Installer un nénuphar dans un petit bassin sur un balcon ou une terrasse

Installer un nénuphar dans un petit bassin sur un balcon ou une terrasse

Nos conseils pour un mini espace aquatique

Sommaire

Mis à jour le 16 Avril 2024  par Leïla 4 min.

Les nénuphars, aux fleurs gracieuses flottant sur l’eau, sont des joyaux désirables des jardins aquatiques. Souvent associés à de grands étangs, il est cependant tout à fait possible de les cultiver dans des espaces plus restreints comme les terrasses et les balcons. Cet article vous guide à travers les étapes pour créer un petit havre aquatique avec des nénuphars dans un petit bassin sur votre terrasse ou balcon.

→ Lire notre fiche famille Nymphea, nénuphar : planter et entretenir

Difficulté

Quelles variétés ?

Lorsqu’il s’agit de cultiver des nénuphars dans des espaces restreints comme une terrasse ou un balcon, le choix de la variété est primordial. Les nénuphars ou Nymphaea offrent une vaste palette de variétés, mais toutes ne sont pas adaptées aux petits bassins, car ce sont des plantes de grand développement. Pour un petit espace, tournez-vous vers des variétés naines ou à croissance lente, qui s’accommodent mieux d’un environnement confiné.

  • Nymphaea ‘Pygmaea Helvola’ : Cette variété est très prisée pour les petits bassins et les conteneurs. Elle se distingue par ses petites fleurs jaunes et ses feuilles marbrées de vert et de pourpre. Sa taille compacte, ne dépassant pas 30 à 60 cm de diamètre, en fait un choix idéal pour les espaces limités.
  • Nymphaea tetragona : Connue pour sa petite taille, cette variété produit de charmantes fleurs blanches. Elle convient parfaitement aux petits bassins et conteneurs, avec une étendue ne dépassant généralement pas 30 à 60 cm de diamètre.
  • Nymphaea ‘Aurora’ : Cette variété change de couleur au fil des jours, passant du jaune au cuivre. Elle reste petite en taille, ce qui la rend adaptée aux petits bassins de terrasse ou balcon, mais elle atteint tout de même 75 cm d’envergure.

En plus de la taille, considérez l’environnement de votre terrasse ou balcon. L’espace doit recevoir beaucoup de soleil.

nymphea

Le Nymphaea tetragona est une belle espèce naine

Quel contenant ?

Choisissez un contenant étanche qui servira de bassin de jardin miniature pour vos nénuphars.

Taille du contenant

Un minimum de 40 à 60 cm de profondeur est recommandé. Cette profondeur permet aux racines de s’étendre et aide à maintenir une température de l’eau stable, ce qui est bénéfique pour la plante. La largeur du contenant doit être suffisante pour permettre à la plante de s’épanouir. Un diamètre d’au moins 45 à 60 cm est conseillé pour un seul nénuphar. Si vous prévoyez de planter plusieurs nénuphars ou d’ajouter d’autres plantes aquatiques, optez pour un contenant plus large, 1 m de diamètre est une bonne taille pour créer un mini-bassin.

Matériaux

  • Plastique ou résine : les contenants en plastique sont légers, durables et généralement moins chers. Assurez-vous qu’ils soient résistants aux UV pour éviter qu’ils ne se dégradent sous l’effet du soleil.
  • Céramique ou terre cuite vernissée : ces matériaux offrent une esthétique naturelle et peuvent être très décoratifs. Cependant, ils sont plus lourds et peuvent nécessiter un renforcement supplémentaire sur le balcon ou la terrasse.
  • Bois : les contenants en bois, comme les demi-tonneaux, apportent une touche rustique. Ils doivent être traités pour résister à l’eau et éviter la pourriture.
  • Zinc : le zinc est la matière des vieilles lessiveuses ou bassines de jardin, assurez-vous de l’étanchéité de ce contenant soigneusement.

Du moment qu’il est étanche, tout contenant peut faire l’affaire. L’utilisation d’une doublure en plastique est possible pour assurer l’étanchéité, notamment pour le bois.

Sur un balcon, assurez-vous que le poids du contenant rempli d’eau ne dépasse pas la charge maximale supportable.

Le contenant doit être stable pour éviter tout renversement, surtout dans les zones exposées au vent ou passantes.

bassine zinc

Les bassines de récupération en zinc sont intéressantes à condition qu’elles soient bien étanches

Le substrat

Un bon substrat fournira les nutriments nécessaires et maintiendra une structure stable pour les racines.

Si vous le pouvez, choisissez une bonne terre de jardin, riche et exempte de cailloux. Sinon, achetez un terreau spécial bassin comme celui présent sur notre site, c’est-à-dire à base de terre végétale et de pouzzolane. Ainsi, le substrat est assez lourd et moins riche qu’un terreau horticole. Le terreau horticole favorise le développement des algues. Sinon, un mélange de terre argileuse et de sable convient aussi.

Quand et comment planter ?

La période idéale pour planter un nénuphar est le printemps, entre mars et juin. Cette saison offre des températures plus douces et une durée de lumière quotidienne croissante, favorisant l’enracinement et la croissance initiale de la plante.

On peut planter les rhizomes dans un panier d’osier ou une corbeille en grillage fin que l’on fait couler à l’endroit requis. Pour les bassins peu profonds, une plantation en coupe est envisageable. Le développement des nymphéas sera optimal s’ils sont plantés dans des bacs adaptés à leur croissance.

  • Placez une couche de 10 à 15 cm de substrat au fond du contenant.
  • Creusez un petit trou dans le substrat préparé et placez le rhizome à l’intérieur. Le bourgeon doit être orienté vers le haut.
  • Inclinez légèrement le rhizome pour que les nouvelles pousses et les feuilles aient de l’espace pour se développer vers la surface de l’eau.
  • Recouvrez délicatement le rhizome avec le substrat, en laissant le bourgeon exposé.
  • Si vous en plantez plusieurs, espacez-les de 30 cm.
  • Vous pouvez placer une couche de gravier ou de petits galets autour du rhizome pour le maintenir en place et empêcher le substrat de se disperser dans l’eau.
  • Remplissez le contenant d’eau lentement pour éviter de perturber le substrat. L’eau doit être à température ambiante et non chlorée pour ne pas endommager la plante.
  • Le niveau de l’eau doit être ajusté de manière à couvrir le rhizome de quelques centimètres, maximum 10 cm. Au fur et à mesure que la plante grandit, vous pouvez augmenter progressivement la profondeur de l’eau.
  • Surveillez la plante pendant les premières semaines après la plantation. Recherchez des signes de croissance saine comme l’émergence de nouvelles feuilles et la présence de bourgeons floraux.

Exposition

Les nénuphars prospèrent avec une bonne exposition au soleil, cruciale pour la floraison. Ils nécessitent idéalement 4 à 6 heures de soleil direct par jour. Cependant, plus le bassin est exposé au soleil, plus il est soumis à l’évaporation et au développement des algues. C’est donc un compromis à trouver, notamment pour protéger le bassin des rayons du soleil aux heures les plus chaudes en été.

Les zones exposées au vent peuvent endommager les feuilles et les fleurs des nénuphars. Si votre balcon ou terrasse est particulièrement venteux, envisagez d’utiliser des brise-vents ou de placer le contenant dans un endroit plus abrité.

Protégez vos nénuphars des températures extrêmes. En cas de gel, il peut être nécessaire de déplacer le contenant à l’intérieur ou de le protéger avec des matériaux isolants.

exposition nenuphar

Les nénuphars prospèrent au soleil

Entretien et qualité de l'eau

L’entretien du nénuphar et la gestion de la qualité de l’eau sont essentiels pour assurer la santé et la beauté de votre plante aquatique.

Entretien régulier

  • Surveillez la croissance des nénuphars. Si la plante devient trop grande pour le contenant, envisagez de la diviser ou de la replanter dans un contenant plus grand.
  • Distribuer un engrais équilibré à libération contrôlée à la plantation, puis chaque année en début de végétation et durant la durée de la période de végétation (par exemple : Osmocote 10-11-18-2 en durée 5-6 mois).
  • Durant l’été, supprimer les feuilles qui naissent en trop grand nombre au centre de la touffe pour ne conserver que les plus vigoureuses.
  • Enlever également celles qui sont jaunies ou tachées ainsi que les adventices aquatiques qui émergent à la surface.

Qualité de l’eau

  • Vous pouvez utiliser de l’eau de pluie ou du robinet. Si vous utilisez de l’eau du robinet, laissez-la reposer 30 minutes afin d’éliminer le chlore éventuellement présent. Assurez-vous que votre eau du robinet n’est pas trop calcaire, car les nénuphars préfèrent une eau légèrement acide à neutre.
  • Le pH de l’eau doit être maintenu autour de la neutralité, avec un pH compris entre 6,5 et 7,5. Utilisez des kits de test pour surveiller le pH et ajustez-le si nécessaire.
  • Effectuez des changements partiels de l’eau régulièrement, surtout en cas de développement d’algues ou de trouble de l’eau. Remplacez environ un quart à un tiers de l’eau pour rafraîchir l’environnement sans perturber l’équilibre biologique.
  • Évitez les engrais excessifs et les aliments pour poissons, car ils peuvent favoriser la prolifération des algues.

Entretien général du bassin

  • Enlevez régulièrement les feuilles mortes, les branches, et autres débris qui peuvent tomber dans le bassin. Ces éléments peuvent pourrir et dégrader la qualité de l’eau.
  • Nettoyez les parois du bassin et les éléments décoratifs pour éviter l’accumulation d’algues. Utilisez des brosses douces pour ne pas endommager les surfaces.
  • En hiver, protégez le bassin du gel. Vous pourriez devoir déplacer le contenant à l’intérieur ou le couvrir pour le protéger des températures basses.
  • Pendant les mois chauds, surveillez le niveau de l’eau, car l’évaporation peut être rapide. Ajoutez de l’eau au besoin pour maintenir le niveau approprié.

planter nenuphar en petit contenant

Commentaires

Nymphaea
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.