7 arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

7 arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

Nos espèces favorites pour embellir les milieux humides

Sommaire

Mis à jour le 25 Janvier 2024  par François 6 min.

Les milieux aquatiques accueillent une faune et une flore présentant une richesse remarquable. Si de nombreux végétaux sont incapables de survivre à une humidité constante, à l l’inverse, certains sont intimement liés à sa présence permanente.

Nous vous proposons dans cette fiche une liste de nos plus beaux arbres et arbustes se plaisant aux abords des milieux humides pour embellir plans d’eaux, mares, étangs ou bords de rivières.

Difficulté

Le cyprès chauve - Taxodium distichum

Parmi les curiosités de la nature, ce magnifique arbre originaire de Louisiane détient une place de choix dans le cœur des botanistes. Classé parmi l’ordre des sapins, le Taxodium distichum perd pourtant ses aiguilles (d’où son qualificatif de « chauve »), arborant une somptueuse teinte rouille en automne. Il est de plus capable de vivre les pieds dans l’eau ! Ces deux particularités sont très peu courantes chez les conifères. En effet, le Cyprès chauve a développé une stratégie pour ne pas asphyxier ses racines : planté en sol gorgé d’eau, il développe des racines aériennes spécifiques que l’on nomme pneumatophores. Assurant un rôle d’oxygénation du système racinaire, mais aussi un rôle d’ancrage dans les sols mouvants, ces excroissances lignifiés, qui peuvent atteindre 1,7 m de haut, émergent du sol ou de l’eau à la base du tronc.

Atteignant 20 à 25 m de hauteur pour 7 à 8 m d’envergure avec un très beau port pyramidal et par une croissance assez rapide, cet arbre magnifique est à réserver aux grands jardins disposant d’un étang de bonne taille ou d’une zone humide, bien qu’il soit capable de supporter un sol classique et même calcaire. Rustique jusqu’au moins -15 °C, de culture facile en sol profond et toujours frais, le Taxodium distichum ne demande aucun entretien particulier. Il se plante dans un sol frais, argileux, humifère, même tourbeux et pauvre, de préférence pas trop calcaire, au soleil ou à la mi-ombre.

arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

Taxodium distichum

La viorne aubier - Viburnum opulus

Notre flore est bien souvent boudée par les jardiniers malgré sa diversité et sa beauté (trop) souvent ignorée. La Viorne aubier – et sa variété horticole « Boule de neige » – est un arbuste indigène extrêmement graphique durant au moins 3 saisons de l’année ! Ce ligneux affectionnant les zones humides est de taille moyenne (3 mètres environ) et ravira les amateurs de floraisons originales : il porte sur la périphérie de son inflorescence de  » fausses » fleurs servant à attirer le regard des pollinisateurs qui entourent les  » vraies » fleurs sexuées à l’intérieur du corymbe. Au début de l’automne, de nombreuses baies d’un rouge vif éclatant ornent l’arbuste tel un arbre de noël sauvage.

Tout à fait rustique, ce ligneux de nos contrées est un must pour le regard et la biodiversité de nos jardins. Il apprécie les sols non-calcaire, frais et humides. Il convient très bien pour agrémenter un bassin ou un étang de taille moyenne en situation ensoleillée ou à mi-ombre.

arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

Viburnum opulus

Le Myrte des marais - Myrica gale

Aussi appelé Piment royal ou « Bois sent bon », le Myrica gale est un charmant petit arbrisseau drageonnant à feuilles aromatiques. Très rustique (-20 °C), c’est un arbuste indigène en Europe du Nord et de l’ouest ainsi qu’en Amérique du Nord, typique des sols pauvres et humides qui se retrouve par exemple dans certaines landes sableuses.

Il est malheureusement peu connu des jardiniers, mais aurait pourtant sa place au bord d’un petit bassin de jardin ! Coloré, aromatique, drageonnant et ne prenant pas des proportions gigantesques à l’instar des saules puisqu’il se maintient en moyenne à 1.50 m de hauteur pour 1 m de large, il est idéal pour créer un petit bosquet le long d’un ruisseau ou d’un étang de jardin.

Au printemps, de petits chatons brun-jaune illuminent le jardin et laissent place en fin d’été à de petits fruits jaunâtres, ponctués de résine. Cet arbuste est dioïque (certains sujets sont mâles et d’autres femelles) et seules les plantes femelles portent les fruits.

Le Myrte des marais se cultive au soleil ou à mi-ombre, en sol humide, riche en humus, marécageux, acide et détrempé comme dans les landes tourbeuses et les pinèdes humides. Il supporte très bien les sols pauvres qu’il contribue même à enrichir par l’azote qu’il fixe.

arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

Myrica gale

Le bouleau pubescent - Betula pubescens

Moins célèbre que son cousin le bouleau verruqueux, le Betula pubsecens est un magnifique arbre au port érigé, pyramidal, typique des forêts humides, capable de prospérer aussi bien dans les sols acides et détrempés que sableux ou argileux et calcaires. Il n’est pas rare de le trouver dans les tourbières, c’est dire sa résistance et son amour pour l’eau et le froid !

Possédant un tronc à l’écorce blanche s’exfoliant avec l’âge, c’est en hiver que ce bouleau des marais déploie tout son potentiel esthétique ; vers la fin de l’hiver, les châtons s’ouvrent et colorent le jardin à la manière d’un saule. Le feuillage automnal est également d’un jaune doré très agréable à l’œil.

Cet arbre a l’avantage d’être moins grand et moins vigoureux que le bouleau commun, mais il atteindra quand même 20 m de hauteur pour 10 m d’envergure environ. Extrêmement résistant au froid et peu sensible aux maladies, planté au soleil ou à mi-ombre, il pourra vous permettre d’assécher un terrain trop humide ou d’orner l’arrière d’un grand point d’eau.

arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

Betula pubescens

Le chêne des marais - Quercus palustris

Ce magnifique chêne originaire d’Amérique du Nord est un must pour les amateurs de feuillages automnaux spectaculaires ! De croissance rapide, le Quercus palustris dispose d’une écorce lisse et d’un feuillage assez similaire à celui du chêne rouge d’Amérique.

Les feuilles, atout principal de cette essence, sont profondément lobées et tirent sur un vert luisant. Elles portent de grandes touffes de poils dans l’axe des nervures et deviennent écarlates au brun-rouge une fois l’automne venu. Ses glands sont également très esthétiques !

Pouvant atteindre 20 à 25 m de hauteur pour une envergure de 12 m, le Chêne des marais est un arbre facile de culture à installer en situation ensoleillée, qui apprécie les sols marécageux, acides et non-calcaires. Il tolère néanmoins des périodes de sécheresse ponctuelle.

arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

Quercus palustris

L'aulne cordé - Alnus cordata

L’aulne de Corse est un arbre caduc de moyenne taille aux feuilles très esthétiques. Originaire de Corse et d’Italie, où on le trouve souvent le long des cours d’eau, ses feuilles en forme de cœur sont vertes, foncées, coriaces, brillantes et restent très longtemps sur l’arbre avant de tomber en hiver. L’Alnus cordata affectionne les terres acides, humides et argileuses du bord de l’eau et peut se contenter de terres pauvres. La luxuriance de son houppier dense et sa bonne rusticité font de lui un candidat idéal pour ombrager les jardins ainsi que les bassins trop exposés.

D’une croissance rapide, l’aulne de Corse grandit de 15 mètres en 20 ans pour atteindre environ 25 mètres à maturité. Il est très employé pour la fixation de sols calcaires, mais aussi la revégétalisation des sols pauvres et instables en sites difficiles. Il a le grand avantage de bien mieux résister à la sécheresse que les autres aulnes.

Facile de culture en sol toujours frais, l’Aulne de Corse demande peu d’entretien. Il se plante dans un sol sec à frais, de préférence calcaire, au soleil et il supporte bien le vent. Plantez-le sur berge pour retenir la terre, il fera merveille ! Rustique jusqu’à – 20ºC, on pourra aussi l’installer dans les jardins au nord de la Loire.

arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

Alnus cordata

Le saule rampant - Salix repens

Idéal pour orner les petites mares ou bassins naturels, le Saule rampant est un véritable guerrier de la nature. Pouvant s’adapter à des conditions ingrates comme celles des tourbières ou des dunes humides, il fait partie des « increvables » du jardin. Outre sa résistance, il donne une belle touche d’originalité par rapport aux autres « salix » de nos contrées.

Ce sous-arbrisseau nain de moins d’un mètre dispose de rameaux étalés, dressés et pubescents. Ses jolies feuilles sont entières, soyeuses, argentées et faiblement nervées. Ce petit saule original s’accommode d’un sol humide, acide, sablonneux et pauvre, mais aura besoin d’une pleine lumière pour donner le meilleur de lui-même. Il est extrêmement résistant au froid.

arbres et arbustes à planter au bord de l'eau

Salix repens

Commentaires

arbres et arbustes pour sol humide, berges
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.