Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Heptacodium miconioides, un chinois peu connu qui se fait un nom!

Rare sont les arbustes à fleurir en début d'automne. Beaucoup se colorent, d'autres fructifient, pendant que l'Heptacodium miconoides, LUI, fleurit.

Heptacodium miconoides en fleurs

Heptacodium miconoides, une multitude de fleurs blanches, parfumées en début d'automne.

Connu depuis une vingtaine d'années des "chercheurs verts" l'Heptacodium miconoides, commence à se faire un nom dans le petit monde des jardiniers. Il faut dire qu'il a de nombreux arguments pour convaincre, même les plus sceptiques en font les louanges.

Commençons par la floraison. Quand tous préparent leur plus beau feuillage d'automne, lui, débute sa floraison blanche. Discrète les premières années elle devient  abondante passé 4-5 ans de culture surtout si l'arbuste est exposé à la lumière. Mais souvent, bien avant de remarquer sa floraison lumineuse, c'est son parfum qui nous attire jusqu'à lui. Car en matière d'arbustes parfumés, c'est le seul à embaumer le jardin à cette période de l'année avec autant d'intensité! Difficile à décrire, IL évoque la fleur d'oranger et le jasmin. La floraison dure 1 mois et demi.

Et après??

Après les pétales tombent et laissent apparaître les calices, d'abord rose parme ils deviennent presque rouge à mesure que les nuits fraichissent, et après??

Heptacodium miconoides

Les calices prennent une teintes rose puis rouge en début d'hiver

 

Après, les feuilles tombent et c'est sa silhouette et surtout son bois qui attire l'oeil, l'écorce beige saumoné, s'exfolie en longues lanières sur le tronc et les branches pendant l'hiver

 

Heptacodium miconoides

L'écorce s'exfolient en grande lanière beige saumoné le long du tronc et des branches pendant l'hiver

.

Oui mais alors, avec autant de qualités il doit être compliqué à cultiver, il est gélif, il craint les terres calcaires, il déteste les sols lourds, il ne supporte pas le vent, il lui faut de grosses quantités d'eau....

Justement non! l'Heptacodium miconoides est un arbuste aussi facile que le seringat, le Deutzia ou le lilas, il est simplement rare, car il est peu...connu!

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

3 réflexions au sujet de « Heptacodium miconioides, un chinois peu connu qui se fait un nom! »

  • berthille

    En région froide comme la Lorraine et en zone peu protégée, sa floraison est souvent trop tardive pour en profiter. Je n'ai que le plaisir de ses boutons floraux depuis deux ans. Il me reste plus qu'à le déménager en situation plus favorable si je veux profiter de toutes ses qualités qui me l'ont fait planter.

    Répondre
  • isabelle decamps

    j ai un soucis car j en ai plantés 2 et ils fleurissent tres très timidement, au bout de 4 ans...alors qu ils poussent tres bien; je viens d en recommander un autre en pensant que c etait peut etre la variété.Attention aux cochenilles et les branches etant tres fragile le manipuler avec délicatesse.
    J aime beaucoup cet arbre, il est léger et très décoratif; son nom chinois est L'ARBRE DES 7 FILS DE ZHIJIANG.Tout un monde...!

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      L'Heptacodium est un arbuste en effet très facile de culture. Je pense que le votre doit être planté trop à l'ombre ou qu'il manque de chaleur pour fleurir convenablement. De plus, dans les sols riches il aura tendance à produire beaucoup de branches et de feuillage mais peu de fleurs voilà pourquoi il ne faut pas le nourrir dans les terres fertiles. Autre point, étant donné qu'il fleurit en fin d'été, il ne faut pas hésiter à disposer un paillage pour maintenir le sol frais, notamment courant août, afin que les boutons floraux puissent se former.

      Répondre
Laisser un commentaire