Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Idées d'association : cornouiller à fleurs
association

5 idées pour associer le cornouiller à fleurs

Un bel écrin pour votre cornus

Les « cornouillers à fleurs » regroupent les célèbres Cornus kousa, les Cornus florida ou les Cornus nuttallii, mais aussi d’autres espèces comme le Cornus angustata ou le Cornus capitata, sans oublier les hybrides, notamment les Cornus x rutgersensis. Ce groupe porte finalement mal son nom car ce ne sont pas les fleurs qui nous émeuvent mais plutôt leurs grandes bractées qui entourent les fleurs : blanches, roses ou même parfois jaunes. En effet, quel spectacle étonnant que cette floraison étoilée des cornouillers à fleurs ! Mais n’oublions pas leur feuillage coloré en automne et même leur présence graphique en hiver.

Comment associer de tels grands arbustes ou petits arbres, véritables bijoux botaniques trônant dans votre jardin ? Vaut-il mieux les planter en isolé ou au contraire les mettre en valeur par des plantes compagnes leur servant d’écrin ? On peut choisir la deuxième solution. Voici quelques idées pour associer les cornouillers à fleurs.

 

→ Découvrez notre fiche complète sur le Cornus Kousa

Made in Japan

Envie d’un petit bout de Kyoto dans votre jardin ? Pourquoi ne pas tenter un coin japonisant en choisissant judicieusement quelques plantes emblématiques du Japon. Commençons par un Cornus kousa ‘Satomi’, un classique chez les cornouillers du Japon, avec ses bractées roses entre mai et juin et son feuillage vert finissant écarlate en automne.

Pour nous faire patienter avant la floraison du cornouiller, on aura pris soin de planter près de lui un Prunus serrulata ‘Amanogawa’. Ce beau cerisier du Japon affiche une floraison rose pâle dès le mois d’avril et ne prend quasiment pas de place grâce à son port colonnaire. Par son côté très graphique, son port tabulaire, le Viburnum plicatum ‘Mariesi’ imposera sa présence tout le long de l’année. Il arbore aussi de belles inflorescences plantes au printemps et un feuillage flamboyant en automne. Au pied de ce petit monde, plantez quelques Coniogrammes emeiensis, alias la fougère-bambou constituera un petit couvre-sol original. Ils seront bordés par des Hakonechloa macra ‘Aureola’, une herbe du Japon au feuillage panaché de jaune doré et de crème.

Quelques anémones du Japon ‘Robustissima’, peuvent compléter le tableau et apporter un peu de hauteur aux autres vivaces. Comment ? Il vous reste un peu de place pour un arbuste ? Soit. Un érable du Japon ‘Shaina’, sorte de boule de feuillage rouge, d’une élégance rare toute l’année, ça vous irait ?

Un printemps éclatant

En théorie, les Cornus kousa ou Cornouillers du Japon peuvent déjà fleurir en mai mais c’est en juin qu’on a le plus de chance de profiter de leur floraison. Le Cornus kousa ‘Scarlet Fire’ est absolument spectaculaire à ce moment-là grâce à ses bractées rose fuchsia intense. Ce cornouiller est d’ailleurs bourré de qualité : une mise à fleur plus rapide que ses congénères, de jeunes pousses pourpres au débourrement, des fruits remarquablement colorés et une excellente résistance aux maladies.

On pourrait se dire qu’il se suffit à lui-même en isolé mais un habillage de son pied le mettra encore plus en valeur tout en gardant la fraîcheur près de ses racines.  Le Deutzia hybride ‘Strawberry Fields’ et un Hydrangea macrophylla ‘Stargazer’ sont deux petits arbustes à la floraison dans les tons roses apparaissant en juin. Ils accompagneront parfaitement la floraison du cornouiller sans jamais songer à l’éclipser. En guise de couvre-sol un simple, mais toujours efficace, tapis de Brunnera macrophylla ‘Jack Frost’ parsemé çà et là de quelques hostas sera le bienvenu.

Et pourquoi ne pas tenter un arbuste capable de rivaliser de beauté avec le cornouiller ? Histoire qu’il ne prenne pas trop la grosse tête… Le Magnolia brooklynensis ‘Eva Maria’ fera parfaitement l’affaire ! C’est un magnolia américain assez rare fleurissant tardivement au printemps en de belles « tulipes » roses.

Un automne flamboyant

Les cornouillers à fleurs ne sont pas beaux que grâce à leurs fleurs. La plupart prennent des couleurs inouïes en automne. C’est notamment le cas du Cornus florida ‘Cherokee Chief’ ! Ce petit cornouiller à fleurs américain présente une livrée rouge-orangée flamboyante dès le mois d’octobre.

Pour l’accompagner dans sa folie automnale, oublions le Nyssa sylvatica, un lointain cousin américain lui-aussi, qui risque de lui voler la vedette. On va plutôt opter pour des couleurs automnales un peu plus douces ou plus sophistiquées. Deux ou trois petits abélias ‘Caramel Charm’ et un Nandina domestica ‘Fire Power’ relèveront le feuillage de ‘Cherokee Chief’ sans jamais lui faire de l’ombre. Au pied des arbustes : quelques Carex ‘Milk Chocolate’ aux reflets cuivrés en automne et des petits Aster dumosus ‘Anneke’ apporteront des touches colorées.

Mais… Un cornouiller semble avoir vu de la lumière et tente de se glisser discrètement dans le massif : le Cornus florida ‘Firebird’. Celui-ci, avec son feuillage panaché devenant en automne rouge-violacé, serait pourtant bien mieux en isolé, planté juste en face du Cornus florida ‘Cherokee Chief’, tels les deux gardiens de l’entrée du jardin ou d’une longue allée.

Un hiver coloré

Comment ça l’hiver est triste ? Mais non… L’hiver peut être très coloré au jardin si on choisit bien ses plantes. En premier lieu, on va choisir un cornouiller à fleurs au feuillage persistant et à l’écorce intéressante : le Cornus hongkongensis. C’est un cornouiller à fleurs à la floraison estivale abondante, au feuillage persistant aux belles couleurs automnales et muni d’une écorce beige striée de ligne plus claires. Que demander de plus ?

Pour colorer un peu tout cela, on peut bien entendu se lâcher sur les cornus à bois décoratifs (comment ça ? Encore des cornouillers !), notamment sur des valeurs sûres : Cornus alba ‘Bâton Rouge’ aux rameaux rouges, Cornus sericea ‘Flaviramea’ aux bois jaunes ou Cornus sanguinea ‘Mid Winter Fire’ aux branches oranges. Un saule ‘Mount Aso’ arborera aussi de jeunes rameaux colorés de rouge mais produira des chatons roses très décoratifs qui complèteront à merveille la floraison du tapis de bruyères d’hiver ‘Kramer’s Rote’ au pied, et même d’un Hamamelis x vernalis ‘Amethyst’ à la floraison hivernale rose-pourpré. En dernier lieu, un sapin de Corée, Abies koreana ‘Silberlocke’ apportera un autre élément persistant tout au long de l’année.

Collection d'acidophiles

On a coutume de classer, un peu à tort, les cornouillers à fleurs dans les arbustes dits de terre de bruyère. Difficile donc de faire l’impasse sur une association de ce type. Mais attention ! Même si les cornouillers à fleurs apprécient de l’acidité dans le sol, ils détestent en revanche être plantés dans de la terre de bruyère pure car ce substrat est pauvre et ne retient pas l’eau. Le Cornus capitata ou Cornouiller de l’Himalaya est peu connu. Pourtant, c’est le seul cornouiller à fleurs qui présente une floraison aux bractées jaunes pâles. Néanmoins, il n’est pas tout à fait rustique, il souffrira dès -10 °C, et son feuillage, théoriquement persistant, serait plutôt semi-persistant (plus il fait doux en hiver et plus le feuillage persiste).

Dans des régions aux hivers doux et aux étés plutôt pluvieux, le cornouiller de l’Himalaya serait parfait en compagnie d’autres plantes acidophiles. Comme l‘azalée ‘Lingot d’or’ et le Rhododendron luteum, tous deux caducs et à floraison jaune. Ces deux azalées fleuriront en même temps que le cornouiller. Grand classique des massifs dits de terre de bruyère, le Pieris japonica ‘Flaming Silver’ trouvera sa place aussi près de ces trois arbustes précédents en apportant quelques petites touches roses puis rouges grâce à son feuillage. Enfin, le choix d’un couvre-sol est vaste pour une mi-ombre fraiche et acide, mais un beau tapis d’Epimedium x versicolor ‘Sulphureum‘ fera merveille : des fleurs jaunes entre avril et mai pour un feuillage persistant aux reflets changeant du cuivre au pourpre en passant par le vert durant la saison.

Les cornouillers à fleurs partagent avec les magnolias les mêmes désirs de fraicheur en été, de terre drainée en hiver et d’un sol au pH acide. Si seulement, on pouvait trouver un petit magnolia à fleurs jaunes et fleurissant en même temps que le Cornus capitata pour lui répondre efficacement et… Oh, mais attendez ! Ce Magnolia existe ! C’est le Magnolia acuminata ‘Butterfly’ : un excellent magnolia américain à fleurs jaunes.

Pour aller plus loin...

→ Retrouvez tous nos cornouillers à fleurs au sein de notre pépinière en ligne.

Pour tout savoir sur les cornouillers à fleurs, lisez Cornouillers à fleurs : plantation, taille et entretien. 

 

 

Articles connexes


Fiche Famille

Cornus kousa, Cornouiller du Japon : choisir, planter et entretenir

Lire la suite +

Blog

Mes 10 cornouillers à fleurs préférés

Toutes les personnes qui m'ont côtoyé plus de dix minutes savent que j'ai une affection...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin