Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
massif feuillages décoratifs
conseil

Comment réussir un massif de feuillages ?

Invitez les beaux feuillages dans les zones ombragées de votre jardin

Au jardin, les floraisons sont bien souvent éphémères, tandis que les feuillages restent en place de longs mois, voire toute l’année quand ils sont choisis persistants. Ils permettent la création de massifs verdoyants, exubérants ou intimistes selon les variétés choisies. Fougères, Hostas, Mahonias, Farfugiums, Gunneras, Brunneras…. les feuillages ornementaux se retrouvent dans de très nombreuses espèces et présentent des formes très diverses. Il est très intéressant de les mettre en vedette en massifs dans les zones ombragées du jardin. Ce sont souvent des feuilles de grand format qui se prêtent le mieux à une exposition ombragée ou mi-ombragée : provenant généralement de zones tropicales, ces plantes affectionnant les terrains restant frais amènent un sentiment de profusion végétale, entre couvertures végétales et volumes très affirmés.

Richesse des couleurs, formes amples ou découpées, finesse des textures… Osez utiliser tout le potentiel des feuillages des vivaces et arbustes pour créer des massifs singuliers qui révèleront les zones ombragées de votre jardin. 

Misez sur la diversité des formes

Dame nature a doté les feuillages d’une formidable variété de formes et de tailles. Ils vont pouvoir investir des bordures ou petites haies basses pour les plantes les moins hautes, et composer des massifs entiers pour les plus généreuses. Les limbes (partie principale de la feuille) les plus grands se retrouvent dans les plantes d’origine tropicale ou vivant en sous-bois : pour capter le maximum de lumière (afin de réaliser une photosynthèse optimale) ces plantes ont développé une grande surface foliaire. Elles se révèlent idéales pour apporter beaucoup de volume et de luxuriance, comme avec les feuilles amples et arrondies des hostas (certains sont géants), des Petasites (dont le géant Petasites giganteus), des Farfugiums, etc… 

Encore plus généreux, le feuillage découpé des Gunneras est une réelle invitation au voyage, vous transportant dans une atmosphère tropicale. Si vous manquez de place que réclament ces sublimes géantes, les rhubarbes d’ornement (Rheum palmatum), Acanthes, Astilboides et autres Fatsias produiront également beaucoup d’effet. Attention toutefois à introduire ces feuillages spectaculaires avec parcimonie pour ne pas les perdre dans la composition. 

Ces feuillages découpés sont très beaux associés à des feuillages plus fins ou effilés, par exemple ceux des fougères, des Choisyas ‘Aztec Pearl’, des Sorbarias sorbifolia ou encore des Mahonias confusa (‘Soft Caress’, ‘Nara Hiri’) ce qui permet de créer un contraste fort au sein d’un massif.

Comptez également sur les feuillages linéaires et rubanés de nombreuses vivaces ou bulbeuses : ces formes amènent énormément de dynamisme pour les plus larges (Aspidistras, Hedychiums, Zantedeschia aethiopica…), et de souplesse et de légèreté quand elles sont plus fines (Iris foetidus, Hakonechloas, Liriopes, graminées…).

Enfin les feuillages palmés ou palmatilobés sont utiles si vous souhaitez amener une note d’exotisme encore plus affirmée : de nombreux palmiers aux dimensions modestes et rustiques investissent sans soucis des massifs de feuillages, comme les Sabals nains ou le Palmier aiguille. Le Tetrapanax, en format XXL suffit à insuffler une profusion végétale, les Rodgersias et Darmeras peltata sont eux toujours magnifiques en sol frais.

Vous obtiendrez un bon équilibre dans votre massif en associant ces feuillages à forte présence à des feuillages plus sobres (petits couvre sols,  géraniums vivaces…) qui leur serviront de faire valoir. 

massif de feuillage, feuilles grandes

Farfugium japonicum ‘Argenteum, Hosta ‘Empress Wu’, Acanthe, Fatsia japonica, Gunnera manicata, Fougères, Aspidistra eliator

Jouez avec les volumes

Toutes ces plantes présentent des dimensions très différentes, et il vous faudra penser en termes de volumes pour aménager un massif harmonieux. Vous planterez quelques plantes basses persistantes en bordure comme les japonisants Ophiopogons, Carex et Hakonechloas, ou encore les délicats géraniums vivaces ou quelques Bergenias. Vous pouvez aussi introduire comme couvre sol des Pachysandra terminalis au beau feuillage découpé, ou le foisonnant Bégonia grandis au tempérament exotique apportant de délicates floraisons claires tout l’été, des Brunneras à grandes feuilles ou bien des Heuchères et alchémilles plantées en masse.

Le choix est vraiment large pour les plantes plus hautes qui s’implanteront en milieu ou fond de massif : Arums, Euonymus, Fatsias, Choisyas ternata, Nandinas domestica, Mahonias, Hebes, Loropetalums, Dicksonia antartica et Tetrapanax pour amener de la hauteur, etc…. 

Mélangez formes érigées et buissonnantes, comme les frondes de fougères et le feuillage d’un Berberis pourpre ou une boule de buis ou de Muehlenbeckia, ou encore les feuilles arrondies d’Hostas avec l’ampleur exubérante d’un Gunnera : c’est la silhouette des plantes qu’il importe de faire contraster.

Nandina domestica ‘Obessed Seika’ Brunnera ‘Alexander’s Great’, Dicksonia antartica, coussin de graminées, Carex morrowii

Un nuancier extraordinaire

Les verts sont multiples dans le règne végétal, et composer un massif de feuillages présente un réel intérêt quand on les combine harmonieusement, en créant des contrastes et des associations.  

Parfois panachés ou tachetés de crème, de jaune ou de rose, striés ou marginés, leurs nuances vont du bleuté (on parle de vert glauque) chez de nombreux hostas, au gris ou argenté pour les Brunneras macrophylla, ou bien acides (vert jaune très lumineux comme les Hachonekloa ou inflorescences des Euphorbes amygdaloides), vert franc ou vert clair, jusqu’au rouge, pourpre et noir. C’est toute cette palette qu’il est intéressant d’exploiter dans un massif mettant en scène les feuillages ! En massif ombragé où l’on exploite davantage les larges feuillages, on retrouve généralement des verts francs, jaunes, panachés et noirs.

En combinant deux ou trois nuances maximum vous obtenez un bel effet. Les feuillages peuvent aussi évoluer et prendre des teintes différentes selon les saisons  comme les Nandinas et les Bergenias qui rougissent sous le froid… Ils sont magiques dans l’élaboration d’un massif où on les met en lumière et en valeur. Retenez que les feuillages panachés (comme certains Hostas, Acers, …) acceptent volontiers un peu plus de soleil pour garder cette belle caractéristique. Les teintes les plus tranchantes, foncées comme le pourpre et le noir seront utilisées avec parcimonie, car elles ont tendance à assombrir l’endroit. Les feuillages bleutés de certains hostas se plaisent en situation mi-ombragée, car trop d’ombre diminue l’intensité de leurs coloris.  Les feuillages panachés de jaune nécessitent également un peu plus de soleil.

Les feuillages panachés de crème (Acanthe ‘Whitewater’, Euphorbia polychroma ‘Variegata’, certains hostas) servent de liant entre deux verts différents. Ce liant peut être apporté par une inflorescence blanche qui existe sur de nombreuses plantes à feuillage remarquable.

Acanthus ‘Whitewater’, Hosta ‘June’, Brunnera ‘Jack Frost’, Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’, Euphorbia amygaloides ‘Purpurea’, Loropetalum ‘Pipa’s Red’ , Aucuba japonica

Mixez les textures de feuillages

La texture des feuillages est d’une grande richesse et elle contribue elle aussi à la touche graphique de votre massif !

Feuilles veloutées des Brunneras, gaufrées de l’Hydrangea macrophylla ‘Tricolor’ ou des Podophyllums, épineuses des houx ou des Mahonias, brillantes des Aucubas, soyeuses des Dicksonias antartica, vaporeuses des Asplenium trichomanes, nervurées des hostas… Il existe une multitude de textures qui permet de les associer entre elles, et de les faire contraster. Installez des feuillages vernissés ou mats, coriaces et souples côte à côte, en répétant ce type de motif avec vos plantes préférées pour composer un massif de feuillages attractif.

Le mélange et la juxtaposition de feuillages fins et plus larges entre aussi dans ce jeu des textures.

Begonia grandis ‘Envasiana’, Asplenium trichomanes, Choisya ternata ‘Aztec Gold’, Podophyllum ‘Spotty Dotty’, Musa

Quelques conseils d’aménagement

Si certaines plantes à feuillages d’intérêt portent des fleurs, celles-ci sont en général vaporeuses se fondant dans la verdure, comme les Heuchères, les Mahonias ou les Liriopes, et souvent blanches créant du lien comme les Choisyas ou les Hostas. Composez votre massif en les introduisant par petites touches (blanches, roses le plus souvent) et en choisissant une couleur unique de fleurs, elles amèneront une grâce et beaucoup de douceur. Des arums aux fleurs beaucoup plus présentes sont parfaites comme faire valoir du reste de la scène. Si vous optez pour un massif exotique, les plantes à floraison orange comme les Epidmediums, Hedychiums, Hemerocalles ou Alstromères seront utilisées en mode monochrome, amenant de la luminosité et créant une profusion de verdure par leurs feuillages généreux.

Exploitez la lumière comme révélateur de couleur : positionnez certains feuillages très nervurés, effilés ou palmés en lumière filtrante du matin ou du soir, et jouez la transparence sur les grands feuillages des Gunneras, fougères, Begonias grandis, Alocasias… : le soleil amène encore plus d’éclat à ces feuillages remarquables !

Aux feuillages essentiellement persistants associez quelques feuillages semi-persistants et caducs, afin de profiter des fraîches feuillaisons de printemps, et de renouveler votre massif au fil des saisons.

En climat doux, n’hésitez pas à composer avec des plantes tropicales ou gélives que vous planterez en pleine terre (Musas, Coprosmas, Melianthus, Strelitzias, Arundo donax…) et en terre détrempée ou en bassin, composez avec les Thalias, Papyrus, prêle, etc.

Les cornets blancs graphiques et solennels des Arums ne jurent pas dans un massif de feuillages. Créez des jeux de lumières pour révéler la beauté des feuillages (ici dans les Bégonias grandis et le feuillage d’un palmier)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire