Les Hellébores botaniques

Les Hellébores botaniques

Des hellébores au style très naturel, idéales pour fleurir le jardin en hiver

Sommaire

Mis à jour le 6 Décembre 2023  par Alexandra 6 min.

Les hellébores sont des vivaces idéales pour fleurir le jardin au cœur de l’hiver, grâce à leur floraison très délicate, en coupe, dans des tons clairs et souvent nuancés. Il existe une multitude de variétés horticoles, offrant des floraisons dans des teintes variées : rose, rouge, pourpre, et même orangé ou jaune, avec des fleurs parfois doubles. Nous vous présentons ici les espèces botaniques, telles qu’on les trouve dans la nature. Elles offrent une floraison moins sophistiquée et colorée, pour un style plus délicat et naturel… Elles ont tout le charme des plantes sauvages ! Découvrez notre sélection des plus beaux hellébores botaniques.

Et pour tout savoir sur leur culture, consultez notre fiche complète « Hellébores : les planter, les cultiver » 

Difficulté

Helleborus foetidus, l'hellébore fétide

L’Hellébore fétide, aussi surnommé Pied-de-griffon, est une espèce qui pousse spontanément en France, généralement en lisière de forêt, en sous-bois, dans les broussailles ainsi que dans les endroits rocheux. Il porte de très belles feuilles vert foncé, légèrement bleuté, découpées en 7 à 11 folioles longues et fines. Elles donnent à cet hellébore un style très délicat et graphique, léger et aéré ! Les feuilles dégagent une mauvaise odeur lorsqu’elles sont froissées, ce qui lui vaut son surnom d’hellébore fétide. Cet hellébore atteint généralement entre 30 et 50 cm de hauteur, et jusqu’à 80 cm lors de la floraison. Il fleurit de janvier à avril (parfois même dès novembre, suivant le climat), et déploie alors au-dessus du feuillage des inflorescences constituées de fleurs en clochettes inclinées vers le sol, de couleur vert clair, légèrement bordées de pourpre. Les fleurs sont petites, mesurant 2 à 2,5 cm de diamètre. Elles sont appréciées par les insectes pollinisateurs, notamment les abeilles et bourdons, qui viennent se nourrir du nectar. L’hellébore fétide est très rustique, supportant des températures de l’ordre de – 20 °C. Il apprécie les sols calcaires, mais tolère également les sols neutres ou légèrement acides. Il se plait à l’ombre ou mi-ombre, à l’abri du vent, dans un sol frais et fertile, mais bien drainé.

Hellébores botaniques

Helleborus niger, la Rose de Noël

L’Hellébore noir ou Rose de Noël est sans doute l’hellébore botanique le plus célèbre ! Il fleurit tôt, dès le mois de décembre, et jusqu’en février-mars, ce qui en fait la fleur idéale pour les fêtes de fin d’année. Il porte alors des fleurs en coupe blanches, de 5 à 8 cm de diamètre, formées de cinq pétales entourant un cœur d’étamines jaunes. Les fleurs se teintent ensuite de vert ou de rose-pourpré en fin de floraison. On apprécie sa floraison très simple et élégante. Il forme une touffe compacte d’environ 30 à 40 cm en tous sens. Au jardin, la Rose de Noël se plaira à l’ombre ou mi-ombre, dans un sol calcaire, fertile, frais et bien drainé, car elle craint l’excès d’humidité en hiver. Elle met du temps à s’installer, généralement deux à trois ans, mais se révèle ensuite bien pérenne, s’étoffant d’année en année. Parfaitement rustique, elle supporte des températures de l’ordre de – 20 °C. Elle s’adapte aussi à une culture en pot, pour décorer une terrasse ou un rebord de fenêtre, en compagnie par exemple de bruyères, de gaulthérie et de cyclamens coums.

Hellébores botaniques

Helleborus argutifolius, l'hellébore de Corse

À l’inverse de la Rose de Noël, l’Hellébore de Corse ou Helleborus argutifolius est l’un des plus grands hellébores, formant une touffe de 70-80 cm en tous sens, voire jusqu’à 1 m de hauteur dans des conditions de culture idéales. Il est doté de très belles feuilles vert foncé et dentées, découpées en trois lobes, coriaces. Persistantes, elles restent décoratives toute l’année. Il déploie de janvier à mars des fleurs en coupe vert clair, de 3 à 5 cm de diamètre, inclinées vers le sol. Elles sont réunies en grappes au-dessus du feuillage et contrastent joliment avec celui-ci, en amenant beaucoup de luminosité. Bien qu’originaire de Corse, l’hellébore argutifolius tolère néanmoins des températures de l’ordre de – 12 °C / – 15 °C. C’est une plante de terrain sec, qui accepte des situations un peu plus ensoleillées que les autres hellébores, bien qu’elle se plaise aussi à mi-ombre. Elle est idéale pour illuminer une lisière de sous-bois.

Hellébores botaniques

Helleborus lividus

L’Hellebore lividus est une espèce très peu connue, qui forme une touffe compacte de 30 à 40 cm en tous sens, et qui offre de février à mars des fleurs très originales, violacées et vertes, en clochettes retombantes de 3 à 5 cm de diamètre. Le centre de la fleur est éclairé par un bouquet d’étamines vert clair-jaune pâle. Les fleurs sont réunies en cymes de 5 à 10 fleurs, et sont portées au-dessus du feuillage sur des tiges rose pourprées. On apprécie également ses feuilles persistantes vert foncé, à reflets bleutés, joliment marbrées de blanc. Elles sont divisées en trois folioles elliptiques. Originaire de Majorque, l’hellébore lividus est malheureusement peu rustique, supportant des températures jusqu’à – 8 °C. Sa culture en pleine terre est donc à réserver aux régions au climat doux du littoral atlantique ou du bassin méditerranéen. Cependant, il peut sans problème être cultivée en pot, ce qui permet de le rentrer sous abri pour l’hiver. Il apprécie les expositions mi-ombragées, les sols fertiles, frais mais surtout bien drainés, sans excès d’eau en hiver. Il tolère le calcaire et les courtes périodes de sécheresse.

Hellébores botaniques

Helleborus abchasicus

Rare et encore peu connu, l’Hellébore d’Abkhazie n’en est pas moins très décoratif, offrant en fin d’hiver (de février à avril) de ravissantes fleurs roses pourprées, au style très naturel ! Elles mesurent 4 à 5 cm de diamètre et sont éclairées au centre par un bouquet d’étamines blanc crème. Les fleurs sont inclinées vers le bas, laissant glisser la pluie afin d’éviter que le cœur de la fleur ne pourrisse. Il forme une touffe compacte d’environ 40 cm en tous sens, et porte des feuilles palmées, divisées en 7 à 9 folioles vert foncé brillantes. L’hellébore d’Abkhazie est idéal en bordure, en mixed-border, au pied d’arbres et arbustes, mais aussi en pot pour décorer une terrasse, un balcon ou un rebord de fenêtre. Il se plait à l’ombre ou au soleil non brûlant, dans un sol plutôt acide. Il s’adapte aux sols lourds et argileux, et appréciera une situation abritée des vents froids.

Hellébores botaniques

Helleborus multifidus ssp. bocconei

L’Hellébore multifidus ssp. bocconei est sans doute l’hellébore botanique qui porte le plus beau feuillage ! Ses feuilles sont très finement divisées, en 20 à 45 folioles linéaires, longues et fines, ce qui donne un effet plumeux et léger. Elles sont vert foncé et brillantes, avec le bord du limbe joliment denté. L’hellébore multifidus porte également de janvier à mars des grappes de fleurs vert clair, en coupe, qui deviennent presque blanches à maturité. Elles mesurent 3 à 4 cm de diamètre et libèrent un délicat parfum de sureau. L’hellébore multifidus atteint environ 40 cm de hauteur et d’envergure. Il se plait à mi-ombre, dans un sol profond et souple, bien drainé, neutre ou calcaire. Placez-le à l’abri des vents froids. Une fois installé, il tolère la sécheresse estivale.

Hellébores botaniques

Helleborus purpurascens

L’Hellebore purpurascens est une espèce originaire d’Europe de l’Est et qui forme des touffes d’environ 30-40 cm en tous sens. Il fleurit entre février et avril et porte alors, comme son nom l’indique, des fleurs pourpres, plus ou moins nuancées de vert, et ornées d’étamines jaune pâle. Elles sont délicatement inclinées vers le sol. On apprécie également son feuillage joliment découpé, de couleur vert foncé à brun-pourpré. Les feuilles sont caduques. Nous vous conseillons de le planter à mi-ombre, dans un sol humifère, léger et profond, plutôt calcaire. Parfaitement rustique, robuste et facile à cultiver, l’hellébore purpurascens est une plante bien pérenne une fois installée.

Hellébores botaniques

Commentaires

hellebores botaniques