Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver un gaura en pot
conseil

Cultiver un Gaura en pot

Pour apporter de la légèreté à votre balcon et terrasse

Le Gaura de Lindheimer (Gaura lindheimeri) est une plante vivace qui se cultive facilement en pot. En fonction des variétés, la floraison varie de juin jusqu’à octobre. Ses plus ou moins hautes tiges dressées portent des fleurs blanches, roses et parfois rouges très vaporeuses, formant des nuages qui dansent avec le vent. Aussi à l’aise dans un massif que dans une bordure, le Gaura se plaît aussi dans un pot, une vasque ou un bac sur le balcon ou la terrasse. Il s’agit d’une plante rustique qui peut résister à des températures jusqu’à -20°C. Une petite protection hivernale, dans les régions froides, suffira pour la conserver de nombreuses années. Découvrez nos conseils pour cultiver le Gaura dans un pot.

Gauras en pot

Seul ou associé (Crédit : S.Chaillot), le Gaura magnifie un pot ou une potée

Quel type de pot choisir ?

Entre plastique et terre cuite, préférez un pot en terre cuite, matière naturelle qui permet à l’air de circuler pour garder la motte toujours aérée, de conserver quelques degrés de plus au soleil et de contribuer au drainage avec cette matière perméable.
Pour la plantation d’un sujet isolé, choisissez un pot de 30 à 40 cm en tous sens. Si vous souhaitez associer le Gaura avec d’autres plantes comme des Dahlias, des Pennisetums, des Pétunias ou des heuchères, choisissez un pot ou une jardinière plus grande.
Le fond doit être obligatoirement percé. Si ce n’est pas le cas, faites des trous avec une perceuse et une mèche adaptée suivant la matière du pot, plastique, terre cuite ou résine.

Quelles variétés choisir ?

Les Gauras vivaces forment de grandes touffes buissonnantes qui portent des petites fleurs très graphiques qui ressemblent à des petits papillons. Les grandes variétés qui mesurent plus d’un mètre de hauteur ne se plaisent pas dans des bacs ou potées. Leurs tiges plient sous le moindre coup de vent. Préférez cultiver des variétés de Gaura à tiges plus compactes et petites avec des faibles hauteurs :

→ Découvrez notre guide et nos conseils pour choisir un Gaura

Variétés de Gaura

Gaura lindheimeri ‘Cherry Brandy’ (Crédit GWI Gilles Delacroix), Gaura ‘Snowstorm’ et Gaura ‘Baby Butterfly Dark Pink’ (de gauche à droite)

Quel substrat choisir ?

Pour maintenir une floraison abondante, le Gaura a besoin d’une terre bien drainée qui ne doit surtout pas retenir l’humidité. Pour cela, placez systématiquement au fond du pot une couche de drainage faite de sable, graviers, cailloux ou billes d’argile. Comptez environ 1/4 de sable pour 3/4 de terreau spécial plantes fleuries ou bien de la terre de jardin.

Quand et comment planter un Gaura en pot ?

Le Gaura cultivé en pleine terre ou en pot va se plaire sur un emplacement ensoleillé ou bien mi-ombragé, une petite partie de la journée. Réfléchissez bien l’emplacement des pots car les Gauras attirent les insectes pollinisateurs avec leur nectar sucré. Evitez les coins repas ou repos.

Quand planter un Gaura en pot ?

Afin de profiter des 6 mois de floraison des Gauras, deux périodes se présentent à vous :

  • soit au printemps (de mars à mai),
  • soit en automne (de septembre à novembre).
    Les 2 saisons sont parfaites pour que les pieds de Gaura s’installent en douceur.

Comment planter un Gaura en pot ?

Les Gauras en pot demandent quelques précautions particulières pour ensuite s’épanouir longtemps :

  • Commencez par vérifier le trou de drainage au fond du pot ;
  • Placez la motte dans de l’eau pour humidifier la motte et aider le système racinaire a une bonne reprise ;
  • Installez la couche de drainage au fond du pot : graviers, cailloux, billes d’argile ou tessons de poterie sur environ 8 cm de hauteur ;
  • Remplissez le pot aux ¾ avec un terreau horticole ;
    Placez la motte au centre, sans trop l’enfoncer. Le bas des tiges doit être au niveau du sol. Si vous enfoncez trop la motte, l’eau va stagner et le collet de la plante va finir par pourrir :
  • Comblez les vides avec du terreau ou de la terre de jardin ;
  • Avec les mains, tassez la surface et comblez de nouveau si besoin ;
  • Arrosez copieusement.

Comment entretenir un Gaura en pot ?

Comment arroser un Gaura en pot ?

La Gaura a besoin d’une terre bien drainée et toujours humide, sans être détrempée. Pour cela, vous devez lui offrir un bon drainage, et ce, dès la plantation. Après la plantation, les arrosages doivent être copieux puis réguliers afin de conserver la terre fraîche. Touchez le substrat avec le doigt et ne le laissez jamais sécher complètement. Pour conserver l’humidité, vous pouvez installer un paillage végétal en surface. Vous limiterez ainsi la corvée d’arrosage au jardinier. Soyez vigilant pendant les périodes de sécheresse. Une fois l’automne arrivé, diminuez les apports d’eau à une fois par mois.

Comment fertiliser un Gaura en pot ?

Pour maintenir une floraison abondante et une croissance saine d’un Gaura en pot, apportez de l’engrais liquide spécial plantes fleuries, à raison d’une fois par mois de mai à août. Faites-le pendant une séance d’arrosage.

Quand et comment tailler un Gaura en pot ?

Au fur et à mesure de l’été, coupez les tiges des fleurs fanées. A la fin de l’automne, rabattez le feuillage au ras du sol dans le Sud et partout ailleurs, conservez le feuillage qui va protéger la plante tout l’hiver. Vers le mois de mars ou avril, vous pourrez couper la touffe au ras du sol à l’aide d’une cisaille.

Comment hiverner un Gaura en pot ?

Rustique jusque -20°C, le Gaura demande d’être soit abrité le long d’un mur tout l’hiver ou bien protégé par un voile d’hivernage ou d’un épais paillis dans les régions aux hivers rudes.

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire