Nelumbo - Lotus : planter, cultiver et entretenir

Nelumbo - Lotus : planter, cultiver et entretenir

Sommaire

Mis à jour le 3 Mai 2024  par Olivier 12 min.

Le Nelumbo en quelques mots

  • Les lotus sont des plantes aquatiques connues pour leurs fleurs spectaculaires, qui peuvent être blanches, roses ou jaunes selon les espèces ou les variétés
  • Le lotus sacré (Nelumbo nucifera) est une fleur sacrée, souvent associé à la pureté, à l’illumination et à la renaissance.
  • La culture du Nelumbo, bien que possible en bassine, s’épanouit pleinement en bassin profond sous un soleil généreux.
  • Les Nelumbos jouent un rôle important dans l’écosystème aquatique. Ils fournissent de la nourriture et un abri à la faune, et aident à purifier l’eau.
lotus nelumbo

Nelumbo nucifera, planche botanique.

Difficulté

Le mot de notre expert

Le genre Nelumbo, communément désigné sous le terme de Lotus, représente un groupe de plantes aquatiques vivaces distinguées par leur remarquable beauté et leurs profondes significations culturelles à travers diverses civilisations. De la famille des Nelumbonaceae, ce genre comprend seulement deux espèces (suivant les dernières classifications) : Nelumbo nucifera, le Lotus sacré, vénéré dans les traditions asiatiques, et Nelumbo lutea, le Lotus d’Amérique, indigène aux régions tempérées et subtropicales de l’Amérique du Nord et du Sud. Botaniquement, ces espèces se caractérisent par leurs grandes feuilles circulaires et leurs fleurs spectaculaires émergeant au-dessus de l’eau sur des pédoncules robustes, une adaptation fascinante qui leur permet non seulement de réaliser la photosynthèse efficacement, mais aussi de minimiser la prédation aquatique.

Les Nelumbo nucifera et Nelumbo lutea partagent des caractéristiques adaptatives fascinantes, notamment leurs feuilles hydrophobes, un exemple classique de l’effet lotus, où la surface de la feuille repousse l’eau, réduisant ainsi le potentiel de croissance des agents pathogènes et minimisant la déposition de particules et de sédiments. Cette caractéristique, en plus de ses implications écologiques, a inspiré d’importantes innovations dans les matériaux autonettoyants et hydrophobes.

La culture du Lotus nécessite des considérations particulières, étant donné leur préférence pour les milieux aquatiques peu profonds et ensoleillés. Ils prospèrent dans des bassins d’eau douce ou des contenants suffisamment larges, pourvu qu’ils soient placés dans des zones bénéficiant d’une exposition directe au soleil pendant la majeure partie de la journée. La rusticité de ces plantes varie selon les espèces ; Nelumbo nucifera est généralement rustique dans les zones USDA 4 à 10, tandis que Nelumbo lutea peut tolérer des conditions légèrement plus froides. Toutefois, les deux espèces nécessitent des mesures de protection contre le gel dans les climats plus rigoureux, assurant ainsi leur pérennité à travers les saisons.

Au-delà de leur esthétique et de leur valeur ornementale, les Nelumbos possèdent une signification culturelle et spirituelle profonde, symbolisant la pureté, le renouvellement et l’illumination dans de nombreuses cultures, une résonance qui transcende leur beauté visuelle pour toucher les cœurs et les esprits de ceux qui les cultivent et les admirent.

Lotus Nelumbo culture

Lotus au jardin botanique de Palerme (© Gwenaëlle Authier)

Botanique et description

Fiche d'identité

  • Nom latin Nelumbo sp.
  • Famille Nelumbonacées
  • Nom commun Lotus - Lotus des Indes
  • Floraison juin à octobre
  • Hauteur de 50 cm à jusqu'à 150 cm
  • Exposition soleil
  • Type de sol argileux et toujours humide
  • Rusticité -12°C

Le genre botanique Nelumbo, souvent désigné sous le nom de Lotus, appartient à la famille des Nelumbonacées. Elle est composée de plantes aquatiques vivaces qui jouent un rôle crucial dans les mythologies et les cultures à travers le monde, symbolisant généralement la pureté et l’éveil spirituel en raison de leur capacité à émerger immaculées de l’eau boueuse. Les deux espèces du genre Nelumbo sont communément appelées Lotus, bien que le terme « Lotus » puisse aussi se référer à d’autres plantes aquatiques appartenant à des familles différentes, comme le Lotus bleu (Nymphaea caerulea), si cher à Tintin, et le Lotus d’Égypte (Nymphaea lotus). Le Lotus sacré (Nelumbo nucifera) et le Lotus d’Amérique (Nelumbo lutea) sont parmi les appellations les plus courantes des deux « vrais » lotus du genre Nelumbo.

  • Nelumbo nucifera, connu sous le nom de Lotus sacré, Lotus d’Orient ou Lotus indien, est l’espèce la plus répandue et la plus connue. Cultivé depuis plus de 3 000 ans, il est significatif dans les traditions religieuses et culturelles asiatiques. Il prospère dans les eaux calmes et peu profondes des étangs, lacs et marais. Son aire de répartition naturelle s’étend à travers l’Asie du Sud et du Sud-Est, allant de l’Inde et du Népal à la Chine et au Japon, et s’étend jusqu’au nord de l’Australie.
  • Nelumbo lutea, le Lotus d’Amérique ou Lotus jaune, est natif d’Amérique du Nord et du nord de l’Amérique du Sud. Cette espèce est adaptée à des climats plus tempérés et se distingue par ses fleurs d’un jaune lumineux. Il se trouve dans des habitats aquatiques similaires, mais est adapté aux conditions climatiques des régions tempérées de l’Amérique du Nord et du Sud. Sa répartition couvre une large gamme, depuis l’est des États-Unis jusqu’à certains pays d’Amérique du Sud comme la Colombie et le Venezuela.
types genres de lotus Nelumbo

Nymphea lotus (en haut à gauche), Nelumbo lutea (en bas à gauche), et Nelumbo nucifera (à droite).

Les Lotus se caractérisent par leur système racinaire rhizomateux ancré dans le fond boueux des plans d’eau, avec des tiges robustes qui s’élèvent au-dessus de la surface. Ces plantes peuvent atteindre une hauteur significative (parfois jusqu’à 1,50 m au-dessus du niveau de l’eau), selon la profondeur de l’eau et des conditions de croissance, avec des feuilles et des fleurs qui se dressent bien au-dessus de la surface de l’eau. À noter qu’il existe désormais des variétés de Lotus sacré nain dont la hampe florale ne dépassera pas 50 cm. Ils sont idéaux pour les tout petits bassins.

La floraison des Nelumbos, de juin à octobre, est un spectacle à couper le souffle, avec des fleurs solitaires, grandes et éclatantes, qui s’ouvrent tôt le matin et se referment en fin d’après-midi. Les fleurs, pouvant varier en couleur du blanc pur au rose et au jaune selon l’espèce et la variété, durent trois jours avant de commencer à se faner. Elles sont suivies par un fruit distinctif en forme de pomme d’arrosoir, qui contient de nombreuses graines. Les insectes, principalement les abeilles et les papillons, sont attirés par les couleurs vives et le parfum des fleurs de lotus. En butinant le nectar, ils contribuent ainsi à la pollinisation de la plante.

floraison lotus

Floraison d’un Nelumbo nucifera

La méthode de pollinisation du Nelumbo est unique. Les fleurs génèrent de la chaleur pendant les deux premiers jours de floraison, ce qui aide à attirer les pollinisateurs en augmentant la volatilité des parfums floraux. Les insectes, principalement des coléoptères, jouent un rôle clé dans le processus de pollinisation.

Les graines de Lotus sont contenues dans des capsules uniques qui émergent au centre des fleurs fanées, ressemblant à de petites douches inversées. Elles sont connues pour leur longévité remarquable, certaines graines restant viables pendant des centaines d’années. Les graines de Lotus sont également appréciées pour leurs qualités nutritionnelles et médicinales. Les graines du lotus sont également une source de nourriture importante pour certains oiseaux et mammifères.

fructification lotus

Fruit du lotus

Les feuilles des Lotus sont presque aussi remarquables que leurs fleurs. Arrondies, avec un diamètre pouvant atteindre jusqu’à 60 cm, elles se tiennent en hauteur sur des tiges rigides, au-dessus de la surface de l’eau. Leur surface est hydrophobe, ce qui signifie qu’elles peuvent repousser l’eau, gardant ainsi les feuilles sèches même après une pluie, c’est ce que l’on appelle « l’effet Lotus ». Cet effet Lotus désigne la capacité des feuilles de Lotus (Nelumbo) à rester propres et sèches, malgré leur environnement aquatique et boueux. Cette propriété provient de la structure microscopique et nanoscopique unique de la surface des feuilles, qui crée une superhydrophobie, repoussant l’eau et les particules de saleté. Lorsqu’une goutte d’eau tombe sur une feuille de Lotus, elle ne s’étale pas, mais forme plutôt une perle qui roule facilement sur la surface, emportant avec elle les particules de poussière et de saleté, un phénomène souvent appelé auto-nettoyage. Ce mécanisme naturel d’auto-purification a inspiré de nombreuses applications dans le domaine de la nanotechnologie et des matériaux intelligents, menant au développement de peintures, de revêtements, et de textiles qui imitent l’effet Lotus pour leurs propriétés autonettoyantes.

!!! Attention, le contact du feuillage de lotus avec la peau peut provoquer une allergie !!!

feuille hydromorphe lotus

Feuille de lotus : waterproof !

En plus de l’effet Lotus sur leurs feuilles, les lotus ont développé des adaptations pour vivre dans des milieux aquatiques, comme des tissus aérifères (aérenchymes) dans leurs tiges, permettant le transport de l’oxygène vers les racines submergées. Les feuilles et les tiges du lotus offrent un abri et une source de nourriture pour de nombreux animaux aquatiques, comme les poissons, les grenouilles et les insectes.

Les Nelumbos ne se contentent pas d’embellir les plans d’eau ; elles jouent un rôle écologique important en oxygénant l’eau et en fournissant un habitat à diverses formes de vie aquatique. Bien que les lotus soient largement cultivés, leur habitat naturel est menacé par la perte d’habitat, la pollution et le changement climatique. La conservation de ces espèces et de leur environnement naturel est cruciale pour leur survie à long terme.

Le saviez-vous ? : dans le milieu naturel des lotus, certaines espèces de poissons, comme le poisson-chat Corydoras, nettoient les racines du lotus des parasites et des algues, contribuant ainsi à sa santé.

La culture du Lotus remonte à des millénaires, surtout en Asie, où elles sont cultivées pour leur beauté, ainsi que pour leurs utilisations culinaires et médicinales. En effet, toutes les parties du Nelumbo nucifera sont comestibles et utilisées dans diverses cuisines asiatiques. De plus, les Lotus ont été utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise pour traiter une variété de maladies, grâce à leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

Le Nelumbo nucifera est aussi sacré dans plusieurs traditions religieuses, comme le bouddhisme et l’hindouisme. Cela a joué un rôle crucial dans la distribution et la conservation de ces plantes.

Bon à savoir : Le lotus peut aider à purifier l’eau en absorbant les polluants et en oxygénant l’environnement. Les racines du lotus peuvent également stabiliser les berges et prévenir l’érosion.

lotus et bouddhisme

Le lotus est fréquemment associé au bouddhisme

Les « mers de lotus »

La notion de « mer de Lotus » en Asie évoque des images de vastes étendues d’eau couvertes de Nelumbo nucifera, le Lotus sacré, créant des paysages aquatiques d’une beauté exceptionnelle qui attirent touristes et photographes du monde entier. Bien qu’il n’existe pas littéralement de « mers » composées uniquement de lotus, plusieurs lacs et étangs à travers l’Asie sont célèbres pour leurs étendues spectaculaires de lotus en fleur pendant la saison appropriée. Voici quelques exemples emblématiques :

