Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Planter une bordure de buis

au jardin et au potager

Le buis, ou Buxus sempervirens, est une plante typique des jardins à la française, où il a permis le développement de l’art topiaire, en compagnie de l’if, qui supporte aussi très bien la taille. Les buis acceptent les tailles les plus fantaisistes et peuvent prendre la forme de pyramides, de boules, de spirales, ou autres sculptures. Ils sont également souvent utilisés en bordure ou haie basse, taillés en carrés, pour délimiter les massifs dans les jardins à la française. Ils offrent un feuillage à la fois persistant, compact et uniforme, d’un beau vert. Ils poussent lentement ce qui limite la fréquence des tailles.

Quelle variété choisir ?

Pour une belle bordure, nous vous conseillons la variété ‘Suffruticosa’, de croissance lente mais très dense. Son port est plus compact que les autres : il ne dépasse pas 1 mètre de hauteur. Pour une haie plus haute, choisissez l’espèce type, Buxus sempervirens. Il existe aussi des variétés au feuillage panaché, vert et jaune.

Quand planter une bordure de buis ?

Plantez les buis au début du printemps ou en automne. Évitez d’intervenir en période de gel ou de trop forte chaleur.

Où planter ?

Peu exigeants, les buis supportent toutes les expositions, le soleil comme l’ombre. Ils ont néanmoins une préférence pour la mi-ombre.

Ils tolèrent tout type de terrain, même sec ou calcaire, mais apprécient les sols riches. Nous vous conseillons d’apporter un peu de compost ou d’engrais organique lors de la plantation.

Ils craignent l’humidité stagnante : si votre sol est lourd, déposez une couche de pouzzolane ou de graviers au fond du trou de plantation afin de permettre un drainage. De plus, en les installant en terrain drainant, vous limiterez l’apparition de maladies causées par des champignons qui font actuellement de gros dégâts sur les buis.

Comment planter ?

  • Commencez par tendre un cordeau à l’emplacement désiré, afin de réaliser une bordure bien droite.
  • Creusez une tranchée le long du cordeau, d’un fer de bêche de profondeur et de largeur.
  • Vous pouvez déposer un peu de pouzzolane ou de gravillons au fond pour faciliter le drainage.
  • Rebouchez la tranchée sur la moitié de sa profondeur, avec la terre mélangée à du compost bien décomposé et un peu d’engrais.
  • Prenez les plants de buis un à un et plaquez-les contre la paroi de la tranchée, à raison d’un plant tous les 20 cm. Pour un effet immédiatement dense, vous pouvez aller jusqu’à un pied tous les 15 cm. Si vous souhaitez une haie plus haute, espacez-les de 70 cm. Dans ce cas, évitez la variété ‘Suffruticosa’, assez compacte.
  • Comblez en remettant la terre autour des jeunes plants, puis tassez.
  • Arrosez abondamment.

Nous vous recommandons d’installer un paillage pour que le sol reste frais et limiter aussi la pousse des mauvaises herbes.

Et après ... ?

Taillez une première fois environ six mois après plantation, puis ensuite régulièrement, une ou deux fois par an. Intervenez en fin d’hiver et en début d’automne, en dehors des périodes de gel ou de forte chaleur, par temps sec. Coupez les jeunes pousses à l’aide d’une cisaille, en vous aidant éventuellement d’un cordeau pour réaliser une coupe bien droite. Tailler les buis vous permettra de garder un alignement net et un feuillage bien dense, gage d’une belle bordure.

Le buis connait actuellement de graves problèmes sanitaires. Il est sérieusement menacé par la pyrale, un papillon nocturne dont les chenilles ravagent les plantations. Pour y remédier, vous pouvez utiliser un insecticide biologique élaboré avec la bactérie bacillus thuringiensis ou des pièges à phéromones. Le buis est aussi attaqué par deux champignons, Cylindrocladium buxicola et Volutella buxi. Lorsque la plante est atteinte, des taches brunes apparaissent sur le feuillage, qui se dessèche et tombe. Désinfectez vos cisailles lorsque vous taillez les buis, pour ne pas propager ces maladies. Évitez aussi d’arroser par aspersion car l’humidité sur le feuillage favorise leur développement.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)