En ce moment : -30% sur une sélection de rosiers en motte !
Choisir un houx

Choisir un houx

Découvrez les différentes espèces de houx, très décoratives

Sommaire

Mis à jour le 6 Mars 2023  par Leïla 8 min.

Les houx ou Ilex sont de beaux arbustes au feuillage et à la fructification très décorative. Au-delà de la bien connue feuille de houx de notre houx commun ou Ilex aquifolium, il existe d’autres espèces et de nombreux hybrides, venus d’Asie ou d’Amérique du Nord, tout aussi attractifs. De tailles variées, à feuillage vert, piquant ou non, à feuillage doré ou panaché, à belle coloration automnale, ils se prêtent à de nombreuses utilisations.

Découvrez, en plus du houx de nos forêts, la bien belle diversité de ce genre et ses nombreux attraits.

Difficulté

Selon la taille

Les houx croissent globalement assez lentement et selon les cultivars, peuvent mesurer à l’âge adulte de 50 cm à 10 m, voire 15 m. C’est dire si la différence est grande entre les houx nains qu’on trouve chez les espèces Ilex crenata, originaires du Japon et Ilex x meserveae, hybrides produits aux États-Unis, et les plus grands houx, qui sont de l’espèce Ilex aquifolium, le houx commun.

  • Les houx nains (70 cm maximum)

Certains houx sont particulièrement petits, ils n’excèdent pas 70 cm de hauteur à 10 ans. C’est le cas des Ilex crenata à feuilles de buis, ‘Blondie’ et ‘Stokes’ qui mesurent respectivement 60 et 50 cm à maturité. C’est aussi le cas de l’Ilex crenata ‘Glorie Dwarf’ et de l’Ilex meserveae ‘Gentle’, très différents, mais de même hauteur à l’âge adulte : 70 cm.

  • Les houx de moins de 1,20 m

On trouve dans cette catégorie essentiellement des Ilex crenata, comme ‘Convexed Gold’ au feuillage convexe et doré, ou ‘Golden Gem’, très doré aussi, ‘Lingold’ au feuillage panaché de jaune d’or. ‘Green Lustre’ au vert foncé brillant. On trouve aussi un Ilex meserveae, l’Ilex meserveae ‘Little Rascal’ au beau feuillage denté et épineux, mais non piquant, mâle. Ces houx mesurent entre 80 et 90 cm de hauteur à maturité.

  • Les houx de 1,5 m à 5 m de haut

C’est dans cette catégorie de taille que l’on trouve la majorité des houx, souvent situés autour de 3 à 4 m de hauteur à l’âge adulte. Cela signifie que sont représentées ici toutes les espèces et tous les types de feuilles de houx. Découvrez le houx à feuilles de châtaignier, Ilex koehneana ‘Castaenifolia’, qui mesure 5 m de hauteur et le houx à feuilles de myrte, Ilex aquifolium ‘Myrtifolia’, entre 3 et 4 m. Les houx d’Amérique du Nord, Ilex x meserveae et Ilex verticillata ont un développement compact. De nombreux cultivars de houx américains ont été développés, par exemple, Ilex meserveae ‘Blue Angel’, Ilex meserveae ‘Blue princess’, situés à 3 ou 4 m de hauteur à maturité. Les houx verticillés, comme l’Ilex verticillata ‘Maryland Beauty’, sont assez petits, autour de 2 m. Le houx commun, Ilex aquifolium, se situe, lui, autour de 5 m de hauteur adulte, quand une variété panachée, Ilex aquifolium ‘Silver Queen’, culmine à 3 m. En remplacement du buis, on plante l’Ilex crenata ‘Dark Gem’, ou lIlex crenata ‘Fastigiata’, à port colonnaire, les deux atteignent 2,5 m de hauteur.

  • Les houx de plus de 6 m de haut

Certains houx dépassent les 6 m de hauteur et montent parfois jusqu’à 10 m, voire 15 m de hauteur. C’est le cas de l’Ilex ‘Golden King’, et chez les aquifolium, de l’Ilex aquifolium ‘Argenteomarginata’ au feuillage épineux panaché d’argent et de ‘JC Van Tol’. Enfin, c’est aussi le cas d’ ‘Alaska’, le plus haut de tous.

ilex

Ilex meserveae ‘Gentle’ (70 cm), Ilex crenata ‘Lingold’ (1 m) et Ilex meserveae ‘Blue Princess’ (4,5 m)

Selon la couleur des fruits

Le Houx est bien connu pour ses fruits rouges et ses feuilles épineuses, symboles de la période de Noël. C’est le houx commun ou Ilex aquifolium, originaire d’Europe et présent dans nos sous-bois, qui en est le représentant.

La plupart des espèces de houx sont dioïques : pour avoir des fruits, vous devez disposer d’un plant femelle qui fructifie grâce à la proximité d’un plant mâle qui le pollinise. Il existe toutefois également des variétés autofertiles, qui possèdent des fleurs des deux sexes sur un même pied. Les fruits d’environ 1 cm de diamètre sont des drupes à 4 noyaux et non pas des baies. Ils sont brillants et de couleur rouge vermillon, rouge foncé, orange, jaune ou noire. Ils peuvent persister sur la plante durant tout l’hiver jusqu’à mars, s’ils ne sont pas dévorés par les oiseaux, qui s’en nourrissent précieusement.

  • Les houx femelles autofertiles à fruits rouges

L’Ilex rotunda ‘Red Dot’, variété française d’une espèce originaire d’Asie, à fruits très abondants, ou chez le houx commun, l’Ilex aquifolium ‘JC- Van-Tol’ sont des variétés autofertiles qui produisent des fruits rouges.

  • Les houx dioïques à fruits rouges

Les fruits rouges sont présents chez les variétés femelles des houx communs (aquifolium), des houx d’Amérique du Nord Ilex x meserveae et Ilex verticillata (houx verticillé), comme la variété Ilex verticillata ‘Maryland Beauty’.  Chez les Ilex aquilifolium, optez pour les variétés femelles  ‘Alaska’ ou ‘Argenteomarginata’ par exemple. Chez les Ilex x meserveae, qui produisent des fruits rouges très abondamment, choisissez les variétés ‘Mesid’ ou ‘Blue Princess’. N’oubliez pas de planter un pied mâle, qui peut polliniser jusqu’à 5 pieds femelles. Chez les x merservae, une sélection mâle est par exemple ‘Blue Prince’. Chez les Ilex verticillata, citons ‘Southern Gentleman’.

  • Les houx à fruits noirs

Les pieds femelles des Ilex crenata produisent des fruits noirs luisants s’ils sont pollinisés par un pied mâle. Évoquons par exemple la variété femelle ‘Caroline Upright’.

  • Les houx à fruits orange ou jaunes

Les fruits des houx sont généralement noirs ou rouges, mais parfois orange comme chez le Houx verticillé femelle ‘Magical Daydream’, qui peut être pollinisé par un pied mâle comme ‘Southern Gentleman’ afin d’obtenir une fructification fantastique. Précisons ici que les houx verticillés, Ilex verticillata, sont caducs. Les fruits ornent donc, à partir de novembre, quand le feuillage est tombé, des rameaux nus. Citons pour les houx à fruits jaunes, l’Ilex aquifolium ‘Amber’.

Ilex

Ilex verticillata ‘Magical Daydream’, Ilex aquifolium ‘Alaska’, Ilex crenata ‘Convexa’

Selon le type et la couleur du feuillage

Le feuillage du houx est d’une grande élégance. Au-delà du houx commun, le houx vert, Ilex aquilifolium, à la feuille bien présente dans nos imaginaires et dans nos forêts, les différentes espèces et variétés de houx présentent des formes de feuillages variées et ornementales. Ce genre a fait l’objet de nombreuses sélections sur la forme et la couleur du feuillage. On trouve des feuilles de forme simple, ovale, lancéolée, légèrement ou grossièrement dentée, piquante ou non, de tailles diverses et de teintes variant du vert sombre, très brillant ou nuancé de gris bleuté, au panaché de rose crème ou au feuillage doré ou pourpré. La plupart des espèces sont persistantes.

  • Les houx japonais : Ilex crenata et Ilex maximowicziana

Commençons par celui dont la feuille est la moins intéressante, l’Ilex crenata et son feuillage petit, ovale, coriace, à forme de buis, bien pratique pour remplacer celui-ci, maintenant bien mal en point, décimé par la pyrale du buis. Il existe des variétés à feuillage doré comme ‘Golden Gem’ et ‘Convexed Gold’, à feuillage jaune clair comme ‘Blondie’, ou à feuillage panaché de jaune d’or comme la variété ‘Lingold’. Citons aussi l’Ilex maximowicziana ‘Kanehirae’, un houx japonais d’une autre espèce, à croissance plus rapide que l’Ilex crenata.

  • Les houx européens : Ilex aquifolium

Notre houx commun porte des feuilles vernissées, ondulées, dentées avec des épines acérées, de couleur vert foncé. Son feuillage est déjà remarquable chez l’espèce type, cependant, plusieurs variétés présentent des feuillages panachés particulièrement décoratifs. C’est le cas de l’Ilex aquifolium ‘Argenteomarginata’, joliment marginé de jaune pâle. ‘Silver Queen’, lui, présente un feuillage marginé de blanc, suffusé de rose au débourrement. ‘Ingramii’ est doté d’un ravissant moucheté sur des jeunes feuilles dont le blanc est parfois dominant, taché de rose-rouge. Chez l’Ilex aquifolium, on trouve aussi les très belles feuilles du Houx à feuilles de Myrte, Ilex aquifolium ‘Myrtifolia’, finement découpées et modérément épineuses.

  • Les Houx américains : Ilex x meserveae et verticillata

Issus d’un croisement entre les houx japonais et européens, ces houx hybrides produits en Amérique du Nord développent des feuilles souvent ovales, vernissées, dentées, mais non piquantes, sombres, aux reflets glauques sur rameaux pourpres. Certaines variétés ont le mot « blue » dans leur nom, comme ‘Blue Princess’, leur coloration bleutée est accentuée. D’autres variétés ont des jolies colorations pourpres en automne, c’est le cas des variétés ‘Gentle’ et ‘Little Rascal’. Les Ilex verticillata ont, eux, un feuillage caduc, du plus bel effet à l’automne quand il prend des teintes orangées, cuivrées, violacées, avant de tomber. Citons ‘Maryland Beauty‘.

Ce houx s’orne d’un feuillage qui rappelle celui du châtaignier : elliptique, denté et vernissé. C’est un hybride entre le houx commun et l’Ilex latifolia, une espèce japonaise.

Ilex

Ilex aquifolium ‘Myrtifolium’, Ilex aquifolium ‘Ingramii’, Ilex meserveae ‘Little Rascal’

Selon le type de sol et l'exposition

Les houx apprécient les sols profonds, frais et bien drainés, ainsi que l’ombre des sous-bois. Ils peuvent néanmoins pousser aussi en clairière, plus au soleil. Nuançons maintenant ce propos en fonction des espèces.

Le houx crénelé ou Ilex crenata préfère une exposition abritée du soleil brûlant. Il a globalement peu d’exigence pour le sol. L’Ilex x meservae a besoin de soleil et tolère le calcaire, quand les autres espèces préfèrent des sols un peu acides. L’Ilex verticillata a besoin d’un sol systématiquement frais, voire humide, au soleil ou à mi-ombre. Toutes les formes panachées de toutes les espèces ont besoin d’un peu de soleil pour leur coloration, dans un sol restant frais.

 

Selon les utilisations

  • Façonnés en topiaires ou en nuages, en bordures, en remplacement du buis, en pot

Les houx nains en général et notamment ceux de l’espèce Ilex crenata à feuilles de buis sont de bons sujets pour les topiaires. Ils sont une bonne alternative à celui-ci, qui souffre de la malheureusement fameuse pyrale du buis. Tous les sujets nains de toutes les espèces, par exemple les beaux x meservae, peuvent être plantés en pot sur la terrasse.

  • En haie défensive

Les houx communs, Ilex aquifolium, à feuillage épineux, sont de bons sujets pour la constitution de haies défensives.

  • En haie libre et champêtre

Les houx peuvent aussi faire partie de jolies haies libres constituées de plusieurs genres d’arbustes. L’espèce à feuillage caduc et coloré l’automne, avec ses fruits sur branches nues, Ilex verticillata, constitue un bon sujet de haie libre, entourée de persistants et caducs, comme les aubépines et les symphorines.

→ Retrouvez notre fiche conseil : Des houx pour haie basse

  • En sous-bois, au sein d’un bosquet de feuillus, sous de grands arbres

Leur attirance pour les endroits ombragés en font de bons sujets pour les bosquets, sous des arbres comme les chênes ou les hêtres. Plantez-les aussi en compagnie d’arbustes comme les Cotinus à feuillage pourpre, ou d’arbustes à belles colorations automnales comme les Parrotia, ou en contraste de couleurs devant des conifères bleus.

  • En isolé

Les sujets hauts ou moins hauts, aux feuillages les plus ornementaux, font de beaux points de mire en isolé dans un jardin. Notamment ceux à port conique, doté d’un feuillage panaché.

  • Pour vos décorations de fin d’année

Le feuillage décoratif et la belle fructification de l’Ilex aquifolium sont utilisés pour de très belles décorations dans nos intérieurs. Pensez aussi aux formes panachées pour renouveler ce beau décor.

  • Au bord d’une pièce d’eau

Profitez de l’affection de l’Ilex verticillata pour les zones humides pour l’installer en bordure de bassin.

houx

Ilex meserveae ‘Gentle’ en potée, houx de Noël, Ilex crenata en haie basse taillée

Pour aller plus loin

Commentaires

comment choisir un houx ilex