Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Fleurir votre Jardin en hiver

Le jardin en hiver n’est pas nécessairement synonyme de touffes sèches, de terre nue et de branchages tristes !

Les floraisons s’y font certes beaucoup plus rares qu’en été, mais si vous composez quelques scènes spécialement pour l’hiver, associant quelques fleurs et feuillages intéressants et colorés, vous ne les apprécierez que plus. Découvrez également les parfums de l’hiver…

Irremplaçables, les petits bulbes précoces

Ils fleurissent au ras du sol ou presque, mais quel régal ! Plantez-les en groupes assez importants, une dizaine au moins, pour créer des taches colorées visibles de loin également et placez-les à des endroits stratégiques, près de la terrasse, de la porte d’entrée, le long de l’allée entre garage et maison, à portée de regard des fenêtres et portes-fenêtres.

  • Le cyclamen de l’île de Cos, Cyclamen coum, déploie presque simultanément ses feuilles rondes, marbrées d’argent ou vert foncé uni, ses petites fleurs rose clair à rose pourpré soutenu, en fin d’hiver ou parfois dès Noël.
  • L’iphéion, Ipheion uniflorum ‘Wisley Blue’, séduit en fin d’hiver, dès novembre-décembre lorsque l’hiver est doux, par ses fleurs étoilées bleu lilas.
  • Parmi les iris, recherchez les petits iris reticulata, de 10-15 cm de haut, qui se déclinent en février-mars en floraisons bleu clair à violet foncé ou pourpre, les iris unguicularis qui peuvent fleurir dès novembre-décembre, bleu lavande à violet foncé.
  • L’aconit d’hiver, Eranthis hyemalis, déploie tout juste au dessus du sol, dès que le temps se fait plus doux en février, ses fleurs en coupe jaune vif posées sur une collerette vert foncé.
  • Les perce-neige bien sûr sont parmi les premiers au rendez-vous du jardin, lumineux et délicats en fin d’hiver. Plantez-les en groupe et laissez-les se naturaliser au fil des années. Pour sortir de l’ordinaire, recherchez la forme à fleurs doubles, Galanthus ‘Flore Pleno’ ou Galanthus elwesii, plus grand.

Si vous les installez en plein soleil, en situation bien abritée, les premiers crocus botaniques fleuriront eux aussi dès février, parfois fin janvier. Faites votre choix parmi les variétés de Crocus chrysanthus, à fleurs jaunes ou blanches, et C. tommasinianus, à fleurs bleu pâle à bleu violet.

Si les narcisses s’épanouissent rarement avant mars, ‘February Gold’ mérite une mention pour ses fleurs jaune vif sur des tiges de 20-25 cm, dès février comme son nom l’indique !

bulbes d'hiver
Eranthis hyemalis, Ipheion, cyclamen coum, iris reticulata et perce-neige

Les vivaces de l’hiver

  • Les hellébores sont bien souvent les premières vivaces auxquelles pensent le jardinier pour l’hiver… et à juste titre ! La reine est bien sûr la rose de Noël, Helleborus niger, aux grandes fleurs blanc pur, même si elle n’est pas toujours au rendez-vous des fêtes de fin d’année. Les innombrables et superbes hellébores hybrides qui offrent d’extraordinaires coloris, du blanc au pourpre presque noir en passant par toutes les nuances de rose, fleurissent à partir de janvier ou février. Originale et robuste, découvrez l’hellébore de Corse, Helleborus argutifolius, aux grappes de fleurs vert pâle.
  • Les bergénias sont une autre valeur sûre du jardin en hiver, pour leur feuillage persistant souvent teinté de bronze ou pourpre par temps froid, pour leurs grappes serrées de fleurs blanches, roses à pourpres. Pour la précocité, recherchez Bergenia cordifolia, en fleurs dès février.
  • Arbuste nain souvent classé parmi les vivaces, la bruyère des neiges, Erica carnea, est une autre alliée du jardinier pour animer l’hiver. Elle se décline en nombreuses variétés au fin feuillage vert à doré ou bronze, à floraison blanche, rose à rouge de décembre à avril. Elle tolère les sols calcaires.
  • Les pulmonaires sont d’autres vivaces pour la fin de l’hiver et le début du printemps, alliant feuillage caractéristique plus ou moins ponctué ou marbré d’argent, et bouquets de fleurs virant du bleu au rose, parfois rouges. Recherchez les plus précoces, comme Pulmonaria longifolia, P. rubra, P. saccharata et leurs variétés.
  • Les pensées font de précieux bouche-trous colorés et l’offre actuelle est telle qu’il est difficile de ne pas trouver son bonheur pour quelques potées, quelques touffes en bordure d’allée ou contre un mur de la maison.
Vivaces d'hiver
Hellebore niger, Bergenia, Erica carnea, Pensées et Pulmonaire

Des arbustes méconnus, stars de l’hiver

Bien souvent, le jardinier conçoit les plantations d’arbustes pour la belle saison. Il serait dommage de négliger ceux qui fleurissent et apportent des touches colorées au cœur de l’hiver !

  • Le laurier-tin, Viburnum tinus est un incontournable, alliant feuillage persistant et bouquets de petites fleurs blanc rosé de l’automne au printemps.
  • Une autre viorne, à feuillage caduc, Viburnum bodnantense, mérite d’être plantée pour ses bouquets de petites fleurs cireuses roses, odorantes, s’épanouissant au moindre redoux entre automne et printemps.
  • Les hamamélis figurent également parmi les vedettes de l’hiver, avec leur étonnante floraison jaune vif à orangé chaud sur le bois nu.
  • Peu connu, le chimonanthe (Chimonanthus praecox) se révèle lui aussi en hiver, avec ses fleurs en coupe jaune soufre, parfumées, sur les branches nues.
  • Très robuste, à feuillage coriace et épineux, le mahonia Charity (Mahonia x media ‘Charity’) déploie entre décembre et mars ses longues grappes compactes, jaune vif.
  • A découvrir, un chèvrefeuille arbustif, buissonnant, Lonicera fragrantissima, aux bouquets de fleurs blanc crème très odorantes, tout au long de l’hiver.
  • A floraison parfumée blanche et discrète, le sarcococca offre aussi un feuillage sombre et vernissé.
  • Les skimmias au beau feuillage vernissé sont intéressants en hiver, soit pour leurs baies colorées chez les plantes femelles, soit pour leurs boutons floraux rouge foncé en hiver pour les formes mâles comme Skimmia japonica ‘Rubella’, s’épanouissant au printemps en fleurs blanches.
  • Indispensable et si facile, le jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) est plutôt une grimpante, dont les fleurs jaune clair ponctuent les tiges nues, tout l’hiver et parfois dès novembre quand le temps est doux.
Arbustes à floraisons hivernales
Viburnum tinus, Virburnum bodnantense, Hamamélis, Chimonanthus praecox, Mahonia, Lonicera fragrantissima, Sarcococca, Skimmia et Jasminum nudiflorum

Feuillages, écorces, silhouettes graphiques… pensez-y aussi pour animer le jardin d’hiver !

Pour animer et structurer le jardin en hiver, veillez à introduire des feuillages persistants (buis, cotonéaster, if…), des silhouettes originales une fois dénudées, comme celle du noisetier tortueux, des écorces colorées ou s’exfoliant joliment comme celles de certains prunus, érables, bouleaux.

Ne vous précipitez pas non plus en fin d’automne pour rabattre les plantes vivaces. Certaines touffes ou inflorescences séchées gardent belle allure jusqu’au cœur de l’hiver, surtout lorsqu’elles sont soulignées par le givre. C’est le cas bien souvent des grandes graminées, des grands sedums, de certains asters à très petites fleurs… il sera toujours temps de les rabattre en fin d’hiver !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

3 réflexions au sujet de « Fleurir votre Jardin en hiver »

  • Marie-helene boulestreau
    Marie-helene boulestreau 16 novembre 2015 à 23 11 44 114411

    j ' adore votre site si bien fait et bien organisé et le grand choix que vous offrez. Je ne suis pas une débutante , mais j ' apprends toujours quelque chose en parcourant votre catalogue , et me crée beaucoup d ' envies . Mon jardin est ancien , avec beaucoup de grands arbres , d ' ou , pas mal d ' ombre Ce qui me freine , hélas .. Je regrette votre disposition antérieure ou on pouvait voir " plantes consultées " qui permettait de faire des comparaisons .Vous êtes bien les seuls à détailler les plantes , leurs culture et leurs exigences , sans promesses fallacieuses . Merci , je parle de vous à mes amis " fans " de jardinage .

    Répondre
  • P. Jordan

    Merci pour vos articles plein d'humour et très instructifs. Au cas où vous ne connaîtriez pas narcissus Rijnveld's Early sensation, je l'admire depuis plusieurs années dans un square à la Défense. Il est parfois en fleurs avant Noël! L'iris Crimson King est extrêmement hâtif lui aussi (fin janvier).
    Cordialement
    PJ

    Répondre
  • Viviane

    Bonjour,
    Je découvre avec bonheur votre site, d'autant que ma maisonnette donne sur un petit jardin qui va bientôt se retrouver à l'ombre, car orientée nord est avec une maison d'un voisin plus haute qui cache le soleil.
    Or la couleur, les fleurs, la vie en somme manque tellement pendant les longues périodes grises qui s'annoncent ...
    Et vous voilà annonçant que le jardin peut-être fleuri en hiver.
    Et me voilà abonnée dès maintenant.
    Merci.

    Répondre
Laisser un commentaire