Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Sauges : guide pour bien choisir
conseil

Sauges : quelles variétés choisir ?

Suivant votre situation et vos envies

Avec près de 1000 espèces et de nombreuses variétés horticoles, les sauges constituent un groupe de plantes très diversifié. La Sauge officinale, appréciée en cuisine, est l’une des plus connues, mais il existe aussi une multitude de variétés ornementales qui s’intègrent facilement au jardin, dans des massifs de vivaces. Elles offrent en général des fleurs colorées (bleu, violet, blanc, rose, rouge, jaune…), rassemblées en épis, et un feuillage aromatique. La plupart se plaisent au soleil et en sol plutôt sec, bien qu’il existe aussi des variétés pour sol frais ou pour l’ombre.

Il est parfois difficile de faire un choix parmi toutes ces espèces et variétés. Vous pouvez choisir suivant votre situation, l’exposition de votre jardin, la nature de votre sol, mais aussi en fonction de vos envies !

Voici donc quelques indications et conseils à y voir plus clair et trouver la sauge idéale pour votre jardin !

Choisir une sauge en fonction du sol et de l'exposition

  • En plein soleil, en sol plutôt sec et drainant

La plupart des sauges se plaisent au soleil, dans un terrain filtrant, relativement sec. Pour s’épanouir au mieux, elles ont besoin de profiter d’une excellente luminosité, et redoutent l’humidité hivernale. C’est le cas par exemple de la sauge officinale (Salvia officinalis), mais aussi de Salvia nemorosa, Salvia argentea, Salvia pratensis

Vous pouvez les associer à d’autres plantes qui se plaisent dans des conditions similaires : Verbascum, Nepeta, Euphorbes, Eryngiums, Stipa… L’intérêt de ce type de jardin est qu’il vous demandera assez peu d’entretien !

des sauges à cultiver en plein soleil et en terrain drainant

Salvia officinalis ‘Berggarten’ / Salvia patens (photo Scott Zona) / Salvia argentea ‘Artemis’

  • A l’ombre

Bien qu’elles soient plus rares, on trouve quelques espèces de sauges qui préfèrent l’ombre pour se développer. Il s’agit, par exemple, de Salvia glutinosa qui offre de belles fleurs jaunes. Elle est idéale pour apporter de la luminosité dans un jardin de sous-bois ! Elle pousse naturellement dans les forêts en France.

Vous pouvez aussi profiter de Salvia omeiana, une espèce un peu plus rare et qui offre également des fleurs jaunes. Elle apprécie les substrats frais et humifères, fertiles.

Salvia glutinosa : une sauge qui se plait à l'ombre

Salvia glutinosa (photo Enrico Blasutto)

  • En terrain frais, voire humide

Si votre sol est plutôt humide, nous vous conseillons d’opter pour Salvia uliginosa, la Sauge des marais. Il s’agit d’une espèce magnifique, qui offre de longues tiges florales, très aérées, portant des fleurs d’un beau bleu tendre.

Si votre terrain est frais, mais non détrempé, vous pouvez choisir Salvia involucrata, ou Salvia glutinosa.

La Sauge des marais, à cultiver en terrain frais ou humide

Salvia uliginosa (photo Krzysztof Golik)

  • En rocaille

Certaines variétés sont particulièrement adaptées aux rocailles ! Elles poussent dans des terrains très drainants et caillouteux, ayant besoin de peu de terre pour développer leurs racines. C’est le cas en particulier des Salvia caespitosa, Salvia jurisicii et Salvia pachyphylla. De même, vous pouvez profiter de la sauge officinale pour composer une rocaille de plantes aromatiques et médicinales, avec par exemple de la lavande, du thym, romarin, de la verveine, armoise, santoline, de l’hysope, etc.

Des sauges qui se plaisent en rocaille

Salvia caespitosa (photo Ghislain118) / Salvia officinalis (photo David Monniaux)

Choisir une sauge en fonction de sa résistance au froid

La rusticité des sauges est très variable ! Les variétés les plus rustiques peuvent être intégrées comme vivaces dans les massifs. Elles prospéreront plusieurs années. Les moins rustiques sont, elles, plutôt à cultiver en annuelles, ou à protéger du froid en les rentrant sous abri. D’autres espèces ont une rusticité moyenne : Salvia uliginosa, Salvia microphylla, Salvia greggii… Elles peuvent être installées en pleine terre dans les régions au climat doux.

  • Les sauges les plus rustiques

Les sauges Salvia nemorosa, Salvia pratensis, Salvia sclarea et Salvia officinalis sont tout à fait rustiques. Elles peuvent sans souci être plantées en pleine terre, même dans les régions au climat relativement frais. Elles sont capables de supporter au minimum jusqu’à – 15 °C, voire au-delà. C’est le cas également de Salvia argentea, qui montre un beau feuillage gris argenté.

Des sauges bien rustiques : Salvia nemorosa et S. pratensis

Salvia nemorosa (photo Rolf Engstrand) / Salvia pratensis (photo Lubaer)

  • Les moins rustiques, à protéger du froid ou à cultiver en annuelles

D’autres sauges ornementales ne bénéficient pas d’une telle rusticité. On les cultive alors plutôt en annuelles, dans les régions au climat frais. Elles peuvent aussi être rentrées sous abri pour l’hiver, ou laissées en pleine terre si vous habitez une région non soumise au gel.

C’est le cas des sauges Salvia splendens, Salvia elegans, Salvia farinacea, Salvia patens, Salvia coccinea, Salvia guaranitica… La plupart d’entre elles offrent une floraison éclatante, très vive. Elles sont impressionnantes par leurs couleurs, et créent un superbe effet dans les massifs d’été. Elles se montrent vivaces dans leur pays d’origine, mais sous un climat frais, on les cultive plutôt en annuelles. Au jardin, nous vous conseillons de les installer au soleil et en terrain drainant.

Des sauges peu rustiques, à protéger du froid

Salvia patens ‘White Trophy’ / Salvia guaranitica ‘Black and Blue’ / Salvia splendens (photo Renjusplace)

Choisir une sauge en fonction du style du jardin

  • Pour composer un jardin au style naturel

Les sauges sont des plantes qui s’intègrent plutôt bien dans les massifs de style champêtre et naturaliste. Choisissez par exemple la Sauge des prés, Salvia pratensis. Elle offre de longues tiges florales, portant des fleurs bleues. Une floraison aérée et légère ! Associez-la à des graminées, campanules, knauties, sanguisorbes, Cirsium

Vous pouvez aussi opter pour Salvia uliginosa, qui se plait en terrain frais voire humide.

N’hésitez pas à créer dans votre jardin une zone de prairie naturelle, que vous pourrez mettre en valeur par des bordures plus formelles ou des allées de pelouse tondue de façon régulière. Cela amènera un superbe contraste de forme.

Des sauges au style naturel et sauvage

Salvia pratensis (photo Olivier Pichard) / Salvia uliginosa

  • Pour une floraison éclatante

Certaines sauges sont remarquables par la teinte de leur floraison ! Pour composer un massif éblouissant, profitez de Salvia splendens, aux épis denses constitués de fleurs rouge vif. Vous pouvez aussi choisir Salvia coccinea, aux fleurs plus aérées mais également d’un beau rouge éclatant. Ces deux sauges peuvent trouver leur place dans un jardin de style exotique, ou dans un massif d’été aux tons chauds. Dans un style un peu plus doux, découvrez les fleurs roses de Salvia involucrata ‘Bethelii’. Pour une floraison intense et profonde, optez plutôt pour Salvia guaranitica ‘Black and Blue’, qui offre des fleurs bleu foncé, portées par des sépales noirs. Pour un effet de masse, impressionnant, optez pour les Salvia nemorosa. Elles se montrent très florifères, offrant une multitude d’épis floraux, souvent bleus, violets ou blancs.

Des sauges aux couleurs vives et lumineuses

Salvia splendens (photo Prenn) / Salvia guaranitica ‘Black and Blue’ / Salvia involucrata ‘Bethelii’

  • Pour un feuillage coloré et décoratif

Les sauges peuvent également se démarquer par les teintes de leur feuillage. Ainsi, Salvia officinalis ‘Tricolor’ porte des feuilles vert – gris, marginées de blanc crème, et marquées de pourpre – rosé sur les jeunes pousses. La variété Salvia ‘Icterina’, elle, offre des feuilles vertes panachées de jaune doré, ce qui la rend vraiment lumineuse ! On apprécie aussi la variété ‘Golden Delicious’, aux feuilles vert-jaune ! La sauge argentée, Salvia argentea, est intéressante également par son feuillage ample, gris et duveteux. Si vous souhaitez une teinte plus sombre, pourprée, optez plutôt pour Salvia officinalis ‘Purpurascens’.

Des sauges au feuillage coloré ou panaché

Salvia elegans ‘Golden Delicious’ / Salvia officinalis ‘Tricolor’ / Salvia officinalis ‘Icterina’

  • Pour un feuillage aromatique

Les sauges sont évidemment très appréciées pour leur feuillage aromatique ! La plus connue pour cela est la Sauge officinale, très parfumée, camphrée. On peut récolter les feuilles, les faire sécher, et les utiliser en cuisine ou en infusion. Elle possède également de nombreuses propriétés médicinales (tonique, stimulant, antiseptique, antispasmodique…).

D’autres sauges sont intéressantes également pour leurs arômes. Ainsi, découvrez les Salvia elegans et Salvia rutilans, au parfum évoquant l’ananas, ainsi que Salvia discolor, au parfum de cassis. Enfin, pour une odeur anisée, découvrez Salvia guaranitica.   

Des sauges au feuillage aromatique

Salvia officinalis ‘Grower’s Friend’ / Salvia elegans / Salvia discolor (photo David J. Stang)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire