Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
vivaces pour rocaille ombragée
conseil

10 plantes pour aménager une rocaille d'ombre

Découvrez les plantes les plus adaptées !

Lorsque l’on parle de rocaille, on pense surtout aux rocailles sèches et ensoleillées, constituées de petites plantes tapissantes, succulentes, ou de vivaces alpines. Pourtant, il tout à fait possible d’aménager une rocaille à un emplacement frais et ombragé. Le choix des plantes sera alors totalement différent !

Ce type de rocaille aura un aspect très naturel, assez luxuriant et sauvage. L’idéal est d’utiliser des plantes à feuillage décoratif et généreux (fougères, hostas…), et quelques plantes à floraison décorative, pour apporter de petites touches de couleur. Nous vous conseillons de privilégier les vivaces, qui resteront en place pendant plusieurs années. Vous pouvez installer une telle rocaille en sous-bois, éventuellement à proximité d’un écoulement d’eau (fontaine, ruisseau, source…). Pour faire le bon choix et trouver celles qui s’y plairont, découvrez notre sélection de plantes adaptées à une rocaille ombragée !

Les fougères

Les fougères sont des plantes qui apprécient les situations ombragées et relativement fraîches, et certaines se montrent particulièrement adaptées aux rocailles ! Elles sont irremplaçables pour apporter au jardin un aspect très naturel. Le Polypodium vulgare et l’Asplenium trichomanes se contentent de très peu de substrat et sont capables de pousser sur des murets ! On les trouve toutes les deux dans la nature en France, à l’état sauvage. Vous pouvez également choisir la Scolopendre, qui pousse parfois spontanément dans des zones d’éboulis ou sur de vieux murs, en situation relativement fraiche et ombragée. Pour un effet original, vous pouvez opter pour le Coniogramme emeiensis, qui possède des frondes vertes striées de jaune. Découvrez également le Cyrtomium falcatum, une fougère qui possède de grandes frondes découpées, vert foncé et brillantes, rappellent le feuillage du mahonia.

Les frondes de la fougère Coniogramme emeiensis

Coniogramme emeiensis (photo Cephas)

Les saxifrages

Les saxifrages sont de ravissantes petites plantes idéales pour les rocailles ou pour agrémenter un muret. Elles portent un feuillage décoratif, ainsi que de belles petites fleurs simples et étoilées, parfois réunies en inflorescences vaporeuses, très légères. Nous vous conseillons notamment le Saxifraga umbrosa ‘Variegata’, qui porte des feuilles vertes panachées de jaune et offre au printemps de petites fleurs blanches. Il se plaira à un emplacement frais et mi-ombragé. Le Saxifraga x urbium, lui, offre de belles feuilles vertes et des fleurs très délicates, de couleur blanc rosé. On l’appelle aussi « Désespoir du peintre », en raison du caractère extrêmement léger et vaporeux de sa floraison. Découvrez également le Saxifraga stolonifera ‘Cuscutiformis’, qui porte des feuilles originales, d’une teinte variant entre le vert et le brun, avec quelques nuances rosées et de belles marbrures blanc argenté. Il offre également de belles inflorescences, amples et vaporeuses, constituées de petites fleurs blanches. Enfin, à mi-ombre, choisissez le Saxifraga x arendsii, qui forme de petits tapis ressemblant à de la mousse et porte des fleurs roses, rouges ou blanches.

Le feuillage et la floraison du Saxifraga umbrosa

Saxifraga umbrosa (photo Holger Casselmann)

Les graminées

Certaines petites graminées se montrent très intéressantes pour apporter un peu de volume et de légèreté dans une rocaille. De nombreuses espèces de Carex peuvent s’adapter aux situations ombragées ! Ils apprécieront également si le terrain est relativement humide. Vous pouvez par exemple choisir les Carex morrowii ‘Variegata’ ou ‘Ice Dance’, qui offrent un très beau feuillage vert panaché de blanc crème. Dans le même style, découvrez le Carex oshimensis ‘Evergold’, aux feuilles vertes et jaunes. Le Carex flacca est intéressant également, par son feuillage bleuté. Pour apporter beaucoup de luminosité, choisissez l’Hakonechloa macra ‘Aureola’, qui offre un superbe feuillage jaune doré, au port retombant en cascade. Enfin, la luzule des bois, Luzula sylvatica, est intéressante également, pour ses belles feuilles vertes et sa floraison légère, en épillets.

Le feuillage panaché du Carex 'Ice Dance'

Carex morrowii ‘Ice Dance’

La Tiarella

La Tiarella est une superbe plante au feuillage décoratif et à floraison vaporeuse. Elle offre au printemps des inflorescences légères, composées de petites fleurs blanches ou rosées. Les feuilles peuvent prendre différentes teintes : vert, jaune, bronze, pourpré… Elles sont palmées et ont des lobes plus ou moins découpés. Le feuillage des Tiarellas rappelle un peu celui des heuchères, dont elles sont très proches, et avec lesquelles elles peuvent s’hybrider pour donner les Heucherellas. Les Tiarellas se plaisent dans les terrains relativement frais, riches en humus, et légers. Nous vous conseillons notamment la culture de Tiarella wherryi, une charmante petite vivace à floraison blanc rosé et à feuillage vert tendre, plus ou moins marqué de brun le long des nervures.

Les feuilles et la floraison d'une Tiarella

Tiarella wherryi (photo Dinkum)

La Sagine

La sagine subulée (Sagina subulata) forme des tapis denses et uniformes, d’une belle teinte verte, ressemblant un peu à de la mousse. Elle se couvre au printemps de petites fleurs blanches, très simples, à cinq pétales. Elle couvre efficacement le sol, et remplira sans problème les espaces vides entre les pierres au sein d’une rocaille. Elle reste très basse, ne dépassant pas 5 cm de hauteur. Elle vous permettra de constituer un très beau décor verdoyant et frais, pour mettre en valeur d’autres floraisons plus colorées. La sagine est idéale également pour composer un massif d’inspiration japonaise, ou une rocaille au sein d’un jardin zen.

Le feuillage vert tendre et les petites fleurs blanches de la Sagine subulée

Sagina subulata

L'Ajuga reptans

La bugle rampante, ou Ajuga reptans, est une vivace couvre-sol qui offre un feuillage vert pourpré, persistant, et une floraison bleutée. Elle s’étend grâce à ses stolons, et limite au passage la croissance des mauvaises herbes. Elle est assez basse, et dépasse rarement 20 cm de hauteur. C’est une plante que l’on peut facilement trouver à l’état sauvage en France. Ses fleurs sont bilabiées (formant deux lèvres), et sont regroupées sur de petites tiges dressées. Certaines variétés sont intéressantes pour leur feuillage pourpre très sombre (comme l’Ajuga reptans ‘Atropurpurea’), ou panaché (Ajuga reptans ‘Variegata’) ; d’autres se distinguent par leur floraison blanche (Ajuga reptans ‘Alba’), ou rosée (Ajuga reptans ‘Purple Torch’).

La floraison de la Bugle rampante

Ajuga reptans (photo Radio Tonreg)

Les Hostas

Les hostas sont de très belles plantes d’ombre, à l’aspect luxuriant, et qui forment des touffes intéressantes pour leur feuillage décoratif, prenant de superbes teintes. Leurs feuilles sont amples et larges ; elles peuvent être vertes, bleutées, dorées, panachées de blanc… On apprécie également leur floraison, sous forme de clochettes de couleur blanc ou mauve clair. Les hostas se plaisent dans les terrains frais, voire humides, profonds, et assez riches en matière organique. Pour une rocaille, nous vous conseillons de choisir de préférence ceux de petite taille, comme les variétés ‘Blue Mouse Ears’, ‘Diamond Tiara’, ‘Stiletto’, ou ‘Warwick Delight’… Les variétés qui possèdent un feuillage panaché de blanc ou de crème sont idéales pour apporter de la luminosité !

Le feuillage panaché de l'Hosta 'Warwick Delight'

Hosta ‘Warwick Delight’

La Corydale

Les corydales sont de petites plantes vivaces qui possèdent un beau feuillage découpé et une longue floraison, constituée de petites fleurs colorées et allongées. Elles ne demandent que très peu d’entretien, et peuvent se ressemer spontanément au jardin ! Elles trouveront facilement leur place entre des pierres, dans une rocaille ombragée. Elles apprécient les sols relativement frais, riches, et drainants. Nous vous conseillons notamment de cultiver l’espèce Corydalis solida, qui possède des fleurs violet-mauve. Découvrez également le Corydalis flexuosa, à fleurs bleues.

Le feuillage et la floraison d'une Corydale

Corydalis solida (photo Joost J. Bakker)

L'Epimedium

L’Epimedium, aussi appelé Fleur des Elfes, est une ravissante vivace qui offre de petites fleurs en clochettes. Ces dernières ont un aspect extrêmement délicat, très fin. Suivant les variétés, elles peuvent prendre une teinte mauve – lilas, blanc rosé, jaune, orangé… Le feuillage est décoratif également, avec une teinte changeante en fonction des saisons. Il peut être caduc ou persistant, suivant les espèces. L’Epimedium est idéal pour un jardin de style naturaliste, sauvage. Il apprécie les sols frais, est résistant, peu sensible aux maladies, et ne nécessite presque pas d’entretien.

La floraison en petites clochettes jaunes de l'Epimedium franchetii

Epimedium franchetii (photo SB Johnny)

Le Lamium

Le Lamium est une plante couvre-sol qui offre un feuillage décoratif et dentelé, ressemblant un peu à celui des orties, ainsi que des fleurs souvent roses, mauves ou blanches, parfois jaunes. Celles-ci ont une forme irrégulière, avec des pétales divisés en deux lèvres, et sont rassemblées à l’aisselle des feuilles. Découvrez notamment le Lamium maculatum, qui offre des fleurs violet – mauve, parfois blanches (comme chez le Lamium maculatum ‘White Nancy’). Certaines variétés possèdent un beau feuillage panaché de blanc argenté.

La floraison d'un Lamier

Lamium maculatum

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire