Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association inule inula aunée au jardin
association

Associer les Inulas

Du soleil dans vos massifs !

Le jaune doré, ultra lumineux des Inulas (ou aunées) donne un air vitaminé au jardin ! Cette belle vivace peu connue possède des fleurs spectaculaires à pétales rayonnants, aux allures de marguerite sauvageonne toute jaune. De belle stature puisque certaines variétés poussent jusqu’à 2 m de haut, elle comporte aussi des espèces beaucoup plus petites, les plus basses ne dépassant pas 10 cm de haut. La rusticité des Inulas permet de les implanter partout dans l’hexagone, même en jardin d’altitude.

Voici 5 idées pour convier cette belle vivace lumineuse dans différents espaces du jardin.

inulas associer, association inula, aunée association, inule associer, idée association inulas

Les Inulas, des fleurs solaires qui s’associent bien avec le bleu et d’autres couleurs dans un jardin

Dans un prairie naturaliste

Plante vigoureuse et rustique, de la même famille que les marguerites, l’Inula s’invite tout naturellement dans de grands espaces naturels, type prairie ou jardin sauvage. Les semis spontanés de l’Inula se prêtent d’ailleurs bien à cette utilisation de masse en jardin naturaliste où vous ne supprimerez pas toujours les inflorescences fanées.

Choisissez pour cette zone des variétés médianes à grandes (Inula helenium, Inula magnifica ou Inula hookeri). Leur allure toute simple, leur hauteur intéressante pour amener une verticale restant souple sont autant d’atouts pour se mêler à des vivaces altières et sauvages comme les Verbascum ou le Sisyrinchium striatum d’un jaune plus pâle, et à des plantes se plaisant en terrain frais, fertile et ensoleillé. Des achillées millefolium aux inflorescences aplaties contraste joliment avec les formes en épis, choisis dans des coloris chauds, de l’orangé au rouge, des Echinacea pallida blanches, des Echinacea purpurea ‘Magnus’ ou des Helenium solaires donneront quant à eux la réplique aux capitules des Inulas. Associez aussi à cet univers de prairie quelques taches bleutées avec des Echinops ritro ou boules azurées, ou bien des cardères mauves. Profitez aussi dans cette ambiance des pompons aériens de nombreuses Sanguisorba (pimprenelle). Enfin, la touche indispensable de mouvance gracieuse et naturelle sera apportée par quelques graminées comme les Calamagrostis, Miscanthus ou le feuillage clair de Chasmantium latifolium.

inulas associer, association inula, aunée association, inule associer

Inula helenium, Achillea millefolium, Echinops ritro, Calamagrostis, Sisyrinchium striatum

Dans un mixed-border jaune et orangé

La chaleur dégagée par les inflorescences jaunes des Inulas est une réelle invitation aux massifs estivaux, tellement solaires et épicés. L’Inula helenium ou l’Inula racemosa, très haut, se positionnera en fond de massif, tandis qu’un Inula magnifica investira le centre d’un opulent mixed-border. Répétez ce motif d’Inulas en deux ou trois masses séparées et entourez-les de vivaces foisonnantes au tempérament de feu : vous composerez alors un mixed-border éclatant aux plus belles heures de l’été. Les tonalités jaunes et orangées seront superbes, avec même quelques touches rouges pour encore plus de pétulance.

On peut par exemple insérer des Crocosmias orangés à rouges comme le Crocosmia ‘Fire King’, quelques soucis, des Kniphofias de belle taille, bicolores ou jaune citron comme ‘Bees Lemon’, des hélénies orange cuivrées comme l’Helenium hybride ‘Moerheim Beauty’. Le port érigé et la beauté insolente de quelques Digiplexis de la série Illumination fera vibrer durablement ce massif. Implantez aussi deux ou trois arbustes à feuillage persistant et chaud comme un Berberis pourpre ou un Cornus ‘Alba’, et quelques feuillages dorés comme celui d’un Physocarpus opulifolius ‘Dart’s Gold’.

Placez en contour de ce massif généreux des Carex eburnea, au feuillage particulièrement fin et vert clair, ou des Carex morrowii ‘Irish Green’. Quelques Coreopsis nains comme le Coreopsis alpinus ‘Early Sunrise’ aux fleurs doubles jaune d’or souligneront élégamment ce mixed-border. 

inulas associer, association inula, aunée association, inule associer

Au centre, des Inulas, accompagnés d’un bouillonnement enflammé dans les tons jaune-orangés : Crocosmias, Calendula officinalis, Digiplexis, Heleniums et Achillées, et Kniphofias

En contraste pimpant jaune et bleu

Jouez sur la complémentarité du jaune, à savoir le bleu, pour composer une scène contrastée captivant tous les regards ! En utilisant des floraisons jaunes aussi pimpantes que celles des Inulas, les bleus n’en seront que plus intenses. Des fleurs bleues à violacées fonctionnent bien dans ce type d’association.

Installez quelques tournesols non loin de grands Inula helenium ou racemosa au port érigé, ils équilibreront la scène de leur stature hors norme. Intégrez selon les dimensions de votre massif quelques autres floraisons jaunes, en choisissant des feuillages persistants ou semi-persistants comme un millepertuis ‘Little Mystery’ aux feuilles également panachées de jaune, mais aussi des lupins ‘Le Chandelier’ jaunes, et pourquoi pas quelques Helianthus ou Rudbeckias. Des Doronicums leur ressemblant assureront la présence jaune en fin de printemps. Pour la touche bleutée, insérez des plantes plus dressées comme un pied de Veronica spicata aux épis verticaux, une touffe de lupins bleus, des Agastaches un peu plus violacées comme ‘Black Adder’, ou encore une Hebe ‘Autumn Glory’ pour ramener un feuillage persistant. En couvre sol, le bleu intense du Geranium des prés (Geranium vivace pratense ‘Cluden Sapphire’) sera un superbe compagnon fleurissant une bonne partie de l’été. Enfin, une belle graminée souple comme un Miscanthus sinensis ‘Graziella’ apportera beaucoup de légèreté et de liant parmi ces belles estivales.

inulas associer, association inula, aunée association, inule associer

Inulas, Agastache ‘Black Adder’, Hypericum (x) moserianum ‘Little Mystery’, Veronica spicata, Helianthus, Miscanthus sinensis ‘Graziella’

Dans une bordure ou rocaille ensoleillée

La petite, mais néanmoins charmante Inula ensifolia est beaucoup plus basse et compacte que ses comparses. Avec ses 30 cm de hauteur, elle sera bien mise en valeur positionnée en bordure de massif ensoleillé, en coussin lumineux dans une rocaille ou dans un jardin de garrigue. Vous pouvez aussi choisir l’Inula acaulis, de taille encore plus réduite, environ 10 cm de hauteur, ou bien l’Inula rhizocephala presque prostrée.

Des vivaces à port tapissant ou de petite taille, dans des coloris chauds associés à du bleu, accompagneront très bien les petites touffes d’Inula : feuillage persistant bleuté et floraison vert acide d’une Euphorbe de Corse (Euphorbia myrsinites), Lithodora diffusa ‘Heavenly Blue’ d’un bleu gentiane commenceront les floraisons en fin de printemps, suivis par une giroflée orangée. L’Inula comptera alors sur la floraison simultanée d’une santoline argentée, et celle de Gazanias tout l’été. Installez dans une rocaille un pin nain comme le Pinus strobus ‘Horsford’ ou le Pinus mugi ‘Hesse’.

Pour une bordure, intercalez par exemple des Inula ensifolia avec un Pennisetum alopecuroides ‘Little Bunny’ pour jouer de naturel, ou pour un effet plus coloré en climat doux, avec des Felicia amelloides (Aster du Cap), fleurissant d’un bleu lumineux rehaussé d’un cœur jaune rappelant les inulas.

inulas associer, association inula, aunée association, inule associer

Inula, Pinus strobus ‘Horsford’, Euphorbia myrsinites, Lithodora diffusa ‘Heavenly Blue’, Erysimum, Santolina chamaecyparisus

Dans un jardin de plantes médicinales

La racine d’Inula helenium et d’Inula racemosa est cultivée depuis l’Antiquité pour ses propriétés médicinales. C’est une racine rhizomateuse, charnue et ramifiée qui s’avère comestible et aromatique. Une fois séchée, la racine d’Aunée possède aussi -entre autres- des propriétés reconnues antispasmodiques, emménagogues, antibactériennes et antiseptiques.

Avec ses fleurs mellifères, l’Inula peut donc tout à fait venir accompagner d’autres jolies plantes médicinales ou aromatiques dans un carré dédié au jardin : elle rejoindra des plantes également cultivées pour leurs racines comme la guimauve (Althaea officinalis), la consoude (Symphytum officinale), la valériane officinale ou le raifort. Elle apportera aussi une belle hauteur et de la lumière parmi la camomille romaine (Chamaemelum nobile), les soucis (Calendula officinalis), l’Angélique ou la mauve (Malva sylvestris). Elle fleurira en même temps que toutes les plantes, y compris l’Arnica, la bardane ou la menthe poivrée…  

L’association de ces vivaces utilisées en aromathérapie et phytothérapie se révèlera non seulement intéressante pour qui voudrait se lancer dans des concoctions médicinales (à réserver aux experts tout de même !), mais pour tout jardinier en quête de plantes un peu plus confidentielles.

→ Lire aussi notre fiche conseil sur 15 fleurs médicinales à cultiver dans son jardin

inulas associer, association inula, aunée association, inule associer

Inula helenium, Consoude, soucis, guimauve, camomille romaine, arnica et bardane

Articles connexes


Fiche Famille

Inula, Aunée : planter, cultiver et entretenir

Lire la suite +

association

6 idées pour associer les Helenium

Lire la suite +

conseil

10 vivaces à fleurs jaunes à adopter au jardin

Lire la suite +
Inspiration Catalane

Inspiration

Inspiration Catalane

Mélange d'orange cuivre, de rouge sang, de jaune miel ou de terre de sienne; le jardin d'i
Lire la suite +
Soleil Azuré

Inspiration

Soleil Azuré

Le jardin jaune et bleu se compose de deux couleurs pures du cercle chromatiques. Ces tein
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire