En ce moment : les bulbes sont à -50%

Politique de recrutement et conditions de travail chez Promesse de fleurs

• Les horaires de travail sont annualisés du fait de la saisonnalité de l’activité.
 

• Les plannings sont établis un an à l’avance et tiennent compte autant que possible des contraintes et souhaits de chacun. En pleine saison, nous travaillons beaucoup : 44 heures par semaine. En basse saison, ceux qui le souhaitent prennent de très longues vacances, d’autres préfèrent travailler sur des horaires réduits, soit 20 heures par semaine.
 

• Après une période initiale durant laquelle nous accompagnons les nouveaux collaborateurs pour les former sur leurs fonctions, nous demandons à chacun d’avoir un fort niveau d’autonomie et de développer autant que possible sa polyvalence professionnelle. Il n’y a pas d’indicateurs de productivité ou de primes de cadence chez Promesse de fleurs. L’entreprise n’a pratiquement pas de niveaux hiérarchiques : le dirigeant, des experts dans leur domaine de compétence, et des responsables expérimentés en exploitation, dont le rôle est de former, coordonner, beaucoup plus que de contrôler.
 

• Nous faisons deux pauses-café par jour et chacun est libre de consulter son téléphone durant les heures de travail. Pour autant, nous travaillons dur, avec beaucoup d’exigence sur la qualité du travail de chacun, dans des conditions assez difficiles liées à la nature de l’activité et aux intempéries, et avec une pression importante : celle de satisfaire une clientèle éclairée, naturellement exigeante.
 

• Nous privilégions la stabilité des équipes. L’entreprise a connu très peu de départs ces dernières années.
 

• L’entreprise Promesse de fleurs est en croissance, rentable. Elle n’a jamais versé de dividendes : les résultats sont, en totalité, réinvestis pour renforcer la pépinière et préparer le futur.
 

• Nos salaires sont au niveau du marché. Ils sont complétés par une rémunération variable, à chaque fin de saison, en fonction des résultats de l’entreprise et du niveau de satisfaction de nos clients, mesurée suivant un critère objectif. Ce variable, collectif, est le même en proportion du salaire pour chacun.
 

• L’entreprise distribue chaque année une fraction de son résultat aux collaborateurs, sous forme de participation.
 

• En 2022, nous avons mis en place un actionnariat salarié, permettant à chaque collaborateur qui le désire de prendre part au capital de l'entreprise. Une majorité de salariés est ainsi devenue actionnaire de Promesse de fleurs.