Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
entretien pelargonium ou geranium
conseil

Réussir l'hivernage des Pélargoniums (Géraniums des balcons)

Nos conseils pour bien les conserver

Le Pélargonium ou Géranium, est à la différence de son cousin le géranium vivace, une plante généralement cultivée comme une annuelle sauf si elle est rentrée en hiver à l’abri du gel. En effet, tous sont frileux et ne survivent pas à des températures inférieures à 0°C. Ils ne pourront rester en pleine terre qu’en climat doux, dans les jardins du littoral, dans le sud de la France, et dans toutes les régions épargnées par les fortes gelées. Partout ailleurs, un hivernage est nécessaire à leur survie si vous souhaitez avoir la chance de les voir refleurir dès le printemps suivant. Ils demanderont à être simplement remisés en serre froide ou en véranda ou cultivés comme une plante annuelle.

Découvrez nos conseils pour bien les hiverner en les mettant à l’abri du froid et du gel.

Quand rentrer les géraniums ?

Originaires des zones montagneuses d’Afrique du Sud, vos pélargoniums risquent de mourir dès la première gelée, même légère. Dans les régions aux hivers froids, pour les conserver d’une année sur l’autre, dès la fin octobre, mieux vaut mettre à l’abri vos potées et vos jardinières à l’abri du gel. Je vous conseille donc de rentrer vos pots dès que les premiers froids sont annoncés. Enfin, dans les régions aux hivers doux, ils pourront rester en terre.

Où et comment conserver les géraniums pendant l'hiver ?

Pendant toute la mauvaise saison, entreposez vos pélargoniums dans un local frais et sec mais hors gel, comme une véranda peu chauffée, un jardin d’hiver ou à défaut un garage, un abri de jardin bien isolé. Ils pourront continuer à fleurir tout l’hiver s’ils sont conservés entre 7 et 10°C/12°C. Cela peut être également tout simplement une pièce non chauffée de la maison.

Pendant l’hivernage, vos plantes ont impérativement besoin de lumière naturelle, il devra y avoir au moins une fenêtre. Une pièce fraîche et lumineuse est donc l’idéal. Une bonne aération est également impérative pour éviter le confinement qui favorise le développement des maladies cryptogamiques. Surveillez régulièrement que les feuilles ne pourrissent pas. Et pensez à aérer régulièrement le local.

entretien pelargonium

Entreposage des géraniums sous serre, photo prise fin octobre, avant la taille d’hivernage

L’arrosage des géraniums hivernés

Sous-abri, vos plantes sont en repos végétatif et ont besoin d’arrosages moins fréquents qu’en été : tout l’hiver, n’arrosez que si la terre est très sèche. Retirez les coupelles pour éviter le pourrissement au niveau des racines. Maintenez le substrat très légèrement humide (un arrosage par mois devrait suffire : le feuillage ne doit pas se flétrir) car les excès d’eau peuvent provoquer des pourritures grises (botrytis) des racines et de la base des tiges (pied noir). Stoppez également tout apport d’engrais. A partir du mois de mars, reprenez doucement les arrosages, puis les apports d’engrais.

Quand et comment tailler les géraniums pour l'hiver ?

Avant l’hivernage de vos géraniums en jardinière ou en pot, une taille permet d’éliminer beaucoup de parasites :

  1. Taillez assez court en rabattant les tiges à 10-15 cm et retaillez les tiges encore vertes
  2. Retirer les feuilles jaunies, les tiges fanées, jaunes ou mortes
  3. Éliminez les fleurs pourries et éventuellement les parties malades
  4. Surfacez sur 2 cm d’épaisseur avec du terreau neuf

Une fois vos plantes saines et bien nettoyées, vous pouvez les rentrer. Saisissez l’occasion pour faire des boutures à partir des tiges saines : suivez tous nos conseils dans notre vidéo pour bouturer un pélargonium.

Quand sortir les géraniums après l'hiver ?

Ressortez vos potées de géraniums après les dernières gelées, vers avril-mai selon les régions. Ne soyez pas trop pressé : prudence car dans nos jardins le gel peut sévir jusqu’aux Saints de Glace ! Veillez également à ne pas les exposer brutalement au soleil pour ne pas les brûler : avant de les installer durablement à l’extérieur, réhabituez-les progressivement aux températures extérieures en ne les exposant tout d’abord que quelques heures par jour et en les rentrant le soir. Au bout de 15 jours, une fois qu’ils seront acclimatés, vous pourrez les laisser dehors.

entretien pelargonium

Quels soins apporter après l'hivernage ?

Le retour des beaux jours sonne le bon moment pour préparer la sortie de vos Pélargoniums.

Quelques gestes et ils seront prêts pour une nouvelle saison fleurie :

  1. Dépotez et rempotez vos plantes dans des pots plus gros ou des jardinières avec un bon terreau géraniums
  2. Retirez les parties abîmées
  3. Reprenez les arrosages (une à trois fois par semaine mais sans excès)
  4. Fertilisez avec des apports hebdomadaires d’engrais liquide « géranium », durant toute la période de croissance et de floraison
  5. Si les pucerons ont envahi vos plantes : douchez-les à l’eau savonneuse pour les déloger

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire