Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
perovskia-associer
association

Associer le Perovskia

9 idées pour l’inviter sans hésiter au jardin

Avec ses faux-airs de lavande, son allure érigée mais vaporeuse, la sauge d’Afghanistan ou Perovskia atriplicifolia est un admirable arbrisseau à introduire au jardin pour profiter à la fois du grisé de son feuillage et de sa très longue floraison mauve. On le voit de plus en plus investir nos extérieurs, et pour cause : le Perovskia a vraiment fière allure dans des massifs pastel ou dans des mises en scènes plus sauvages et libres, en jardin de bord de mer ou bien dans des jardins de graviers. 

C’est qu’elle a plus d’une corde à son arc cette sauge de Russie -son autre petit nom-, plante supportant tout autant la sécheresse que le froid et les embruns que la pollution. Elle est de plus idéalement rustique ce qui permet de l’utiliser partout dans l’hexagone.

Voyons comment elle arrive à sublimer des types de jardins différents à travers plusieurs scènes inspirantes  !

Dans un jardin méditerranéen

Si on l’utilise de plus en plus dans les aménagements paysagers, c’est parce que le Perovskia fait partie de ces plantes chameau n’ayant quasiment pas besoin d’eau une fois installés. Il est donc très à son aise dans un jardin méditerranéen, plus que sobre en eau. Le Perovskia va procurer une sensation aérienne très agréable dans ce jardin où l’on misera sur des teintes douces allant du blanc et jaune au violet et aux feuillages vert olive à bleutés. Les formes seront choisies volontairement à la fois opulentes et plus strictes pour composer un jardin opulent.

Au pied d’un olivier, d’un figuier ou d’un Acacia dealbata, imaginez une scène où plusieurs pieds de romarins, lavandes et santolines composeront une base persistante très ornementale. Des buis et agaves bleutés viendront structurer visuellement l’espace. Un Phormium tenax ‘Yellow Wave’ illuminera l’ensemble de ses teintes panachées de jaune et de vert. Pour amener quelques verticales, rien de tel que des Kniphofias jaunes ou des Eremurus robustus ne craignant pas le grand soleil. Sans oublier des Cistes et des Euphorbias myrsinites, acidulées et rampantes. Pour amener quelques touches de couleurs plus chaudes, n’hésitez pas à implanter des arbustes à fort tempérament comme le Grevillea ou le Callistemon ou bien un laurier rose.

association perovskia, association sauge d'Afghanistan, massif avec Perovskia, marier le Perovskia, sauge de russie association

Perovskias accompagnés de Grevillea juniperina, de lavandes, de cistes, de Kniphofias et d’un olivier

Dans une scène bicolore

Le bleu mauve à bleu violet des Perovskia est une couleur idéale pour composer des massifs bicolores, associés à des teintes complémentaires, soit au blanc tout simplement, ou à des jaunes à vert acidulé, ou bien à des orangés lumineux. Ce type de massif s’amusant avec les contrastes et jeux de couleur convient à de nombreux jardins, qu’ils soient de type anglais, champêtres ou très naturels.

Pour un duo classique de bleu et orangé, on a vraiment beaucoup de choix, en respectant toujours les conditions d’implantation de vivaces ou d’arbustes réclamant une exposition bien ensoleillée, un sol drainant, et en misant sur des plantes anti soif ! Le feuillage grisé du Pervoskia va en même temps tempérer ces couleurs chaudes, en amenant douceur et finesse.

Mariez-le par exemple à des Achilées millefolium ‘Terracotta’, des potentilles orange vif comme ‘Hopley’s Orange’, des Heleniums et une touffe de Kniphofias jaune doré pour un massif généreux. Les floraisons bleues vif des Delphiniums et violacées d’un Buddelia complèteront bien à scène campagnarde, quand le bleu lavande d’Echinops pourra intégrer des massifs plus modernes. Quelques grandes touffes d’Asters novi-belgii ‘Eventide’ et de Chrysanthemum rubellum ‘Mary Stocker’ prolongeront ce massif jusqu’en octobre. Une graminée peut s’inviter pour encore plus de souplesse.

Perovskia association jardin naturel naturaliste sauvage

Perovskia, Rudbeckias jaunes, Delphiniums, Achillea millefolium ‘Terracotta’ et le violacé d’un Buddléia.

Vous pourrez aussi facilement composer une scène moins clinquante, mais tout aussi esthétique, en jouant avec des teintes crème et jaune à vert chartreux. Ces coloris se fonderont bien dans un jardin naturaliste ou plus contemporain. Pensez alors à une composition sobre en associant les Perovskias à une belle touffe d’Helychrisym italicum, de lavandes et de romarins pour une concordance de feuilles grisées. Des sauges nemorosa seront toutes indiquées pour une touche violette plus vive et dressée. Des Anaphalis, un Kniphofia ‘Ice Cream’ et une Euphorbe characias ‘Glacier Blue’ jouent, elles aussi, sur la douceur tandis qu’une Stipa tenuissima et un rosier arbustif ‘Golden Wing’ apportent de charmantes tonalités jaunes et dorées.

Perovskia association jardin naturel naturaliste sauvage

Le mauve des Perovskia s’entend bien avec des violets plus prononcés et des jaune vert et feuillages grisés : Kniphofia ‘Icre Cream’, Euphorbia characias ‘Glacier Blue’, Stipa tenuissima, lavandes, Rosier ‘Golden Wings’ et Salvia nemorosa

En bordure d'allée ou en haie basse

Pour border une allée toute en élégance, le Perovksia s’avère un choix vraiment ornemental et original. Même s’il ne reste pas persistant dans toutes les régions, et qu’on le rabat en début de printemps, sa vitesse de croissance fait qu’il habille rapidement une allée en une belle masse souple et colorée. Le feuillage conserve même un bel aspect hivernal au sud de la Loire, tout à fait intéressant pour constituer des bordures hautes aériennes, ravissantes dans des jardins naturels ou de type anglais. Tout comme la lavande, le Perovskia va chercher le soleil et inclinera naturellement ses tiges vers la lumière : c’est ce que l’on apprécie énormément dans cette configuration de bordure moyenne ou de haie basse, d’environ 1m de hauteur.

Il pourra être implanté seul, en longue rivière ondulante, mais associez-le plutôt avec d’autres plantes légères ou contrastante, en formant par exemple un superbe duo crème et bleu avec un Pennisetum villosum aux épis ivoire, ou bien une allée plus classique, intercalé d’Ilex crenata ‘Golden Gem’ ou d’Euonymus japonicus ‘Microphyllus’ taillés en grosses boules. Pour donner du rythme à vos Perovskias, des Hebe pinguifolia fonderont leur feuillage grisé aux leurs, tout en apportant, eux aussi, un contraste de texture et de forme.

association perovskia, association sauge d'Afghanistan, massif avec Perovskia, marier le Perovskia, sauge de russie association

Faites contraster les couleurs d’inflorescences ou les formes de feuillage sur une allée : ici un Pennisetum villosum ébouriffé plein de douceur, et un Fusain à petites feuilles persistant

Dans un jardin de bord de mer

Insensible et particulièrement résistante aux embruns, la sauge d’Afghanistan est un arbrisseau très adapté aux jardins de bord de mer. Elle y rejoindra des végétaux poussant bien comme elle en sol calcaire, sableux et pauvre, et sera parfaite pour un jardin de résidence secondaire notamment, ne demandant quasiment aucun entretien ni arrosage.

Pour une belle ambiance dépaysante aux airs de vacances, accompagnez-la d’un Phormium ‘Rainbow Queen’ aux somptueuses panachures rosées et bronze, de coussins de Pittosporum tobira ‘Nana’, d’Escallonias ‘Pink Elle’, de romarins et de Gauras aussi légers qu’elle. La blancheur des pompons de l’Eryngium yuccifolium et une touffe de Melica ciliata plantés à proximité s’accorderont avec le grisé de ses feuilles. Installez aussi des arbustes à feuillages ciselés et remarquables avec un Melianthus major, un Tamaris ou un Albizia et un palmier bleu du Mexique (Brahea armata). Enfin des érigerons amèneront beaucoup de douceur à l’ensemble.

association perovskia, association sauge d'Afghanistan, massif avec Perovskia, marier le Perovskia, sauge de russie association

En bord de mer, on peut miser sur des végétaux de climat doux, et de beaux contrastes de feuillages : Pittosporum tobira ‘Nanum’, Escallonia ‘Pink Elle’, Brahea armata et un tamaris

Dans un jardin de gravier

Plante ultra résistante à la sécheresse, le Perovskia se plait dans un espace sec, comme un jardin de gravier ou minéral, ou même une rocaille. Dans ce contexte, il est intéressant de le marier à des graminées poussant en coussin bas, comme une Festuca ‘Intense Blue’, des Stipas tenuifolia dorées à la chevelure ébouriffée et des Deschampsias flexuosa également souples. On peut aussi compter sur les touffes grisées de Santolines serratifolia pour compléter cette strate basse et moutonnante, elles fleuriront dans un jaune lumineux s’accordant bien aux Pervoskias. Complétez votre massif sec par quelques arbustes plus raides comme les Agaves filifera, mais aussi un Ciste qui fleurira tôt en saison, et des plantes succulentes avec quelques joubarbes ‘Velvet Red’ se teintant de rose au printemps. Quelques lins vivaces formeront également de charmantes petites nuées très élégantes, toutes bleutées.

association perovskia, association sauge d'Afghanistan, massif avec Perovskia, marier le Perovskia, sauge de russie association

Des Perovskias associés en jardin de gravier à quelques Agaves filifera, des santolines serratifolia, une Deschampsia flexuosa et des joubarbes

Dans une scène naturaliste

Décidément polyvalents tant qu’ils poussent en sol drainé et plutôt sec, les Perovskias investissent avec beaucoup de charme des jardins de type naturaliste et sauvages. Leur port souple et la douceur de leurs teintes fait merveille dans des scènes très champêtres. Composez avec quelques feuillages également grisés, mais aussi des teintes plus marquées et plusieurs graminées altières pour évoquer une prairie sauvage. Privilégiez l’espèce type, de grande taille, pour ces scènes naturelles.

Des Verbascums phlomoides ‘Spica’ amèneront une belle verticalité à cette scène, en détachant leurs immenses chandelles blanches et en acoquinant le velouté grisé de leur feuillage. Implantez une belle et grande Stipa gigantea pour la légèreté, et des Calamagrostis brachytricha plantés en masse pour la blondeur. Faites contraster avec une graminée plus verte comme un Miscanthus sinensis ‘Gracillimus’, très fin et des Bromus sterilis pour un aspect vraiment sauvage. Profitez-en pour introduire d’autres plantes tout aussi nectarifères que le Perovskia, comme les sédums, les Verveines de Buenos Aires, les Agastaches ou les Echinacées pour ne citer qu’elles.

association perovskia, association sauge d'Afghanistan, massif avec Perovskia, marier le Perovskia, sauge de russie association

Les Perovskias sont très à l’aise dans des zones sauvages, ici en compagnie d’Heleniums, de sedums, de Bromus sterilis, de Verbena bonariensis, de Verbascums phlomoides ‘Spica’ et de Stipa gigantea

Dans un jardin de senteurs

Si on la compare parfois à la lavande, ce ne sont pas les fleurs a proprement parler qui embaument chez la sauge d’Afghanistan, mais bien son feuillage puissamment aromatique. Appartenant aux lamiacées, et portant ce surnom de sauge, elle porte en effet en elle les attributs odorants de cette famille de plantes. L’associer dans un jardin de senteurs est une façon de l’intégrer admirablement au sein d’autres plantes aux effluves divines, qui se relaieront du printemps à l’automne.

