10 hellébores à fleurs simples

10 hellébores à fleurs simples

Des hellébores magiques pour l'hiver

Sommaire

Mis à jour le 17 Janvier 2024  par Gwenaëlle 8 min.

Elégants en diable, les hellébores à fleurs simples jouent sans prétention les stars de l’hiver. On retrouve de nombreuses espèces arborant naturellement des corolles souvent composées à 5 sépales pétaloïdes portant en leur cœur des étamines claires. Cette simplicité dans la floraison n’a d’égal que le charme que dégagent ces hellébores, qu’il s’agisse de la classique Rose de Noël, ou des hellébores orientaux issus d’hybridations proposant des coloris très variés.

Toujours beaux en compagnie d’autres hellébores, pour composer de somptueux tapis persistants et colorés durant de longs mois, dans des zones ingrates et ombragées des jardins, ils sont tous rustiques et certains acceptent même le soleil. Voici quelques-uns des hellébores à fleurs simples les plus ornementaux.

Difficulté

L'Helleborus niger

C’est LA Rose de noël, classique et intemporelle, la plus populaire peut-être en raison de sa floraison précoce qui permet effectivement de pouvoir profiter d’une des premières floraisons pour la fin d’année, dès décembre. Originaire d’Europe centrale et méridionale, ses fleurs blanches, aplaties, sont blanches à anthères dorées. Elles mesurent entre 5 et 8 cm de diamètre, tandis que le feuillage vert foncé et mat reste souple. Réputée de culture délicate, elle est assurément à croissance plus lente que les autres espèces, et fait partie de ces plantes dont vous choisirez l’emplacement avec soin, tant elle n’aime pas être déplacée.

Placez vos Helleborus niger au jardin en compagnie de délicates floraisons printanières comme des anémones des bois, de feuillages persistants comme des Carex, d’un Pinus Mugo ‘Green Column’ et d’un Cornus mas ‘Jolico’ à la jolie floraison jaune de plein hiver. 

Hellebore niger

Helleborus niger, Cornus mas ‘Jolico’, Carex flaca et bruyère blanche

L'Helleborus orientalis ‘Rose guttatus’

Comment ne pas craquer devant ce cultivar moucheté ? L’hellébore oriental ‘Rose guttatus’, également appelé ‘Pink Spotted’, est doté de fleurs simples ravissantes, d’un coloris rose clair à plus soutenu en son cœur, tacheté de petits points pourpre, les étamines restant d’un vert très pâle. De belles proportions, elle mesure environ 40 cm de haut, vous la planterez comme les autres espèces d’hellébores à mi-ombre ou à l’ombre, dans une terre fraiche et bien drainée. Sa longue floraison jusqu’en début de printemps et son feuillage persistant en font un des héllébores les plus séduisants pour les jardins romantiques, de campagne, ou sur de charmants balcons et terrasses d’hiver.

Offrez-lui un écrin délicat dans les teintes crème, bleutées ou rosées à pourpre : ‘Pink Spotted’ est superbe dans la floraison concomitante d’un Vibornum bodnantense, entouré d’un large tapis noir d’Ophiopogons et de touches bleues de muscaris précoces. Une viorne-tin pourpre sera aussi toute indiquée pour lui prêter compagnie.

Hellebore oriental  'Rose Guttatus'

Helleborus oriental  ‘Rose Guttatus’, Viburnum bodnantense, Muscaris armeniacum et Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’

L'Helleborus sternii

Moins connu que les autres, l’Hellébore de Stern est issu d’un croisement entre l’Helleborus argutifolius et l’Helleborus lividus, deux espèces méditerranéennes, qui permet de l’implanter plus au soleil et même en terrain sec. Les feuilles persistantes sont coriaces et plus ou moins dentées et marbrées, d’un vert gris bleuté, et les fleurs toujours simples, d’un vert jade à revers souvent rosé. C’est ce qui est intéressant chez l’Helleborus sternii, les fleurs piquant souvent du nez… Selon les variétés, les fleurs sont plus ou moins rosées, devenant parfois d’un très beau vieux rose presque pourpré.

Choisissez-en un ou plusieurs pour composer une belle bordure ou un massif dans un jardin d’hiver. ‘Flame’ aux fleurs saumonées et le cultivar type s’associent à merveille avec des Iris reticulata, le feuillage effilé d’un Mahonia ‘Soft Caress’, le couvert d’Epimediums et des Anemones nemorosa ‘Green Fingers’ blanches et vertes. Un trio de bouleaux aux écorces blanchies suffisent à révéler toute la grâce et le naturel de cet hellébore d’allure très sauvage.

hellebore à fleurs simples, helleborus a fleurs simples, roses de noêl à fleurs simples

Hellebore sternii, Mahonia confusa, Anemone nemorosa ‘Green Fingers’, Epimedium x versicolor ‘Sulphureum’

L'Helleborus foetidus ‘Wester Flisk’

Impossible de ne pas citer au moins un Hellébore fétide parmi les hellébores à fleurs simples, même si leur nom est peu engageant, car ils sont intéressants à plus d’un titre : ils fleurissent plus tardivement, assurant une prolongation dans les massifs, sont de dimension plus généreuse, possèdent un feuillage persistant profondément découpé, et une des floraisons vertes les plus ravissantes. Ils sont de plus implantables en toute exposition, craignant moins le soleil que les autres, et supportant également les sols secs comme H. argutifolius. ‘Wester Flisk’ coche ainsi toutes les cases avec ses jolies fleurs en grappes retombantes vert pâle soulignées d’un liseré pourpre, ses tiges et pétioles pourprés ressortant particulièrement bien en hiver et mettant en valeur les lourdes grappes de fleurs, et ses feuilles d’un vert bronze, encore plus effilées et étroites que le type.

De longue durée de vie, l’Helleborus foetidus ‘Wester Flisk’ s’entend bien avec des bruyères rosées, des Bergenia ‘Flirt’ aux feuilles rougissant sous l’effet du froid, et un cognassier du japon à fleurs vertes ‘Kinshiden’ lui répondant, et d’un cornouiller à bois coloré rouge comme Cornus alba ‘Sibirica’

Hellébore fétide

Helleborus foetidus, Cornus alba ‘Sibirica’, Chaenomeles ‘Kinshiden’ et Bergenias ‘Flirt’

L'Helleborus ericsmithii 'Magic Leaves'

Voici un autre hellébore qui séduit autant par sa floraison que par son feuillage. L’helleborus ‘Magic Leaves’ fleurit entre janvier et avril, se parant de petites fleurs blanches aux étamines jaunes, qui vireront au fur et à mesure à un blanc verdâtre très gracieux. Il s’agit d’un Helleborus ericsmithii, un hybride entre l’Helleborus argutifolius et l’Helleborus niger. De cet heureux mariage avec l’hellébore de Corse, il retire son feuillage unique, coriace et superbement veiné de marbrures crème. De petite taille (environ 30 cm de haut, pour un étalement plus large de presque 50 cm), il mérite un emplacement en bordure de massif.

Accompagnez ‘Magic Leaves’ au jardin ou en pot de floraisons jaunes comme les jacinthes ‘Gipsy Princess’ ou de Crocus de Gargano qui fleuriront en même temps, et au jardin d’un pin nain bleuté, des bois blanchis d’un Rubus thibetanus et du feuillage persistant d’un fusain panaché ‘Emerald Gaiety’.

Helleborus ericsmithii 'Magic Leaves'

Helleborus ericsmithii ‘Magic Leaves’, Euonymus fortunei’Emerald Gaiety’, Rubus thibetanus et jacinthes jaunes

L'Helleborus orientalis 'Abricot'

L’hellébore oriental ‘Abricot’ est un cultivar ultra romantique, un hybride dont la tonalité poudrée et abricotée des pétales est d’une grande douceur. Cet hellébore d’Orient fleurit courant février, pour de longues semaines jusqu’en avril, offrant de grandes fleurs simples d’un orange passé absolument charmant. Son feuillage est persistant. Comme son petit cousin à fleurs d’anémone, la couleur de ses pétales est changeante, pouvant devenir beaucoup plus foncé jusqu’à un orange pourpré. Installé comme tous les hellébores à l’ombre ou à mi-ombre, vous pourrez l’utiliser en potée sur le balcon, au jardin en bordure ou massif, et comme fleur coupée composant de superbes bouquets.

Cet hellébore abricot mérite d’être associé à des teintes chaudes, corail à pourpre : n’hésitez pas à l’implanter à côté d’un Cornus alba ‘Kesselringii’ aux bois acajou, de quelques heuchères veinées de pourpre ou lie-de-vin, d’un tapis persistant d’Epimediums orangés, et d’un Edgeworthia chrisantha ‘Red Dragon’ aux sublimes fleurs orange corail.

Helleborus orientalis 'Abricot'

Helleborus orientalis ‘Abricot’, Heuchère Pinot Gris, Epimedium pubigerum ‘Orangekönigin, Edgeworthia ‘Red Dragon’

L'Helleborus orientalis 'Pêche à centre rouge'

Arborant des teintes abricotées plus intenses que l’hellébore ‘Abricot’, l’hellébore oriental ‘Pêche à centre rouge’ est un petit bijou d’élégance et de raffinement pour les jardins ! La fleur simple révèle une teinte rose pêche et un centre contrastant pourpre, contre les étamines jaune pâle. Cette couleur s’assimile à un vieux rose dont l’effet est très doux. Cet hellébore au charme suranné plaira assurément aux âmes romantiques ! Il a besoin comme les autres d’ombrage, d’une terre fraîche, même lourde. Aussi à son aise en potée resplendissante entre février et avril, qu’au jardin sous le couvert d’arbres caducs, il mérite une belle place dans un massif.

Au pied d’un Erable cannelle ou d’un Prunus du Tibet aux sublimes écorces hivernales, il mêlera ses teintes pêche au feuillage printanier flamboyant d’un Pieris japonica ‘Flaming Silver’ ou à celui d’un Nandina domestica ‘Plum Passion’. Un indispensable tapis de bulbeuses comme des perce-neige l’accompagnera au début de l’hiver.

hellebore à fleurs simples, helleborus a fleurs simples, roses de noêl à fleurs simples

Hellebore oriental ‘Pêche à centre rouge’, dans un massif que surplombe l’écorce exfoliée d’un Acer griseum. Un Pieris ‘Flaming Silver’ et un tapis de perce-neige complètent le décor

L'Helleborus orientalis 'Aubergine liseré'

Cet hellébore est si sombre qu’il fait partie des hellébores les plus foncés. ‘Aubergine liseré’ affiche sa belle personnalité dans les jardins avec ses pétales d’un rouge très foncé virant au pourpre, le bord légèrement plus clair, marquant délicatement la rosace. Complètement rustique comme ses comparses, il préfère également l’ombre. Le coloris pourpre est parfait pour dynamiser une potée sur la balcon que l’on pourra adoucir avec une belle bruyère ou des cyclamens rose et un lierre panaché. Au jardin, il s’associe très bien à des tonalités acidulées, celles d’Hellébores foetidus (‘Wester Flisk ou ‘Sopron’) ou argutifolius, et d’autres teintes pourpre comme l’Hellébore oriental ‘Double Rouge’, qui amène plus de volume dans ses inflorescences. Une Euphorbe des bois pourpre et un Callicarpa aux baies violettes sont aussi de bons compagnons. C’est en masse que cet hellébore fera sensation, ses fleurs ayant tendance à retomber comme tous les hellébores.

hellebore à fleurs simples, helleborus a fleurs simples, roses de noêl à fleurs simples

Hellebore oriental ‘Aubergine liseré’, associé au feuillage pourpre de l’Euphorbe amygdaloides ‘Purpurea’, un bel Hellebore de Corse et l’Hellebore oriental ‘Double Rouge’

L'Helleborus orientalis 'Anemone Jaune Guttatus'

Le jaune est un des coloris les plus intéressants dans la palette des Hellébores, il permet d’amener aux zones ombragées une touche fraiche et pimpante. Parmi les différentes variétés, l’Hellébore orientale ‘Anemone Jaune Guttatus’ se distingue avec ses pétales largement ponctués de taches pourpre. Les fleurs sont grandes, jusqu’à 7 cm, tout comme les feuilles persistantes. Fleurissant comme la majorité des hellébores orientaux entre février et avril, ce beau cultivar mérite une association de tons similaires, des jaunes doux comme un Chimonanthus praecox, ou plus soutenu et plus tardif comme un Forsythia, des pourpres avec par exemple les bois d’un cornouillier ‘Kesselringii’ et une Heuchère couleur pain d’épices. Il s’entend bien sûr à ravir avec les autres Hellébores jaunes comme la ravissante Hellébore orientale ‘Anemone Jaune’, au cœur froufroutant, les Hellébores abricotés ou les Hellébores foncés rouge à pourpre.

hellebore à fleurs simples, helleborus a fleurs simples, roses de noêl à fleurs simples

Hellebore oriental ‘Jaune Guttatus’, Chimonanthus praecox, Cornus alba ‘Kesselringii’, et Heuchère ‘Timeless Orange’

→ Découvrez aussi 7 hellébores orientaux à fleurs d’anémone

L'Helleborus thibetanus

Pour terminer cette sélection d’Hellébores à fleurs simples, nous vous présentons un cultivar rare, une espèce botanique de provenance plus lointaine, d’Himalaya et de Chine. L’Helleborus thibetanus ou Hellébore du Tibet est encore peu connue, et pourtant, bien que de feuillage caduc, mérite toute notre attention dans des jardins naturalistes ou sauvages, ou encore pour les passionnés d’hellébores qui souhaiteraient compléter une collection. Ses fleurs sont d’un blanc très délicatement rosé, superbe, sur un cœur vert acidulé. La floraison est tardive, courant mars, sur des tiges assez basses de 30 cm environ. Avec son côté botanique, l’Hellébore du Tibet convient donc bien pour établir une masse fleurie en zone naturelle, en sous-bois idéalement. A réserver tout de même aux collectionneurs.

Accompagnez-le d’autres Hellébores à fleurs simples, comme l’Helleborus niger, d’un tapis de Galanthus nivalis et d’un couvert d’Epimediums et de fougères persistantes.

hellebore à fleurs simples, helleborus a fleurs simples, roses de noêl à fleurs simples

Helleborus thibetanus, Helleborus niger, Galanthus nivalis et Epimediums

Commentaires

hellebore fleurs simples