Commandez aujourd'hui et plantez ce weekend
Inspiration miel et orange brûlée pour un jardin vibrant et envoûtant

Inspiration miel et orange brûlée pour un jardin vibrant et envoûtant

5 idées d'aménagement pour un jardin chaleureusement coloré toute l'année

Sommaire

Mis à jour le 17 Mai 2024  par Arthur, le chat 6 min.

La couleur orange au jardin flirte avec des teintes cannelle et fauve et s’unit à des jaunes très doux pour créer des ambiances envoûtantes. Cette fusion de tons chauds, dans les floraisons, les feuillages ou les écorces, réchauffe instantanément les massifs et potées installées sur un balcon ou une terrasse. Suivez nos conseils pour bien utiliser l’énergie de l’orange brûlée et la douceur de couleurs dorées comme le miel dans vos plantations. Le résultat est plein de promesses pour obtenir un résultat vibrant et tellement harmonieux au jardin !

→ Retrouvez notre inspiration couleur dans les pages 32-33 du catalogue Automne Hiver 2023

Difficulté

Au printemps

Aux premiers mois de l’année, la palette chromatique jouant avec l’orange nuancé de rouille et les jaunes pâles à dorés se retrouve essentiellement dans les floraisons. Elles s’étalent dès le mois de mars pour finir en beauté au mois de juin, et se retrouvent à la fois dans les bulbes charmants qui égaient le début de saison, dans les arbustes et vivaces.
Un massif ensoleillé ou à mi-ombre accueille dans notre exemple un bel arbre à papier, l’Edgeworthia ‘Red Dragon’ aux curieuses inflorescences en boules d’un orange foncé, assurant la transition entre l’hiver et le printemps. Un cognassier du Japon dans une teinte orangée comme le Chaenomeles ‘Mango Storm’ prendra son relais, avec quelques tulipes précoces et tulipes botaniques.

Pour la fin de printemps, misez sur le jeune feuillage cuivré, tout en subtilité, de l’Abelia ‘Caramel Charm’, des azalées abricotées pour un camaïeu rafraichissant, ou des fleurs aux tons vanille comme le Rhododendron ‘Horizon Monarch’ et l’Iris Germanica ‘Comes the Dawn’ ou l’Iris ‘Ambertine‘. Enfin, un arbuste de petite taille aux coloris évolutifs comme le Diervilla ‘Kodiak Red’ trouvera aussi naturellement sa place. Beaucoup d’autres plantes tout aussi ravissantes peuvent investir ce massif : des giroflées comme ‘Apricot Twist’ ou ‘Winter Passion, une touffe de narcisses à fleurs simples ou doubles pour l’élégance, des lys des steppes comme ‘Cleopatra’, un Berberis ‘Orange King’ au beau feuillage pourpre…
Une fois les bulbes printaniers défleuris, vous pourrez insérer à leur place quelques bulbes d’été dans les mêmes teintes, avec par exemple des crocosmias et des lys.

fleurs couleur miel orange brulee, idee massif orange printemps

Edgeworthia chrysantha ‘Red Dragon’, Diervilla ‘Kojak’, Rhododendron ‘Horizon Monarch, Iris ‘Comes the Dawn’, Chaenomeles ‘Mango Storm’, Tulipe ‘Triomphe Cairo’ et Eremurus ‘Cleopatra’

En été

La période estivale est avide de tons chauds et le choix est alors presque infini pour composer une scène jaune orangé, fougueuse mais tempérée par certaines floraisons miel.

Intégrez des fleurs aux formes variées, sans oublier quelques feuillages mordorés qui viendront soutenir l’ensemble. Ce massif resplendira en plein soleil, et pourra aussi inviter quelques plantes printanières et automnales empruntées aux mises en scènes présentées ici, pour prolonger la féérie.
Rapprochez d’un Carex testacea ‘Prairie Fire’, superbe « graminée » cuivrée, des achillées ‘Terracotta’ et des Alstroemeria aurantiaca, éclatantes, pour la touche vitaminée. En fond de massif, un Buddelia globosa ou un Buddleia x weyeriana ‘Sungold’ apportera une note d’originalité avec ses inflorescences en petites boules orangées, tandis que des pavots de Californie formeront en premier plan une masse très colorée, longtemps fleurie. Un rosier à grandes fleurs comme ‘Terracotta‘, avec une teinte plus soutenue, sera utile pour créer un contraste dans la vague orangée.

Là encore, il est utile de mêler quelques fleurs plus claires, abricotées ou jaune paille, pour ne pas alourdir la composition et créer un camaïeu de couleurs. Des hémérocalles comme ‘Femme Osage’, jaune irisé, des petites fleurs élégantes comme celles des benoites et des potentilles adoucissent merveilleusement l’ensemble.

Alstroemeria aurantiaca, Achillea millefolium’Terracotta’, Geum ‘Totally Tangerine,’ Buddleia globosa, rosier ‘Terracotta’, Carex testacea ‘Prairie Fire’, et Hemérocalle ‘Femme Osage’

En automne

C’est peut-être en automne que les couleurs changeantes offrent le plus possibilités et de subtilité sur notre massif aux teintes épicées et vanillées. Les érables du Japon en tête sont une ode à notre nuancier d’arrière-saison. Ils sont presque indispensables à une scène jaune orangé, et le choix sera difficile à faire ! Pourquoi pas un Acer palmatum dissectum ‘Orangeola’, un des merveilleux érables à écorce colorée, ou bien en massif arbustif, un érable plus grand, l’Acer triflorum au feuillage exceptionnel ? En zone semi-ombragée, leur flamboiement sera calmé par le miel et les notes cannelle de certains feuillages.

On les associera à des heuchères couleur caramel, quelques Epimediums au feuillage marbré, et des fougères comme le Dryopteris erythrosora, roussi en automne. Un autre bel arbuste complète ici une scène cuivrée : l’arbre au caramel ou Cercidyphillum japonicum.

inspiration idee massif couleurs automne jaune orange

Cercidiphyllum japonicum, Epimedium, Driopterys erythrosora, Acer trifolium et heuchère ‘Sweet Caramel’

Dans un grand massif plus ensoleillé, faisons place à une symphonie de couleurs chaudes et douces à la fois : du jaune paille et du jaune safran aux teintes rouille et papaye. La blondeur des chaumes de Miscanthus nepalensis confère une grande douceur, tandis que le Miscanthus sinensis ‘Sarabande’ déploie ses épis d’abord cuivrés puis dorés. Quelques Chrysanthèmes jouent une belle partition orangée et un Osmanthus aurantiacus planté en fond de massif fleurit en même temps de ses petites fleurs jaune orangé très odorantes.

Les cornouillers à bois décoratif assureront la transition vers l’hiver dans leur feuillage, avant qu’ils ne dévoilent leurs rameaux dorés (Cornus stolonifera ‘Flaviramea’) ou orangés (Cornus sanguinea ‘Magic Flame’). Un Mahonia confusa ‘Soft Caress’ aux fleurs jaunes et au feuillage très découpé sera le parfait compagnon d’un Schizachyrium scoparium et de Dahlias encore en fleurs en début d’automne (ci-dessous le Dahlia ‘Crazy Legs’).

En climat doux, un bel Euryops pectinatus illuminera de ses teintes jaunes le massif à l’année. Un Berberis ‘Orange Ice’ apportera quant à lui la touche ultime flamboyante du printemps à l’automne, dans son feuillage, sa floraison et ses fruits !

inspiration couleur miel orange brulee automne

Chrysanthemum, Miscanthus nepalensis ‘Sarabande’, Cornus sanguinea ‘Magic Flame’, Dahlia décoratif ‘Crazy Legs’, Mahonia ‘Soft Caress’ (© Gwenaëlle David Authier), Osmanthus fragrans var. Aurantiacus, Miscanthus nepalensis et Euryops.

En hiver

L’hiver arrive, et avec lui le froid et la grisaille… Pour compenser le mauvais temps, une scène aux couleurs d’ambre et de cannelle vont agir comme un baume réconfortant.

En cette saison, pleins feux sur l’écorce orange de certains arbres ! : l’Acer griseum pour son extraordinaire exfoliation cannelle, un Arbutus andrachne encore plus vif, ou un Prunus maacki ‘Amber Beauty’ pour son écorce unique, brillante et ambrée. Autour de ces arbres, installons quelques floraisons hivernales remarquables par leur finesse et la douceur de leurs tons miellés : un incontournable Hamamelis x intermedia ‘Diane’ ou ‘Orange Beauty’ dont on aura apprécié le très beau feuillage automnal orangé, un Stachyurus praecox et sa silhouette étalée aux gracieuses grappes blondes, ou bien un Chimonanthus praecox aux gracieuses fleurs bicolores. Les chatons d’un noisetier feront aussi belle figure dans ce décor, tout comme la floraison jaune pâle et très parfumée d’un chevrefeuille d’hiver (Lonicera fragrantissima).

Au pied de ces beautés hivernales, rajoutons encore des Cornus sanguinea aux bois colorés, quelques belles heuchères dorées, et des pieds d’hellébores hybride jaune ‘Guttatus’ qui réveilleront encore la scène et chasseront la grisaille comme par magie. Une touffe d’Iris fétide prenant son temps pour s’installer sera également grandement attractive avec ses fruits rouge orangé en place tout l’hiver.

massif hivernal jaune orange

Arbutus andrachne, Chimonanthus praecox, Heuchera, Hamamelis ‘Diane’ et chatons d’un noisetier

En jardin de climat chaud

Les régions de climat chaud sont le parfait écrin pour assouvir notre envie d’orange au jardin. Agrémenté de jaunes doux et de teintes roussies aux tons pain d’épice, le jardin méditérannéen sera la région la plus apte à se parer de belles associations avec des plantes d’envergure.

On pourra par exemple implanter un très bel Acacia du Cap (Paraserianthes lopantha) en sujet principal : ses fleurs jaunes en goupillons en plein hiver répondront à celles du Pyrostegia venusta, une grimpante d’exception, cultivable dans cette région. Plus tard en saison, viendront colorer la scène un bougainvillier orangé, des Cannas jaune clair (comme le Canna ‘Louis Cottin’), des lantana fleurissant de longs mois, des Leonitis leonurus, et pourquoi pas un buddleia globosa ?

Côté feuillages, agrémentez la scène avec des couleurs miel, doré et bronze : Uncinia rubra ou Libertia, et un Phormium ‘Jester’ ou ‘Rainbow Maiden’ pour le volume.

massif jardin orange jaune mediterrannee

Lantana, Canna Cottin, Phormium ‘Jester’ (© cultivar 413)

Commentaires

tendance coloris orange jardin