Comment créer une bulle de fraîcheur au jardin ou sur la terrasse

Comment créer une bulle de fraîcheur au jardin ou sur la terrasse

Nos conseils pour créer un coin frais et ressourçant

Sommaire

Mis à jour le 24 Avril 2024  par Virginie T. 8 min.

2023, année la plus chaude de l’histoire ! Quand l’eau vient à manquer, et que le mercure grimpe, des besoins paradoxaux émergent. L’une des tendances fortes de 2024 au jardin, c’est l’eau. Dans un contexte de sécheresse et de canicules récurrentes, l’eau rassure, apaise. Sa présence devient vitale dans nos espaces extérieurs. Alors, l’idée émerge de se façonner une bulle rafraîchissante où l’on peut se réfugier et se ressourcer lorsque le soleil est au zénith. On y trouve une végétation foisonnante, une multitude de vivaces qui vivent les pieds dans l’eau ou qui semblent s’échapper des bassins. Mare, fontaines, cascades, baignoire de récupération ou simple baquet sur une terrasse, quelle que soit la taille de votre extérieur, il est possible d’y créer un point d’eau. Plaisir de la contemplation, de la trempette ou refuge accueillant pour insectes, oiseaux ou batraciens assoiffés, quelques centimètres cubes suffisent pour faire un geste pour la biodiversité et apporter une touche de fraîcheur supplémentaire. Voici nos conseils pour concevoir un vrai coin durablement frais au jardin ou sur une terrasse !

Difficulté

Pourquoi une bulle de fraîcheur au jardin ?

Se créer une bulle de fraîcheur dans une zone du jardin, c’est profiter d’un coin frais où l’on peut se détendre, se ressourcer et échapper temporairement à la chaleur. La végétation y est omniprésente, foisonnante, elle nous isole de la chaleur comme des regards indiscrets. Les feuillages généreux offrent l’ombre et la fraîcheur nécessaires. Esthétique et apportant une fraîcheur supplémentaire bienvenue, un point d’eau dans ce cocon végétal invite instantanément à la détente et à la contemplation. Combinés à la présence de l’eau, les végétaux concourent à créer une ambiance enveloppante et relaxante. L’eau amène du mouvement en permettant de refléter la valse incessante des nuages et l’oscillation des plantes environnantes, et offre aussi un refuge à la biodiversité. C’est aussi un excellent poste pour l’observation de la nature ! Un simple point d’eau se transforme en véritable havre de vie pour la petite faune qui fréquente ses abords ; oiseaux, insectes (libellules), têtards, tritons ou autres batraciens viennent s’y abreuver, s’y sustenter ou s’y reproduire.

L'eau : élément indispensable

Ce type d’aménagement paysager se caractérise par une végétation omniprésente, ainsi que par la présence de l’eau, sous ses formes les plus diverses et inventives, de la piscine naturelle pour les plus chanceux au petit chemin d’eau. Le doux clapotis de l’eau permet de mieux supporter une météo en surchauffe ! C’est bien la tendance de cette année : qu’importe la place et le contenant, même la plus petite terrasse urbaine exige son point d’eau ! Parfois, il n’y a pas besoin de grand-chose et selon la place disponible et ses envies, on imagine un petit coin frais à sa mesure. Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir un grand jardin ou de se lancer dans de grands travaux. Pour profiter de l’eau et de plantes aquatiques, de nombreux contenants peuvent faire office de mini-bassins : lessiveuses ou bassines en zinc, auges en pierre, demi-tonneaux en bois, simples baquets, grand bac en zinc transformé en fontaine minimaliste, baignoire ancienne, participent à créer un petit jardin d’eau et suffisent à donner la note aquatique à cet espace. Ils accueilleront à l’envi des plantes aquatiques ou même pourquoi pas quelques poissons rouges. Voici quelques conseils à observer :

  • Ces contenants, qu’ils soient en bois, résine ou métal, peu importe, devront avoir une profondeur minimale de 40 cm pour pouvoir accueillir un large choix de plantes.
  • Placez-les à la mi-ombre pour éviter une trop forte évaporation sous l’effet de la chaleur et pour favoriser le développement de la flore et de la faune qui a besoin d’une bonne dose de lumière, mais pas trop.
  • Évitez de les placer sous un arbre pour qu’ils ne se transforment pas en corbeilles à feuilles mortes.
  • Choisissez vos plantes suivant la taille du contenant choisi.
Mini-bassins pour créer une bulle de fraicheur

Différents types de contenants peuvent faire office de mini-bassin sur une terrasse ou dans un petit jardin

Pour quel jardin ?

Cet îlot de fraîcheur s’insère parfaitement dans les jardins de style naturaliste, anglais, japonais, exotique, et même contemporain, ou encore dans un petit coin zen sur une terrasse ou un balcon. S’il s’envisage souvent au sein d’un grand jardin, il peut facilement s’intégrer aussi dans les petits espaces citadins par exemple. L’essentiel est de créer un écrin aquatique et végétal apaisant, en harmonie avec le reste du jardin ou du lieu d’habitation.

  • Dans les jardins anglais, généralement caractérisés par leur aspect romantique et foisonnant, les points d’eau s’invitent sous la forme de petits étangs, de ruisseaux serpentant entre les massifs de fleurs, ou de cascades naturelles.
  • Dans les jardins naturels ou sauvages : une mare attirera de nombreuses espèces animales et végétales dans ce type de jardin, où l’on privilégie la biodiversité et les écosystèmes naturels.
  • Dans les jardins contemporains : avec un graphisme moderne et épuré, un point d’eau bien conçu peut y apporter une touche d’élégance et de fraîcheur.
  • Dans les jardins japonais : L’eau y est un élément essentiel, car elle symbolise la pureté et la sérénité. Les bassins, cascades et fontaines y sont souvent associés à des rochers et des plantes graphiques, notamment des arbustes taillés en nuage.
  • Dans les jardins espagnols : l’eau est également un des éléments forts de ce type de jardin. Elle y symbolise la vie, sous forme de bassin, fontaines et rigoles.
  • Dans les jardins d’ombre : Un point d’eau s’impose entouré de plantes adaptées aux conditions de faible luminosité.
  • Sur une terrasse ou un balcon : des récipients étanches (jarres, vasques, bacs, etc.) transformés en mini-bassins permettent de créer une oasis de fraîcheur, tout en favorisant la biodiversité, même en milieu urbain. Retrouvez les conseils d’Olivier pour créer un petit jardin d’eau pour la terrasse ou le balcon.
Jardin japonais

L’eau est un élément essentiel dans les jardins zen ou japonais

La palette végétale

La végétation choisie va concourir à la création d’une composition dynamique ultra-fraîche. Les feuillages luxuriants et les floraisons mellifères seront la clé de voute de cette bulle « so fresh ». L’aménagement de zones ombragées, grâce à des feuilles gigantesques ou à des plantes grimpantes, est également important pour composer ce coin rafraichissant en plein cœur de l’été. La panoplie végétale sera constituée de plantes aimant l’eau ou les substrats riches et humides, robustes et rustiques, et demandant peu d’entretien. La plupart poussent à l’ombre ou à mi-ombre, au soleil non brûlant, dans une atmosphère de sous-bois humide ou à proximité d’un bassin ou d’une mare. Les conditions climatiques de votre jardin influenceront votre sélection. Vérifiez bien la rusticité des plantes envisagées, et cultivez en pot les plus frileuses pour les hiverner facilement à l’abri du gel. N’hésitez pas à planter dense et à bien pailler pour limiter les arrosages. Les plantes seront choisies parmi :

→ Plus d’idées pour choisir vos plantes aquatiques dans notre fiche conseil : Bassin : 10 plantes aquatiques immergées ou flottantes.

Quelles plantes choisir pour créer une bulle de fraicheur

Iris sibirica ‘Blue King’, Anemone rivularis, Equisetum hyemale, Nymphaea ‘Aurora’, Butomus umbellatus, Thalia dealbata (photo : Lip Kee)

Bien dans sa bulle

Pour renforcer l’atmosphère apaisante de votre bulle, vous pouvez :

  • Délimiter la zone de détente en installant des éléments de décoration, tels que des pots de fleurs, des jardinières ou des clôtures végétales. Vous pouvez également installer un sol confortable en utilisant des plantes alternatives au gazon aimant la fraicheur comme la sagine, des dalles de bois ou des graviers.
  • Choisir des coussins, des plaids et des accessoires aux couleurs harmonieuses et apaisantes, comme le bleu, le vert ou le blanc, pour créer une atmosphère fraîche et relaxante. La couleur bleue, au cœur des tendances du jardin, y insufflera un souffle frais et serein.
  • Installer du mobilier de jardin (transats, chaises longues, hamacs, etc.) pour pouvoir vous y prélasser.
  • Intégrer des matériaux naturels tels que le bois, la pierre, le rotin ou le bambou dans votre décoration. Ils apporteront une touche d’authenticité et se marieront parfaitement avec les végétaux.
  • Aménager des zones d’ombre et de lumière à l’aide de voiles d’ombrage, d’arches et de pergolas habillées ou de plantes grimpantes. Cela apportera du relief et de la profondeur à cet espace particulier.
  • Utiliser des éclairages d’ambiance : guirlandes lumineuses, lanternes ou bougies pour créer une atmosphère chaleureuse et intimiste une fois la nuit tombée.
  • Ajouter des carillons éoliens pour renforcer l’aspect sonore.
  • Personnaliser avec des objets déco : ajoutez des statues, des poteries, des miroirs ou d’autres objets décoratifs qui reflètent votre style et vos goûts personnels.
Aménager une bulle de fraicheur avec du mobilier de jardin

N’hésitez pas à intégrer un salon de jardin dans votre bulle de fraicheur

Commentaires

  • Josette DERRMANN-PIGUET, le 23 Avril 2024

    C'est un plaisir de voir toutes ces belles idées mais vous oubliez les indésirables "moustiques " ????

    • Réponse de Ingrid, le 23 Avril 2024

      Une façon de lutter naturellement contre les moustiques est de favoriser l’installation de ces prédateurs dans votre jardin. Attirez donc les lézards, les grenouilles, les salamandres, les araignées, les libellules, les chauves-souris, les oiseaux insectivores comme les hirondelles ou les martinets. Ils seront vos plus précieux alliés !

  • fayet, le 23 Avril 2024

    ET PAS DE MOUSTIQUES ?

    • Réponse de Ingrid, le 23 Avril 2024

      Il faut privilégier l’installation des prédateurs naturels des moustiques dans votre jardin : lézards, grenouilles, salamandres, araignées, libellules, chauves-souris, sans oublier les oiseaux insectivores comme les hirondelles ou les martinets.

  • Marie-Laure, le 25 Avril 2024

    Attention, un trop petit point d'eau, par exemple sur un balcon, risque d'attirer les moustiques qui viendront y pondre mais pas les gros insectes ou oiseaux qui les chassent . Par contre, pas de soucis pour une "vraie" mare !

aménager un coin de fraicheur au jardin