Pour cette utilisation, choisissez une forme plutôt compacte à placer en bord de massif -sur un passage fréquenté ou aux abords de la maison- pour pouvoir caresser son feuillage, comme ‘Little Spire’, et entourez le de vivaces et de petits arbustes fleurissant en amont et en même temps que lui : un rosier parfumé, un Seringat ‘Natchez’, une touffe d’Helichrysum italicum, des Heliotropes et de quelques autres lamiacées comme un romarin rampant, un origan doré et une sauge jamensis ‘California Sunset’. Un Daphne transatlantica ‘Eternal Fragrance’ et un oranger du Mexique complèteront ce tableau parfumé en fleurissant en même temps au printemps et en fin d’été.

association perovskia, association sauge d'Afghanistan, massif avec Perovskia, marier le Perovskia, sauge de russie association

Au jardin des senteurs, le Perovskia offrira son feuillage aromatique, avec les fleurs d’Heliotrope, un Choisya ternata, un rosier bien parfumé comme ‘la rose de Molinard’, et un Daphne transatlantica ‘Eternal Fragrance’

Dans un jardin romantique

Invitez le Perovskia dans des scènes pastel, il y est tout simplement grandiose, et contribue grandement à insuffler charme et douceur à un jardin romantique. 

En compagnie de Veronicastrums délicatement dressés, de rosiers pastel, de Gypsophile aérien et de Nepetas, mais aussi de Crucianelle en guise de couvre-sol ou en bordure, de Papaver orientale, de Valériane, de coquelourdes des jardins, de Tulbahias et de Sedums : toutes ces plantes s’accordent à ravir avec lui et offriront des floraisons se succédant pendant plusieurs mois.

Le feuillage panaché de crème d’un Cornus controversa ou le doré d’une Viorne de Chine (Viburnum plicatum ‘Shasta’) apportera un peu de volume à ces vivaces plus basses. Une pivoine à floraison tardive comme Paeonia officinalis mollis, un arbuste à feuillage pourpre peuvent également s’envisager si vous intégrez à ce massif à une floraison d’un violet prononcé comme la superbe Knautia macedonica.

Perovskia association jardin naturel naturaliste sauvage

Dans un jardin d’inspiration romantique, de nombreuses floraisons sont à prévoir et quelques arbustes : ici des pavots d’Orient, du Gypsophile, des Knautias macedonica, des nepetas et rosiers, une viorne plicatum et des Tulbaghias tiennent compagnie à des Perovskias…

En pot sur la terrasse

En sélectionnant un Perovskia de petite taille et s’évasant assez peu, il est possible de le cultiver en jolie potée sur la terrasse, voire un balcon exposé Sud. Les variétés ‘Little Spire’ et ‘Silvery Blue’ sont toutes indiquées pour cet usage, vous les rempoterez tous les 3 ans environ dès qu’elles se seront bien développées.

Leurs fleurs bleues s’associeront à ravir avec une lavande Stoechas. Pour prolonger les floraisons, optez pour des couleurs douces blanches et bleues avec quelques Agapanthes, une sauge aux teintes violacées plus soutenue comme une Salvia nemorosa ‘Mainacht’, un Pittosporum tenuifolium ‘Golf Ball’, et un Cycas revoluta ou une agave en région douce pour offrir un beau contraste de couleur et de feuillage.

association perovskia, association sauge d'Afghanistan, massif avec Perovskia, marier le Perovskia, sauge de russie association

Sur la terrasse, une sauge d’Afghanistan s’associe bien à des Agapanthes bleues ou blanches, un Cycas revoluta, un Pittosporum tenuifolium ‘Silver Ball’ et des lavandes papillon

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire