PROMOTION : profitez de -30% et -50% sur des centaines de bulbes d'été !
Comment associer les colchiques ?

Comment associer les colchiques ?

Idées et inspirations pour marier le safran des prés au jardin

Sommaire

Rédigé le 6 Novembre 2021  par Marion 5 min.

Les colchiques sont d’adorables plantes vivaces à floraison automnale. Ils annoncent en douceur la fin de l’été grâce à leur coloris violet, rose ou blanc.

Ces jolies bulbeuses ont l’avantage d’être simples à cultiver, de ne demander pratiquement aucun entretien et de facilement se naturaliser. Pour en savoir plus, consultez notre dossier dédié « Colchique : planter, cultiver et entretenir« .

Que ce soit pour habiller le pied d’arbres, pour illuminer une pelouse, dans une rocaille, en massif automnal ou pour créer une potée fleurie, le safran des prés se marie facilement à d’autres plantes.

Voici nos idées d’associations réussies à tester au jardin.

Difficulté

Dans un beau massif à floraison tardive

Pour une belle ambiance automnale, associez les colchiques à d’autres vivaces : cimicifugas, anémones du Japon, asters, gauras, orpins d’automne ou persicaires seront de parfaites candidates. Veillez simplement à disperser les colchiques pour qu’ils ponctuent le premier plan du massif et non à les grouper, leur feuillage devenant peu esthétique en jaunissant à la fin du printemps.

Choisir des variétés à fleurs blanches apportera de la légèreté et mettra en valeur les floraisons colorées : anémone hybride ‘Snow Angels’, anémone japonaise ‘Pretty Lady Maria’, Aster ageratoides ’Starshine’, Aster ericoïdes, Aster grand d’automne, Gaura lindheimeri ‘Snowstorm’, Persicaria amplexicaulis ‘White Eastfield’ ou encore Sedum spectabile ‘Stardust’ mettront en valeur les variétés de colchiques colorées.

Pensez également aux incontournables et très diversifiés dahlias, ou encore aux échinacées dont la floraison peut se prolonger jusqu’en octobre-novembre (Rudbeckia triloba ‘Prairie Glow’, Echinacea ‘Funky White’, Echinacea purpurea, Echinacea ‘Supreme Flamingo’…).

Les plantes les plus petites et couvre-sols seront donc placées au premier plan, tandis que les plus hautes seront placées derrière. En arrière-plan, pensez à de grandes graminées et aux arbustes à floraison tardives comme les rosiers grimpants remontants, qui fleurissent jusqu’aux premières gelées, ou encore les caryopteris avec leur jolie floraison bleue.

Vous pouvez aussi installer un arbre de la chance Clerodendrum trichotomum fleurissant d’août à octobre et dont les jolis fruits décoratifs sont un atout esthétique supplémentaire. Pensez aussi aux symphorines (Symphoricarpos doorenbosii ‘Magic Berry’ Magical Candy’ ou ‘Amethyst’), avec leurs adorables baies colorées rappelant des bonbons. Ils complèteront ainsi parfaitement le tableau automnal et cet harmonieux jeu de hauteurs.

colchicum, associer le colchique dans un massif à floraison tardive

Aster dumosus ‘Peter Harrison’, Colchicum autumnale, Echinacea purpurea (photo FD Richards), Clerodendrum trichotomum et Sedum spectabile ‘Stardust’

Pour égayer une pelouse

Les colchiques n’ont pas leur pareil pour apporter lumière et couleur dans une pelouse, avec une touche naturelle et délicate. Ils y seront plantés en groupes ou dispersés par petites touches. Ils finiront la plupart du temps par se naturaliser sans intervention humaine.

Vous pouvez associer plusieurs variétés de colchiques entre elles, en mêlant variétés blanches (colchique autumnale ‘Alboplenum’, ‘Album’, colchique speciosum ‘Album’…) et colorées (colchique speciosum ‘Atrorubens’, colchique hybride ‘The Giant’, ‘Lilac Wonder’…).

Vous pouvez aussi les marier à d’autres jolis bulbes à floraison automnale pour un pétillant tableau multicolore, comme avec le solaire Sternbergia Lutea ou encore les crocus à safran crocus sativus et leurs belles étamines colorées.

avec quoi planter le colchique, colchicum, associer le colchique dans une pelouse

Colchicum autumnale ‘Alboplenum’, Sternbergia lutea et Crocus sativus

Pour des potées fleuries en automne et au printemps

La petite silhouette des colchiques se prête très bien à la culture en pot, jardinière, vasque ou bac. Ils habilleront ainsi terrasses, balcons ou rebords de fenêtre en automne.

Les colchiques pourront s’accompagner d’autres vivaces à floraison automnale, comme les cyclamens de Naples ou les nérines, pour une jolie potée automnale. Choisissez par exemple de planter des variétés roses pour un camaïeu lumineux, en mariant le colchique autumnale ‘Major’, le colchique hybride ‘Waterlily’ ou le colchique speciosum à Amarine belladiva ‘Anastasia’, ‘Aphrodite’, Nerine bowdenii et au cyclamen de Naples rose.

A l’inverse, pour une floraison plus étalée dans le temps et les saisons, optez pour une association avec des bulbes printaniers, dont les fleurs précèderont nos colchiques. Tournez-vous vers les incontournables muscaris, les crocus, les jacinthes, les chionodoxas ou  encore des adorables mini narcisses.

Optez pour une potée monochrome ou plus colorée, en mariant par exemple floraisons roses et bleues : crocus tommasinianus ‘Roseus’, Muscari armeniacum ‘Blue Spike’, jacinthe ‘Delft Blue’ ou ‘Fondant’.

avec quoi planter le colchique, colchicum, associer le colchique dans une potée

Amarine belladiva ‘Anastasia’, Chionodoxa ‘Violet Beauty’ et Colchicum ‘Waterlily’

Des feuillages décoratifs pour mettre en valeur les colchiques

Les colchiques pourront être placés parmi des feuillages décoratifs, persistants ou qui prendront justement de belles couleurs flamboyantes à l’automne avant de disparaître. Le reste de l’année, ils serviront d’habillage même pendant la période de dormance estivale de nos bulbeuses.

Optez pour le lierre, comme avec les jolis feuillages panachés lumineux des petites variétés Hedera helix ‘Goldchild’ et ‘Marginata Elegantissima’. Pensez également aux belles feuilles colorées des heuchères ou aux feuillages très esthétiques des hostas.

Des graminées apporteront quant à elles une touche légère, graphique et moderne : tournez-vous vers les plumeux pennisetum, les carex à la grande diversité de couleurs, les très appréciés miscanthus, les panicum à floraison automnale légère ou encore les stipas.

avec quoi planter le colchique, colchicum, associer le colchique

Hedera helix ‘Marginata Elegantissima’, Heuchera ‘Cherry Cola’, Hosta ‘Queen Josephine’, Colchicum autumnale et Carex oshimensis ‘Evergold’

Pour une jolie rocaille fraîche

Les colchiques peuvent aussi être installés dans une rocaille fraîche (dont la terre ne s’assèche pas trop en été), parmi d’autres plantes à bulbes de petites tailles, au port tapissant, en coussin, ou légèrement plus grandes pour jouer sur les hauteurs.

Les printaniers crocus, jacinthes ou narcisses précéderont la floraison de nos colchiques. Les géraniums vivaces se révèleront également être de très bons compagnons de nos colchiques.

Le colchique de Cilicie se prête par exemple parfaitement à une culture en rocaille, puisqu’il apprécie les emplacements ensoleillés et les sols bien drainés, même calcaires. Avec lui, installez des géraniums cendrés roses (Geranium cinereum ‘Ballerina’, ‘Jolly Jewel Night’ ou ‘Carol’) pour une belle harmonie de couleurs.

Bugles rampantes (Ajuga reptans ‘Purple Torch’ ou ‘Gold Chang’) et saxifrages (Saxifraga cortusifolia ‘Cheap Confections’, ‘Black Ruby’ ou Saxifraga fortunei ‘Sugar Plum Fairy’) seront également de parfaites compagnes dans une rocaille en situation un peu plus ombragée.

avec quoi planter le colchique, colchicum, associer le colchique en rocaille

Colcichum cilicicum (photo Averater – Wikimédia), Geranium cinereum ‘Ballerina’ (photo wikipédia), Saxifraga cortusifolia ‘Black Ruby’, Jacinthe ‘Jan Bos’ et Ajuga ‘Purple Torch’

Pour apporter de la couleur en sous-bois clair

Les colchiques sont de très bons candidats des sous-bois clairs, en exposition peu dense laissant passer la lumière, comme aux pieds d’arbres caducs.

Aux côtés de fougères, ils apporteront de la couleur tout en gardant un style très naturel.

Accompagnez également les colchiques de jolies petites violettes fleurissant jusqu’en novembre (Viola tricolor, Viola ‘Brush Strokes’) ou de pervenches couvre-sols, dont la floraison récidive à l’automne (Vinca minor ‘Flower Power’, Vinca minor ‘Josefine’). Leur coloris bleu-mauve s’associera parfaitement dans un camaïeu très réussi avec le colchique hybride ‘The Giant’, le colchique speciosum ‘Atrorubens‘ ou encore le colchique de Cilicie.

De belles tricyrtis ou lis orchidée et des cyclamens de Naples complèteront à merveille ce décor de sous-bois.

Pour apporter une touche graphique et légère, pensez aux ophiopogons ou « barbe de serpent », dont le feuillage léger persistant sous climat doux rappelle celui de graminées.

Et pour prendre le relais à la fin de l’hiver, les crocus tommasinianus, qui supportent bien l’ombre claire, seront les candidats tout désignés.

avec quoi planter le colchique, colchicum, associer le colchique à l'ombre

Polystichum setiferum ‘Dahlem’ (photo Guido), Colchicum ‘The Giant’, Tricyrtis ‘Imperial Banner’, Vinca minor ‘Josefine’ (photo Guido) et Ophiopogon planiscapus (photo Guido)

Commentaires

colchique-associer