Sublimez votre jardin avec un sous-bois naturel et élégant

Sublimez votre jardin avec un sous-bois naturel et élégant

Nos conseils et inspirations pour composer un sous-bois de rêve

Sommaire

Mis à jour le 27 Décembre 2023  par Gwenaëlle 6 min.

On a parfois la chance d’avoir au sein de son jardin une belle zone ombragée, sous les arbres, ressemblant à un petit sous-bois miniature. Sous le couvert d’arbres caducs, on peut renforcer cette impression sauvage en installant des végétaux qui s’y épanouiront peu à peu, et qui apporteront une touche élégante, sans venir contrarier le côté naturel et rustique du lieu.

Les plantes choisies, petits arbustes et vivaces, seront bien sûr adaptées à la pénombre et au type de sol. Elles sauront éclairer la zone par des couleurs claires comme le blanc et le jaune, ou fraiches comme le bleu, en jouant aussi de leur feuillage panaché.

Voici nos conseils pour aménager cette zone a priori inhospitalière en espace empreint de délicatesse, avec cinq mises en scène de sous-bois élégant et naturel, adaptables du nord au sud du pays.

inspiration sous-bois jardin

Un sous-bois peut vite prendre un petit air élégant en introduisant quelques vivaces lumineuses, qui agissent comme un coup d’éclat dans le demi-jour ambiant…

Difficulté

Quelques conseils pour aménager un sous-bois élégant

  • Basez-vous sur les plantes d’aspect naturel et sauvage, inféodées aux sous-bois, empruntées à celles que l’on observe dans la nature (fougères, digitales, houx, charmes et if, etc.)
  • Choisissez une gamme de couleurs fraiches dans les floraisons : du blanc et rien que du blanc, ou bien le blanc associé au jaune, ou le bleu et le blanc, le duo pourpre et blanc rajoute quant à lui beaucoup de chic… Toutes ces teintes réveilleront le sous-bois
  • Préférez les formes florales élégantes, légères et graciles, qui ne trahissent pas le côté mystérieux du lieu : petites clochettes, inflorescences vaporeuses, floraisons discrètes en épis ou ombelles, etc.
  • Insérez des feuillages panachés de crème, ils n’ont pas leur pareil pour créer l’illusion de lumière. Les feuillages dorés (jaune-vert) sont aussi les bienvenus
  • Plantez des végétaux dont l’intérêt s’étalera du printemps à l’été puis à l’hiver pour profiter de votre sous-bois à l’année
  • En lisière de sous-bois, ou en bordure d’allée, là où la lumière réussit à pénétrer davantage, osez quelques plantes ayant besoin de plus de clarté
  • Mélangez plantes basses et couvre-sols d’ombre à des végétaux plus généreux et de taille médiane (petits arbustes et sous-arbrisseaux)
  • Plantez en masse les bulbeuses de sous-bois pour un effet enchanteur et très naturel au printemps et/ou à l’automne
quelles fleurs pour un sous-bois, plantes sous-bois

Les anémones des bois, la note élégante au printemps dans le sous-bois

Cinq mises en scène pour un sous-bois élégant

Un sous-bois peut vite prendre un petit air élégant en introduisant quelques vivaces lumineuses, qui agissent comme un coup d’éclat dans le demi-jour ambiant…

Un sous-bois frais

Dans un sol humifère, riche et frais, les options d’aménagement de sous-bois sont idéales, car un grand nombre de végétaux de sous-bois y prospèrent. La litière riche en humus est le terrain propice à de nombreuses vivaces raffinées : les primevères japonaises dont on apprécie la délicate floraison étagée au printemps, les hostas et brunnera argentés ou panachés pour leurs larges feuillages très décoratifs et la floraison non dénuée de charme, les cimicifugas ou cierges d’argent pour leur floraison en épis blancs sur un feuillage pourpre (comme Actaea simplex ‘Atropurpurea’ ou ‘James Compton’). Mais aussi les lamiums irremplaçables pour leur effet couvre-sol et la qualité de leur feuillage sur les variétés panachées (Lamium maculatum ‘White Nancy’). Des cyclamens et Rodgersia, ainsi que des Hellebores niger (roses de Noël) s’immiscent également parfaitement dans ce type de sous-bois.

sous-bois humide frais idees plantes

Cyclamen, Hostas et brunneras (myosotis du Caucase), Lamium ‘White Nancy’, Cimicifuga et primevères japonaises

Un sous-bois en sol sec

Le couvert des arbres génère un sol sec, rempli de racines, peu avenant pour bien des plantes. Mais certaines s’en satisfont et c’est sur celles-ci qu’il faut miser, notamment sur les petits bulbes de printemps rentrant en dormance l’été.
Un couvre-sol lumineux comme la variété panachée de l’Aegopodium podagraria, restera en sol sec, contrôlable et moins envahissante que l’espèce type. Il apporte beaucoup de luminosité et de fraicheur au sous-bois. Jouez avec des floraisons jaunes et blanches, qui amènent beaucoup de vie dans ce sous-bois en demi-jour : Epimedium aux fleurs graciles, Cyclamen coum ‘blanc’ fleurissant en hiver et Chionodoxa blanc au printemps. La floraison d’un Sarcococca, en plus d’être parfumée, apportera aussi une belle tache blanc pur au beau milieu de l’hiver, et un volume persistant à l’année. Dans cette scène, vous pouvez aussi implanter un Mahonia aquifolium dont le feuillage épineux vire au pourpre sous l’effet du froid, et qui fleurit de petites grappes gracieuses en fin d’hiver. Enfin, ne négligez pas la floraison acidulée rafraichissante de l’Euphorbia amygdaloides ‘Purpurea’, contrastée de ses tiges et feuillage pourpres, ravissante en bordure de sous-bois. Rajoutez quelques fougères indispensables comme un Dryopteris.

inspiration plantes sous bois sec

Epimedium, Euphorbia amygdaloides ‘Purpurea’, fougère, Aegopodium et cyclamens.

Un sous-bois en habits blancs

C’est un des sous-bois qui génère la surprise et l’émerveillement avec la subtilité de notes blanches apportées à la fois par les feuillages et les petites fleurs. Les plantations se comporteront bien en présence d’arbres caducs, fournissant ombre filtrée au printemps et humus, et l’élégance sera de mise, tout en conservant l’aspect sauvageon de l’espace.
On peut par exemple miser sur une belle touffe de Corydalis ochroleuca ou ‘White Swallow’, fleurissant au printemps, rapprochée de grandes fougères aigle. Quelques Lis martagon tous blancs, d’origine botanique, gagneront à intégrer la scène, en bordure de sous-bois pour capter un maximum de lumière. On peut aussi implanter sur la lisière du sous-bois quelques astrances comme lAstrantia major ‘Alba’.
Rehaussez l’ensemble de Pachysandra terminalis (et pourquoi pas dans leur version panachée), d’hostas marginés de blanc comme ‘Sagae’ et de quelques feuillages légèrement retouchés de pourpre comme les Podophyllums, si originaux ! Enfin, à nouveau ici, conviez l’élégance des fleurs des Elfes et de leur feuillage qui composera en quelques années un superbe couvre-sol.

Fougères et Corydales blancs, Podophyllum tachetés (‘Spotty Dotty’) et Lys martagon blancs.

Un sous-bois féérique

On cherche ici à reproduire ce que la nature fait très bien toute seule. Avec de la mousse toute douce, quelques arbres et plantes sauvages triées sur le volet, votre sous-bois se métamorphose en refuge féérique. C’est dans un sol frais et une situation très ombragée que la mousse parvient à se développer. La palette florale aux tons très doux, blancs et bleus réussit à ramener suffisamment de lumière. On va cette fois-ci jouer avec les écorces, les feuillages et les floraisons !
Associez à la blancheur éclatante de bouleaux un tapis de plantes de sous-bois s’exprimant de l’hiver à l’été pour un effet pendant de longs mois, et se plaisant dans ces conditions difficiles : Hepatiques bleu vif, Helleborus niger (roses de Noël) et Hellébores hybrides, Anémones des bois blanches (Anemone nemorosa), Sceau de Salomon (Polygonatum), un duo de jacinthes des bois et d’ail des ours. Plus tard viendront fleurir des digitales blanches à la gorge pourpre, un tapis d’aspérules odorantes et de tiarelles

→ Lire aussi : Bouleaux, les plus belles écorces.

plantes feuillages fleurs sous-bois elegant

Hellébore hybride, Anemone nemorosa, Polygonatum, Hepatica et Betula

Une version jaune, tout aussi ravissante, peut inviter des tonalités très douces et aussi délicates : une association de floraisons hivernales, printanières et estivales avec des hellébores pour l’hiver, le Mahonia aquifolium pour le printemps et le Kirengeshoma palmata pour l’été. Conviez enfin quelques bulbes comme l’Erythronium ‘Pagoda’, éblouissant en mars-avril, des fleurs des elfes jaune-orangé (comme l’Epimedium warleyense ou ‘Amber Queen’) et le Daphne laureola, aux étonnantes bractées vert acidulé qui fleurira jusqu’en mai.

idees sous-bois fleurs jaunes, sous-bois elegant

Le sous-bois du jardin de Liliane en Haute-Vienne (© Gwenaëlle David-Authier), Mahonia aquifolium, Erythronium ‘Pagoda’, Kirengeshoma palmata et Epimedium ‘Amber Queen’.

Lire aussi : La mousse au jardin : faisons-lui une place

La palette végétale idéale d'un sous-bois élégant

En bonus, voici une liste de végétaux se fondant dans le sous-bois de façon naturelle, bien utiles pour composer de grandes scènes sous les feuillus :

quelles fleurs pour un sous bois

Lamium doré, Hepatica nobilis, Trollium, Digitale, Athyrium niponicum ‘Pictum’ et Aspérule

Commentaires

  • Bourgeon, le 14 Novembre 2023

    Bonjour

    Agrémenter sous bois est toujours utile mais avant je pense qu’il faut organiser allées comment les entretenir comment supprimer hautes herbes qui étouffent beaucoup de plantes
    Cordialement

    • Réponse de Gwenaëlle, le 14 Novembre 2023

      Bonjour, bien sûr, il y a un travail de préparation sur le sous-bois en amont des plantations, notamment le désherbage et l'apport de matière organique si la zone est trop sèche. Ce sujet n'est qu'une inspiration une fois la zone prête. Nous vous donnons quelques conseils de préparation d'une zone ingrate, dans cette autre 🔗 fiche conseil

  • Lucien B., le 14 Novembre 2023

    Très bel article, belle recherche et beaucoup de goût pour les propositions d'associations végétales. Excellent !
    Bravo

    • Réponse de Gwenaëlle, le 14 Novembre 2023

      Nous essayons de vous donner envie... ce qui a l'air le cas :-) Merci beaucoup pour ce retour !

Nos conseils et inspirations pour composer un sous-bois de rêve