Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Idée jardin pour maison de vacances

Entretien, arrosage... si vous avez la chance d'avoir une maison de vacances avec un jardin, ce jardin, lui, n'a pas la chance d'avoir une jardinière ou un jardinier à l'année qui prendra le temps de bien s'en occuper : voici une idée de massif avec 3 vivaces suffisamment accommodantes pour fleurir vos vacances d'été sans vous fatiguer !

Un exemple de massif de vivaces idéal pour fleurir en été dans le jardin d'une maison de vacances
Un exemple de massif de vivaces idéal pour fleurir en été dans le jardin d'une maison de vacances, à base de vivaces à floraison estivale robustes et demandant peu d'arrosage et d'entretien

Voici une bonne idée jardin pour maison de vacances (ou pour jardinier fainéant).  Simple comme bonjour, ce massif "modèle" est basé sur l'association de 3 vivaces à floraison estivale très robustes et visuellement complémentaires. Au centre, le chardon bleu (Echinops ritro) assure le graphisme avec sa floraison en "boules azurées" tandis que son coloris bleu acier apporte une touche de fraîcheur et de profondeur au massif. Au premier plan, le phlox paniculé 'Flamingo' donne une note très vive grâce à ses grappes de fleurs d'un rose saumoné vif et lumineux, exacerbé par un œil plus foncé au centre. Enfin, l'hémérocalle 'Sammy Russel' forme une touffe de feuillage rubané d'où s'élèvent d'élégantes hampes portant des  fleurs en trompettes orange brûlé. Cette variété offre une floraison très abondante et longue dans un coloris chaud et puissant, mais qui demeure assez facile à marier. Néanmoins, dans votre jardin, vous pourrez décliner cette scène selon votre style en choisissant d'autres coloris dans la riche palette proposée par les hémérocalles et les phlox. Même le chardon bleu existe en blanc !

Echinops, hémérocalles et phlox comptent parmi les vivaces les plus faciles à réussir au jardin. Grâce à leur système racinaire profond, elles sont dotées d'une très grande longévité et ne sont pas exigeantes sur l'arrosage, ni sur l'entretien : il suffit a minima de rabattre les plantes à n'importe quel moment entre la fin de la floraison (ou des vacances) et le printemps suivant, suivant vos contraintes. A cette occasion, un apport de compost en paillage sera bien sûr apprécié, mais pas indispensable. Parfaitement rustiques, ces vivaces peuvent être plantées absolument partout en France et dans tout type de sol pas trop "extrême" (sable ou calcaire). Cerise sur le gâteau : contrairement à d'autres, elles n'ont pas besoin d'être divisées souvent pour prospérer. Reste malgré tout un inconvénient... mais qui n'en est pas un dans un jardin de vacances : ce massif ne fleurira qu'en juillet et août... alors à vos bulbes pour les vacances de printemps !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

2 réflexions au sujet de « Idée jardin pour maison de vacances »

  • leblanc

    Alors là, c'est vraiment un sujet que j'avais envie de lire et que je désespérais de trouver un jour ! Bravo pour l'idée ! Et je confirme, pour 2 de ces plantes, les phlox et les hémérocalles, qu'elles tiennent à merveille, entre 2 séjours ; mais pour les iris, que je m'acharne à vouloir installer, à l'abri du vent ( je suis en bord de mer ), j'ai beaucoup de mal, alors que je vois des bordures d'iris, dans le tout proche arrière pays, qui résistent à ce sol , qui ne doit pas être fort différent du mien, càd sableux en majorité ;
    j'ai lu qu'il fallait un apport de terre acide pour les réussir, cela s'appliquerait-il, au bord de mer ?
    Merci pour ce site fort attrayant et intéressant, les belles photos, les conseils et les associations que vous suggérez !

    Répondre
    • Pierre

      A votre service ! Je n'ai pas toujours eu beaucoup de succès avec les iris moi non plus... mais je ne pense pas qu'un apport de terre acide soit utile. Avez-vous lu le billet de Michael sur la plantation des iris ? Il donne les bons conseils pour les installer avec succès. Et par rapport au vent, mon truc, c'est de restreindre mon choix aux variétés les plus courtes, 85 à 90 cm de haut maximum : c'est un peu dommage (et dur de s'y tenir), mais il faut bien faire avec le vent du Nord !

      Répondre
Laisser un commentaire