Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
quand et comment tailler le buis
conseil

Buis : quand et comment le tailler ?

Tous nos conseils pour une taille réussie

Classique et indémodable, le buis (buxus sempervirens en latin) est un bel arbuste caractéristique des jardins à la française. Avec sa végétation compacte et toujours verte, le buis peut être conduit avec rigueur et persévérance. En effet, il supporte très bien les tailles régulières et drastiques, ce qui en fait l’arbuste roi de l’art topiaire. Très prisé pour tous les types de sculptures (végétales, animalières, géométriques ou plus fantaisistes), il prête également à la formation de haies basses ou des haies taillées aux formes régulières. Le buis ‘boule’, déjà taillée, est très apprécié des jardiniers car il est déjà formé mais il nécessite des tailles d’entretien.

Quand et comment tailler le buis ? Comment former une belle boule ou une haie ? Comment tailler le buis après une attaque de pyrale ? Découvrez tous nos conseils et explications pour réussir la taille du buis !

Quand tailler le buis ?

D’une manière générale, la taille du buis s’effectue de préférence à la fin du printemps, vers mi-juin, après la floraison, le soir ou le matin, même si le buis peut être taillé quasiment toute l’année, par exemple une seconde fois à l’automne, notamment pour les buis taillés en topiaire. Il supportera sans souci d’être taillé deux à trois fois par an. Évitez impérativement de tailler en période de gel ou de fortes chaleurs. Plus spécifiquement :

  1. La taille de formation se pratique sur des sujets encore jeunes durant les 3 premières années au printemps
  2. La taille d’entretien permet de conserver une jolie forme et se fera de mai jusqu’à fin septembre
  3. La taille de rajeunissement sur les vieux buis âgés a lieu de préférence également au printemps

taille du buis

Comment tailler les buis ?

Le buis est l’une des plantes qui supporte le mieux les tailles drastiques et répétées, c’est l’une de ses principales qualités. Suivant la façon dont il est taillé, le buis peut prendre des formes très différentes et donc requérir différents types de taille.

Quelques conseils préalables

Selon la taille et le volume de votre buis, vous pouvez utiliser un sécateur pour des interventions plus précises ou une simple cisaille, pour les topiaires notamment, pour les sujets les plus importants aux formes complexes ou pour les haies, employez un taille-haie mécanique.

  1. Vos outils doivent être bien aiguisés, et désinfectés à l’alcool à 90°, afin d’éviter de transmettre des maladies d’une plante à une autre
  2. Effectuez des tailles nettes et propres

Taille de formation

Les trois premières années, lorsque le buis est encore jeune, c’est le moment de lui donner la silhouette désirée (pyramide, boule…) en pratiquant des tailles de formation. La croissance du buis étant particulièrement lente, il faudra vous montrer patient : comptez environ 5 ans pour obtenir une sphère ou un cône à partir d’un jeune plant, une dizaine d’années pour une forme plus complexe.

  1. La première année : réduisez les rameaux en taillant à 5 ou 10 cm du sol avec une cisaille afin de charpenter votre buis selon la forme souhaitée, sélectionnez et conservez quelques charpentières
  2. La deuxième année : ne taillez que de 5 cm les rameaux les plus longs et qui entravent la forme souhaitée pour laisser la végétation se développer
  3. La troisième année : la forme est donnée, taillez simplement les extrémités des jeunes pousses

taille du buis

Taille d’entretien

Une fois la forme souhaitée obtenue, les années suivantes, votre buis se contentera de tailles plus légères, qui permettront de lui conserver une forme équilibrée et régulière : 

  • Supprimez les branches qui poussent de façon déséquilibrée et disproportionnée
  • Pour les haies : utilisez de la ficelle pour vous guider, faîtes glisser la cisaille le long du cordeau pour tailler. Pour constituer des formes bien droites, n’hésitez pas à utiliser un niveau, du fil à plomb et des équerres.

Taille du buis en boule

En 4 ou 5 ans, vous obtiendrez de belles sphères. Commencez la taille par le dessus, puis descendez sur les côtés, et taillez en tournant tout autour de l’arbuste .

Comment tailler des buis en topiaire ?

Le buis s’adapte à la forme que vous voulez. Vous aurez probablement besoin d’armatures en métal pour réaliser des formes délicates. Pour ce faire, utilisez une armature grillagée à poser par dessus votre buis. Il vous suffira de couper les rameaux qui s’échappent à travers le grillage pour obtenir la forme désirée. Vous trouverez des patrons, des gabarits pour tailler les buis et des guides de taille dans le commerce.

Taille du vieux buis

Cette taille de rajeunissement se pratique au printemps. Elle permet aux vieux buis ayant perdu toute forme harmonieuse et commençant à se dégarnir de retrouver une seconde jeunesse. N’ayez crainte, le buis supporte sans problème les tailles sévères :

  1. A l’aide d’une scie à main, rabattez le buis à 40 cm du sol
  2. Griffez le sol avec du compost bien mûr et arroser pour assurer la reprise
taille du buis

Buis taillés en topiaire, en boules ou en haie basse

Comment tailler le buis après la pyrale ?

Longtemps considéré comme increvable, le buis est néanmoins victime de la pyrale du buis, une chenille qui provoque des dégâts considérables, qui affaiblit ou détruit de nombreux buis chaque année. Pour cette raison, il est de moins en moins planté, les jardiniers se tournant de plus en plus vers des arbustes équivalents moins sensibles. Pour limiter la propagation, arrachez les plants les plus atteints. Il reste possible de tenter de sauver vos buis touchés.

La taille des buis malades se fait de la fin de l’été jusqu’à fin septembre : un temps sec permet de limiter le risque de contamination et facilitera la cicatrisation des plaies de taille avant l’hiver.

  1. Taillez tout d’abord les parties saines
  2. Avec des outils bien désinfectés, coupez ensuite les rameaux morts ou malades puis brûlez-les
  3. Aérez l’intérieur de la ramure : la chenille de pyrale a la particularité de fuir la lumière, ce qui limitera son développement

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire