Aménager un massif tendance «chardons et compagnie»

Aménager un massif tendance «chardons et compagnie»

Pour une composition pleine de piquant !

Sommaire

Rédigé le 15 Avril 2023  par Virginie T. 7 min.

Eryngiums, Echinops, Cynara, avec leurs inflorescences très graphiques aux reflets bleu métallique, rose ou argenté, hirsutes ou toutes en rondeur, les chardons d’ornement sont incomparables pour pimenter un massif un peu plan-plan, et ce jusqu’en hiver. Ils fleurissent en été, mais sont aussi sublimes lorsque le givre les couronne d’un manteau blanc. Ils sont tous si expressifs qu’il est difficile d’avoir des préférences. On s’autorise à s’amuser autant avec leurs floraisons d’oursin qu’avec leurs feuillages épineux au graphisme intéressant. Ils conviennent à la fois aux espaces sauvages et champêtres, comme aux compositions graphiques, contemporaines ou minérales. Robustes, peu exigeants, ils se cultivent facilement au soleil et en sol drainé.

Voici nos conseils pour aménager un massif de chardons dans une partie du jardin !

Difficulté

Pour quel style de jardin ?

Un jardin sec et minéral

Comme les chardons d’ornement aiment les sols caillouteux et drainants, supportent la sécheresse et apprécient le plein soleil, ils trouveront naturellement leur place dans un jardin à dominante minérale, avec d’autres plantes appréciant les mêmes conditions de culture. Ils poussent très bien dans les terrains pauvres, peu fertiles, et relativement secs. Ils se plairont dans un espace sec, comme un jardin de gravier ou minéral. Profitez-en par exemple pour composer une rocaille ensoleillée. Disposez un paillage minéral au pied des végétaux (graviers, pouzzolane…) pour renforcer l’aspect décoratif et jouer la minéralité. L’avantage de ce type de jardin est qu’il fait la part belle aux plantes économes en eau et en engrais, vous obtiendrez un jardin écologique qui ne vous demandera que très peu d’entretien. On y adoptera à leurs côtés volontiers d’autres vivaces armées contre la sécheresse et les sols pierreux : pensez aux lavandes et santolines, à des graminées basses comme les Festuca ‘Intense Blue’, des Stipas tenuifolia qui composeront une base persistante à leurs pieds. Associés à la Perovskia atriplicifolia, nos chardons apporteront un vrai dynamisme dans votre composition.

associer chardons eryngiums massifs jardin

Eryngium giganteum, santoline, Lavandula angustifolia ‘Munstead’, Festuca glauca, Stipa tenuissima, Perovskia atriplicifolia et Eryngium bourgatii

 

Un jardin naturaliste

Avec leur allure sauvageonne, les chardons d’ornement amènent une touche de naturel tout au long de la saison estivale dans les massifs ensoleillés. Ils investissent les jardins de type naturaliste et sauvages les pimentant de leur silhouette hérissée. Mellifères, ils participent activement à la vie du jardin en attirant les abeilles, les papillons et autres butineurs. Grâce à leur présence, vous aménagerez un massif favorable à la biodiversité. Vous pouvez réaliser une belle scène champêtre harmonieuse et naturelle, en vous inspirant de leurs formes graphiques et aérées et de la douceur de leurs teintes. Choisissez un grand spécimen tel un Cynara cardunculus, un chardon pouvant se dresser jusqu’à 1,50 m ou 2 m du sol, qui amènera une belle verticalité à cette scène. Misez sur d’autres plantes aux feuillages également grisés, tels que les sedums (Sedum spathulifolium ‘Cape Blanco’, par exemple aux petites fleurs jaune soufré), le tout doux Stachys byzantina et toutes aussi nectarifères comme les Verveines de Buenos Aires, knauties et scabieuses, échinacées, et achillées, le choix est vaste pour évoquer une prairie sauvage.

De leurs côtés, une Euphorbia cornigera et des Heleniums, apporteront la touche de couleur complémentaire en contrepoint. Le feuillage de couleur jaune-acide des euphorbes s’associe parfaitement au bleu acier des chardons. Quelques graminées altières comme la Stipa gigantea compléteront ce charmant tableau très florifère et sans entretien de l’été aux premiers frimas. Pensez à y intégrer la nigelle de Damas ou des Nepeta ‘Summer Magic’ dotées de fleurs bleues. Vous organiserez un savant mélange où les plantes s’entremêlent, le tout formera un assemblage étonnamment contrasté et expressif même en hiver.

associer chardons eryngiums massifs jardin

Cynara cardunculus, achillées et echinacées, Euphorbia cornigera, Stipa gigantea, Euphorbia ‘Cape Blanco’, nigelle et Stachys byzantina

Un jardin contemporain

Les chardons ornementaux possèdent un graphisme résolument unique, un aspect très structuré et des coloris bleu métallique ou argenté qui en font des sujets de choix pour composer un jardin moderne et graphique. Ils permettent de créer un jardin épuré, aux lignes formelles, strictes. Dans ce type de jardin, vous privilégierez les floraisons aux teintes sobres, sans trop de mélange : le blanc, le noir, le pourpre. Autour d’un Eryngium yuccifolium, qui offre une floraison spectaculaire tout en délicatesse avec ses petites sphères blanches, réunissez d’autres plantes très graphiques, comme les AlliumsAgapanthes, les Molènes (la Verbascum ‘Polarsommer’). Ce chardon aux allures de Yucca se fondra dans ce décor contemporain. En contrepoint, les graminées telles que l’Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’, et Miscanthus sinensis apporteront le mouvement et la légèreté nécessaires, contrebalançant la rigidité du chardon.

associer chardons eryngiums massifs jardin

Eryngium yuccifolium, Verbascum ‘Phoniceum Flush of White’, Miscantus sinensis ‘Gnom’, Agapanthes, Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’ et Allium ‘Forelock’.

Dans un jardin exotique

Certains Eryngiums, comme les Eryngium agavifoliumEryngium horridum et E. pandanifolium possèdent des feuillages au style résolument exotique. Avec leurs ombelles érigées sur des tiges rigides et leurs feuilles aux allures d’agave ou de graminée, ils structurent tout naturellement un massif exotique. Ils forment de grandes touffes luxuriantes et graphiques, l’idéal pour créer un décor dépaysant. Tissez une toile de fond composée de plantes au feuillage généreux et à l’architecture structurante avec des agavesyuccasphormiums et cordylines en climat côtier. Vous les accompagnerez des floraisons incandescentes ou flamboyantes des kniphofias, Crocosmia ‘buttercup’Watsonias, et des hémérocalles.

associer chardons eryngiums massifs jardin

Cordyline australis, Eryngium agavifolium, Crocosmia ‘Buttercup’, Watsonia et Yucca

Quels chardons choisir ?

Il existe de nombreuses espèces de chardons d’ornement, toutes très graphiques et décoratives. Cette grande famille rassemble pour l’essentiel, les Eryngiums ou Panicauts, les echinops, et les Cirses. Autant d’espèces qui se caractérisent par des feuilles armées de redoutables épines et des fleurs toutes hérissées. Leurs floraisons se déclinent dans une palette chromatique assez réduite -mais non moins spectaculaire- allant du bleu métallique pour la plupart au blanc argenté pour les plus rares, en passant par le rose vif chez les Cirsium japonicum. Voici donc nos chardons préférés pour apporter du piquant dans vos massifs !

Les chardons bleus

  • L’Echinops bannaticus ‘Taplow Blue’, une variété de boule azurée au port un peu altier qui ne manquera pas d’attirer tous les regards au jardin. Il se pare de fleurs rondes et piquantes bleu acier portées jusqu’à 1,50 m de hauteur au-dessus d’un feuillage très découpé et épineux.
  • L’Eryngium x zabelii ‘Big Blue®’, est l’un des plus beaux avec ses inflorescences coniques gris-violacé couronnées de bractées épineuses bleu acier.
  • L’Eryngium ‘Jos Eijking®’, un magnifique chardon de hauteur moyenne (70 cm de haut pour 30 de large) qui brille par ses ombelles coniques gris-vert couronnées de bractées épineuses bleu cobalt.
  • L’Echinops ritro, offre des petites boules bleues pouvant se dresser jusqu’à 1 m de hauteur.
  • L’Eryngium alpinum ‘Blue Star’, est une sélection de Chardon bleu des Alpes qui présente une floraison bleu acier très décorative aux bractées épineuses finement ciselées.
  • L’Eryngium planum ‘Jade Frost’, un panicaut hors du commun ! Il se distingue par son surprenant feuillage panaché bleu vert bordé de rose et de crème sur lequel s’épanouissent de petits capitules hérissés bleu violacé.
  • L’Eryngium planum ‘Neptune’s Gold’, est une autre variété qui surprend par ses feuilles épineuses dorées servant d’écrin à des fleurs bleues cerclées de bractées jaunes.
  • L’Eryngium ‘Tiny Jackpot’, est une adorable version miniature qui ne dépassera pas 35 cm de haut, idéale en rocaille.
associer chardons eryngiums massifs jardin

Eryngium ‘Jos Eijking®’, Eryngium alpinum ‘Blue Star’, et Echinops ritro

Les chardons blancs

  • L’Echinops sphaerocephalus ‘Arctic Glow’, une variété unique en son genre lorsqu’elle déploie ses boules de fleurs piquantes, blanc ivoire, formant de grandes touffes très graphiques de 1 m à 1,20m de hauteur.
  • L’Echinops bannaticus ‘Star Frost’, une belle variété dotée d’inflorescences blanc argenté au sommet de tiges de près de 1 m de hauteur.
  • L’Eryngium giganteum, est un chardon géant forme des touffes de près d’1 m de haut. Il étonne par son feuillage aux reflets argent et aux fleurs piquantes gris-bleuté festonnées de bractées argentées.
  • Le Berkheya purpurea, est une sorte de chardon très curieuse à la forte personnalité… puisqu’elle montre des grandes fleurs de marguerites hérissées de couleur mauve pâle à centre pourpre, portées à 90 cm de hauteur au-dessus d’un épais feuillage bordé de dents acérées.
associer chardons eryngiums massifs jardin

Eryngium giganteum, Berkheya purpurea, Echinops sphaerocephalus ‘Arctic Glow’

Les chardons roses ou rouges

associer chardons eryngiums massifs jardin

Eryngium ebracteatum. var. poterioides, cardère sauvage et Cirsium japonicum ‘Rose Beauty’

Avec quelles plantes les associer ?

Avec leur forte présence et leur silhouette graphique, les chardons décoratifs pourraient facilement voler la vedette aux plantes qui les entourent. Néanmoins, nous venons de le voir, ils parviennent à s’associer aux autres végétaux sans éclipser les autres floraisons. Leur palette de coloris s’accorde aisément avec toutes les teintes pastel, les roses, les mauves, les grisés. Ils se mêlent en toute harmonie à d’autres vivaces à floraison estivale aimant le soleil et les sols drainés, aux échinacées, aux sedums, aux gauras, la liste est longue ! Les armoises, les stachys, les lychnis feront écho à leurs nuances argentées quand les perovskiaVerbena bonariensis, lavandesromarins, ou encore sauges, occasionneront des mariages azurés dans les mêmes harmonies de bleus.

Couleur complémentaire au bleu, le jaune est la teinte parfaite pour créer des contrastes intéressants. Accompagnez les belles boules bleues des chardons des floraisons solaires des Eremurus ou des Achillées millefolium, vous n’aurez que l’embarras du choix. Pensez également aux graminées en intégrant à leurs côtés de belles touffes de Stipa tenuissima qui amèneront du mouvement et de la légèreté en contrepoint de leurs tiges ramifiées et rigides.

associer chardons eryngiums massifs jardin

Des tons orangés, bleus à violets et grisés seront de parfaits compagnons autour de chardons piquants : stipas, achillées, armoise, verveine de Buenos Aires, Lis des steppes, sauges et gauras…

Des chardons en toutes saisons !

Les chardons ornementaux possèdent une très longue floraison, sans interruption tout l’été. Suivant les variétés, la floraison a lieu entre juin et octobre. Mais ils restent décoratifs en automne-hiver, une fois celle-ci terminée, lorsque leurs capitules floraux fanés regorgent d’innombrables graines. Après la floraison, en automne, les fleurs gardent leur forme caractéristique, étant juste remplacées par des infrutescences brunes, sèches et graphiques qui font le régal des oiseaux, en particulier des chardonnerets, qui, à la saison froide, picorent les graines dans les calices des chardons.

Très graphiques, ils sont très appréciés pour composer des bouquets de fleurs séchées et poursuivent le spectacle en hiver quand le givre ou la neige recouvrent leurs inflorescences desséchées d’une poudre blanche. Au cœur de l’hiver, vous pourrez ainsi profiter d’un grand massif mixte d’arbustes et de vivaces mettant nos chardons en valeur. Cornouillers aux bois colorés, graminées légères retenant le givre (Pennisetum alopecuroides), vivaces aériennes comme l’Anapahlis margaritacea ‘Neuschnee’ ou immortelle d’argent, entoureront par exemple un Echinops bannaticus ‘Taplow Blue’, et offriront une palette végétale très douce pour un spectacle enchanteur dans le jardin hivernal.

Et découvrez le « winter garden » dans notre fiche-conseil !

associer chardons eryngiums massifs jardin

Chardons, Pennisetum alopecuroides, Anaphalis triplinervis et Cornus stonolifera ‘Flaviramea’

Commentaires

Eryngium