Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Multiplier les Dahlias : les bons gestes

"Pompons et balles", "collerettes", "à fleurs simples", "géants" ou "nains"... Les Dahlias sont des incontournables des jardins, appréciés pour leur floraison longue durée (de juin-juillet à septembre-octobre) et la palette de formes, de couleurs et de taille qu'ils offrent aux jardiniers.

Du plus traditionnel au plus moderne, du plus simple au plus sophistiqué, si votre jardin abrite déjà quelques-unes de ces généreuses plantes tubéreuses frileuses, vous pouvez les multiplier afin d'augmenter le nombre de pieds qui animeront vos massifs ou potées. Dans ce tutoriel, suivez nos explications sur les différentes techniques de multiplication des Dahlias.
Multiplier les dahlias
Offrant une multitude de floraisons et de coloris, les Dahlias peuvent être multipliés facilement

Diviser le Dahlia

Le Dahlia est une vivace possédant des racines tubéreuses, renflées et réunies en faisceaux. Les jardiniers amateurs de Dahlias connaissent bien ce système racinaire, car cette plante de la de la famille des Astéracées originaire de régions chaudes d'Amérique centrale craint le gel. Dans la plupart des régions, il faut donc déplanter les tubercules pour les mettre à l'abri l'hiver et les amidons, sucres et minéraux stockés à l'intérieur aideront la plante à passer cet hivernage. On les replante en début de printemps suivant quand les risques de gel sont passés, avec une éventuelle mise en culture sous abri un mois avant, pour les hâter. La division intervient donc lorsque les bulbes ont été sortis de terre.

La division d'une souche de dahlia a deux avantages :

  • elle permet de multiplier le nombre de plants
  • elle permet de rajeunir les plants qui seront ainsi plus florifères
Multiplier les dahlias
Après la floraison, les Dahlias sont déplantés pour passer l'hiver à l'abri du gel. À droite : détail des tubercules

Comment diviser les bulbes de Dahlia ?

Attention, il ne s'agit pas de séparer les tubercules individuels pour ensuite les replanter ; les Dahlias ne sont pas des pommes de terre et les yeux (bourgeons) n'apparaissent pas directement sur ces tubercules. Ils poussent au niveau de la couronne, la base de la tige qui se situe juste au-dessus. Il faut veiller à laisser une section de tige et des bourgeons dormants sur chaque partie coupée, car un tubercule sectionné sans aucun bourgeon à la base ne repoussera pas.

Quand diviser les bulbes de Dahlia ?

Vous pouvez diviser les dahlias à l’automne, lorsque vous les rentrez à l’abri pour l’hiver, ou au printemps avant de les remettre en terre.

  • Diviser le dahlia en automne
Les jardiniers habitués divisent généralement leurs Dahlias en automne, car à cette époque les tiges sont encore molles et faciles à couper. Néanmoins, il faut être capable de reconnaître les yeux en formation qui forment de petites bosses à la base des tiges.
  • Diviser le dahlia au printemps
Si la division des dahlias est une nouveauté pour vous, il vaut peut-être mieux attendre le printemps. À cette époque, les yeux seront bien formés et commenceront à germer et vous saurez à coup sûr où couper. L’inconvénient est qu'au printemps les tiges ont durci et qu'elles sont un peu plus difficiles à couper.

Le matériel nécessaire pour diviser le Dahlia

  • un couteau multi-usage
  • un sécateur
  • des pots en terre cuite ou cagettes suffisamment profonds
  • du terreau ou de la terre mélangée pour moitié à du sable grossier afin d'obtenir un substrat drainant
  • une petite pelle à main
  • un crayon et des étiquettes

Les étapes pour diviser le Dahlia

  • Si vous les divisez au printemps, à partir du mois de mars, sortez les Dahlias de leur hivernage. Si vous intervenez en automne, sortez-les de terre comme pour les hiverner ;
  • Recoupez au sécateur les tiges fanées ;
  • À l'aide du couteau préalablement désinfecté, incisez la souche du Dahlia au centre, entre deux tiges, en veillant à ce que les morceaux comportent des yeux (bourgeons) ;
  • Séparez les morceaux en prenant soin de ne pas abimer les racines tubéreuses ;
  • Divisez autant de fois que possible et en fonction du nombre de pieds que vous souhaitez obtenir, toujours en veillant à ce que les morceaux comportent des yeux ;
  • Plantez les souches obtenues directement en pleine terre après des dernières gelées ou démarrez-les en pot ou en caissette à l'abri, en les recouvrant du terreau ou du mélange terre / sable si vous les divisez au printemps. Pour une division en automne, hivernez les tubercules comme d'habitude ;
  • Notez le nom des variétés sur les étiquettes.
Multiplier les dahlias
Les tubercules sortis de terre seront divisés en conservant au moins un œil sur chaque section. Détail d'un œil en haut à droite. Tubercule divisé formant de nouveaux bourgeons en bas à droite

→ Retrouvez nos conseils pour ensuite planter les Dahlias dans les règles de l'art

Bouturer le Dahlia

Le bouturage est une excellente méthode pour régénérer une souche et obtenir de nouveaux pieds de Dahlias qui se multiplient facilement de cette manière. Le bouturage permet d’obtenir plus de plants qu'avec la méthode de la division, car on obtient un plant pour chaque bouture. Cette méthode évite également la transmission des maladies, souvent logées dans les tubercules.

Quand bouturer le Dahlia

Le bouturage peut se faire au printemps, lorsque les Dahlias émettent leurs premières pousses ou alors plus tard en été.

Le matériel nécessaire pour bouturer le Dahlia

  • un couteau ou une paire de ciseaux
  • des pots en plastique de 20 cm environ
  • un activateur racinaire (facultatif)
  • du terreau ou de la terre mélangée pour moitié à du sable grossier afin d'obtenir un substrat drainant
  • un bâtonnet
  • un crayon et des étiquettes

Les étapes pour bouturer le Dahlia au printemps

  • Remplissez votre pot de terreau léger (type semis et bouturage) ;
  • À l'aide d'un couteau, prélevez la bouture avec un petit morceau de tubercule (comme pour faire une bouture à talon) ;
  • Procédez à l'habillage de la bouture et coupez toutes les feuilles de moitié avec le couteau ou une paire de ciseaux pour limiter l'évapotranspiration ;
  • Trempez la base de votre bouture dans un peu de poudre d'activateur racinaire ;
  • Faites un trou avec un bâtonnet sur le pourtour de votre pot et piquez-y votre bouture ;
  • Tassez légèrement pour bien faire adhérer le terreau à la bouture, arrosez ;
  • Faites de même pour toutes les autres boutures et n'oubliez pas d'étiqueter !

Les étapes pour bouturer le Dahlia en été

  • Sectionnez des pousses d'environ 10-15 cm à l'aisselle des hampes florales ;
  • Coupez toutes les feuilles de moitié ;
  • Vous pouvez tremper la base des tiges dans la solution d'activateur racinaire, qui favorisera le développement des racines et augmentera les chances de reprise de vos boutures ;
  • Remplissez les pots du terreau ;
  • Plantez les boutures sur le pourtour du pot ;
  • La chaleur estivale peut faire sécher vos boutures, nous vous conseillons de bouturer à l'étouffée, en mettant une cloche sur vos boutures et de les entreposer dans un endroit ombragé ;
  • Arrosez régulièrement, ne laissez pas le terreau se dessécher.

L'enracinement se fait au bout d'environ 3 semaines, après quoi vous pourrez rempoter individuellement vos boutures pour une mise en place au jardin au printemps suivant.

Semer le Dahlia

On distingue deux principaux types : les Dahlias à grandes fleurs à tubercules et les Dahlias nains à massif, facilement reproductibles par semis. Assez peu pratiqué, le semis est un moyen très économique de multiplier le Dahlia. Nous vous proposons une belle sélection de Graines de Dahlias pour vous essayer à cette technique. Les variétés à semer sont moins diversifiées, mais fleurissent aussi généreusement que les tubercules et se limitent à environ 50 cm de hauteur, ce qui les rend précieux pour une culture en pot ou les premiers plans de massifs.

Quand semer le Dahlia

Le semis du Dahlia s'effectue en février-mars, en terrines ou en pots que vous placerez ensuite dans une mini-serre ou dans un endroit chaud, pour maintenir une température de 18 à 20 °C. La germination interviendra au bout de 7 à 21 jours.

Le matériel nécessaire pour semer le Dahlia

Les étapes pour semer le Dahlia

  • Remplissez les pots ou terrines de terreau ;
  • Semez les graines et recouvrez-les de 1.5 mm de terreau fin ;
  • Humidifiez régulièrement en laissant sécher entre deux arrosages ;
  • Transplantez les jeunes plants dans des pots plus importants lorsqu'ils sont suffisamment grands pour être transplantés, en prenant soin de ne pas endommager les racines ;
  • Endurcissez ces plantules progressivement, et transplantez-les au jardin ou en pot situé en extérieur lorsque tout risque de gel est écarté, en respectant un espacement de 30 cm ;
  • Arrosez abondamment puis renouvelez cet arrosage régulièrement pendant les 6 premières semaines pour aider à l’enracinement.
Multiplier les dahlias
Les jeunes plantules seront repiquées en pots plus grands puis seront plantés en extérieur, en grands pots ou en pleine terre

Retrouvez tous notre matériel dédié aux semis

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire