Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver magnolia en pot
conseil

Cultiver un Magnolia en pot

Et profiter de près de sa belle floraison

On attend avec impatience chaque année la floraison précoce et explosive du Magnolia soulangeana. On se réjouit l’été des belles fleurs en coupe parfumées du Magnolia grandiflora sur son feuillage exotique. Les Magnolias sont des arbres incontournables qu’on a tous envie d’adopter. De multiples espèces et variétés existent en plus de ces deux les plus connues, formant une famille d’arbustes et d’arbres de 2 m à 15 m de haut. Très florifères, ils sont simples de culture pourvu qu’on leur donne une situation abritée, au soleil ou à mi-ombre.

Les plus petits sont adaptés à la culture en pot : ils demandent peu d’entretien, poussent lentement, résistent à la pollution atmosphérique et font preuve d’une assez bonne rusticité. Dans cette catégorie de sujets nains, vous avez pléthore de choix de couleurs et de formes de fleurs, ainsi que d’allure, en caducs et persistants.

Découvrez quel Magnolia choisir et comment le cultiver en pot et vous pourrez enfin en profiter même sans jardin, sur votre terrasse ou balcon.

Pourquoi cultiver un Magnolia en pot ?

Même si la plantation en pleine terre est toujours préférable pour les arbustes, il peut y avoir plusieurs raisons de choisir d’en planter en pot. La première est tout simplement de ne pas disposer de jardin, mais d’avoir tout de même envie de sérieusement végétaliser sa terrasse ou son balcon pour en faire son petit éden. Un Magnolier peut se cultiver en pot sur une terrasse ou un grand balcon, d’autant plus qu’il résiste bien à la pollution atmosphérique en ville. Si vous avez un jardin, il existe tout de même quelques raisons de choisir de le mettre sur sa terrasse. Votre jardin est ouvert à tous les vents, mais votre terrasse est protégée et plus chaude avec un mur au sud ? Vous avez un sol très calcaire ? Vous souhaitez rapprocher de votre nez la floraison très parfumée de certains Magnolias ?

Dans tous les cas, soyez conscients que la culture en pot d’arbustes, d’assez grands sujets, va nécessiter des arrosages sérieux. Si vous pouvez récupérer l’eau de pluie vous installez alors un système vertueux pour maintenir votre petit paradis en bonne forme.

Magnolier

Le Magnolia ‘Genie’ en pot sur une terrasse

Quelles variétés choisir ?

Les Magnolias croissent assez lentement, plus ou moins selon les variétés, ce qui est un avantage pour une plantation en pot. Il existe essentiellement deux types de Magnolias : les caducs, le plus connu est le Magnolia soulangeana, qui fleurissent au printemps sur l’arbre encore nu, avant que les feuilles ne remplacent les fleurs. Les persistants, eux, fleurissent l’été sur leur feuillage exotique. Leur représentant fameux est le Magnolia grandiflora. Les Magnoliers peuvent mesurer 2 m comme 15m à maturité suivant les espèces. On les classifie principalement en deux tailles : arbuste, de 2m à 5m et arbre de 10m à 15m. Les Magnolias éligibles à la plantation en pot sont à choisir parmi les petits sujets de la taille arbuste.

Les Magnolias caducs

Explorons les Magnolias caducs, où l’on trouve les plus petits cultivars. On pense par exemple au Magnolia ‘Black Tulip’, Magnolia nain à grandes fleurs violet-pourpre, au Magnolia brooklynensis ‘Eva Maria’ à la subtile floraison rose orangée et au feuillage argenté.

Citons aussi le Magnolia lolanthe à fleurs géantes rose lilas, le Magnolia denudata ‘Sunrise’ aux flammes sophistiquées crème et fuschia.

Les fleurs du Magnolia stellata ‘Waterlily’  et du Magnolia loebneri ‘Leonard Messel’ sont en étoiles, blanches et doubles pour le premier et rose doux pour le second. Ces deux derniers sont légèrement parfumés.

Tous sont rustiques jusqu’à -20°C. Pensez aussi que si la floraison des Magnolias caducs est remarquable et exceptionnelle sur le bois nu, la feuillaison est plus anodine, il peut être judicieux de l’entourer d’autres pots de plantes dont l’intérêt prendra le relai.

Magnoliers

Magnolia ‘Sunrise’, Magnolia lolanthe, Magnolia stellata ‘Waterlily’, Magnolia ‘Black Tulip’ et Magnolia brooklynensis ‘Eva Maria’

Les Magnolias persistants

Le Magnolia persistant est doté d’un feuillage d’allure exotique, à feuilles épaisses et vernissées, vert moyen à vert foncé. On trouve dans cette catégorie les Michelias, assimilés à la famille des Magnolias, qui fleurissent assez vite quand certains Magnolias mettent quelques années à sortir leur première floraison. Ils sont tous parfumés, modérément à puissamment suivant les espèces. Leur parfum est exotique aussi, fruité, allant du citron à la banane. Leur rusticité se situe autour de -12°C, il peut être nécessaire de prévoir un endroit pour les remiser l’hiver venu. Les fleurs de Magnolias persistants frappent par la pureté du contraste avec le feuillage et la beauté de leur forme en coupe.

Citons les Magnolias (Michelias) ‘Fairy Blush’, ‘Fairy White’ et ‘Fairy Lime’, dont les noms font référence à leur déclinaison de couleur, rose, blanc et jaune crème. Mentionnons aussi le Michelia ‘White Caviar’ à étamines roses et le Michelia yunnanensis ‘Gail’s Favorite’ à fleurs crème et étamines jaunes proéminentes.

Le Magnolia grandiflora ‘Little Gem’, est une déclinaison naine du célèbre Magnolia grandiflora et s’orne, lui, de grosses tulipes blanc crème.

Magnoliers

Magnolia (Michelia) yunnanensis ‘Gail’s Favorite’, ‘Fairy Blush’, ‘White Caviar’ et ‘Fairy White’, Magnolia grandiflora ‘Little Gem’

Quel pot choisir ?

Quel type de pot ?

Si vous choisissez un pot en terre cuite, esthétique mais poreux, le substrat à l’intérieur sèche plus vite. Dans tous les autres matériaux, il garde l’humidité plus longtemps ce qui est souhaitable pour un arbuste gourmand en eau. Évidemment, vous avez des considérations esthétiques aussi, vous pouvez accorder la couleur du pot à la couleur de la floraison du Magnolia que vous aurez élu. Choisir une forme ronde ou plus anguleuse. Dans tous les cas, prévoyez des trous de drainage dans le fond du pot. Ils n’y figurent pas ? Munissez-vous d’une perceuse pour les créer vous-même !

Quelle taille ?

Prévoyez le plus grand pot que vous pouvez trouver, d’au moins 40 à 50 cm de diamètre. Les Magnolias ont une structure racinaire plus large que profonde, choisissez un contenant adapté, très large et profond d’au moins 50 cm. La plantation en pot va limiter leur croissance et leur envergure, mais prévoyez tout de même un habitat sympathique pour cet arbuste de grande longévité.

Quel substrat ?

Prévoyez un substrat légèrement drainant, neutre à acide et humifère. Installez un drainage au fond du pot via des billes d’argile, de la pouzzolane (plus lourde) ou des graviers. Choisissez un terreau pour plantes en pot de qualité, il a une rétention d’eau supérieure. Sur notre boutique, vous pouvez choisir le terreau en fonction de son pH avec les différents filtres en haut de page, prenez un terreau à pH bas (autour de 6). Si vous installez votre Magnolia sur un balcon, il existe des terreaux allégés.

Vous pouvez également faire un mélange de compost, terre de jardin et terreau à parts égales. Prévoyez un paillage végétal.

 

Planter un Magnolia en pot

En région froide, en pot, plantez en mars ou avril une fois les périodes de gel passées et en climat doux plantez entre septembre et novembre ou au printemps.

  • Trempez la motte dans l’eau pendant que vous préparez le pot
  • Installez une couche de drainage au fond du pot sur quelques centimètres
  • Versez le substrat sur un premier tiers
  • Placez la motte de façon à ce qu’elle soit bien positionnée, droite, et que le collet de la plante soit au niveau de la surface du pot
  • Remplissez soigneusement avec le substrat en tassant au fur et à mesure jusqu’à 2 cm du bord du pot
  • Arrosez copieusement
  • Placez un paillage végétal de quelques centimètres sur le pot

Quelle exposition ?

La première condition de l’exposition est d’abriter votre Magnolia des vents froids. Un mur au sud-est, sud ou au sud-ouest, bien abrité pour protéger les persistants frileux et les bourgeons du Magnolia caduc au printemps. Ensuite, les Magnolias ont besoin d’une situation ensoleillée, mais bénéficieront d’une ombre partielle ou de la mi-ombre sous les rayons brûlants des heures les plus chaudes, particulièrement les Michelias. En pot, il est particulièrement conseillé de leur fournir un peu d’ombre pour permettre au substrat de rester frais plus longtemps.

Magnolier

Soleil, mais aussi un peu d’ombre sont de bonnes conditions pour un Magnolia en pot

Arrosage et engrais, entretien

Procédez à l’arrosage quand le substrat est sec sur les premiers centimètres du pot. Vérifiez régulièrement, attentivement pendant les périodes de floraison et en été. Cela signifie que vous arroserez probablement deux fois par semaine au printemps et tous les deux jours en été. Adaptez ces préconisations à votre région, à l’observation du substrat et de la plante. Quand les variétés caduques perdent leur feuillage en fin d’automne, vous pouvez arrêter les arrosages jusqu’au redémarrage de la végétation.

Une à deux fois par an, faites un apport de compost à la surface du pot et/ou de lombricompost, en les incorporant par griffage. Amendez aussi la terre avec un engrais organique de type corne broyée. Vérifiez votre paillage et renouvelez si nécessaire.

Aucune taille n’est indispensable. Si toutefois vous souhaitez tailler votre Magnolia, voici un article qui vous explique comment procéder.

https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/ficheconseil/magnolia-comment-tailler

Arrosage

Gardez l’arrosoir à proximité pour votre Magnolia

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire