Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Tempérer les fleurs jaunes au jardin.

Il suffit de se promener dans les jardins au printemps pour s'apercevoir que l'une des couleurs dominantes de fin d'hiver est le jaune. Délaissées par les jardiniers, les plantes à fleurs jaunes sont mal aimées, certains les considèrent comme trop lumineuses, d'autres comme trop voyantes et c'est vrai que si elles sont mal utilisées,  elles peuvent avoir tendance à "écraser" de leur éclat doré les végétaux alentours. Cependant, en fin d'hiver le problème ne se pose pas vraiment car peu de végétaux sont en fleurs comparer aux autres saisons et le jaune est une couleur lumineuse, solaire, dont les bienfaits se font sentir après de longs mois obscurs. 

Narcisse 'Rip Van Winkle

Narcisse 'Rip Van Winkle'

Les narcisses sont les bulbes rois qui fleurissent à cheval entre l'hiver et le printemps; loin de moi l'idée de vous énumérer ici toutes les variétés de narcisses, il en existe quelques dizaines, voire centaines, mais c'est la plante à fleur jaune, la plus emblématique du printemps.

A cette période de l'année, on peut facilement cultiver les narcisses sous de grands arbres, les frondaisons ne sont pas encore formées et les terrains sont encore bien frais pour que les bulbes puissent prospérer. Par conséquent, il est très aisé d'illuminer les coins sombres du jardin en plantant à l'automne, les bulbes à floraison printanière, en les disséminant çà et là au pied des arbres.

Narcisse February Gold

Narcisse 'February Gold' (L'une des variétés les plus hâtive)

Coté floraison les vivaces ne sont pas en reste, la star du moment chez les fleurs jaunes, c'est l'epimédium, baptisé fleurs des elfes, ce petit couvre sol rampant à feuilles persistantes, fourni de jolies grappes de fleurs jaune crème.

Epimedium (x) versicolor 'Sulphureum'

Epimedium (x) versicolor 'Sulphureum'

Bien plus curieux, le Lysichiton americanus présente de grands cornets de fleurs, appelées spathes, jaune ocre. Cette vivace à croissance lente, pousse sur les berges des bassins. C'est à cette période de l'année que l'on peut admirer ses fleurs dorées, les vivaces qui l'accompagne dans le massif sont toutes en dormance, par conséquent elle a toute la liberté de fleurir sans être gênée par l'ombre portée des autres concurrentes.

Lysichiton americanus

Lysichiton americanus

Chez les arbustes aussi les variétés à fleurs jaunes ne manquent pas en fin d'hiver, hormis les Kerrias, Hamamelis ou autre Cornus mas, la star incontournable du moment c'est le Forsythia. Le Forsythia est un arbuste excessif, il fleurit beaucoup, trop diraient certains, il a l'avantage ou l’inconvénient selon les points de vues, de fleurir sur des branches nues, par conséquents ses fleurs jaunes s'exhibent tellement qu'on ne voit que lui dans les jardins. Ceci étant, c'est un arbuste facile de culture et qui pousse partout et s'il est bien utilisé, il peut avoir sa place dans bon nombre de jardin.

Forsythia (x) intermedia

Forsythia (x) intermedia

Ici, il est pris en sandwich entre des arbustes plus volumineux que lui, l'intensité de ses fleurs est atténuée par le feuillage glauque du Picea pungens planté devant. On obtient ainsi un arbuste plus élancé cherchant la lumière et surtout un subtil contraste ou le jaune du Forsythia vient réveiller, dynamiser le massif dominé ici par la forte présence du feuillage bleu de ce conifère.

C'est d'ailleurs peut être ça la clé pour atténuer la forte présence des fleurs jaunes, le contraste; si l'on observe le spectre chromatique, le bleu se situe à l'opposé du jaune, c'est cette couleur que l'on utilisera pour tempérer la vigueur du jaune et ça tombe bien car au printemps, les fleurs bleues ne manquent pas!

Chionodoxa sardensis

Chionodoxa sardensis

Chionodoxa sardensis

Chionodoxa sardensis (détail)

Brunnera macrophylla ou Mysotis du Caucase

Brunnera macrophylla ou Mysotis du Caucase

Muscari latifolium

Muscari latifolium

Bien sur ce petit diaporama n'est pas très exhaustif mais il permet de mettre en lumière les fleurs jaunes et bleues du moment et si pour les plantes bulbeuses la période de plantation est déjà terminée, celle des vivaces et arbustes commence tout juste. Anticipez vos plantations en laissant quelques espaces vides que vous comblerez de bulbes à floraison printanière cet automne.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

Une réflexion au sujet de « Tempérer les fleurs jaunes au jardin. »

Laisser un commentaire