Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
fourche beche
conseil

A quoi sert une fourche-bêche ou fourche à bêcher ?

Un outil respectueux de la vie du sol

Une fourche-bêche ou fourche à bêcher est un outil de jardin permettant de travailler le sol, d’ameublir la terre sans la retourner, donc sans détruire la vie du sol. De plus, les dents évitent de (trop) trancher les insectes, les larves et les lombrics vivant dans les couches du sol. Ce qui fait de cet outil, un bon remplaçant de la biofourche dans les terres trop lourdes ou caillouteuses. Mais une fourche-bêche peut servir à bien d’autres choses : déterrer les pommes de terre, les bulbes, les légumes-racines, transplanter des rosiers ou des petits arbustes, ou encore diviser les vivaces.

Qu'est-ce qu'une fourche-bêche ?

Une fourche-bêche ou fourche à bêcher est un outil de jardin permettant de travailler la terre sans la retourner. Cet outil se compose d’un manche terminé par un « T » ou une poignée. Le manche peut être en bois, dans ce cas généralement du frêne, ou en matériau composite, comme dans le cas de la fourche à bêcher Novagrip Leborgne.

La tête est fabriquée en acier trempé (parfois en cuivre, comme pour la fourche à bêcher de la gamme Schauberger) et se compose de 3 ou 4 robustes dents droites ou triangulaires. Certaines fourches à bêcher sont proposées avec 5 dents, mais ces outils sont plutôt rares.

Nota bene : qu’elle soit à 3 ou 4 dents, la fourche à bêcher se nomme traditionnellement « triandine » en Suisse Romande et dans les régions alentours.

A quoi sert une fourche à bêcher ?

La fourche-bêche est excellente pour tous les travaux du jardin et notamment l’arrachage des plantes ou des tubercules. Mais, on utilise surtout cet outil pour ameublir et travailler la terre.

Contrairement à la bêche plus traditionnelle, la fourche à bêcher est un outil qui respectera la vie du sol, car seules les dents rentrent dans la terre. Les insectes et les lombrics ne sont pas sectionnés par le fer de l’outil. De plus, le travail à la fourche à bêcher ne retourne pas les couches du sol. Par conséquent, la fourche-bêche peut remplacer une biofourche dans les terres très lourdes, argileuses ou trop caillouteuses.

Une fourche à bêcher peut aussi être utile pour :

  • Déterrer des légumes racines, des tubercules ou des bulbes : pour ce type d’utilisation, la fourche-bêche avec ses quatre fines dents est tout indiquée pour éviter de couper les racines ou les bulbes. L’arrachage des bulbes de dahlias, des pommes de terre ou bien les carottes et les panais est très facile avec ce type d’outil. Une fourche-bêche est aussi efficace pour déterrer les vivaces ou de très petits arbustes, comme les rosiers ;
  • Diviser les vivaces : pour diviser les vivaces, on peut sortir de terre la souche racinaire à l’aide d’une fourche à bêcher. On divisera alors les vivaces soit en coupant au couteau, soit en coupant à l’aide d’une bêche classique, soit à l’aide de deux fourche-bêches insérées au centre que l’on écartera.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire