Associer le Cotinus

Associer le Cotinus

Idées pour associer l'Arbre à Perruques au jardin ou en pot

Sommaire

Mis à jour le 10 Avril 2023  par Jean-Christophe 6 min.

Le Cotinus, également appelé Arbre à Perruques, Fustet ou Arbre fumée est un grand classique des arbustes de jardin, robuste et facile à vivre. De croissance assez rapide, résistants à la sécheresse, peu regardants sur la nature du sol, ces arbustes buissonnants sont dotés d’un très beau feuillage ovale dont les teintes évoluent au fil des saisons. Pourpre intense, vert pourpré ou plus franc et même jaune doré lumineux chez certaines variétés, il prend en automne de superbes teintes cramoisies à orangées avant de tomber. La floraison originale, en grosses perruques vaporeuses qui lui ont valu son nom, intervient en été et peut être teintée de blanc, de rose ou d’orangé. Acceptant très bien la taille, la plupart des variétés ne dépassent pas 6m et certaines restent même naines, un avantage dont vous pouvez tirer profit dans les petits jardins ou en pot sur une terrasse ensoleillée. Jardiniers débutants comme plus avertis ne peuvent qu’être séduits par les Cotinus qui, comme de nombreux végétaux, sont souvent plus beaux lorsqu’ils poussent en bonne compagnie. Voici donc quelques idées et pistes de réflexion pour associer harmonieusement votre Arbre à Perruques dans vos massifs, en haies ou même en bac.

Difficulté

Un duo d’or et de bleu

Certains Cotinus, à l’instar de Cotinus ‘Golden Lady’ ou ‘Golden Spirit’ sont dotés d’un feuillage d’un jaune lumineux. Opposez-leur des teintes plus froides, dans des tons de bleu et de mauve, afin de créer un mariage doux et agréable à l’œil. Parmi les candidates possibles, tournez-vous vers des Agapanthes à floraison bleue, dont les magnifiques ombelles se détachent contre le feuillage doré de leur voisine. Cerise sur le gâteau, même une fois défleuries, leurs grosses têtes ébouriffées restent très longtemps décoratives. Poussant sans souci et se ressemant avec générosité, les Verveines de Buenos Aires tirent davantage sur le violet et leurs minuscules, mais nombreuses fleurs, portées par de hautes tiges qui laissent passer le regard, permettent de jouer également sur les formes des inflorescences.

Pour une note d’originalité, essayez l’Eryngiun ‘Neptune’s Gold’, qui réunit un feuillage piquant doré et une floraison bleu métallique. Au pied de toutes ces belles, vous pouvez choisir de rappeler les teintes de votre Cotinus en installant des Carex ‘Everillo’ ou de renforcer l’effet bleuté en optant pour des variétés comme Carex ‘Blue Zinger’. Une autre option est possible grâce aux Fétuques (Festuca ‘Elijah Blue’ ou ‘Intense Blue’ sont parmi les plus bleues du genre). Rien ne vous interdit d’ailleurs de mélanger ces graminées. Installez votre composition sur un tapis de Géranium vivace ‘Blue Sunrise’ dont la floraison bleu pourpré se détache sur un feuillage jaune peu commun dans le genre.

Associer le Cotinus

Agapanthe ‘Flower of Love’, Géranium vivace ‘Blue Sunrise’, Cotinus coggygria ‘Golden Lady’, Carex flacca ‘Blue Zinger’ et Eryngium planum ‘Neptune’s Gold’

Un massif estival pour les butineurs

Composez un massif qui à la fois réclame peu d’entretien et offre le couvert aux butineurs comme les papillons, tout en proposant de belles associations de formes et de couleurs. Cotinus ‘Royal Purple’ affiche un feuillage violacé souligné par un liseré plus rose, liseré dont vous pouvez rappeler la teinte en installant des pieds d’Achillées ‘Lilac Beauty’ aux inflorescences aplaties et de grandes et architecturales Monardes ‘Beauty of Cobham’ aux têtes ébouriffées et au feuillage au parfum de bergamote. Intercalez quelques pieds de l’audacieux Echinops bannaticus ‘Taplow Blue’ dont les boules bleu azur font écho aux couleurs du ciel.

Créez de belles verticales avec des Digitales ferrugineuses ‘Gigantea’. La gorge de leurs fleurs brun pâle est veinée d’un brun pourpré qui, tout en subtilité, fait écho au feuillage du Cotinus. Côté graminées, quelques Cheveux d’Ange animent le premier plan, tandis que leurs cousines, les Stipes géantes, dansent à l’arrière du massif. Non rustiques, certains Pennisetum méritent cependant (au même titre que d’autres annuelles) leur place au jardin pour la couleur peu courante de leur feuillage, au même titre que d’autres annuelles. Pennisetum setaceum ‘Fireworks’ est comme son nom l’indique un feu d’artifice de couleurs et mélange le vert, le rouge et le rose et développe de beaux épis rose pourpré puis blonds. Pennisetum x advena ‘Rubrum’ est quant à lui rouge pourpré foncé à noir selon l’exposition et d’un très bel effet décoratif également.

Agapanthe 'Flower of Love', Géranium vivace 'Blue Sunrise', Cotinus coggygria 'Golden Lady', Carex flacca 'Blue Zinger' et Eryngium planum 'Neptune's Gold' 

Cotinus coggygria ‘Royal Purple’, Achillée millefolium ‘Lilac Beauty’, Digitalis ferruginea ‘Gigantea’, Monarde Beauty of Cobham, et Pennisetum setaceum ‘Fireworks ‘

Un feu d’artifice automnal

Si les Arbres à Perruques sont appréciés pour leur jeune feuillage et leur floraison vaporeuse, ils dévoilent une beauté époustouflante lorsque leur silhouette s’enflamme en arrière-saison, se teintant alors de couleurs qui ont grandement participé à les rendre célèbres. Cotinus ‘Old-Fashioned’ est l’une des nombreuses variétés dont le feuillage se pare de rouge et d’orangé incandescent du plus bel effet, visible de loin. Associez-le à d’autres arbustes à belle coloration automnale, tels que les Amélanchiers, Fusains caducs ou Hortensias à feuilles de chêne. Les Cornouillers à bois décoratifs sont également une bonne option, et ils prolongent l’intérêt du massif grâce à leurs rameaux aux teintes vives tout l’hiver. Pour un joli contraste, tournez-vous par exemple vers des variétés comme Cornus ‘Midwinter Fire’ et son feuillage qui vire au jaune ambré.

Pour apporter de la légèreté et du mouvement, insérez des touffes de graminées telles que Miscanthus ‘Ghana’ ou Schizachyrium ‘Standing Ovation’, dont les teintes n’ont rien à envier à leurs voisines. Après voir offert une belle floraison bleue en début d’été, le feuillage léger comme celui d’une fougère de Amsonia hubrichtii s’illumine d’une jaune doré qui offre un bel écrin à ses voisines. Bien sûr, impossible de parler d’automne sans évoquer les vivaces à floraison tardive dont bénéficie le jardinier grâce notamment aux Asters, Anémones du Japon ou Chrysanthèmes, dont certaines variétés permettent d’apporter des touches de couleurs plus froides, bienvenues pour dynamiser le tableau.

Associer le Cotinus

Amelanchier canadensis ‘October Flame’, Cornus sanguinea ‘Mid Winter Fire’, Cotinus ‘Old-Fashioned’, Amsonia hubrichtii et Anémone japonaise ‘Whirlwind ‘

Une grande bordure ensoleillée

Cotinus ‘Dusky Maiden’ est une variété compacte et bien ramifiée, ne dépassant pas 2 mètres, ce qui la rend facile à utiliser, même dans un petit jardin. Son feuillage, très pourpre au débourrement, est rehaussé par de larges inflorescences vaporeuses roses en été, avant de s’enflammer en fin de saison. Pourquoi ne pas lui offrir des compagnes persistantes, qui conservent une belle structure à votre composition toute l’année ? Un Cyprès d’Italie ‘Garda’ peut monter jusqu’à 10 m, mais prend peu de place au sol et forme une belle verticale au feuillage vert franc toute l’année. Stérile, ses branches ne s’ouvrent pas sous le poids des fruits. Préférez l’installer en nombre impair pour un meilleur rendu. En région trop froide pour l’accueillir, vous pouvez le remplacer par des Genévriers comme Juniperus ‘Pyramidalis’ ou ‘Blue Arrow’, le second offrant un feuillage nettement plus bleuté. Plus petits, ils sont cependant bien plus rustiques.

Pour une touche d’exotisme qui interpelle, implantez un Yucca panaché tel ‘Colour Guard’, dont les grandes feuilles jaunes sont marginées de vert et qui développe en été une hampe florale bien droite surmontée de grappes de fleurs blanc ivoire. Un Rhus ‘Tiger Eyes’, qui n’a pas le caractère envahissant de ses voisins, apporte une touche dorée avant de colorer l’automne de mille feux. Très résistant, Bupleurum fruticosum peut former ici et là de belles masses arrondies de feuillage glauque, et sa longue floraison estivale jaune diffuse un parfum surprenant. Dans les espaces libres au premier plan, quelques pieds de Géraniums vivaces à floraison bleue assoient joliment l’ensemble.

Associer le Cotinus

Cotinus coggygria ‘Dusky Maiden’, Cupressus sempervirens ‘Garda’, Yucca filamentosa ‘Colour Guard’, Sumac de Virginie ‘Tiger Eyes’ et Bupleurum fruticosum

Une haie belle toute l’année

Les Arbres à Perruques sont des arbustes bien adaptés à la composition d’une haie. Cotinus ‘Smokey Joe’ est une variété qui ne dépasse pas 2m à 2,5 m de haut. Son feuillage caduc vert franc met bien en évidence ses inflorescences franchement rosées, et comme ses cousins, il teinte magnifiquement en automne. Pour lui tenir compagnie, pensez à introduire environ 1/3 d’arbustes à feuillage persistant, comme les Eleagnus, Photinia, Abelia (plus ou moins persistants selon le climat) ou certains Cotoneaster. Le charme commun conserve ses feuilles sèches en hiver et accepte très bien la taille pour le garder dans les proportions voulues.

Pensez également aux floraisons des Lilas, Deutzia, Viornes, Céanothes ou de certains Groseilliers à fleurs. Quelques arbustes à fruits décoratifs sont à la fois beaux et utiles pour la faune, à l’instar des Amélanchiers, Callicarpa, Pyracantha, Symphorines ainsi que certains Fusains et Viornes. Ajoutez de la couleur pour l’hiver avec les bois décoratifs des Cornouillers, Arbousiers ou des Bambous non traçants. Ne sélectionnez pas trop d’essences différentes et mélangez celles retenues de façon plus ou moins aléatoire. Intercalez les feuillages persistants, floraisons, fruits et bois décoratifs de façon la plus naturelle possible.

Associer le Cotinus

Cotinus ‘Smokey Joe’, Elaeagnus x ebbingei ‘Viveleg’, Carpinus betulus et Fargesia murielae ‘Dino’

Une terrasse végétalisée

Parmi les Fustets, certains conservent de petites dimensions et s’adaptent très bien à la culture en pot, ce qui permet de profiter de leur beauté sur une terrasse, un patio ou un balcon. Les feuillages pourpres de Cotinus ‘Lilla’ (1m) ou ‘Winecraft Black’ (1,50 m) gagnent à être associés à des feuillages jaunes ou dorés (Caryopteris ‘Hint of Gold’, Berberis ‘Tiny Gold’, Choisya ‘Aztec Gold’, Sambucus ‘Welsh Gold’ pour n’en citer que quelques-uns) et gris à argenté (Buddleia ‘Silver Anniversary’, Caryopteris ‘Sterling Silver’…).

Les feuillages dorés de Cotinus ‘Golden Lady’ ou ‘Golden Spirit’ sont superbes en association avec des feuillages bleus et glauques. Pour ce faire, créez un groupe de pots dans lesquels vous pouvez installer un Eucalyptus nain ‘Baby Blue’, un exotique Yucca rostrata ou un conifère tel que l’Epicea ‘Glauca Globosa’, tous trois ayant l’avantage d’être persistants. Côté floraisons, les Agapanthes aiment être un peu à l’étroit dans un pot, ce qui les fait généralement fleurir davantage. La Gentiane croisette ou le Geranium ‘Blue Sunrise’ reprennent, avec leur feuillage, les teintes dorées du Cotinus et apportent ce bleu grâce à leur belle floraison.

Associer le Cotinus

Cotinus coggygria ‘Winecraft Black’, Choisya ‘Aztec Gold’, Buddleia Silver ‘Anniversary’, Eucalyptus ‘Baby Blue’ et Picea pungens ‘Glauca Globosa’

Commentaires

Associations avec le Cotinus ou Arbre à perruque au jardin
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.