Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander

Le jardin exotique d’Eze

De passage sur la côte d’Azur, j’en ai profité pour aller visiter le jardin exotique d’Eze. Entre Nice et Monaco se trouve le magnifique village d’Eze, dominant la mer, comme perché sur un rocher. Il est constitué de petites ruelles, avec de nombreuses boutiques d’artisans et artistes. C'est un lieu assez caractéristique de la Riviera, où la montagne rencontre la mer. Il faut monter tout en haut du village pour accéder au jardin, qui culmine à 429 mètres d’altitude. Il est construit sur les ruines d’un ancien château, datant du XIIe siècle, puis détruit sur les ordres de Louis XIV, en 1706.

Le jardin d’Eze est un jardin exotique : il rassemble de nombreux cactus et plantes succulentes, venant souvent de continents lointains, ainsi que des plantes méditerranéennes. Il se divise en deux grandes parties : plein sud, avec le soleil et la vue sur la mer, on trouve des plantes xérophytes, adaptées à la sécheresse : cactus, euphorbes, agaves... Et au nord, une zone plus ombragée et fraîche, avec une végétation plus haute et verdoyante : fougères, prêles, alocasia, philodendron... mais aussi des arbustes : cistes, myrtes, Choisya ternata...

Le village d'Eze, perché sur une falaise au-dessus de la mer Le village d'Eze

 

Plein sud - Les plantes succulentes

L’entrée du jardin donne sur la partie située plein sud : c’est donc la zone la plus ensoleillée, rassemblant une végétation xérophyte, adaptée à la sécheresse. On y trouve notamment des aloés, yuccas, dasylirions, kalanchoés, ainsi que des cactus, comme les Trichocereus, Echinopsis ou Ferocactus, et des « coussins de belle-mère », Echinocactus grusonii, aux formes bien arrondies. Je vois différentes espèces d’Agave, dont parfois de très beaux spécimens ! Je remarque aussi le petit Echeveria pilosa, qui forme des rosettes de feuilles épaisses, couvertes de poils blancs.

Le jardin exotique d'Eze rassemble de nombreuses plantes succulentes Au Sud, une collection de plantes succulentes, cactus, agaves, aloés...

Les cactus, agaves et aloés du Jardin exotique d'Eze

Les plantes succulentes cultivées ici sont parfois très grandes et imposantes. On sent qu’elles s’y plaisent. Elles ont trouvé ici une situation idéale : le plein soleil, un climat très doux, une situation protégée par les montagnes, un milieu rocheux et une pente forte permettant à l’eau de s’écouler ! Elles sont installées dans un substrat fortement drainant.

Je m’émerveille devant la floraison flamboyante et graphique de l’Aloe succotrina !

La floraison de l'Aloe succotrina Les hampes florales orangées de l'Aloe succotrina

Je prends un petit chemin pour atteindre une zone en contrebas. L’ambiance y est fraîche et luxuriante, avec de la brume, des fougères arborescentes, cycas et fatsia ! Sur le chemin, j'admire les Agave, Echinocactus, Opuntia et Tulbaghia !

Le jardin exotique d'Eze, avec des cactus, agaves et tulbaghia

Dispersées dans le jardin, entre les plantes sont glissées des statues en terre (œuvre de Jean-Philippe Richard), représentant des silhouettes féminines, élégantes, gracieuses, avec des lignes très douces. Je leur trouve un côté mélancolique, empreint de poésie et de mystère. Elles apportent en tout cas beaucoup de poésie au lieu.

Je monte ensuite tout en haut du jardin, sur les ruines de l'ancienne forteresse. Je profite de la vue : au premier plan le jardin et ses plantes succulentes, puis les maisons du village avec leurs toits en tuile, et au fond, la mer. Sur les côtés, le relief, les montagnes. Le lieu est caractéristique de la Riviera : ici, la montagne semble réellement se jeter dans la mer !

Le jardin exotique d'Eze, avec sa collection de cactus Vue depuis le haut du jardin : les plantes xérophytes, les toits du village, et la mer

Les massifs sont plutôt graphiques, les plantes ayant des formes bien dessinées : les cactus sont arrondis, en coussins, ou forment des tiges dressées, très droites. Les Opuntia forment des cercles aplatis, des raquettes. Les dasylirion forment des touffes sphériques de feuilles linéaires.

 

Le jardin exotique offre une superbe vue sur le village, la mer et la montagne !

 

La partie Nord – Le jardin méditerranéen

Je passe une arche en pierre et j’arrive ensuite dans une partie plus ombragée et humide, côté Nord du jardin. La végétation y est totalement différente, avec des plantes plus hautes, possédant de vraies feuilles, contrairement aux succulentes et cactus ! J’y vois des hellébores, cistes, euphorbes, prêles, alocasia, orangers du Mexique (Choisya ternata), mahonias... Ainsi que des fougères, parfois arborescentes ! On trouve un microclimat frais et ombragé, avec la présence de grottes et d'une cascade, ce qui convient plutôt bien aux fougères cultivées ici, qui poussent parfois directement contre les rochers ! Je rencontre aussi le Philodendron xanadu, qui est normalement une plante d’intérieur. Cette partie du jardin rassemble également des plantes caractéristiques de la végétation méditerranéenne : cistes, myrtes, arbousiers, pistachiers, euphorbes...

Je remarque des agaves en fleurs, avec leurs hampes florales gigantesques et puissantes.

Un peu plus loin, en repartant vers la zone des plantes succulentes, j’admire quelques palmiers, tels que Butia capitata ou Washingtonia robusta.

 

Le jardin exotique d'Eze, avec des fougères, prêles, euphorbes... La partie nord du jardin est plus ombragée et fraiche, permettant aux fougères et prêles de pousser
La partie nord du jardin, avec des agaves, euphorbes et cistes La floraison d'un agave / Le feuillage de l'euphorbe de Corse, Euphorbia myrsinites / La floraison blanche d'un Ciste

Le jardin exotique d’Eze est un jardin plutôt minéral, ressemblant à une immense rocaille. La pente assure un excellent drainage, idéal pour les plantes xérophytes cultivées ici. L’eau ne reste pas... Comme le jardin est à flanc de rocher, des poches de substrat ont été aménagées directement dans la roche. C’est également un jardin moderne : les étiquettes portent un QR code, et le site internet présente un plan interactif renvoyant vers des fiches sur les plantes du jardin ! Le jardin bénéficie du Label Jardin remarquable. Il est exceptionnel pour le panorama incroyable qu’il offre, sur la mer et la montagne. Les plantes succulentes et cactus en font un lieu très dépaysant et exotique... et les statues, tournées vers la mer, viennent ajouter un soupçon de poésie !

 

Le jardin d'Eze offre un superbe panorama

 

Je repars, non sans m’aventurer dans les nombreuses ruelles du village, formant comme un labyrinthe de petites rues pavées et de passages, avec de nombreuses petites boutiques d’artisans. Eze est un village assez typique du sud de la France, où l'on sent qu'il fait bon vivre.

Le village est constitué de nombreuses ruelles, voutes, passages... Le village d'Eze, avec ses innombrables petites ruelles, vaut en lui-même le détour !

 

Informations pratiques :
Jardin exotique d'Eze
Adresse : Rue du Château – 06360 Eze
Tel : 04 93 41 10 30
Mail : contact@jardinexotique-eze.fr
Site web : http://www.jardinexotique-eze.fr

Horaires :

  • janvier/février/mars/novembre/décembre : de 9h00 à 16h30
  • avril/mai/juin et octobre : de 9h00 à 18h30
  • juillet/août/septembre :de 9h00 à 19h30

Tarifs :

  • adultes : 6 €
  • groupes et étudiants : 3,50 €
  • Moins de 12 ans : gratuit

 

Articles connexes

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile (2 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire