Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
tailler des arbres fruitiers basse tige
conseil

La taille des arbres fruitiers basse-tige, quand et comment

Technique d'entretien et de taille d'un gobelet basse-tige

Les fruitiers en basse-tige ont un tronc qui mesure de 60 à 80 cm de hauteur. Le tronc se divise ensuite en 3 à 5 charpentières bien réparties de manière à former un gobelet, accessible depuis le sol ou à l’aide d’une échelle double, tant pour effectuer la taille que pour la récolte. La conduite de ces arbres  est assez  facile, elle nécessite néanmoins quelques soins et une taille de nettoyage pour favoriser la pénétration de la lumière au centre de l’arbre.

La tailles d'entretien d'un gobelet basse tige

La taille d’entretien a pour objectifs de conserver l’architecture du gobelet, de favoriser la circulation de l’air, la pénétration de la lumière, et de permettre, ainsi, une meilleure fructification.

Quand tailler ces arbres fruitiers

La taille s’opère généralement tous les ans, retenez ce calendrier simple :

  • les arbres à pépins se taillent en hiver (hors gel) jusqu’au début du printemps,
  • les arbres à noyaux se taillent en août-septembre ou lors de la récolte.

Comment tailler

Pour tailler vos arbres fruitiers, utilisez toujours des outils parfaitement aiguisés, que vous désinfecterez entre deux arbres afin de ne pas faire circuler une éventuelle maladie.

Pour cela supprimez les rameaux :

  • qui se croisent car elles génèrent des blessures qui deviennent des portes d’entrée pour les champignons et ravageurs .
  • morts.
  • porteurs de blessures et de chancres qui se repèrent à l’écorce déchirée, boursouflée, fendillée anormalement ou comportant des méplats (zones plates qui montrent que la branche n’a pas grossi sur tout le tour), avec de la gomme qui suinte. Les chancres contiennent souvent des spores de champignons pathogènes .
  • qui poussent au pied de l’arbre (rejets du porte-greffe) ou le long du tronc.

tailler les arbres fruitiers basse-tiges

Une fois que vous avez éliminé tout ce qui nuit à la santé de l’arbre, prenez du recul et observez comment aérer la ramure de façon homogène. Cette aération a pour but de laisser pénétrer la lumière jusqu’aux parties basses de l’arbre et de limiter les maladies favorisées par une ambiance trop humide :

  • Éliminez les branches qui poussent vers le centre de l’arbre ;
  • Privilégiez les branches horizontales ou inclinées par rapport aux verticales ;
  • Éliminez les rameaux vigoureux à pousse verticale appelés « gourmands », sauf si vous souhaitez remplacer une branche affaiblie par l’un d’eux que vous inclinerez en mettant un poids à son extrémité par exemple.
  • Si plusieurs branches démarrent d’un même point, conservez la plus inclinée qui fructifiera plus vite.
  • Égalisez la longueur des charpentières afin d’équilibrer la forme du gobelet.

Bon à savoir : Chez les variétés à tendance pleureuse comme le poirier Williams, laissez pousser les charpentières de manière à ce qu’elles forment une arcure vers le sol sous le poids de fruits. Cette manière de procéder incite l’arbre à former de nombreux boutons sans avoir besoin d’exécuter une taille compliquée comme la taille trigemme pratiquée traditionnellement sur les Pommiers et Poiriers.

  • N’hésitez pas à intervenir une nouvelle fois en juillet pour pratiquer la taille en vert qui rattrape les manquements de la taille d’hiver. Sur un gobelet, elle consiste à modérer les gourmands mal rabattus lors de la taille d’hiver : Éliminez totalement les pousses vigoureuses verticales. Si deux robustes rameaux, un vertical et un en oblique ont repercé, conservez uniquement celui en oblique et rabattez-le de manière à ne lui laisser que 8 feuilles (dernier œil tourné vers l’extérieur).

 

Chez le pêcher ou nectarinier, une taille de fructification annuelle est recommandée pour éviter que les branches fruitières ne s’éloignent trop de l’arbre. En effet, un rameau qui a porté des fruits n’en portera plus jamais et meurt le plus souvent alors autant l’éliminer lors de la récolte (le plus facile) ou au moment de l’ouverture des fleurs. Coupez  la rameau porteur de fruits juste au-dessus de 2 pousses feuillées lors de la récolte.

L'entretien

L’entretien courant des fruitiers basse tige est simple et consiste à apporter :

  • en cours d’hiver, une pelletée de cendre de bois à l’aplomb de l’extrémité des branches où se concentrent les racines absorbantes de l’arbre. Leur teneur en potasse stimule la floraison et à augmente les rendements de fruits.

cendre de bois au verger

  • A l’automne ou au printemps, une bonne épaisseur de compost en paillage ou s’il est bien mûr de griffer le sol pour l’incorporer légèrement, en prenant soin de ne pas abîmer les racines. Recouvrez ensuite d’un paillis (B.R.F, feuilles mortes…) ou fauchez simplement l’herbe au pied.
  • Eliminez dès l’automne tous les fruits momifiés par la moniliose.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire