Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
que planter sur terrasse nord
conseil

Que peut-on planter sur une terrasse exposée Nord ?

Notre sélection de vivaces et d'arbustes pour végétaliser votre terrasse ombragée

Une terrasse orientée au Nord donne souvent l’impression de ne pouvoir accueillir une belle palette végétale, tant l’ombre y est fortement présente toute l’année. Cette exposition reçoit il est vrai un ensoleillement moindre, les températures y sont plus fraiches, et les vents plus froids. Le gel y persiste également plus longtemps, ce qui limite les choix de plantes à des végétaux particulièrement rustiques. 

Mais il existe de nombreux arbustes et vivaces s’accommodant de ces conditions, et végétaliser votre terrasse au Nord devient facile en associant des arbustes persistants poussant bien en pot : ils y amèneront du volume et un visuel attractif à l’année, quand des arbustes caducs, vivaces et graminées ornementales joueront les trouble fête. On pensera à intégrer des couleurs et feuillages lumineux ou panachés pour égayer comme il se doit cet espace dont vous profiterez certainement aux plus chaudes heures de l’été ! 

→ Découvrez aussi notre sélection d’arbustes nains pour un balcon exposé au Nord

Sur une terrasse à l’ombre, jouez avec les types de feuillages et floraisons : ici, fusain panaché, Rhododendron, Impatiens, Aspidistra

Les vivaces

Les Hellébores

Faut-il encore présenter les ravissantes roses de Noël, souvent installées au jardin, mais faisant des merveilles en bac ou potées sur un balcon ou terrasse ? Vous la dotez de floraisons gracieuses, durant de longues semaines, entre décembre et avril. En choisissant des variétés comme Helleborus argutifolius ou Helleborus niger, vous invitez sur votre espace ombragé de superbes feuillages coriaces, dentés ou nervurés, qui restent en place jusqu’au printemps, sans totalement disparaitre. Pour profiter au mieux de la floraison hivernale féérique de ces belles de Noël, installez les soit sur des jardinières surélevées ou sur des potées un peu hautes, car vous verrez mieux leurs fleurs qui retombent légèrement.

Les Hostas

Stars de l’ombre, les Hostas sont des vivaces toutes indiquées pour apporter un foisonnement végétal à la belle saison sur une terrasse orientée Nord. En dormance entre novembre et avril, ils se réveillent en déroulant leur feuillage somptueux, très nervuré et souvent même gaufré, et apportent une touche verte irremplaçable à l’ombre. Les installer en pots est aussi un moyen de luter efficacement contre les escargots et limaces qui les atteignent moins facilement. Comme ils sont ultra rustiques, ils permettent de végétaliser toutes les terrasses. Vous porterez votre choix sur des variétés moyennes, selon la taille de votre terrasse.

Découvrez notre sélection d’Hostas 

Les Heuchères

Voici des vivaces magiques pour apporter de la couleur et des formes sur une terrasse : leur feuillage palmé est remarquable, il prend des coloris les plus divers, du vert citron, au pourpre, en passant par le caramel, le jaune, le rose… et toute une palette de teintes panachées. Les nervures sont souvent contrastantes : c’est un bonheur pour qui apprécie les feuillages ornementaux car les variétés sont telles qu’il est facile de trouver son bonheur et de les associer entre elles. Restant de petite taille, il est intéressant d’en cultiver 2 ou 3 variétés en pots, pour former une masse colorée sur la terrasse. Vous apprécierez forcément leur floraison très légère en été, formant une nuée de minuscules fleurs souvent crèmes ou rosées, rajoutant à leur charme. D’une grande rusticité et en grande majorité persistantes, vous pouvez associer vos heuchères à des Hostas, qui eux, s’endorment pour les mois d’hiver. Difficile d’en choisir dans cette sélection, mais pour illuminer un maximum votre terrasse optez pour des coloris frais et colorés comme ’Red Rover’, ‘’Marmelade’, ‘Happy Flames’  ou ‘Pretty Pistachio’. 

L’Aspidistra eliator

Avec son petit côté désuet, l’Aspidistra est une plante étonnante. Elle connait un regain de popularité ces dernières années depuis qu’on ose la sortir de nos intérieurs où on la cantonnait un peu trop, pour afficher fièrement ses grandes et longues feuilles persistantes en plein air ! Elle a de quoi séduire car elle affiche une forte présence grâce à son feuillage sombre mais lustré, assez épais, apportant beaucoup d’exotisme sur la terrasse. Elle mesure adulte environ 45 cm de haut sur autant de large, et mérite un bac un peu haut lui servant de piédestal. Plante d’ombre par excellence, elle se plait au Nord, et résiste jusqu’à -8°C en pot. Vous pourrez en région peu clémente la rentrer au salon avec les premiers frimas et en profiter alors comme plante d’intérieur. Le cultivar ‘Milky Way’ la couvre de taches blanches très lumineuses.

Associez là à un Farfugium lui aussi particulièrement exotique, qui se comporte bien en pot (où il est d’ailleurs avantageusement contenu) : il ajoutera lui aussi beaucoup de luxuriance à votre terrasse pendant les mois d’été.

Des Aspidistras en jolies potées sur la terrasse (© Gwenaëlle David)

Les arbustes

Le Nandina Domestica

Voilà un arbuste décidément incontournable lorsque l’on parle d’exposition ombragée : le bambou sacré est en effet un des rares pouvant s’accommoder de différentes expositions, et en plus… il pousse très bien en pot ou bac. On l’aime surtout pour son feuillage évoluant dans des teintes changeantes selon les saisons, mais aussi pour sa floraison estivale toute en légèreté, et ses baies rouges éclatantes en plein hiver. S’il figure dans cette sélection, c’est aussi bien sûr pour son feuillage persistant et la forte personnalité qu’il apporte à un espace relativement clos. En ombre très dense, il colorera toutefois un peu moins son feuillage aux changements de saison. Très rustique, il ne craint pas le vent ni la pollution urbaine, idéal donc pour une terrasse en ville. Il existe de nouvelles variétés toujours bien aguichantes, qui ne peuvent que vous faire hésiter sur lequel choisir ! Je vous conseille le lumineux ‘Lemon Lime’ aux feuillages vert acidulé, et le panaché de crème ‘Twilight’, tous deux très ornementaux. Ces arbustes poussent à environ 1m de haut, mais ils restent de croissance relativement lente. On peut les associer à des Skimmias à fleurs blanches qui seront particulièrement mis en valeur, ainsi qu’au splendide Loropetalum pourpre Chinense ‘Pipa’s Red’.

→ Découvrez nos idées d’association avec le Nandina

Les joyeuses baies du Nandina domestica, et en bas, les variétés, ‘Lemon Lime‘ et ‘Twilight

Un ou… deux camélias

Les Camellias sont de superbes arbustes dont la persistance du feuillage et la sublime floraison habillent élégamment une terrasse très ombragée. Pour une terrasse orientée au Nord, nous vous conseillons des cultivars de développement moyen, aux coloris doux et avec un feuillage panaché qui viendront réveiller votre espace encore un peu triste au printemps. De croissance lente, choisissez un Camellia déjà assez bien formé, afin d’en profiter rapidement. Le Camelia japonica ‘Kerguelen’, de petite taille, (1,20 m en tous sens à maturité) est parfaitement adapté à une culture en pot. Son feuillage vert tendre légèrement argenté panaché de crème fait vraiment partie de son charme, et sa floraison à partir du mois de février en rosaces imbriquées d’un rose pur illuminent la terrasse. 

Vous pouvez même si le coeur vous en dit installer un deuxième Camellia, qui fera le pendant sur la terrasse, cette fois un Camelia d’automne, pour jouer les prolongations (ou plutôt les qualifications !) avec le Camellia x hiemalis ‘Pink Goddess’, une merveille aux grandes fleurs rose pâle, sublimes avec leurs étamines saillantes jaunes d’or. Celui-ci a un feuillage uni vert foncé, moins lumineux que le panaché ‘Kerguelen’, mais associé à un fusain éclaboussé de jaune, des Carex Oshimensis ou d’une potée de Brunneras à ses pieds, il est vraiment magique !

Découvrez notre article sur les Camélias en pot

Le fusain

Encore un arbuste «  à feuillage » me direz-vous ! Oui, les fusains ne fleurissent pas, ou si discrètement que ce n’est pas pour cela qu’on les achète… C’est pour le feuillage persistant de nombreuses variétés et la superbe palette de nuances qu’on les installe avec bonheur sur les terrasses (ou au jardin). De nombreuses variétés présentent un réel intérêt sur une terrasse au Nord : ceux à feuilles panachées et ceux à feuillages dorés qui apporteront une touche éclatante, et ceux à port fastigié (colonnaire), qui font merveille en potée haute, pour donner un caractère structurant et s’intégrer dans des décors contemporains ou minimalistes. Les autres ports plus buissonnants seront eux parfaits si vous souhaitez plutôt limiter le vis-à-vis dans le cas d’une terrasse urbaine par exemple. Tous supportent parfaitement la taille pour contrôler leur silhouette et leur hauteur. Parmi la large gamme de cultivars pour égayer un coin ombragé , je vous conseille : Euonymous japonicus ‘Aureus’ très lumineux car panaché de jaune, Euonymus japonicus ‘Emerald Gaity’ et Euonymous japonicus ‘White Spire’ panaché de vert gris et blanc. 

Vous pouvez aussi intégrer à votre terrasse un if à port colonnaire, également graphique sur une terrasse, complétant bien un décor de fusain fastigié par exemple.

Découvrez notre article, Fusains, quelle variété choisir ?

Euonymous japonicus ‘Aureus’ et Euonymous japonicus ‘Benkomasaki’

Le Fatsia japonica

Installer un Fatsia sur sa terrasse exposée au Nord présente deux gros atouts : vous avez là une plante persistante, donc bien utile si vous avez une vue depuis une pièce de vie. Elle assure une ambiance assurément exotique, voire tropicale si vous l’associez à certaines autres plantes de cette sélection. Son feuillage superbement lobé est vert foncé et lustré. Considérée peu rustique, elle tolère tout de même quelques gelées jusqu’à -10°C en pot. En région froide, elle est à déconseiller, mais partout ailleurs, le pot protégé au plus froid de la saison, et avec un bon paillis, elle résiste bien. Elle aura besoin d’un grand contenant, et s’y épanouira même à ombre dense si votre bâti est haut ou que vous avez des immeubles apportant une ombre importante. Elle produira juste moins de fleurs et de baies (ressemblant aux fruits du lierre). Ce bel arbuste structurant peut monter à une hauteur de 2 m environ dans ces conditions.

Un Mahonia ‘Soft Caress’ lui aussi supportant bien la culture en pot l’accompagne magnifiquement de sa floraison jaune très lumineuse en début d’automne.

Le magnifique feuillage du Fatsia japonica fait sensation à l’ombre d’une terrasse (© Gwenaëlle David)

L’Hydrangea serrata

Les hortensias de moyenne taille peuvent tout à fait venir agrémenter une terrasse au Nord, notamment les macrophyllas et surtout les serrata, qui ne craignent pas l’ombre dense en cette exposition. Avec leurs jolies inflorescences le plus souvent roses, ou bleues, vous profiterez d’une longue floraison estivale. Les fleurs sont particulièrement délicates, composées de fleurs stériles à pétales sur le pourtour, et d’une multitude de petites fleurs au coeur. L’Hydrangea serrata ‘Avelroz’ fleurit abondamment entre juin et juillet, tandis qu’un cultivar comme ‘Cotton Candy’ se couvre de fleurs d’un rose plus soutenu mêlé de vert chartreux, très lumineux, jusqu’aux gelées. Ces hortensias se montrent particulièrement rustiques, vous pourrez donc les installer partout.

Hydrangea serrata ‘Avelroz’ et ‘Cotton Candy’

→ Découvrez notre article sur les hortensias méconnus

Mais encore...

Cette sélection est réduite, il existe d’autres plantes d’ombre parfaites sur une terrasse ombragée toute l’année, plusieurs vivaces et arbustes ornementaux :

  • Parmi les annuelles et vivaces : les fuschias, épatants pour égayer de leurs pimpantes couleurs les terrasses ou balcons sombres et  les impatiens de Nouvelle-Guinée, aux grandes fleurs veloutées, aux tons orangés ou rosés réchauffant eux aussi immédiatement votre terrasse !
  • Dans les arbustes : parmi ceux qui se développeront très bien en pot : le buis à tailler à volonté pour une ambiance classique ou moderniste, les Rhododendrons de taille  moyenne apportant une superbe floraison en mai, les Daphnés odorants, l’Osmanthe de Burkwood à l’extraordinaire parfum printanier, le Sarcococca lui aussi persistant, les ifs fastigiés, etc.
  • Sans oublier les plantes d’ombre : essentiellement les Carex morrowii et oshimensis, restant de faible dimension pour compléter des potées par exemple, et l ‘Hakonechloa macra ‘Aureola’, illuminant littéralement l’ombre.

Pour aller plus loin

Découvrez également nos idées pour agrémenter une terrasse :

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire