Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Planter des bisannuelles en minimottes

Nos conseils

Pour agrémenter les massifs et composer de jolies jardinières de fin d’hiver et de printemps, rien n’est plus facile que les plantes bisannuelles en mini-mottes. Economiques, elles offrent une généreuse floraison. Pour bien les planter, en pot ou au jardin, suivez nos conseils !

Où planter ?

Les bisannuelles (pensées, primevères, myosotis, pâquerettes…) se plantent en pot ou en massif, au soleil ou à mi-ombre, dans un sol bien drainé, non gorgé d’eau en hiver et à l’abri des courants d’air froids.

Dans quelle terre ou terreau ?

En bacs et jardinières, nous vous conseillons d’utiliser un bon terreau pour plantes fleuries bien drainant (par exemple avec beaucoup d’écorces ou de perlite) et enrichi en engrais à libération lente, tel qu’on en trouve dans le commerce.

En pleine terre au jardin, choisissez un endroit avec une terre franche à légère, amendée avec un peu de terreau au besoin. A l’aide d’une griffe de jardin, émiettez bien la terre pour l’ameublir et faites un apport d’engrais de fond à la plantation (du sang desséché, par exemple).

Utilisez une terreau de qualité, à la fois drainant et riche

Comment planter ?

Plantez les minimottes de fleurs bisannuelles dès réception, idéalement en septembre-octobre, en bacs et jardinières ou directement en pleine terre dans un sol finement préparé et enrichi.

Si l’emplacement prévu n’est pas encore prêt ou que les conditions ne sont pas favorables à la plantation (fortes pluies ou sol trop sec), vous pouvez les faire grossir en godets pendant 4 à 6 semaines.

Il se peut qu’un papier entoure la motte de vos plantes : vous pouvez le retirer préalablement mais cela n’est pas indispensable.

Lors de la plantation, le haut de la motte doit être à niveau avec le terreau, recouvert d’à peine quelques millimètres de substrat. Tassez bien avec les doigts autour de chaque minimotte en veillant à maintenir le plant bien droit.

Pour un effet optimal en pots, bacs, jardinières et suspensions, disposez les plants en quinconce, espacés chacun de 10 à 15 cm en tous sens. Ainsi, 5 plants conviennent pour une jardinière de 40 cm de longueur environ ou une potée de 30 cm de diamètre. En massifs, les bisannuelles peuvent être espacées de 15 à 25 cm.

Associez plantes bisannuelles avec des vivaces pour un résultat très esthétique

Si vous souhaitez associer bisannuelles et bulbes à floraison printanière, plantez d’abord les bulbes à la profondeur de 3 fois la hauteur du bulbe, puis les plants en minimottes en surface.

Arrosez copieusement à la plantation et pendant les semaines qui suivent, car les minimottes peuvent se dessécher rapidement. Attention toutefois aux excès d’eau ! Veillez à utiliser des contenants disposant de trous d’évacuation et à vider la soucoupe 10 minutes après l’arrosage.

Pensez à arroser même pendant l’hiver s’il ne pleut pas ou si le contenant est placé dans un endroit abrité des précipitations. Ne pas arroser en période de gel. Au printemps, faites des apports d’engrais réguliers pour soutenir la floraison.

A noter : certaines variétés de bisannuelles livrées en mini-mottes comme les Erysimum, les primevères, certaines Violas, les Arabis, les Carex… sont vivaces et peuvent être replantés au jardin en massifs après la floraison.

Articles connexes


Blog

Jardinières de printemps : composez-les en septembre... remerciez-nous en mars !

Septembre est un mois un peu charnière. Si, à la maison, ça sent la papeterie...
Lire la suite +

Blog

Bisannuelles, (enfin) l'heure du renouveau !

Les fleurs bisannuelles vous évoquent encore surtout ces tapis bariolés de pensées et primevères multicolores...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 3 sur 5)
Laisser un commentaire