Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Botanique du monde : 6 arbres originaux !

La botanique est fascinante à plus d'un titre. Il ne faut pas d'ailleurs partir bien loin de son jardin pour s'étonner, s'émouvoir ou s'émerveiller à la vue d'une "simple" plante. Nous vous proposons une courte liste d'arbres absolument extraordinaires par leur port, leur majesté, leur couleur, leur longévité et leur capacité à faire fi des difficultés rencontrées. Partons pour un voyage, une exploration botanique au cœur des plus beaux endroits de la Terre.

Le Baobab africain

L'un des arbres parmi les plus célèbres et les plus emblématiques dans le monde. Le Baobab africain (Adansonia digitata) est typique de l'Afrique tropicale sèche. Son bois est gorgé d'eau et son tronc est ventru : on appelle cela un caudex, c'est-à-dire un renflement de la partie basse du tronc permettant de stocker l'eau sous forme de suc. Durant la saison des pluies, un Baobab adulte est capable d'absorber 150 000 litres d'eau dans ses fibres spongieuses. De quoi tenir le coup durant la sécheresse suivante. On le surnomme parfois "l'arbre à l'envers", car durant les périodes très sèches, il perd ses feuilles, dévoilant une drôle de silhouette. Un peu comme si l'arbre avait ses racines au-dessus et sa ramure sous terre. D'ailleurs, paradoxalement, ses racines ne plongent que rarement plus bas que 2 m de profondeur. Gare aux tempêtes ! Mais le Baobab peut vivre plus de 2000 ans s'il ne lui arrive rien avant, comme une attaque d'éléphant venu boire l'eau qu'il contient par exemple. Sa croissance est d'ailleurs très étonnante. Les jeunes arbres (10-15 ans) poussent vite sur un tronc étroit, ensuite le tronc gonfle en forme de cône et les branches commencent à pousser perpendiculairement au tronc (jusqu'à 60 ans). Au fil des années, le tronc prend la forme caractéristique d'une bouteille. La croissance de ce tronc est tout à fait particulière. En réalité, le tronc est issu de la fusion de plusieurs troncs disposés en cercle, ce qui crée une sorte de "fausse cavité" au centre. Si plusieurs de ces troncs meurent, le baobab s'effondre sur lui-même.

arbres orginaux, arbres spectaculaires, arbres rares, arbres tropicaux, arbres endémiques
Adansonia digitata

Le Dragonnier des Canaries

Espèce en voie de disparition à l'état sauvage, le Dragonnier des Canaries (Dracaena draco) est l'un des rares représentants du genre Draceana (connu chez les amateurs de plantes d'intérieur, notamment pour la Draceana marginata) à pouvoir être qualifié d'arbre. Son drôle de nom commun proviendrait de la résine rouge, appelée jadis "sang-dragon", qui s'écoule à la moindre incision de son écorce. Mais le nom peut aussi venir de l'ambiguïté du mot grec "Drakon" qui désigne divers serpents de grande taille, relatif aux multiples troncs cylindriques du dragonnier. D'ailleurs, on parle de troncs mais, ce n'en est pas botaniquement parlant. Le Draceana draco faisant partie des monocotylédones, le tronc est un stipe, soit une tige herbacée rendue rigide au fil du temps, comme chez les palmiers. La croissance est étrange. Dans son jeune âge, le dragonnier n'est qu'un stipe droit comme un "i" avec une touffe de feuilles en guise de chevelure. Par la suite, tous les 10 à 15 ans, la floraison intervient et est suivi par une croissance sympodiale de nouvelles "branches" qui vont fleurir à leur tour 10-15 ans plus tard. Et ainsi de suite. Bref, plus le dragonnier est ramifié, plus il est vieux. Son aspect général particulier est encore accentué par les racines aériennes qui viennent renforcer le tronc et sa stabilité dans le sol.

arbres orginaux, arbres spectaculaires, arbres rares, arbres tropicaux, arbres endémiques
Dracaena draco

L'Eucalyptus Arc-en-Ciel

Seul arbre du genre Eucalyptus à ne pas être originaire d'Australie, l'Eucalyptus deglupta n'usurpe pas son nom vernaculaire d'Eucalyptus arc-en-ciel. En effet, cet arbre fascinant propulse son tronc rapidement à plus de 70 m de haut. Mais quel tronc ! Un tronc multicolore : brun, rouge, orange, violet, différents tons de vert et même bleu s'associent pour former cette toile colorée. En réalité, l'écorce de cet Eucalyptus se desquame régulièrement, laissant apparaitre les couches inférieures. Ces couches inférieures "vieillissent" au contact de l'air, passant du vert, puis au bleu et enfin vers des couleurs plus chaudes, rouge, orange et marron. Originaire des Philippines, on rencontre aussi l'Eucalyptus deglupta à Hawaï, sur quelques îles indonésiennes, en Nouvelle-Guinée et même en Polynésie française.

arbres originaux, arbres spectaculaires, arbres rares, arbres tropicaux, arbres endémiques
Eucalyptus deglupta

L'Arbre du Voyageur

Au sens botanique du terme, l'Arbre du Voyageur (Ravenala madagascariensis) n'est pas un arbre, mais une grande plante herbacée à stipe lacunaire. Mais, difficile d'oublier cette étonnante plante dans notre sélection ! Le stipe peut pousser jusqu'à 10 mètres de haut avec une couronne (ce mot n'a jamais été aussi bien utilisé pour un végétal !) de grandes feuilles disposées en éventail dans un même plan. Originaire de Madagascar, les larges feuilles de cet "arbre" créent des réservoirs d'eau hébergeant de nombreuses espèces endémiques comme des batraciens, des coléoptères et... des moustiques. La pollinisation des fleurs est particulière, car celle-ci est réalisée par des chauves-souris ou des lémuriens. L'arbre produit une sève abondante et désaltérante que les explorateurs et les aventuriers peuvent extraire du stipe à coup de machette.

arbres originaux, arbres spectaculaires, arbres rares, arbres tropicaux, arbres endémiques
Ravenala madagascariensis

Le Coccoloba à feuilles géantes

Vous l'aurez compris, rien qu'à son nom, le Coccoloba gigantifolia possède des feuilles imposantes. C'est le moins que l'on puisse dire ! C'est un arbre de la famille des renouées ou de la rhubarbe qui vit dans une partie de l'Amazonie brésilienne. Chacune de ses feuilles, poussant au sommet d'un tronc nu de 10 m de haut, peut mesurer jusqu'à 2.50 m de long pour 1.40 m de large. Ce qui est probablement la plus grande feuille connue chez une espèce végétale parmi les dicotylédones. Cet arbre n'a été découvert qu'en 1982 et c'est seulement en 2005 qu'une expédition a réussi à rapporter des graines, des fruits mûres et des inflorescences fertiles de Coccoloba gigantifolia.

arbres originaux, arbres spectaculaires, arbres rares, arbres tropicaux, arbres endémiques
Coccoloba gigantifolia © Wikimedia Commons-Rogério Gribel

Le Pohutukawa

Arbre sacré pour les Maoris, le Pohutukawa (Metrosideros excelsa) se nomme parfois aussi "Arbre de Noël de Nouvelle-Zélande", car sa floraison rouge vif intervient vers la fin de l'année. L'arbre, de la famille des Eucalyptus et des Rinces-bouteilles, pousse jusqu'à 20 m de haut et forme un dôme de feuillage persistant portant la floraison carmin. En vieillissant, le Metrosideros produit des racines aériennes entremêlées et fibreuses. Le Pohutukawa est actuellement en danger dans son milieu naturel à cause d'un opossum introduit sur l'île, le Phalanger renard qui lui enlève toutes ses feuilles. L'arbre a toutefois été introduit en Australie, en Californie, en Espagne et même en Afrique du Sud où il a tendance à devenir invasif. Il peut être cultivé chez nous en France, mais uniquement en pot dans une véranda ou une serre froide.

arbres originaux, arbres spectaculaires, arbres rares, arbres tropicaux, arbres endémiques
Pohutukawa

Articles connexes


Blog

5 grands conifères, pour un jardin de caractère

Les grands conifères sont des arbres indispensables pour structurer et équilibrer un jardin en hiver...
Lire la suite +

Blog

La Réunion, site de trésors botaniques, mais pas que...

Récemment rentrée d'un voyage de deux semaines à la Réunion, j'ai eu très envie de...
Lire la suite +

Blog

Changement climatique : plantons des arbres... mais pas n'importe lesquels !

Planter des arbres pour lutter contre le réchauffement climatique peut sembler une solution très simple...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

Une réflexion au sujet de « Botanique du monde : 6 arbres originaux ! »

  • Marie

    Bonjour,
    Très bon article, bien documenté, complet et très intéressant. Bravo !
    Je ne connaissais ni le Coccoloba à feuilles géantes
    ni Pohutukawa
    A bientôt,
    Marie
    https://jardinaturel.com/

    Répondre
Laisser un commentaire