Créer une forêt jardin sans se ruiner avec les racines nues

Créer une forêt jardin sans se ruiner avec les racines nues

La permaculture à portée de toutes les bourses

Sommaire

Mis à jour le 16 Février 2024  par Sophie 6 min.

Quel que soit son nom : « forêt jardin », » forêt comestible », « forêt nourricière » ou même « forêt verger », ce concept de permaculture s’inspire des écosystèmes forestiers et de leurs lisières pour créer des jardins nourriciers, composé de différentes strates comme dans une forêt. Ce mode de culture permet ainsi d’augmenter la productivité d’une surface et d’obtenir un jardin naturellement intensif, car valorisé sur différents étages. Or, la mise en place de ce type de jardin, de plus en plus intéressante à l’heure des bouleversements climatiques où autonomie et résilience permettront de faire face, nécessite de nombreuses plantations et peut donc peut se révéler coûteuse.

La solution est de profiter de l’arrière-saison pour planter en automne et en hiver des végétaux en racines nues, à la fois plus écologiques, mais aussi plus économiques. Découvrez comment créer un jardin nourricier sous forme de jardin-forêt riche en biodiversité, à petit prix en choisissant des plantes à racines nues. 

Automne Difficulté

Tout d'abord, qu'est-ce qu'une forêt jardin ?

Chacun sait qu’il n’y a pas de milieu plus riche et fertile qu’une forêt : les plantes se développent sur différents étages et créent un milieu bénéfique pour toutes, où les plus grandes – les arbres et les grands arbustes – ombragent les plus petites et les protègent des violences des intempéries, où les végétaux communiquent entre eux et où l’humidité préservée et l’humus accumulé enrichissent sans cesse les sols.

Dans le concept de jardin forêt ou de forêt comestible, on imite tout simplement ce qui fonctionne bien dans la nature ; on plante les végétaux en différentes strates dans le but d’obtenir des récoltes variées et nécessitant très peu d’interventions :

  • la strate arborée, composée des arbres tiges
  • la strate arbustive, comportant les plus grands arbustes
  • la strate buissonnante, qui comprend des arbustes plus petits
  • la strate herbacée, qui comporte des végétaux couvre-sols

Dans la forêt jardin, tout se mange ou a une utilité pour la communauté de plantes créée.

jardin foret, jardin comestible

→ Notre conseil : Pensez à diversifier les variétés et à respecter les distances de plantation en déterminant l’envergure à maturité de chaque arbre et arbuste que vous installerez. Cela vous donnera une indication sur la distance à respecter qui pourra être un peu plus serrée que dans un classique verger. 

Quand et comment planter les végétaux d'un jardin forêt en racines nues ?

Plantez en automne ou à la sortie de l’hiver (d’octobre-novembre jusqu’au mois de mars), moment où les végétaux caducs sont dans une période de repos végétatif et vendus en racines nues. Évitez de planter durant les périodes de gel ou de neige et si le sol est saturé d’eau.

Vous pourrez préparer les trous de plantation quelques semaines à l’avance pour oxygéner la terre.

Avant la plantation, il faut procéder à l’habillage de la plante (taille légère de la partie aérienne et des racines pour stimuler la pousse du chevelu racinaire) et au pralinage des racines (trempage dans un mélange de terre argileuse et de fumier).

plantation racines nues

Les arbres et arbustes en racines nues doivent être plantés le plus rapidement possible après leur réception, pour éviter un dessèchement des racines à l’air libre. Sinon, il est possible de mettre les plantes en jauge avant de les planter

→ Pour vous aider, retrouvez en détail la technique de plantation des arbres et arbustes en racines nues

La strate arborée de la forêt jardin

Les arbres naturellement pourvoyeurs d’ombre protègent aussi les étages plus bas des vents dominants et atténuent la violence des intempéries (grêle, gel, neige, pluies violentes…). La décomposition de leurs feuilles permet au fil des ans l’accumulation d’un humus fertile pour tout le jardin créé.

Pour des cultures intéressantes d’un point de vue nourricier, on privilégie les essences fruitières de plein soleil, et si possible les variétés anciennes et locales, plus résistantes et mieux adaptées au climat de chaque région. Pour cet étage haut, vous pouvez orienter votre choix vers toutes sortes d’arbres fruitiers adaptées à votre région et à votre sol  :

jardin foret strate arborée

Pommiers, figuiers et Aulnes de Corse figurent parmi les arbres à planter en foret comestible ; en racines nues, ils seront plus économiques à l’achat

Les arbres fruitiers en raines nues sont proposés en général :

  • en scions (plants greffés d’un an ou deux) de 90 cm à 1,20 m
  • en demi-tiges : arbres de 3 à 4 ans de culture minimum. Ils sont greffés et taillés avec généralement 3 à 7 branches harmonieusement réparties et un tronc mesurant environ 1,20 m de hauteur
  • ou en hautes tiges : arbres de 4 à 5 ans minimum de culture, greffés et taillés avec généralement 3 à 7 branches harmonieusement réparties et un tronc mesurant plus de 1,60 mètre de hauteur

À titre de comparaison, un Prunier ‘Monsieur Hâtif’ en demi-tige à racines nues coûtera plus de 2 fois moins cher que la même variété en pot de 7,5 à 10 litres. Pour certains fruitiers proposés en scions, il faudra vous montrer un peu plus patients les premières années, mais les jeunes plants en racines nues, robustes et qui s’installent plus facilement que des sujets en conteneurs, auront tôt fait de gommer la différence.

La strate arbustive de la forêt jardin

Cette deuxième strate se pare d’arbustes qui supportent la demi-ombre :

  • l’amélanchier dont les fleurs en épis blancs sont suivies de baies juteuses et sucrées
  • le Cornouiller mâle (Cornus mas), dont les fruits rouges et comestibles, à maturité en automne, peuvent être mangés crus ou préparés en gelée. Pour en apprendre davantage, reportez-vous à notre article : Cultiver le cornouiller mâle pour ses fruits 
  • le Noisetier
  • l’Argousier (Hippophae rhamnoides) aux de jolies baies orange vif, acidulées, très riches en vitamine C et aux nombreuses vertus médicinales, qui se consomment en confitures, gelées ou sirops.
  • Le Pommier d’ornement (Malus ‘Golden Hornet‘) dont les pommes miniatures sont très appréciées des oiseaux
  • le Prunellier (Prunus spinosa) bien connu pour ses fruits noirs et comestibles, les prunelles
  • le sureau noir (Sambucus nigra) : ses fleurs nectarifères, mellifères et parfumées sont suivies par des baies noires, comestibles une fois cuites et aussi très appréciées des oiseaux
  • le Chalef d’automne (Elaeagnus umbellata) : sa floraison crème qui embaume le jardin au mois de mai est suivie de fruits ronds qui se récoltent en automne. Ils sont comestibles, savoureux et d’une grande valeur nutritive. C’est aussi un fixateur d’azote, très adapté aux sols pauvres.

Déplantés des pépinières où ils sont cultivés en pleine terre à l’arrivée du repos végétatif (en octobre – novembre), ces arbustes ont des racines bien développées. Cela favorisera leur enracinement optimal une fois plantés dans votre jardin nourricier. Ils auront à coup sûr une très bonne reprise et une croissance vigoureuse si leur plantation se fait de façon soignée. Achetés en racines nues, ils vous coûteront entre 2 et 4 fois moins cher que les mêmes sujets en conteneurs de 2 ou 3 litres.

strate arbustive jardin foret

Parmi les arbustes de la foret comestible, on trouvera le Cornus mas, le noisetier et l’Elaeagnus umbellata

La strate buissonnante de la forêt jardin

Cet étage comporte des arbrisseaux à baies comestibles :

strate buissonnante racines nues

Les groseilliers à maquereau, les framboisiers et les Baies de mai sont à planter sous les étages plus hauts qui les protégeront efficacement. Ils sont faciles à trouver en racines nues et se développeront rapidement plantés sous cette forme. On peut les associer avec des grimpantes comestibles comme les kiwis

Plantés en racines nues, ces petits fruitiers seront plus économiques qu’en conteneurs et profiteront d’une installation en pleine terre idéale. Leur petit prix vous permettra de diversifier les variétés, car la diversification des cultures est gage de résilience pour le jardin face aux problématiques qui peuvent se poser (maladies, parasites, problèmes climatiques).

Vous pourrez également ajouter des grimpantes comestibles (Kiwi, vignes, Christophine…) qui grimperont sur des supports ou partiront à l’assaut des arbres.

La strate herbacée de la forêt jardin

Un sol n’est jamais à nu dans un jardin comestible ; non seulement paillage et accumulation d’humus sont de mise, mais vous pourrez cultiver des petits fruits et plantes herbacées comestibles. Au rayon des racines nues, on pense bien sûr aux fraisiers, que ce soit les fameuses fraises des bois ou autres variétés. Le Fraisier Capron (Fragaria moschata) est un petit fraisier sauvage particulièrement adapté aux climats froids et aux endroits ombragés.

D’autres végétaux comestibles y auront une place de choix, comme les aromatiques, à placer en fonction de leurs besoins et de l’exposition de votre jardin forêt, la rhubarbe ou les légumes perpétuels (Chou Daubenton, oignon ou ail Rocambole, poireau perpétuel, oseille épinard, Artichaut…). Le bien connu Ail des Ours (Allium ursinum), ail vivace de sous-bois, se naturalisera facilement tout comme le Cerfeuil musqué (Myrrhis odorata). Les plantes à fleurs comestibles (Hémérocalles, Tulbaghias, Bourraches) complèteront joliment votre forêt alimentaire. Dans une même logique économique qu’avec les racines nues, vous pouvez trouver ces plantes en godets ou en mini-mottes.

strate herbacée racines nues

La strate basse comprend des plantes couvre-sols comestibles comme les fraisiers, à planter en racines nues. L’oseille épinard fait partie des plantes comestibles à leur associer

Commentaires

creer une foret jardin avec des plantes en racines nues