Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
installer une ganivelle ou cloture en chataigner
conseil

Comment installer une ganivelle pour clôturer votre jardin ?

Tout pour une barrière naturelle bien posée

Très utilisée pour retenir sur le littoral français, la ganivelle en bois est aussi une solution intéressante pour délimiter une propriété, un potager, un bassin ou encore créer un enclos à poule. Cette clôture naturelle, généralement en bois de châtaignier, est dotée de nombreux atouts. Nommée également clôture girondine ou barrière girondine, elle est robuste face aux intempéries, ne demande pas d’entretien et dure longtemps (durabilité de 30 ans en moyenne), tout ça avec un bel aspect esthétique ! Pour avoir une clôture bien stable, il est indispensable de mettre en place des piquets ou poteaux de soutien en amont. Pour en savoir plus, découvrez sans attendre nos conseils techniques et astuces !

Quelques caractéristiques de la ganivelle

  • Elle est constituée de lattes en bois pointues à une extrémité et reliées entre elles par du fil de fer galvanisé.
  • Il existe différentes hauteurs de ganivelles (en général 50 cm, 80 cm, 1 m, 1,20 m, 1,50 m, 1,75 m et 2 m) avec des écartements entre chaque latte compris entre 2 et 10 cm.
  • Vous pouvez aussi trouver des ganivelles en essences de bois de chêne ou de robinier faux-acacia, naturellement imputrescibles comme le châtaignier.
  • Le bois de la ganivelle prend une teinte grisée avec le temps.
clôture girondine sur plage

Une barrière girondine en bord de mer

La préparation du terrain

Avant de vous lancer dans l’installation de votre ganivelle, il est important de préparer votre chantier :

  • Débarrassez l’emplacement de la future clôture. Ôtez les plantes, l’ancienne clôture, les grosses pierres ou tout autre objet encombrant.
  • Égalisez le sol au maximum.
  • Assurez-vous qu’aucune conduite ou câble n’est enfoui dans le sol, à l’endroit où la clôture sera installée.
  • Prenez les mesures de l’espace à clôturer (longueur, périmètre, nombre d’angles, portillon…) pour prévoir le matériel nécessaire.
  • Faites votre piquetage. Définissez l’emplacement des extrémités (ou angles) de votre clôture. Enfoncez des piquets de piquetage et tendez-y ensuite un cordeau. Cela permet de matérialiser la disposition de la future clôture et d’avoir un bon alignement des poteaux.

Le matériel nécessaire

  • une tarière manuelle (ou thermique si vous avez une grande longueur de clôture à installer) ; son diamètre doit correspondre au diamètre des piquets de clôture
  • éventuellement une barre à mine pour casser les cailloux enterrés
  • un maillet pour clôture ou un pilon à poteau
  • un cordeau, un niveau à bulle
  • une pince coupante, une tenaille
  • un mètre d’une longueur suffisante (selon la distance de clôture à installer – mètre ruban ou décamètre)
  • une visseuse avec embout et des vis anti-fendage à tête fraisée en inox ; celles-ci empêchent le bois de se fendre et ne rouilleront pas sous l’effet des intempéries (anti-corrosion)
  • des piquets de chantier pour piquetage
  • une brouette, un râteau pour l’égalisation du sol
  • une pelle, une bêche
  • des piquets de clôture épointés en bois non traité de préférence
  • un ou plusieurs rouleaux de ganivelle

Astuce : si vous n’êtes pas équipé d’une visseuse, vous pouvez remplacer les vis par des crampillons en inox (appelés aussi clous cavaliers). Pensez à vous munir d’un marteau.

matériel pour poser une ganivelle

À gauche : une tarière ; à droite, des ganivelles en rouleau

Choix des piquets de clôture

La longueur des piquets dépend de la hauteur de la ganivelle. Pour assurer un bon maintien de la clôture, 1/3 de la longueur du piquet doit être enterré. Sachant cela, vous pouvez choisir vos piquets selon la ganivelle souhaitée. Par exemple, si vous achetez un ganivelle de 120 cm de haut, vous choisirez donc des piquets de 160 cm de long (120+⅓ = 120+40).

Piquets ronds, sciés ou carrés, leur diamètre ou section varie entre 6 et 10 cm. Les plus fins conviennent pour des usages courants et les plus gros poteaux en bois pour des emplacements exposés au vent.

dimension piquet de clôture

Piquets et poteaux de tailles diverses

Espacement à prévoir entre les piquets de clôture

  • Pour tout simplifier, pour une ganivelle jusqu’à 1 mètre de haut, prévoyez un espacement de 2 m entre les piquets.
  • Pour une ganivelle entre 120 cm et 150 cm, comptez un écartement de 150 cm.
  • Enfin, pour une grande ganivelle, nous vous recommandons une distance de 120 cm pour une ganivelle de 175 cm de haut et de 1 m pour une ganivelle de 2 m de haut.

Vous pouvez maintenant calculer le nombre de piquets de clôture dont vous avez besoin selon les mesures prises en amont.

Si vous souhaitez une ganivelle particulièrement rigide et résistante aux chocs, diminuez l’espacement entre chaque piquet.

Pour les angles de clôture, vous avez le choix entre : prendre des poteaux de plus gros diamètre ou soutenir votre piquet par 1 ou 2 jambes de force. Dans ce deuxième cas, des piquets supplémentaires sont donc à prévoir.

Comment poser la ganivelle ?

Planter les piquets en bois

  • L’emplacement de votre ganivelle étant déjà défini, posez au sol tous les poteaux à intervalles réguliers.
  • À l’aide de la tarière, creusez les trous en respectant la profondeur et les espacements adéquats, mais aussi l’alignement indiqué par le cordeau.
  • Évacuez la terre remontée en surface (pelle, brouette).
  • Glissez les piquets dans les trous et enfoncez-les à l’aide du maillet à tête plate ou du pilon à poteau.
  • Contrôlez l’aplomb de chaque piquet avec le niveau à bulle.
  • Tassez la terre autour des piquets.
  • Ôtez le piquetage et le cordeau.

Astuces : Les piquets de clôture n’étant pas forcément parfaitement rectilignes, essayez d’orienter le côté le plus droit des piquets en direction de la ganivelle. Cela vous facilitera la fixation contre les piquets.

installer des piquets de clôture

Pour un résultat soigné, lors de la mise en place des piquets, enfoncez-les de manière qu’ils soient plus courts que la hauteur de la ganivelle (ligne en rouge sur la photo). Ici le piquet qui dépasse n’est pas très esthétique.

Installer la ganivelle

  • Posez votre rouleau de ganivelle à plat au sol.
  • Avec la pince coupante, coupez le fil d’acier qui maintient le rouleau fermé.
  • Déroulez la ganivelle le long des piquets.
  • Relevez une extrémité de la ganivelle et appuyez la première latte sur le premier piquet.
  • Au niveau des fils de fer horizontaux de la ganivelle, fixez la latte contre le piquet (vissez au-dessus ou au-dessous du fil de fer). Si vous utilisez des clous cavaliers, ceux-ci doivent être cloués sur le piquet, à cheval sur chaque ligne horizontale de fil de fer.
  • Pour les piquets suivants (poteaux intermédiaires), tendez la ganivelle au maximum. Pour cela, glissez une bêche (ou pelle) entre une latte de ganivelle et le piquet, prenez appui sur le piquet en bois avec votre bêche et faites un léger mouvement de levier. Vous créez ainsi une tension sur la clôture. Maintenez la bêche et vissez ou clouez la ganivelle (cette étape est plus facile à faire à deux). Bien tendue et rigide, la clôture aura une meilleure résistance au vent.
  • Contrôlez la solidité de la clôture au fur et à mesure de la fixation sur les poteaux.
  • Si vous souhaitez réunir deux rouleaux de ganivelle (pour une grande longueur), enlevez la dernière latte de la ganivelle déjà en place en desserrant les fils de fer entortillés à l’aide d’une tenaille. Placez la première latte de la ganivelle suivante entre les fils de fer défaits et tordez-les à nouveau sur eux-mêmes et sur les lignes de fil de fer à proximité.

Astuce : pour vous faciliter la fixation de la ganivelle, maintenez debout la ganivelle contre les piquets à l’aide de bouts de ficelle. Vous les détacherez au fur et à mesure de votre avancement.

fixer une ganivelle

Si vous utilisez des cavaliers, clouez-les à cheval sur chaque ligne de fil de fer.

Faut-il mettre les pointes de la ganivelle vers le haut ou vers le bas ?

Généralement, les ganivelles sont installées avec les pointes orientées vers le haut afin que l’eau de pluie s’écoule le long des pointes et ne stagne pas. Cependant, vous pouvez tout à fait choisir d’installer votre ganivelle avec les pointes vers le bas si vous trouvez cela plus esthétique. Cela peut éventuellement éviter aux enfants de se blesser. Toutefois, la ganivelle risque de s’abîmer un peu plus vite avec le temps.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire