Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

La taille des bordures: une corvée plus qu'efficace.

Avec les beaux jours, les massifs du jardin se réveillent, accompagnés de leur lot de mauvaises herbes, ou devrais-je dire, de plantes adventices. Il est grand temps de tailler les bordures !

J'ai constaté que les massifs, dessinés dans une pelouse, se "salissent" souvent plus vite que ceux par exemple, bordés par un dallage ou une terrasse. Pourquoi ? Parce que une fois le massif dessiné et planté, les bordures sont souvent oubliées et la pelouse qui regorge d'adventices : chiendent, renoncule, trèfle... pousse dans le massif.

Massif envahit par la pelouse
Ici, le massif commence à être envahi par la pelouse.

La solution, simple mais contraignante, consiste tout d'abord à redessiner la bordure en tranchant à la bêche, l'herbe qui empiète dans la plate-bande. Une fois l'herbe tranchée, on évide la terre en bordure à l'aide d'une bêche à l'horizontale, mais inclinée de biais et on la rejette quelques mètres plus loin en centre du massif, de façon à avoir une surface légèrement bombée. Pour être efficace et esthétique, la bordure doit être profonde d'au minimum 5 cm, l'idéal étant 8-10 cm de hauteur.

Une fois la corvée effectuée, il ne reste plus qu'à couper, au ciseau ou à la débroussailleuse  l'herbe qui dépasse, à raison d'une taille tous les mois au minimum voire tous les 15 jours pour les jardiniers pointilleux. Pour ceux qui comme moi ont plusieurs dizaines de mètres linéaires à tailler, il existe depuis quelques années, un matériel bien efficace et peu onéreux. Il s'agit d'un "dresse-bordure", une tête que l'on emboîte directement sur la débroussailleuse, à la place du plateau débroussaillant. Ce "dresse-bordure" est équipé d'une lame en acier qui coupe l'herbe et la terre ainsi que d'une roulette qui repose sur la pelouse, la prise en main n'est pas évidente  pour couper en ligne droite, en revanche, pour former et entretenir des bordures courbes c'est un jeu d'enfant.

"Dresse-bordure" Stihl
"Dresse-bordure"

Hormis le fait que les massifs se salissent moins, la taille des bordures permet de marquer nettement la limite entre la pelouse et le massif, il n'y a donc pas de transition entre la végétation libre et colorée du massif et la végétation stricte et uniforme de la pelouse, cette opposition créée un contraste fort entre une nature sauvage et une nature maîtrisée, la bordure est alors l'axe central d'une harmonie visuelle, voilà pourquoi dans un jardin d'inspiration "à l'anglaise", elle est aussi importante à mes yeux.

 

Massif de printemps
La bordure crée une transition nette entre les végétaux du massif et la pelouse verte.

 

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(8 votes, moyenne: 3.88 sur 5)

5 réflexions au sujet de « La taille des bordures: une corvée plus qu'efficace. »

  • Bertrand

    Vous pouvez toujours rajouter des bordures une fois le massif créé : les voliges en métal sont facile à mettre en place grâce à leurs piquets. Pas besoin de décaisser la terre et de faire de la maçonnerie.

    Pour les gens qui ne sont pas fans de bordures, il est aussi possible de créer une ligne de pavés qui sera au même niveau que la terre. Il faut, dans ce cas, sceller les pavés dans du béton.

    Pour éviter que les mauvaises herbes ne poussent dans le massif, il faut mettre un paillage, ce que vous avez fait. Mais pour que cela soit vraiment efficace et dans le cas de broyage de bois, il faut en mettre au moins 8cm d'épaisseur.

    Répondre
  • […] Et quand ce n’est pas déjà fait, pailler les massifs ! Ensuite la terre sera trop sèche et le paillage sera contre-productif pour maintenir la fraicheur du sol. Et pour un « finish » impeccable, apprêter les bordures des massifs suivant les conseils de Michaël. […]

    Répondre
  • Nothis

    Bonjour,
    Question à propos du "dresse-bordure". Avez-vous une marque à conseiller ? Est-ce que l'appareil doit avoir une lame ou le coupe bordure avec un fil et tête basculante peut faire l'affaire ?
    Merci d'avance

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour,
      Oui, l'outil doit avoir une lame car il s'agit de trancher la bordure, pas seulement l'herbe. Stihl propose un dresse bordure à lame, c'est un outil qui s'adapte à leur gamme CombiSystème. Néanmoins, la découpe des bordures peut se faire aussi à la main, avec un dresse bordure dit "demi-lune" (la marque revex offre un bon rapport qualité prix). Si vous n'avez pas un jardin trop grand, c'est assez facile ! Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • verrier

    Pour couper les bordures manuellement il existe un "coupe bordure" en acier, en forme de demi-cercle, muni d'un long manche. Il est efficace et présente l'avantage d'être léger.

    Répondre
Laisser un commentaire