Pomme sucrée ou pomme acidulée ?

Pomme sucrée ou pomme acidulée ?

Choisir un pommier par rapport à la saveur de ses fruits

Sommaire

Rédigé le 19 Décembre 2022  par Pascale 6 min.

Choisir un pommier n’est pas une mince affaire tant il existe de variétés, plus ou moins anciennes ou locales, auxquelles s’ajoutent les obtentions plus modernes, tout aussi nombreuses. Au-delà de la forme de l’arbre (basse, demie ou haute tige, colonnaire, en palmette, en version naine…), la sélection d’un pommier peut se faire sur un critère qui fait réellement la différence : la saveur ! Certains préfèrent les pommes bien juteuses à la saveur très sucrée, d’autres les fruits à la texture ferme, au goût plus ou moins acidulé. Quoi qu’il en soit, il est souvent difficile de trouver la variété qui correspond vraiment à ses envies. Nous avons fait une sélection des pommiers aux pommes sucrées ou acidulées, mais aussi ceux qui affichent un juste équilibre.

Difficulté

Les meilleures variétés de pommes sucrées

Bien que la pomme soit classée parmi les fruits les plus sucrés (elle contient en effet entre 10 et 15 % de glucides, et en particulier le fructose), toutes les pommes ne sont pas égales en termes de sucrosité ! Certaines affichent un taux de sucre supérieur qui en fait des fruits agréables en bouche à la dégustation.

Voici une sélection de pommiers reconnus pour la saveur particulièrement sucrée de leurs fruits :

La ‘Fuji’, aux gros fruits verts lavés de rouge

La variété de pommier ‘Fuji’, créée au Japon en 1939, produit de gros fruits verts lavés de rouge à la chair ferme et croquante, assez juteuse et particulièrement douce car très sucrée. Les pommes bénéficient d’une bonne conservation et se récoltent de mi-octobre à fin novembre.

C’est un pommier assez sensible à la tavelure et à la rouille, mais résistant au mildiou et au gel. Non autofertile, il est pollinisé, entre autres, par ‘Golden Delicious’.

Les ‘Gala’ et ‘Royal Gala’, les incontournables

Les pommiers ‘Gala’ et ‘Royal Gala’ offrent des pommes striées de rouge et de jaune, à la chair ferme, plutôt croquante et douce, très parfumée, qui se dégustent souvent comme pommes à couteau. Sa saveur en fait une des pommes les plus consommées en France, crue ou cuite.

Les fruits de calibre moyen arrivent à maturité en septembre et se conservent pendant plusieurs semaines.

Variétés autostériles, ‘Gala’ et ‘Royal Gala’ nécessitent la présence d’autres pommiers comme ‘Elstar’, une autre variété de pomme sucrée, ou ‘Golden Delicious’ pour fructifier.

pommes sucrées

Les variétés ‘Fuji’, ‘Gala’, ‘Jubilé’®, ‘Jonagold’, ‘Harmonie’® et‘Rambour d’hiver’ offrent des pommes à la saveur sucré

La ‘Jubilé’®, la pomme des amateurs de sucre

La variété ‘Jubilé’® produit des pommes très appréciées pour la chair fine et croquante, et la saveur sucrée et juteuse de ses fruits délicatement colorés de rouge et de jaune.

La récolte de ces délicieuses pommes intervient en octobre, les fruits peuvent se consommer jusqu’en février.

Quant à l’arbre, il bénéficie d’une bonne vigueur, peu sensible aux maladies et très rustique, mais qui peut montrer une tendance à l’alternance, c’est-à-dire qu’il ne produit qu’une année sur deux. De même, il est autostérile et doit être planté à proximité de variétés pollinisatrices comme ‘Reine des Reinettes’.

 

La ‘Jonagold’, la grosse pomme vert à jaune strié de rouge

La variété ‘Jonagold’ se caractérise par ses pommes d’une belle taille à la peau vert jaune strié de rouge. Quant à la chair, elle est jaune, plutôt croquante et juteuse, et surtout sucrée. C’est une excellente pomme à couteau, qui peut se cuisiner au four ou en tarte.

Les fruits arrivent à maturité dans le courant du mois d’octobre. Elle peut se conserver jusqu’en janvier si elle est tenue au frais. C’est un pommier très vigoureux, productif et très rustique.

C’est une variété autostérile qui peut être associée à ‘Melrose’ ou ‘Reine des Reinettes’ pour une bonne pollinisation.

L’‘Harmonie’®, une pomme à la texture ferme

‘Harmonie’® est une création de Delbard, qui produit de belles pommes rouges sur fond jaune d’or, à la chair ferme, juteuse et sucrée. Les pommes peuvent être dégustées crues ou cuites, en compote et en pâtisserie.

L’arbre présente une belle vigueur et produit abondamment dès la mi-octobre. Les pommes se conservent jusqu’à la mi-février. C’est une variété résistante aux maladies, rustique jusqu’à – 20 °C mais autostérile. La pollinisation se fera grâce à la variété ‘Jubilé’.

La ‘Rambour d’hiver’, une vieille variété aux gros fruits jaune verdâtre

‘Rambour d’hiver’ est une vieille variété aux gros fruits jaune verdâtre, striés de rouge coté soleil. C’est une excellente pomme pour la cuisson, les jus et la préparation de pâtisseries. Sa chair est blanc verdâtre, assez croquante

La récolte a lieu en octobre et les pommes peuvent se conserver jusqu’en janvier.

Cette variété ancienne affiche une très belle résistance aux maladies mais n’est pas autofertile. Il est donc nécessaire de l’associer à une variété qui fleurit en avril comme ‘Reine des reinettes’.

Les principales variétés de pommes acidulées

Certaines pommes ont des saveurs plus acidulées, plus ou moins fruitées, en bouche. Ces pommes se caractérisent par une impression de fraîcheur lorsqu’on les croque.

La ‘Granny Smith’, la belle verte à la saveur acide

Inutile de présenter la ‘Granny Smith’ tant elle est reconnaissable entre toutes avec sa peau vert luisant. Sa chair blanche est croquante, très rafraîchissante et juteuse. C’est une excellente pomme à couteau, qui peut également intégrér une salade.

Cette variété tardive arrive à maturité en janvier, c’est pourquoi elle est à conseiller pour les régions au sud de la Loire.

C’est une variété autostérile mais qui fait une bonne variété pollinisatrice. À associer avec ‘Melrose’ ou ‘Idared’.

La ‘Belle de Boskoop’ à la peau vert gris

La ‘Belle de Boskoop’ est une pomme, originaire des Pays-Bas, à la peau vert gris, parfois tachée de rouge, à la chair acidulée voire acide, utilisable en fruit de table, en jus mais meilleure cuite en tartes ou au four. Sa chair est très croquante, légèrement granuleuse, et juteuse.

C’est une variété très rustique, cultivable en montagne, qui arrive à maturité en d’octobre à novembre. Elle est très résistante au chancre et à la tavelure.

Variété non autofertile qui s’associe avec ‘Reine des Reinettes’.

pommes acidulées

Les variétés ‘Granny Smith’, ‘Belle de Boskoop’, ‘Reinette grise du Canada’ et ‘Transparente de Croncels’ bénéficient d’une saveur acidulée

La ‘Reinette grise du Canada’, aux grosses pommes aplaties

La ‘Reinette grise du Canada’ offre de gros fruits aplatis à la peau gris rouille et à la chair fine, fondante et juteuse, de très bonne qualité gustative, crue dégustée au couteau, ou cuite au four.

C’est une variété ancienne, vigoureuse, au port étalé qui se cultive en altitude. Les pommes arrivent à maturité entre novembre et janvier.

Variété autofertile, la ‘Reinette grise du Canada’ aura une meilleure fructification si elle est plantée aux côtés d’une autre variété.

La ‘Transparente de Croncels’ aux belles pommes jaune clair

‘Transparente de Croncels’ est une excellente pomme aux gros fruits à chair fine, tendre et juteuse à saveur acidulée. Ses fruits ont des arômes d’amande et de noisette fraîche. Sa chair devient farineuse à maturité. Elle est excellente pour la pâtisserie, la compote et la gelée.

C’est une variété très précoce qui offre des fruits dès la fin août. Elle est également très rustique. Autostérile, elle doit être plantée avec une variété pollinisatrice comme ‘Reine des Reinettes’.

La ‘Jacques Lebel’, aux gros fruits dissymétriques

‘Jacques Lebel’ est une variété aux gros fruits dissymétriques, jaune doré, striés de rayures roses à rouges. Sa chair est acidulée et fine, moyennement croquante, et permet de réaliser d’excellentes compotes, tartes ou jus.

C’est une variété vigoureuse, semi-précoce, doté d’un grand développement. La récolte commence début septembre et les fruits se conservent jusqu’en décembre.

Elle aussi est autostérile et doit être associée à des pommiers comme ‘Reine des Reinettes’ ou ‘Transparente de Croncels’.

Les variétés de pommes justement équilibrées

Certaines autres variétés de pommes présentent des saveurs équilibrées entre le sucré et l’acidité. Elles sont dotées d’un bon taux de fructose mais présente une saveur acidulée.

L’‘Ariane’®, la pomme récente aux fruits rouges lavés de jaune

Créée par l’INRA en 1979, cette variété de pomme présente une chair ferme, croquante, sucrée et acidulée. Les fruits arborent une peau rouge brillant lavée de jaune. Elle tient très bien à la cuisson, et est donc idéale en tarte.

‘Ariane’® est une variété résistante à la tavelure, productive, dont les fruits se récoltent en septembre et octobre. Ils peuvent se garder pendant 7 mois.

Autostérile, elle doit être associée à ‘Royal Gala’ ou ‘Reine des Reinette’.

La ‘Braeburn’, une délicieuse pomme, crue ou cuite

La ‘Braeburn’ offre des fruits croquants, juteux, à la peau jaune presque verte, rayée de brique. C’est une délicieuse pomme à couteau qui se cuisine également.

C’est une variété qui préfère les régions au climat doux. La récolte intervient fin octobre et les pommes se conservent jusqu’en avril.

Cette variété est autofertile et productive, mais sensible aux maladies.

pommes sucrées acidulées

Les variétés ‘Ariane’®, ‘Braeburn’ et ‘Reine des Reinettes’ offrent des saveurs sucrées et acidulées

La ‘Reinette de France’, à la chair jaune

La ‘Reinette de France’ est une variété qui offre des pommes riches en sucre et délicatement acidulées. Sa peau rugueuse arbore une couleur jaune grisâtre qui se marbre de rouge côté soleil. Sa chair oscille entre le blanc et le jaunâtre. Les fruits se cuisinent tartes, compotes et poêlées et peuvent accompagner des plats salés.

La récolte se fait en octobre ; les fruits se mangent jusqu’en fin d’hiver.

C’est une variété peu sensible à la tavelure mais peu vigoureuse et non autofertile.

La ‘Reine des Reinettes’ aux fruits très parfumés

La ‘Reine des Reinettes’ offre des fruits de moyen calibre à la peau jaune orange striée verticalement de rouge. Sa chair est crème, croquante et très parfumée. C’est une excellente pomme à couteau ou cuisinable en tarte.

Cette variété est très résistante aux gelées printanières et peut être plantée en altitude. C’est une variété reconnue pour ses qualités de pollinisatrice.

La récolte intervient début septembre, les fruits se conservent jusqu’en mars.

Commentaires

Choisir un pommier à fruits sucrés ou acidulés