Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

L’Arbouse : un fruit comestible à découvrir

L’arbousier (arbutus unedo) est un arbuste méditerranéen de plus en plus apprécié, en particulier pour son feuillage persistant. Grâce (ou plutôt à cause) du réchauffement climatique, il se plante même dans le Nord et surprend parfois par ses étonnants fruits qui ornent la plante en fin d’été : les arbouses. Saviez-vous qu'ils étaient comestibles ? Partons à la découverte des fruits de l'Arbre aux fraises !

Les arbouses, ces drôles de fruits... 

L'arbouse ressemble un peu au litchi, sa chair est molle et farineuse et contient beaucoup de petits pépins. Sa saveur est sucrée et un peu acidulée mais n'est pas très forte en goût en comparaison avec une fraise par exemple.

arbutus unedo

Le fruit arrive tardivement et se récolte entre fin août et septembre. L'arbouse peut se cueillir lorsqu'elle prend une belle teinte rouge-orangée. Prenez garde ! Les fruits ne se conservent que quelques jours au réfrigérateur.

Les arbouses multiplient les bienfaits pour la santé ! Ils contiennent des pectines qui permettent de lutter contre la diarrhée. Ces fruits se trouvent être aussi diurétiques (en fait les feuilles aussi mais c'est quand même plus agréable de manger les fruits) et permettent de lutter contre la rétention d'eau. On peut noter aussi la présence de polyphénols, des composés intervenants dans la diminution des maladies cardiovasculaires.

C'est aussi un fruit anti-oxydant agissant contre le vieillissement des cellules grâce à ses tanins et à sa forte teneur en vitamine C.

On consomme les arbouses crues, cuites ou fermentées. Gardez juste à l'esprit que, consommées crues et en grande quantité, elles peuvent provoquer des vomissements et des coliques.

Que faire avec les arbouses : de la confiture !

Pour éviter d'être malade avec les arbouses crus, je vous propose de les cuire et en faire même une délicieuse confiture. Voici une recette toute simple : 

  • Lavez les arbouses rapidement à l'eau
  • Cuisez-les à feu doux durant quinze minutes en remuant à l'aide d'une cuillère en bois
  • Passez cette mixture au travers d'un tamis. L'idée étant d'enlever le plus de pépins possibles. 
  • Pesez ce « jus » extrait et placez le tout dans une casserole, ajoutez-y une pomme coupée en petits morceaux et le jus d'un citron frais.
  • Ajoutez plus ou moins autant de sucre en poudre que vous n'avez pesé de jus d'arbouses et de pommes
  • Faites cuire et remuez durant tout le temps de cuisson. On m'a appris jadis à réaliser des "huit" avec la cuillère. Je ne sais pas si ça marche mais par superstition, je continue...
  • Portez à ébullition la confiture durant une dizaine de minutes
  • La confiture est prête lorsque si vous posez une goutte sur une assiette froide, celle-ci se fige.
  • Versez en pot, fermez-les puis retournez-les. Cela évitera d'hypothétiques moisissures. 
  • Laissez refroidir puis dégustez.

arbutus unedo confiture

Certains mettent de l'agar-agar dans leur confiture. Pour ma part, je m'abstiens : c'est parfois difficile à trouver, assez cher et d'une utilité fort discutable dans le cas de la confiture et autres gelées de fruits. Et puis, mon arrière-grand-mère n'en n'utilisait pas, alors je ne vois pas pourquoi je le ferai, na ! (enfin, elle n'utilisait pas d'ordinateur non plus...) Personnellement, je préfère utiliser la pectine des pommes pour faire se solidifier plus efficacement la confiture. En plus, les arbouses sont bonnes à prendre durant le mois de septembre, la période à laquelle nous récoltons les pommes. La nature est bien faite !

J'aime pas la confiture ! Je peux en faire quoi de ces arbouses ?

Comment ça, vous n'aimez pas la confiture !? Bon, bref, une liqueur ça vous tente ? C'est tout à fait possible. D'ailleurs au Portugal, on réalise une eau-de-vie à base d'arbouses appelée Medronho. Celle-ci est compliquée à préparer dans sa cuisine, voici donc une recette plus simple d'une liqueur d'arbouses :

  • Lavez rapidement les arbouses (1 kg)
  • Prenez un gros bocal pouvant être fermé hermétiquement et passez-le à l'eau bouillante
  • Écrasez grossièrement (cela ne veut pas dire que vous pouvez jurer comme un charretier !) les arbouses et versez-les dans le bocal
  • Arrosez avec un litre d'eau de vie à 45°C
  • Fermez le bocal et laissez macérer durant deux semaines à température ambiante
  • Après les deux semaines d'attente, placez dans une casserole 500 gr de sucre en poudre avec 20 cl d'eau puis portez à ébullition durant une petite minute et laissez refroidir
  • Filtrez l'eau de vie à travers une passoire ou un filtre à café (la liqueur sera plus limpide dans ce cas) et mélangez-la au sirop
  • Versez ce liquide dans des bouteilles pouvant être fermées hermétiquement et laissez reposer au moins un mois avant de commencer la consommation.

arbutus unedo

Une variante existe et consiste à verser les arbouses, l'eau-de-vie et le sirop dans un bocal pouvant être fermé hermétiquement, d'attendre sagement deux mois puis de consommer les arbouses.

Ndlr : l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération ou avec son voisin. 

L'arbouse n'est pas qu'un fruit décoratif. C'est aussi un fruit délicieux que l'on peut consommer de multiples façons : crues, en confiture, en gelée, au sirop... Vous avez de chouettes recettes ? N'hésitez pas à les partager en commentaires sous l'article. 

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)
Laisser un commentaire