  • Le lac de l’Ouest à Hangzhou, Chine : le lac de l’Ouest est célèbre pour ses jardins de lotus florissants qui attirent les visiteurs durant l’été. La beauté de ces fleurs de lotus, associée à l’histoire et à la culture riche de la région, fait de cet endroit une destination prisée pour ceux qui cherchent à expérimenter la sérénité et la beauté naturelle.
  • Le Parc Anapji à Gyeongju, Corée du Sud : Bien qu’il s’agisse d’un bassin plus petit par rapport à d’autres étendues d’eau, Anapji est réputé pour sa vue pittoresque où les lotus fleurissent abondamment, ajoutant à l’atmosphère historique de l’ancienne capitale du royaume de Silla.
  • Le lac Kamalapur près du Hampi, Inde : Situé à proximité des ruines historiques de Hampi, ce lac se transforme en un champ luxuriant de fleurs de lotus, attirant non seulement les pèlerins se rendant aux temples voisins, mais aussi ceux en quête de la splendeur naturelle des lotus en fleur.
  • Le lac Thale Noi en Thaïlande : Faisant partie du plus grand marécage d’eau douce du sud de la Thaïlande, Thale Noi est particulièrement célèbre pour sa faune et sa flore riches, notamment ses champs de lotus roses qui s’étendent à perte de vue. C’est une destination populaire pour l’écotourisme et l’observation des oiseaux en plus de la beauté des lotus.
mer de lotus

Lac de Hangzhou, Chine

Ces « mers » de lotus ne sont pas seulement importantes pour leur beauté visuelle, mais elles jouent également un rôle crucial dans l’écosystème local, en fournissant un habitat pour de nombreuses espèces d’oiseaux, de poissons et d’insectes. De plus, elles sont imbriquées dans la culture et la spiritualité locales, le lotus étant un symbole de pureté et de renaissance dans de nombreuses traditions asiatiques. La floraison des lotus est souvent célébrée dans ces régions avec des festivals et des événements culturels, soulignant l’importance de cette plante dans la vie des communautés locales. Bien entendu, le tourisme de masse aura tôt fait de détruire ces derniers lieux privilégiés.

Nos plus belles variétés

Les grands lotus à fleurs simples
Les lotus à fleurs doubles
Les lotus nains à fleurs simples
Nelumbo nucifera - Lotus sacré

Nelumbo nucifera - Lotus sacré

Le Nelumbo nucifera, plus connu sous les noms de Lotus d'Orient ou Lotus sacré, est une grande et belle plante aquatique asiatique célèbre pour ses larges feuilles peltées perchées bien au-dessus de la surface de l’eau et ses grandes fleurs rose pastel délicieusement odorantes.
  • Période de floraison Juillet à Octobre
  • Hauteur à maturité 1,50 m
Nelumbo nucifera Stellar White - Lotus des Indes blanc

Nelumbo nucifera Stellar White - Lotus des Indes blanc

  • Période de floraison Juillet à Octobre
  • Hauteur à maturité 1,75 m
Nelumbo nucifera rose - Lotus des Indes rose

Nelumbo nucifera rose - Lotus des Indes rose

Le Nelumbo nucifera rose est une vivace aquatique, aux grandes feuilles presque rondes d’au moins 20 cm de diamètre, portées en leur centre par de longs pétioles de 1 à 2 m, bien au-dessus de la surface de l’eau.
  • Période de floraison Juillet à Novembre
  • Hauteur à maturité 70 cm
Nelumbo Qingling Honlian - Lotus des Indes rose rouge

Nelumbo Qingling Honlian - Lotus des Indes rose rouge

Un lotus dont la végétation se dresse entre 1,20 m et 1,70 m au-dessus de la surface de l'eau. Sa fleur simple en forme de coupe profonde arbore un coloris rose foncé tirant sur le rouge qui reste bien stable au fil des jours.
  • Période de floraison Juillet à Octobre
  • Hauteur à maturité 1,55 m
Nelumbo Moling Qiuse - Lotus nain jaune

Nelumbo Moling Qiuse - Lotus nain jaune

Le Nelumbo 'Moling Qiuse', considéré comme l'un des plus beaux lotus jaunes, est un cultivar chinois de taille modeste, rare en culture et très recherché pour ses magnifiques fleurs doubles, ébouriffées, en dégradé de jaune, agréablement parfumées.
  • Période de floraison Juillet à Octobre
  • Hauteur à maturité 55 cm
Nelumbo Double Bonheur - Lotus nain

Nelumbo Double Bonheur - Lotus nain

Le Nelumbo 'Double Bonheur' est un lotus de petite taille rare en culture. Ce qui ne l'empêche pas de pousser avec entrain et de fleurir généreusement, sous la forme d'adorables corolles doubles, en soie chiffonnée rose et blanche.
  • Période de floraison Juillet à Novembre
  • Hauteur à maturité 35 cm
Nelumbo nucifera White - Lotus des Indes blanc

Nelumbo nucifera White - Lotus des Indes blanc

Le Nelumbo nucifera 'White', ou Lotus sacré blanc, est une grande et belle vivace aquatique, décorative par ses larges feuilles presque rondes portées bien au-dessus de la surface de l’eau et sa longue floraison estivale blanche, double.
  • Période de floraison Juillet à Octobre
  • Hauteur à maturité 1,50 m
Nelumbo Tricolore - Lotus nain

Nelumbo Tricolore - Lotus nain

La végétation de ce lotus s'élève à 30 à 50 cm de la surface, ses feuilles presque rondes mesurent 10 à 15 cm de diamètre et ses fleurs de 10 à 12 cm paraissent de juin à septembre. Ce sont des coupes plates aux pétales bordés de rose sur un fond qui passent du blanc au jaune pâle.
  • Période de floraison Juillet à Novembre
  • Hauteur à maturité 40 cm
Nelumbo Angel Wings - Lotus nain

Nelumbo Angel Wings - Lotus nain

La végétation de ce lotus miniature s'élève à 30-50 cm de la surface, ses feuilles peltées mesurent entre 10 et 15 cm de diamètre et ses fleurs éclosent en abondance de juin à septembre. Ce sont des fleurs blanches de 10 cm, aux pétales légèrement spiralés, ornées d'étamines jaunes, qui exhalent un léger parfum anisé.
  • Période de floraison Juillet à Octobre
  • Hauteur à maturité 45 cm
Nelumbo pygmaea Red - Lotus nain rose rouge

Nelumbo pygmaea Red - Lotus nain rose rouge

La végétation de ce lotus s'élève à 50-60 cm de la surface, ses feuilles presque rondes mesurent environ 20 cm de diamètre et ses fleurs de 10 cm paraissent de juin à septembre. Elles sont simples, avec des pétales d'un rose tirant sur le rouge, bien ouverts sur des étamines jaunes.
  • Période de floraison Juillet à Novembre
  • Hauteur à maturité 55 cm
Nelumbo Pygmaea Cream - Lotus nain blanc crème

Nelumbo Pygmaea Cream - Lotus nain blanc crème

Un lotus qui s'élève à 50-60 cm de la surface. Ses feuilles rondes mesurent environ 20 cm de diamètre et ses fleurs de 10 cm paraissent de juin à septembre. Ce sont des coupes presque simples, de couleur pêche à crème, avec des étamines jaunes.
  • Période de floraison Juillet à Novembre
  • Hauteur à maturité 55 cm

Découvrez d'autres Nelumbo - Lotus

Planter un lotus

Où planter ?

Le Nelumbo nucifera prospère dans les plans d’eau calmes tels que les bassins, les étangs de jardin ou les grandes auges. L‘eau doit être peu profonde, idéalement entre 30 et 60 cm de profondeur, pour permettre aux tiges de soutenir les feuilles et les fleurs au-dessus de la surface.

