Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Plantes en pot et arrosage : gérer les grosses chaleurs pendant votre absence

Et bien ça y est ! Les robes et shorts sont de sortie, les vendeurs de glaces aussi, et les trajets de métro sont invivables (plus que d'habitude j'entends...) : pas de doute, c'est enfin l'été ! Vous me direz, c'est pas trop tôt...Seulement moi qui me laisse facilement prendre au dépourvu, je pars demain pour une semaine et je n'avais pas prévu cette avalanche de soleil...Bref, c'est la panique : comment vont faire mes plantes sans arrosage régulier ?

Certains d'entre vous sont peut-être dans la même situation que moi. Vous partez quelques jours ? Voici quelques astuces de dernière minute pour limiter les dégâts :

Rassembler les plantes à l'ombre

Vos plantes résisteront mieux au manque d'eau si elles sont à l'ombre, cela semble évident. N'hésitez donc pas à les déplacer dans un coin plus adapté : une fenêtre mieux orientée, un recoin sous un auvent. Vous pourrez également recourir à une protection solaire sous forme d'écrans filtrants (toile en tissu, canisse...). Ils diminueront considérablement les effets négatifs en supprimant les rayons directs du soleil qui peuvent être fatals. Vous pouvez également envisager d'en rentrer certaines. Ce n'est pas l'idéal, mais si vous n'avez vraiment pas le choix, cela peut éviter les coups de chaud inutiles pour les plantes qui supportent une atmosphère plus confinée.

Placer des soucoupes sous les pots

On est beaucoup à retirer les soucoupes pour des raisons esthétiques, mais là croyez moi, c’est une question de survie. Faites abstraction du visuel (de toute façon, seuls vos voisins auront à supporter ça ;) ) et remettez une réserve sous chacun de vos pots. Le but est d'y faire une bonne provision d'eau avant le départ.

IMG_5968
Osier et Lobelia : deux potées très sensibles à la sécheresse

Faire des arrosages très réguliers quelques jours avant

Bien sûr tout dépend de la plante concernée (amateurs de cactus, passez votre chemin !), mais un arrosage scrupuleux permettra au végétal de supporter une absence prolongée. Personnellement, j'ai veillé à ne pas rater un seul arrosage (contrairement à d'habitude...), de préférence tôt le matin ou tard le soir. Si vous êtes présent, c'est facile de réparer un oubli d'arrosage. Or si vous vous absentez, mieux vaut que la plante soit la plus solide possible pour affronter les futures chaleurs et manques d'eau.

De même n'hésitez pas à "bassiner" vos plantes les plus fragiles (cela vaut aussi pour vos plantes d'intérieur). Un trempage prolongé du pot dans une réserve d'eau permet à la plante de s'hydrater en profondeur, ce qui est très bénéfique.

Bain de plantes en pot ou "bassinage"
Bain de plantes en pot ou "bassinage"

Enfin, ne passez pas à la trappe le tout dernier arrosage, juste avant votre départ. En effet ce dernier soin peut vraiment changer la donne. Il permettra de prolonger au maximum l'hydratation de vos plantes, qui n'auront plus qu'à attendre votre retour, ou alors une pluie providentielle...Idéalement il vous faudra procéder en deux fois : procédez à un premier arrosage bien copieux. Puis au bout d'une demi-heure, refaites le tour des potées et jardinières. A ce moment, resservez en eau les plantes qui ont déjà tout absorbé : en plus de réhydrater profondément la motte de terre, vous êtes sûr que les plantes seront rassasiées en eau.

Astuce arrosage : la bouteille d'eau percée

Cette astuce est toute simple : il s'agit de recycler une bouteille d’eau minérale pour en faire une réserve d'eau. Une fois renversée et percée d’un petit trou au niveau du bouchon, vous pourrez la placer au niveau de chaque pot et jardinière. La bouteille restituera l'eau à la plante de manière régulière et lente. C'est la bonne vieille technique du goutte à goutte ! Cela peut vraiment dépanner pour un départ de dernière minute.

Voilà ! J'espère que ces quelques astuces vous auront aidés. Bien sûr, vous pouvez encore compter sur un voisin sympa qui pourra veiller sur vos petites chéries, mais le mieux est encore de s'organiser pour la prochaine fois. Vous pourrez par exemple privilégier des variétés résistantes à la sécheresse (sedum, santoline, gaura, nepeta....). Et ne pas lésiner sur les astuces qui changent tout : par exemple chez Promesse de Fleurs, on trouve le stockosorb, un rétenteur d'eau qui permet de réduire considérablement les arrosages, absorbant l'eau et la restituant en cas de besoin...Magique non ?

Sur ce, je vous laisse, j'ai des arrosages à faire... ;)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(3 votes, moyenne: 3.67 sur 5)

5 réflexions au sujet de « Plantes en pot et arrosage : gérer les grosses chaleurs pendant votre absence »

  • Vincent

    Je ne connaissais pas le stockosorb ou peut-on en trouver?

    Répondre
    • Stéphanie

      Bonjour ! On peut trouver le Stockosorb sur le site de Promesse de Fleurs, ici précisément : https://www.promessedefleurs.com/soins/engrais/stockosorb-100g-p-909.html

      Répondre
  • Ilove-garden.be

    Bonjour,
    Vos astuces tombent bien ! J’avoue avoir de la chance de tomber sur votre site. Je m’absente pendant 2 semaines, je pars après demain et me suis sérieusement demandée pour l’arrosage de mes plantes en ces temps de chaleur. Je suis contente d’apprendre cette astuce avec le système de goutte à goutte à l’aide de bouteille d’eau. Je pense que je vais opter pour ce dispositif, d’autant plus que je n’ai que 5 pots de fleur en tout. Je vous remercie pour votre article, il est vraiment utile.

    Répondre
  • ROIG

    Bonjour j'ai un zantedeschia qui était superbe ,je les rentrer pour évité qu'il gèle (j'habite le midi) et les feuille commence a jaunir je l'arrose 2 fois pars semaine , mes rien ni fait , j'ai coupée les feuilles qui on jaunie je les éloigner des radiateurs que puis je faire ?

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      Le Zantedeschia est une plante de marécage qui certes aime la chaleur mais tolère mal celle de nos intérieurs trop secs. De plus, c'est une plante qui résiste assez bien au froid et qui redémarre facilement au printemps depuis les bulbes après de fortes gelées. Voilà pourquoi je vous conseille plutôt de l'installer en pleine terre dans le jardin. Et si vous avez peur de la perdre, alors installez le pot dans un bâtiment hors gel et lumineux, elle souffrira moins qu'à l'intérieur d'une maison.

      Cordialement,

      Michael

      Répondre
Laisser un commentaire