Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
semer presse motte
conseil

Comment faire des semis à l’aide d’un presse-mottes

Les mini-mottes présentent de multiples avantages

Un presse-mottes est un outil de jardin utilisé pour réaliser des mini-mottes ou micro-mottes. Les petites mottes sont constituées de terreau ou de compost compressé et permettent d’accueillir une graine. Ces semences de légume ou de fleur pousseront ainsi dans sa motte de terreau nu, sans pot ni godet. L’utilisation d’un presse-motte est rapide, économique et écologique. C’est une solution idéale pour le potager bio et les adeptes de la permaculture. Cette technique permet en outre à la plante de développer un système racinaire sain et de lui éviter un stress lors du repiquage. 

Qu'est-ce qu'un presse-mottes ?

Le presse-mottes est un objet qui permet de réaliser des mini-mottes ou micro-mottes de terreau compressé de forme carré. Cet « outil » de jardinage, désormais vendu en jardinerie, est une sorte de piston à ressort qui permet d’obtenir une ou plusieurs mini-mottes compressées munies d’un trou en leurs centres pour y déposer la semence. Il suffit de remplir l’outil de terreau, puis d’actionner le ressort et le tour est joué. Il ne reste plus au jardinier qu’à semer.

Il existe des presse-mottes en plastique ou en acier galvanisé (plus durable et bien plus solide). On peut trouver des presse-mottes individuel, qui produisent une mini-motte à la fois, ou d’autres pouvant créer 4, 5, 6, 12 ou plus de mini-mottes à la fois. L’idéal pour les petits potagers est le presse-mottes à 6 mottes : rapide et efficace, sans être compliqué à utiliser. Les autres sont plutôt à réserver aux professionnels.

Enfin, la taille des carrés du presse-mottes est à prendre en compte : carré de 38 mm ou carré de 50 mm de côté. Les petits carrés (38 mm) sont parfaits pour une majorité de légumes (laitues, carottes, cerfeuil, persil, basilic…) et de graines de fleurs annuelles. Les grands carrés (50 mm) sont indiqués pour les courges, courgettes, melon, pastèque, les haricots et pour les tomates, aubergines, poivrons et piments. L’achat de deux presse-mottes de taille différentes est une bonne solution. Par exemple : un 6 X 38 mm et un 3 X 50 mm.

Certains rares presse-mottes sont même munis d’un manche pour pouvoir travailler debout.

semis en mini-motte, semer mini-mottes, presse-motte, presse motte, semis ecolo

Presse-mottes en acier (© Wikimedia Commons)

Pourquoi utiliser un presse-motte plutôt que des pots ?

Des mini-mottes qui se tiennent toutes seules

En premier lieu, travailler avec un presse-mottes permet de ne plus utiliser de pots ou de godets (en plastique ou dans un autre type de matériau) pour vos plants de légumes ou de fleurs annuelles. Ne plus utiliser de pots apporte quelques avantages :

  • Plus écologique ;
  • Plus économique ;
  • Gain de place ;
  • Semis plus rapides : on presse le terreau, on insère la semence dans l’encoche et c’est fait ! Un gain de temps à ne pas négliger si on réalise des dizaines, voire des centaines de semis.

Un atout pour les jeunes plants

  • Les racines des jeunes plantes se développent mieux et elles sont visibles ;
  • Le stress de la plante et les risques de blessure des racines lors du dépotage puis repiquage des plantules n’existe plus, car on plante directement nos mini-mottes dans un autre substrat ou dans la terre.
semis en mini-motte, semer mini-mottes, presse-motte, presse motte, semis ecolo

Les mini plants ne sont pas stressés lors de la transplantation

Comment confectionner ses mini-mottes ?

Certains spécialistes proposent du terreau « spécial presse-mottes », mais du terreau spécial semis ou du compost humidifié feront parfaitement l’affaire. Le substrat doit être léger et fin pour faciliter la germination, sans agents pathogènes et posséder une bonne capacité de rétention en eau tout en étant bien drainant.

  • Versez le terreau pour semis seul ou un mélange de terreau et de compost dans un grand bac ;
  • Tamisez le terreau pour obtenir un substrat très fin ;
  • Ajoutez si vous le pouvez une petite part (moins de 10%) de terre bien humifère (terre très sombre). Cela apportera un peu de liant au substrat ;
  • Mouillez abondamment le substrat ;
  • Mélangez-le à la main jusqu’à obtenir une sorte de pâte molle, mais peu collante ;
  • Plongez le presse-motte dans le substrat et appuyez fortement de sorte que celui-ci remplisse bien les carrés ;
  • Placez-vous au-dessus de votre bac ou terrine de culture et actionnez le ressort pour extraire les mini-mottes.
  • Petite astuce : déposez vos mini-mottes sur un lit de sable fin un peu humide. Le sable apporte une couche drainante, mais surtout évite aux mini-mottes de coller au bac ;
  • Placez une semence dans l’encoche et recouvrez d’un peu de terreau ;
  • Pensez à bien étiqueter vos semis 😉

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire