7 idées pour associer les Stachys

7 idées pour associer les Stachys

En jardin sec, mais aussi en jardin frais et ombragé

Sommaire

Rédigé le 7 Mai 2023  par Leïla 6 min.

Il existe plusieurs espèces de Stachys, avec des allures et des conditions de culture différentes. Ce qui les rassemble, c’est une floraison estivale en épis violacés, sauf quelques variétés qui se démarquent sur la couleur des fleurs. Le Stachys byzantina est largement le plus connu de tous, il faut dire que ses feuilles argentées et laineuses, douces comme un câlin, judicieusement appelées « oreilles de lapin », ne nous laissent pas indifférents. Il se prête à de très nombreuses utilisations, pas toutes explorées ici, citons les rocailles minérales et les jardins blancs par exemple ou la culture en pot, car il est précieux pour sa frugalité. Découvrez aussi les autres Stachys, leur beau feuillage, vert certes, mais pas en reste au niveau ornemental et leur floraison vibrante, particulièrement chez les Stachys grandiflora et officinalis. Vous serez surpris d’apprendre qu’il y a des Stachys pour les sols humides ou frais et la mi-ombre.

Difficulté

En jardin naturaliste de soleil

Le Stachys byzantina et le Stachys monierii sont toutes deux des espèces de Stachys de soleil et de sol drainé et pauvre, qui demandent très peu d’entretien. Le premier est connu pour son feuillage argenté et laineux, très doux au toucher, qui brille et varie d’un vert-gris à une couleur presque blanche dans les massifs en sol très sec. Le deuxième est doté d’un joli feuillage vert vif, brillant, gaufré, lancéolé et forme une touffe arrondie. Il apprécie un sol moins sec, la mi-ombre en situation brûlante, mais les deux sont des plantes sans exigence si on leur donne les bonnes conditions à la plantation. Ils fleurissent l’été en épis violacés.

Ce sont de bons choix pour les jardins naturalistes. En mélange avec des graminées, des vivaces aux structures variées et des plantes qui se ressèment aisément en vagabondant, créez de jolies scènes à l’allure très naturelle, à la fois libre et composée, pour votre jardin. Associez par exemple le Stachys monieri ‘Hummelo’  avec des touffes dorées et mouvantes de Stipa tenuifolia ‘Pony Tails’ et de Stipa arundinacea, des bulbes d’Allium sphaerocephalon aux petites têtes pourpres et des Heleniums comme ‘Short’n’Sassy’.

Stachys

Dans le sens des aiguilles d’une montre : Stipa arundinacea, Stachys monieri ‘Hummelo’, Stipa tenuifolia ‘Pony Tails’, Helenium ‘Short’n Sassy’, Allium sphaerocephalon

Dans une ambiance contemporaine et graphique

Le Stachys byzantina ou Stachys lanata et son feuillage gris a tout pour plaire au jardin contemporain. C’est encore plus vrai pour le cultivar ‘Silver Carpet’ qui ne fleurit pas ou rarement. Ainsi, il garde un aspect net toute l’année et son allure minimaliste sied aux ambiances graphiques. Comme l’espèce type, il forme un tapis dense de feuilles épaisses, persistantes, elliptiques et laineuses d’un gris-vert argenté à blanc-argenté qui mesurent jusqu’à 10 cm de long. Planté en masse, il est encore plus frappant et il accroche le regard de loin.

Dans un jardin moderne et contemporain, plantez-le en nombre avec des plantes d’allure graphique comme des Eryngiums ou Chardons, des Euphorbes, des Verbascums, des alliums à grosses têtes, des Agapanthes bleu nuit ou blanches devant un fond de Sureau noir par exemple. Pensez aussi aux graminées bleues. Ici, avec un Sureau noir, Sambucus nigra ‘Black Lace’, le Stachys Byzantina est entouré d’un Eryngium yuccifolium, d’Allium ‘Mount Everest’ et d’Euphorbia characias ‘Glacier Blue’.

oreilles d'ours

Sur un fond de Sureau noir, Sambucus nigra ‘Black Lace’, le Stachys Byzantina est entouré d’un Eryngium yuccifolium, d’Allium ‘Mount Everest’ et d’Euphorbia characias ‘Glacier Blue’

En jardin romantique

Pour la douceur de son feuillage gris, en bel accord avec les floraisons roses, bleues, mauves pour un bel ensemble romantique, utilisez le Stachys byzantina en bordure d’un massif tendre et fleuri. Sa floraison estivale rose-violacé en épis laineux s’accorde en douceur avec les vivaces à floraison pastel tout en apportant du caractère à l’ensemble, grâce à son feuillage inhabituel. Les plantes fleuries apprécient en général le soleil, le Stachys aussi. Choisissez des plantes de sol frais ou sec, mais toujours très bien drainé, sinon le Stachys ne passe pas l’hiver dans de bonnes conditions.

Installez par exemple l’espèce type du Stachys byzantina avec un Rosier ‘Louis Blériot’ à fleurs rose moyen à rose lavande, ou un Rosier ‘Minerva’ à la fleur très violette, pour un bel accord avec le gris du Stachys. Ajoutez des touffes de Salvia nemorosa ‘Caradonna’ aux fins épis d’un bleu-violet intense, une Campanula persicifolia ‘Hidcote Amethyst’ aux fleurs mauves en clochettes. Ponctuez de Pavots d’orient ‘Princesse Victoria Louise’ à la grande fleur chiffonnée rose saumon et de touffes d’Allium rosenbachianum.

oreilles d'ours

Rosier ‘Louis Blériot’, Stachys byzantina, Allium rosenbachianum, Papaver orientale ‘Princesse Victoria Louise’, Campanula persicifolia ‘Hidcote Amethyst’, Salvia nemorosa ‘Caradonna’

Dans un jardin méditerranéen

Le Stachys byzantina est une vivace très rustique tout en étant une véritable plante de soleil, de sol sec, pauvre, filtrant, à l’image des plantes méditerranéennes. Comme elles, il aime particulièrement le calcaire. Il tolère également parfaitement les embruns. Comme elles, il n’aime pas l’humidité hivernale et nécessite un sol bien drainé pour passer cette saison dans de bonnes conditions. Il est donc un parfait compagnon de toutes les plantes d’origine méditerranéenne. C’est aussi celui de massifs de bords de mer pour jardiniers intermittents, compte tenu de son autonomie, une fois correctement installé.

Plantez-le au soleil, en compagnie d’autres vivaces à feuillage argenté comme les Armoises, l’Helichrysum italicum ou Immortelle, les bien jolies Santolines. Ajoutez les floraisons vives et légères et parfumées des œillets et des Agastaches par exemple, la structure des euphorbes. Ici, le Stachys byzantina ‘Big Ears’ est entouré d’un Helichrysum italicum, au parfum de curry, d’une Santolina virens, d’une Agastache ‘Kudos Ambrosia’, du beau graphisme de l’Euphorbia pithyusa ou Euphorbe des baléares (rustique jusqu’à -11° C), d’un Dianthus deltoides ‘Rosea’.

oreilles d'ours

Agastache ‘Kudos Ambrosia’, Santolina virens, Stachys byzantina ‘Big Ears’, Euphorbia pithyusa, Dianthus deltoides ‘Rosea’, Helichrysum italicum

En sol frais

Le Stachys grandiflora s’orne d’un feuillage caduc vert foncé, brillant, ovale et plissé, denté. Il fleurit l’été de fleurs en épi d’un rose pourpre violacé très vif. Chez la variété ‘Superba’, les fleurs sont particulièrement grandes et vives. Très florifère, c’est une vivace verticale qui a de l’allure dans les massifs de sol frais à humide. Car ce Stachys aime, lui, les terres lourdes, riches et fraîches et même les berges humides, au soleil ou à mi-ombre. Il pousse aussi dans les sols légers pourvu qu’ils ne soient pas trop secs.

Plantez le Stachys grandiflora ‘Superba’ avec de belles et opulentes vivaces de sol frais. Au soleil, ajoutez le Lythrum salicaria avec une belle graminée de sol frais comme le Deschampsia cespitosa À mi-ombre, optez pour des Astilbes comme l’Astilbe arendsii ‘Amethyst’ et quelques Hostas et fougères pour apporter de la rondeur à ces plantes verticales. Ici Dryopetris filix-mas et Hosta ‘Canadian Blue’. Ponctuez de jolies primevères japonaises ‘Millers Crimson’.

Epiaire

Stachys grandiflora ‘Superba’, Dryopetris filix-mas, Astilbe arendsii ‘Amethyst’, Hosta Canadian Blue, Primula japonica ‘Millers Crimson’

Dans un jardin aromatique ou sauvage

Le Stachys officinalis, aussi appelé bétoine ou épiaire officinale, est formé de grandes feuilles caduques vert de gris, brillantes, rugueuses et dentelées, en touffe basale. Il fleurit, lui aussi, en été, en épis de fleurs rose pourpre-violacé. On le trouve dans les prairies, les bords de chemin ou les sous-bois de notre territoire. Peu exigeant, plantez-le autant en sol pas trop sec et léger qu’en sol frais à humide, riche, lourd, mais drainé. Il apprécie le soleil et plutôt la mi-ombre en climat chaud. Comestible et à usage médicinal, vous pouvez le planter en jardin de simples, en compagnie de thym, sauges, sarriette, hysope et lavande officinale par exemple.

Il se plaît aussi dans des massifs champêtres, en compagnie de plantes à l’aspect sauvage comme la consoude, ici Symphytum azureum, Centaurea montana, Nepeta subsessilis et Aster cordifolius ‘Little Carlow’ par exemple. Mais il s’adapte à de très nombreuses situations. Découvrez la variété blanche,  ‘Alba’, et rose bonbon, ‘Pink Cotton Candy’.

Betoine

Symphytum azureum, Centaurea montana, Stachys officinalis, Aster cordifolius ‘Little Carlow’, Nepeta subsessilis

Pour aménager un bassin

Enfin, le Stachys palustris ou Épiaire des marais se révèle utile pour l’équilibre des points d’eau. Sa souche rampante travaille à assainir et fixer les berges tandis que ses épis dressés chargés de fleurs roses nourrissent les insectes butineurs. Lui aussi est comestible et à usage médicinal. Il est largement représenté sur notre territoire. Son système racinaire filtre l’eau de façon naturelle, en absorbant les éléments nutritifs tels que les nitrates issus de la décomposition des matières organiques. 

Ornemental et de culture simple, le Stachys palustris s’installe aux abords des points d’eau, sur les berges humides à inondées et ensoleillées. Assez haut, 75 cm environ, il apprécie la compagnie des Salicaires, du Caltha palustris ‘Polypetala’, du Butomus umbellatus ou jonc fleuri, et du Phalaris arundinacea.

Epiaire des marais

Lythrum salicaria, Butomus umbellatus, Stachys palustris, Phalaris arundinacea, Caltha palustris ‘Polypetala’

Commentaires

associations stachys au jardin
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.