Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Dans la famille des noms bizarres, je choisis l'Alcalthaea

On en parle de plus en plus, c'est LA star des jardins simples et naturels depuis quelques temps, mais au fait c'est quoi l'Alcalthaea??

Magnifiques fleurs rose pâle semi-double à coeur frisoté, grenat clair.
En fleurs une bonne partie de l'été, cette malvacée est sans aucun doute un des meilleurs hybride du moment.  Ici Alcalthaea 'Freedom' avec ses magnifiques fleurs rose pâle semi-double à coeur frisoté, grenat clair.

Pourquoi un nom aussi bizarre pour une lavatère?

Cette plante de la famille des malvacées, de son nom complet (x) Alcalthaea suffrutescens, est en fait issue d'un croisement inter-genre entre la guimauve en arbre (Althea) et la rose trémière, (Alcea) ce qui donne Althaea x Alcea, baptisée (x) Alcalthaea.

Quand on observe bien les variétés, on distingue clairement le feuillage, le port arbustif et ramifié de l'Althea et les couleurs chatoyantes de la rose trémière sans avoir les défauts de cette dernière, à savoir des feuilles tâchées de rouille. Pour le moment seules 3 variétés sont proposées 'Freedom' à fleurs rose pâle dégradées de grenat clair, 'Parkrondell' à fleurs rose-mauve aux reflets gris et 'Parkallee', de loin ma préférée pour le moment, au coloris assez indéfinissable, un mélange d'abricot clair, de chamois et de jaune crème avec un bouquet chiffonné au centre d'étamines et de pétales.

Superbe floraison crème double de l'Alcalthaea Parkallee
Superbe floraison crème abricot double de l'Alcalthaea Parkallee

A planter où et pour quelle utilisation?

Comme toutes les malvacées, les Alcalthaea aiment le soleil et les sols légers, elles s’accommodent très bien des terres calcaires et pauvres et tolèrent assez bien la sécheresse... du nord! Elles résistent à beaucoup de choses: le vent, le gel, une relative sécheresse estivale bref, elles poussent partout, sauf à l'ombre, dans un sol lourd et humide.

Ce sont des plantes très simples d'utilisation, elles sont moins structurantes qu'une rose trémière et prennent nettement moins de place qu'une lavatère, du coup on peut les utiliser dans un jardin romantique avec des lychnis coronaria ou yunnanensis, campanules 'Kent Bell', des ombéllifères ou tout simplement des rosiers, ou comme moi, dans un jardin de graminées, au style naturel. Je l'utilise depuis quelques années avec des graminées et j'ai un vrai coup de coeur pour les Alcalthaea associées tout simplement à des Allium christophii ou 'Globemaster' et des pennisetum alopecuroides qui peuvent tout aussi bien être remplacés par des Stipa tenuissima ou des Stipa barbata en masse. C'est très simple, mais ça fonctionne bien et longtemps.

 

Alcalthaea Parkrondell, possède des fleurs doubles, rose-mauve

 Si comme moi vous avec une terre lourde et argileuse, ajoutez un bon tiers de sable et de gravier à la plantation, et installez la souche sur une butte ou un talus. Dernier conseil, au bout de 2-3 ans, les Alcalthaea ont la fâcheuse tendance à avoir un port érigé, pincez-les courant mai-juin, elles seront plus trapues, plus florifères et dans le sud, souffriront moins de la sécheresse estivale.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

5 réflexions au sujet de « Dans la famille des noms bizarres, je choisis l'Alcalthaea »

Laisser un commentaire