Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Fiche Plantation

Planter les Dahlias

Où, quand et comment ?

Les Dahlias ne sont heureux qu’en situation chaude et ensoleillée. Contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas difficiles à cultiver, leur plantation est simple, à condition de respecter leur vraie nature. Le secret de beaux dahlias réside dans la plantation !

Où planter les Dahlias ?

La plantation des Dahlias est simple, pour peu qu'on respecte leur nature : ce sont des plantes qui aiment chaleur et soleil à condition que l'humidité ne leur fasse pas défaut pendant la période de végétation. Réservez-leur un sol bien drainé où l'eau ne stagne pas surtout au printemps et à l’automne. Les Dahlias aiment les sols légers mais qui restent frais et maintenus suffisamment humides avec un bon paillis pendant la période de végétation. Une humidité stagnante en revanche favoriserait le pourrissement des tubercules.

S’ils se développent dans n’importe quel sol pas trop acide ou calcaire, ils s’épanouiront dans une bonne terre de jardin fertile, riche en humus, fraîche et bien drainée, à tendance neutre de préférence. Le Dahlia est un vorace : pour bien fleurir et gagner en vigueur, il a besoin d’une bonne fumure de fond. Si vous avez un doute à propos des qualités nutritives du sol, apportez une bonne fumure (compost ou fumier) à l’automne. Les Dahlias de grande taille résistent mal aux vents violents ou aux fortes pluies. Une situation trop ventée pourrait dessécher le feuillage et surtout faire coucher les tiges. Mieux vaut leur réserver une place abritée des vents dominants. Pour les Dahlias hauts, un tuteurage se révèlera peut-être indispensable pour soutenir les têtes et éviter que les tiges ne cassent au moindre coup de vent surtout s’ils sont installés en isolé. Pour éviter que les hampes florales des Dahlias ne s’écroulent en milieu de massif, il est préférable également de les installer avec d’autres plantes et arbustes, sur lesquels ils prendront appui.

Lors de la plantation, prévoyez leur un espace à leur mesure dans la composition de vos massifs. Veillez à ce que chaque plant reste facile d’accès lors des fumures, du tuteurage, de l’éboutonnage et de l’hivernage.

S’il s’intègrent à tous les décors au jardin comme au potager, les Dahlias prennent toute leur mesure dans le rôle de plante de milieu ou de fond de massifs auxquels ils apportent une touche colorée vibrante. Les variétés naines sont plus adaptées aux plates-bandes de soleil, aux bordures d’allées ou à la culture en pot sur une terrasse ou un balcon ensoleillé.

Quand planter les tubercules de Dahlia ?

En régions froides, plantez-les fin avril ou début mai après les dernières gelées. Conditionnés en pochettes, vos Dahlias peuvent attendre dans leur emballage jusqu'à la bonne période de plantation. Stockez-les simplement à l'abri du gel.

Mise en pré-végétation

Pour gagner plusieurs semaines de floraison, si vous disposez d'une serre, d'une véranda ou de châssis, mettez vos dahlias en végétation : plantez-les en caissettes de terreau humide, recouverts de terre, ils vont commencer à s'enraciner et à faire des pousses, Vous pourrez transplanter en mai les mottes déjà en végétation.

Une mise en pré-végétation pour gagner plusieurs semaines de floraison

Comment planter les Dahlias ?

  • Plantez vos Dahlias en terre riche, travaillée sur 20 cm de largeur et de profondeur, en mélangeant une poignée de poudre de corne torréfié ou de sang déshydraté à votre terre bien émiettée
  • Versez 1 litre d'eau au fond du trou de plantation, positionnez votre dahlia de manière et recouvrez-le de 8 cm de terre
  • Placez vos tuteurs en même temps pour ne pas blesser les tubercules
  • Espacez les dahlias hauts de 80 à 100 cm, les variétés basses de 30 à 50 cm
  • Paillez le sol quand la reprise est assurée
  • Protégez les pousses tendres des limaces
  • Enlevez les fleurs fanées. Vous pouvez pincer la tige principale pour ramifier le dahlia et supprimer les boutons latéraux pour obtenir des fleurs plus grosses

A noter : Les variétés basses sont d'excellentes plantes pour la culture en grands pots sur terrasses et balcons, il faut simplement leur fournir un bon terreau et arroser très régulièrement avec un bon engrais.

 

La plantation des Dahlias est simple, pour peu qu'on les mette en bonnes conditions

Faut-il arracher les dahlias pour l'hiver ?

L’hiver aussi, le Dahlia a besoin d’attention et c’est là qu’il va demander un peu plus de travail. Extrêmement frileux, il craint le gel. Dans les régions à hivers rigoureux où le thermomètre descend régulièrement en dessous - 5 ° C, l’arrachage est obligatoire si vous voulez garantir sa survie. Dans les régions à hivers doux où les gels sont légers et peu fréquents et dans une terre sablonneuse bien drainante, les tubercules peuvent rester en place pour l’hiver simplement protégés par un bon paillage de feuilles sèches ou de paille. L’arrachage permet de diviser les tubercules, une mise en végétation en pot, pour obtenir une floraison plus précoce, mais aussi de les protéger des limaces au printemps.

  • Avant les gelées, dès que le feuillage est noirci par le gel, coupez les tiges à 15 cm au ras du sol
  • Déterrez les tubercules délicatement : vous verrez, ils ont doublé de volume !
  • Eliminez le maximum de terre entre les tubercules
  • Etiquetez chaque souche à la base de la tige afin de pouvoir facilement reconnaître les sujets au printemps
  • Essuyez bien les bulbes pour ôter l’humidité
  • Placez les bulbes sur une couche de tourbe, de sable sec ou de feuilles sèches dans une caisse en carton ou une cagette profonde
  • Recouvrir les tubercules par une autre couche de tourbe ou de feuilles sèches épaisse d’au moins 30 cm
  • Stockez-les à l’abri de la lumière, des courants d’air, des rongeurs et… surtout du gel dans un local sec, frais, bien ventilé et obscur dans lequel la température ne doit pas excéder 8 °-10° (cave sèche, garage ou grenier hors gel). Dans ces conditions parfaites, les dahlias se conservent très bien, sans quasi aucun risque de perte
  • Contrôler régulièrement l’état des sujets pour détecter les maladies
  • Au début du printemps vous pourrez les remettre en pré-végétation ou planter directement pleine terre plus tard

 

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile ( votes, moyenne: sur 5)