Associer le calamagrostis

Associer le calamagrostis

Découvrez 6 idées d'associations au jardin

Sommaire

Rédigé le 7 Novembre 2022  par Ingrid 5 min.

Le calamagrostis est une graminée très intéressante au jardin pour sa haute silhouette décorative, apportant structure et volume dans les massifs. Au cœur de l’été, il offre de grandes inflorescences plumeuses et dorées, très ornementales. Il restera décoratif même en hiver, lorsque le givre se fige dans ses épis et dans son feuillage blond. Presque inratable, sa silhouette naturelle s’invite dans quasiment tous les jardins.

Découvrez 6 idées pour associer les Calamagrotis au jardin.

Difficulté

Dans un jardin de graminées

Les calamagrostis trouveront naturellement leurs places dans un massif de graminées, comme le Calamagrostis acutiflora ‘Karl Foerster’ pour son port longiligne et sa hauteur d’1,60 m. Très apprécié des paysagistes, on le placera en fond de massif, non loin d’une magnifique Herbe de la Pampa (Cortaderia selloana) ou d’une Stipa géante. Entre ces graminées, on installera quelques grandes vivaces fleuries, à l’aspect naturel, comme une Eupatoire ‘Phantom’ et des Aconit ‘Spark’s Variety’ pour leurs belles fleurs bleues.

Sur le devant du massif, on installera d’autres graminées plus petites, par exemple une Fétuque ‘Mairei’ pour son feuillage fin ou un Miscanthus sinensis ‘Adagio’, un Pennisetum orientale pour ses beaux épis plumeux ou un Panicum. On apportera de la couleur en plantant parmi eux un Aster d’automne pour sa floraison tardive, un Sedum, un Perovskia atriplicifolia ‘Blue Spire’ pour ses fleurs bleues légères et des Echinacées à l’aspect champêtre.

associer Calamagrostis

À gauche : un massif composé de graminées et de fleurs : Aconitum, Calamagrostis ‘Karl Foerster’, Aster et Miscanthus (Copyright-MAP). À droite : Calamagrostis et Eupatoire

Dans un jardin naturel

Les Calamagrostis s’intègreront parfaitement dans un jardin naturel ou champêtre. Au bord d’un plan d’eau, on pourra également installer le Calamagrostis brachytricha, qui apprécie les sols restant légèrement humides. Pour un jardin à l’aspect sauvage, on plantera des Echinacea purpurea aux grandes fleurs pourpres, des scabieuses, des marguerites vivaces (Leucanthemum) et une Verveine de Buenos Aires pour sa floraison nuageuse. Persicaires, Véroniques et renouées seront aussi très intéressantes pour leurs épis floraux. Du côté des fleurs annuelles, on composera une prairie fleurie avec des graines de Pavots, Lychnis, Souci, Cosmos et Nigelles de Damas.

Pour donner un petit côté sauvage, on installera d’autres graminées de hauteur et de formes différentes, comme un Carex, un Deschampsia, une Stipa ou un Miscanthus.

associer Calamagrostis dans jardin naturel

Leucanthemum superbum ‘Gruppenstolz’, Veronica spicata ‘Alba’, Scabiosa columbaria ‘Pink Mist’, Calamagrostis ‘Avalanche’ et Lychnis-coronaria

Dans un jardin contemporain

Avec leur silhouette verticale et haute, les Calamagrostis s’intègrent parfaitement dans un jardin moderne et graphique, où ils apporteront du volume à un massif ou à proximité d’une terrasse. Leurs épis légers adouciront les lignes strictes et arrondies des buis. Intégrez quelques Lis des steppes (Eremurus) ou des Veronicastrums pour les hampes florales verticales, en guise de rappel. On plantera des bulbes d’Ail d’ornement, une Agapanthe africanus et un Hydrangea arborescens ‘Annabelle’ pour la rondeur de leurs fleurs. D’autres graminées denses vous permettront de varier les formes et les hauteurs, comme le feuillage opulent et dense de l’Hakonechloa macra, une Stipa tenuifolia ou un Pennisetum pour ses beaux écouvillons duveteux. En bord de massif, plantez quelques vivaces couvre-sol, par exemple une Heuchera ‘Black Beauty’, une Alchémille, un Ajuga reptans et un bergenia.

associer calamagrostis

Agapanthe africanus, Stipa calamagrostis, Veronicastrum, boule de buis et Hakonechloa macra, Calamagrostis brachytricha

Dans un jardin d'automne

Les calamagrotis font partis de ces graminées dont le feuillage et les épis restent beaux, même en automne et en hiver. Ils prennent alors des teintes blondes et s’habillent élégamment de givre les jours de gelées. Dans le même registre, on les associera à d’autres graminées belles en hiver, comme les Pennisetums et les Miscanthus. Intégrez-les au jardin pour créer une superbe scène automnale, avec quelques arbustes aux écorces décoratives, notamment avec un cornouiller ou un Acer palmatum ‘Sangokaku’ pour leurs bois colorés. Un Nandina attirera aussi les regards avec son feuillage orange pourpré.

On pourra aussi ajouter des plantes vivaces à floraison tardive en fin d’été, mais qui dure jusqu’aux portes de l’hiver, comme les Asters d’automne, les Chrysanthèmes vivaces, les Echinacées et les grandes marguerites d’automne. Toujours dans les floraisons tardives, un Sedum et un Eupatorium ‘Atropurpureum’ apporteront un peu de légèreté grâce à leurs floraisons nuageuses. On pensera également à la longue floraison des Sauges, Perovskias et Dahlias.

Associer l'anemone du Japon en automne

Un exemple d’association automnale : Sedum spectabilis ‘Herbstfreude’, Calamagrostis bachytrica, Aster ‘Violetta’, Anemone ‘Hapsden Splendens’, Echinacea purpurea, Eupatorium ‘Atropurpureum’

Dans un massif léger

Avec leurs épis hauts et aériens, les Calamagrostis conviendront parfaitement à un massif très léger, avec d’autres floraisons plumeuses, comme celles des écouvillons duveteux du Pennisetum orientale ‘Tall Tails’. Une Stipa tenuifolia, connue sous le nom de « cheveux d’ange », ondulera à la moindre brise. On les associera à la longue floraison des Gaura lindheimeri, à une Verbena hastata et aux Scabieuses. Un Perovskia formera un buisson gracieux grâce à sa floraison légère et bleu lavande. Les Sanguisorbas, les Thalictrums et les Gypsophiles possèdent des hampes florales vaporeuses qui s’intégreront parfaitement dans ce décor. Les Ancolies et les Dieramas émerveilleront aussi le jardinier par leur abondante floraison et leur légèreté.

associer les calamagrostis

Sanguisorba ‘Red Thunder’, Gaura lindheimeri ‘Snowbird’, Pennisetum orientale ‘Tall Tails’, Calamagrostis acutiflora ‘Waldenbuch’ et scabieuse atropurpurea ‘Scarlett’

Dans un jardin anglais

La silhouette naturelle des Calamagrostis s’intègre parfaitement dans les mixed border des jardins anglais, notamment le Calamagrostis acutiflora ‘Karl Foerster’ en fond de massif, pour sa hauteur d’1,60 m. On placera également d’autres graminées aux différents plans, comme des Miscanthus, des Panicums, mais aussi des Carex et Fétuques au premier plan. Elles permettront de donner du volume au massif et assureront un beau décor, même en hiver, lorsqu’elles se couvriront de givre. Ajoutez des plantes de jardin de curé et de jardin de cottage, comme les Phlox, Lupins, Echinacées et Heleniums. On variera les formes avec les floraisons en boule des Agapanthes, Echinops et Aliums, mariées aux longs épis floraux des Aconits, Penstemons, Delphiniums, Nepetas et Veronicastrums.

Pour en savoir plus

Commentaires

association calamagrostis au jardin
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.