Cette plante aquatique nécessite une exposition plein soleil pour bien se développer. Assurez-vous que l’emplacement choisi reçoit au moins 6 heures de soleil direct par jour.

Un sol riche et boueux au fond du bassin est idéal. Vous pouvez utiliser un mélange spécifique pour plantes aquatiques ou ajouter de l’argile et du compost organique pour enrichir le substrat.

Nota bene : Choisissez un site abrité ou utilisez des barrières naturelles ou artificielles pour réduire l’exposition au vent.

Quand planter ?

La période idéale pour planter le Nelumbo nucifera est le printemps, après que le risque de gel est passé. Cela donne à la plante toute la saison chaude pour s’établir, croître et potentiellement fleurir. Dans les régions à hivers froids, attendez que la température de l’eau atteigne au moins 10°C avant de planter, ce qui se situe généralement à la fin du printemps. Le Lotus sacré se développe mieux lorsque la température de l’eau est comprise entre 21°C et 30°C. Planter trop tôt, lorsque l’eau est encore froide, peut ralentir la croissance ou endommager la plante.

Zone de rusticité

Zone de rusticité : Le Nelumbo nucifera est généralement rustique dans les zones USDA 4 à 10. Cela signifie qu’il peut supporter des hivers froids, même si des mesures de protection sont nécessaires dans les zones les plus froides.

  1. Dans les zones 4 à 6, il est crucial de s’assurer que les rhizomes ne gèlent pas. Les plantes devraient être submergées à une profondeur suffisante dans l’eau ou déplacées dans un espace hors gel pendant l’hiver. La profondeur recommandée pour éviter le gel des rhizomes est d’au moins 30 à 40 cm sous la surface de l’eau, selon la sévérité du climat.
  2. Dans les zones 7 et au-dessus, le Nelumbo nucifera peut rester en place à travers l’hiver, tant que les rhizomes restent sous l’eau et sont protégés du gel. Dans les zones où l’eau pourrait geler jusqu’au fond, des précautions supplémentaires sont nécessaires pour isoler les plantes ou les déplacer vers des endroits plus chauds.
  3. Protection hivernale : Pour les zones sujettes à des hivers rigoureux, il est recommandé de recouvrir le plan d’eau d’une couche isolante, comme une bâche ou un matériau flottant isolant, pour minimiser les effets du gel. Une autre méthode consiste à retirer les rhizomes de l’eau avant le premier gel et à les stocker dans un endroit frais et humide, comme un sous-sol ou un garage, où ils ne gèleront pas.

Fleurs, fruits et feuilles de lotus

Comment planter ?

  • Choix du contenant : Optez pour un large et profond contenant (au moins 40 litres) percé de trous de drainage. Remplissez-le aux ¾ avec un terreau aquatique spécifique. Les lotus ont besoin d’espace pour étendre leurs rhizomes, donc choisissez un récipient d’au moins 40 à 60 cm de diamètre et de profondeur.
  • Préparation du substrat : Utilisez un mélange de terre argileuse riche en nutriments. Vous pouvez ajouter un peu de compost organique pour enrichir le substrat, mais évitez les engrais chimiques qui pourraient nuire à la croissance de la plante.
  • Plantation du rhizome : Placez le rhizome du lotus à la surface du terreau, sans l’enterrer. Étalez les bourgeons vers le haut. Ajoutez du gravier ou des galets pour maintenir le rhizome en place (et accessoirement empêcher que les poissons aillent trifouiller dans le substrat) et recouvrir le pot d’eau.
  • Ajout d’eau : Remplissez le contenant d’eau lentement pour ne pas déranger le rhizome planté. L’eau devrait couvrir le sol d’environ 5 à 10 cm. Évitez de submerger complètement les bourgeons, car ils ont besoin d’air pour se développer.
  • Placement : Placez le contenant dans un endroit qui reçoit au moins 6 heures de lumière solaire directe par jour. La chaleur du soleil est essentielle pour la croissance et la floraison du Lotus.

Entretien du Nelumbo

Niveau d’eau

Maintenez un niveau d’eau adéquat. Les Lotus préfèrent avoir leurs racines et leur base submergées, avec environ 20 à 30 cm d’eau au-dessus du sol. Ajoutez de l’eau régulièrement pour compenser l’évaporation.

Fertilisation

Utilisez un engrais spécifique pour plantes aquatiques pour nourrir votre Lotus. Fertilisez modérément, en suivant les instructions du fabricant, généralement une fois par mois durant la saison de croissance. Évitez de sur-fertiliser, ce qui peut entraîner une croissance excessive des feuilles au détriment des fleurs.

Taille

Enlevez régulièrement les feuilles jaunies ou endommagées et les fleurs fanées pour encourager la croissance de nouvelles pousses et maintenir l’apparence esthétique de la plante. Cela aide également à prévenir les maladies et les infestations d’insectes.

Protection en hiver

Voici plusieurs méthodes pour protéger votre Lotus durant les mois froids :

  • Augmenter la profondeur de l’eau : Dans les zones où les étangs ne gèlent pas jusqu’au fond, assurer que le pot contenant le Lotus soit placé à une profondeur suffisante pour que les rhizomes restent sous la ligne de gel. Une profondeur minimale de 40 à 60 cm sous la surface de l’eau est souvent recommandée.
  • Utiliser une serre : Si vous disposez d’une petite serre, vous pouvez y déplacer le récipient contenant le Lotus pour le protéger du gel. Assurez-vous que l’espace est bien isolé et que la température reste au-dessus du point de congélation.
  • Déplacer le Lotus à l’intérieur : Pour les Lotus plantés dans des récipients, une autre option est de les déplacer dans un espace intérieur hors gel, comme un garage ou un sous-sol, où ils peuvent hiverner. Laissez le récipient dans un peu d’eau pour éviter que le rhizome ne sèche complètement, mais réduisez l’arrosage pour maintenir le rhizome juste humide.
  • Extraire et stocker les rhizomes : Une méthode plus laborieuse consiste à extraire les rhizomes du sol ou du récipient avant le premier gel, à les nettoyer doucement et à les stocker dans un endroit frais et humide pendant l’hiver. Les rhizomes peuvent être enveloppés dans du papier journal humide ou placés dans du sable humide pour prévenir le dessèchement.

Maladies et parasites

Tâches foliaires

Plusieurs types de champignons peuvent causer des taches sur les feuilles du Lotus, apparaissant comme des marques brunes ou noires. Ces infections fongiques sont favorisées par une humidité élevée (ce qui est logique pour une plante de bassin), mais surtout une mauvaise circulation de l’air.

Pucerons noirs

Ces petits insectes sucent la sève des feuilles, entraînant leur déformation et un ralentissement de la croissance.

→ Pour en savoir plus sur la lutte contre les pucerons, lisez cette fiche conseil.

Multiplication

Division des rhizomes

La division se fait généralement au printemps, avant que la plante commence son cycle de croissance actif. Extrayez délicatement le rhizome de la plante mère. Utilisez un couteau propre et tranchant pour diviser le rhizome en sections, en veillant à ce que chaque section possède au moins un bourgeon de croissance (œil) sain. Plantez immédiatement les sections de rhizome dans un sol riche et boueux au fond d’un conteneur rempli d’eau, en vous assurant que les bourgeons soient orientés vers le haut. Les conteneurs doivent être placés dans un endroit ensoleillé.

Semis

Les graines peuvent être semées à la fin de l’hiver ou au début du printemps, lorsque les températures commencent à se réchauffer. Les graines de Lotus ont une coquille dure qui nécessite une scarification (fendre légèrement la coquille) pour permettre à l’eau de pénétrer. Cela peut se faire en frottant doucement la graine contre un papier de verre ou en utilisant une lime à ongles pour créer une petite entaille.

Placez les graines dans un récipient d’eau tiède. Changez l’eau quotidiennement jusqu’à ce que la germination se produise, généralement dans les 7 à 14 jours. Les graines qui flottent après quelques jours sont non viables et peuvent être retirées. Une fois que les graines ont germé et que les premières feuilles apparaissent, transplantez-les dans des pots de boue sous peu d’eau, en veillant à ne pas submerger les jeunes plantules.

multiplier le lotus

Les graines de lotus, au tégument dur, demandent une scarification

Bouturage de tiges

Bien que moins commun que les méthodes de division ou de semis, le bouturage de tiges est possible avec le Nelumbo nucifera. Cette méthode implique de couper des segments de tige avec un nœud et de les planter dans un milieu humide jusqu’à ce que de nouvelles racines se développent.

Comment associer les lotus ?

Assurez-vous que les plantes choisies pour accompagner votre Lotus réclament des besoins similaires en termes de lumière solaire et de qualité de l’eau. Le Lotus aime les endroits ensoleillés, donc toutes les plantes accompagnantes doivent également prospérer en plein soleil. Pour un effet esthétique harmonieux, choisissez des plantes aquatiques dont les couleurs complètent ou contrastent agréablement avec le rose des fleurs de Lotus. Par exemple, les iris d’eau (Iris pseudacorus) avec leurs fleurs jaune vif peuvent offrir un contraste charmant, tandis que les plantes à feuilles vert foncé accentuent la beauté des fleurs de Lotus. Ne négligeons pas les plantes de berge pour encadrer votre étang et offrir un arrière-plan esthétique au Lotus. Des plantes comme les carex (Carex sp.) ou les joncs (Juncus sp.) peuvent ajouter de la texture et de la couleur tout en stabilisant les berges.

Au sein du bassin, on pourra choisir un classique, mais néanmoins très beau, Lotus sacré rose. Pour l’accompagner, on optera pour un nénuphar ‘Fire Opal’ dont la fleur rappelle la même tonalité. Certains iris d’eau s’écartent beaucoup du classique Iris des marais aux fleurs jaunes pétant, c’est le cas de lIris laevigata ‘Rose Queen’ ou l’Iris du Japon ‘Darling’ qui fleurissent dans deux différents tons de rose.

Sous la surface de l’eau, la végétation est aussi importante. Le Myriophylle en épis sera parfait pour végétaliser et oxygéner le bassin, de même que le Cornifle nageant qui aura le même effet bénéfique.

Enfin, n’oublions pas les abords du bassin : le Juncus effusus ‘Spiralis’ aux tiges torsadées apporteront une touche de verticalité originale, tandis que les larges feuilles de quelques hostas ‘Jurassic Park’ amèneront une touche « bienvenue dans ma jungle » du plus bel effet.

idee association bassin lotus nelumbo

Nénuphar ‘Fire Opal, Nelumbo nucifera ‘Pink’, Juncus effusus, hosta géant, Cornifle nageant et Iris laevigata ‘Rose Queen’

Anecdotes

L’une des anecdotes les plus étonnantes concernant le Lotus est la découverte de graines de Nelumbo nucifera vieilles de près de 1 300 ans dans un lac asséché en Chine du Nord-Est. Ces graines, une fois plantées, ont germé et ont donné naissance à de nouvelles plantes, prouvant la remarquable longévité et viabilité des graines de Lotus.

L’effet Lotus, découlant de la capacité des feuilles de Lotus à rester propres et sèches grâce à leur structure microscopique, a inspiré les scientifiques dans le développement de matériaux autonettoyants. Cette propriété a conduit à la création de peintures, de revêtements de fenêtres et même de tissus qui imitent la capacité naturelle des feuilles de Lotus à repousser l’eau et la saleté.

 

A lire aussi...

Voici de saines lectures sur le sujet :

  • Créer simplement un bassin de jardin par Eric Lenoir aux éditions Ulmer, 2013
  • Plantes aquatiques et de terrain humide par Eric Lenoir aux éditions Ulmer, 2016
  • Lotus, les connaitre et les réussir sous nos climats, par Y. Mumber et G. Malinvaud aux éditions Ulmer, 2017

Commentaires

Nelumbo : planter, cultiver et entretenir
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.