Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
quelles plantes pour un jardin déjà plein ?
conseil

Que planter dans un jardin déjà plein ?

Plantes adaptées, astuces et conseils

grimpan

Petit ou plus grand, il peut arriver qu’un jardin finisse par sembler plein, et que plus aucune plantation ne soit possible. Il existe pourtant quantité de plantes peu encombrantes, que vous pouvez intercaler entre celles déjà en place, histoire de rajouter couleurs et parfums supplémentaires. Je vous propose ici une sélection de quelques plantes faciles à intégrer dans un jardin planté densément. Des bulbes et des vivaces bien sûr, mais également des grimpantes, qui occupent peu de place au sol, ainsi que quelques idées de plantes à cultiver en pot, pour repousser en quelque sorte les limites du jardin !

Des bulbes, pour des touches de couleurs qui se faufilent partout !

Les bulbes, de par leur taille réduite, sont des plantes faciles à planter et il reste toujours une place pour en installer quelques uns. Certains se naturalisent même et forment ainsi des tapis un peu plus opulents chaque année. On pense souvent aux bulbes à floraison printanière, mais savez-vous qu’il en existe également qui fleurissent à d’autres périodes, de l’hiver à l’automne ? Même dans un jardin déjà très planté, vous trouverez forcément une petite place pour les installer. Vous pouvez les planter en petits groupes ou même les disséminer dans votre pelouse, de façon aléatoire. Effet naturel et romantique assuré !

Bulbes à floraison précoce

Certains bulbes, bien rustiques, ont la particularité d’être extrêmement précoces, et de fleurir dès le mois de Février. Ils se font ensuite discrets tout le reste de la saison, quand leurs voisins rentrent en scène.

  • Les Perce-Neige, comme leur nom l’indique, sont capables de hisser leurs fleurs en clochettes au-dessus d’un tapis de poudreuse.
  • Les Crocus sont également de petits bulbes, faciles à caser au milieu des plantes existantes. Ils offrent des coloris variés, qui fêtent la fin de l’hiver.
  • Les Iris offrent des petites variétés, à floraison précoce et parfumée, comme Iris reticulata, à l’aise même en sol calcaire.
  • Adepte des sols frais, l’Helléborine (Eranthus hyemalis) déploie ses fleurs jaune vif avant son feuillage, mettant ainsi ses corolles en valeur.
  • Le bleu pâle, strié de lignes médianes plus foncées des fleurs de porcelaine de la Scille tubergeniana, est tout en délicatesse, et la floraison est en outre légèrement parfumée.

Ils prennent également peu de place : Cyclamen coum, Jacinthes, Nivéole de Printemps, Bulbocodium vernum, Ipheion.

que planter dans un jardin déjà plein

Perce-Neige, Iris reticulata, Eranthis hyemalis, Crocus angustifolius, Scilla tubergeniana mischtschenkoana, Cyclamen coum, Ipheion uniflorum

Bulbes à floraison printanière

Nombre de bulbes s’épanouissent au printemps, et il est quasiment impossible de ne pas apercevoir la floraison des Muscaris, Narcisses, Jacinthes, Tulipes ou Fritillaires dans (presque) tous les jardins. Ce sont en effet des grands classiques, à juste titre ! Pour enrichir cette palette déjà séduisante, introduisez d’autres valeurs sûres.

  • Le Chionodoxa, produit, en début de printemps, de jolies fleurs étoilées aux teintes blanches, rosées ou d’un bleu plus ou moins marqué de blanc.
  • Les Anémones offrent une large diversité d’espèces à floraison printanière. Les plus connues sont Anemone blanda et Anemone coronaria, mais Anemone nemorosa, Anemone ranunculoides et Anemone x. lipsiensis ont également beaucoup d’atouts. Certaines variétés sont même de vraies curiosités, comme Anemone ‘Bracteata Plena’, ou encore Anemone ‘Green Finger’.
  • Les Iris sont encore à l’honneur au printemps, entre avril et juin, grâce à des espèces comme Iris hollandica, aux grandes fleurs au graphisme affirmé, très appréciées en fleur coupée.
  • Un sous-bois ou une zone légèrement ombragée dans votre jardin ? Regardez bien, il vous reste sûrement un peu de place pour installer des Jacinthes des bois, aussi appelée Scille nutans ou Hyacinthoides non-scripta. Peu exigeantes, elles se naturalisent facilement.

Ils prennent également peu de place : Allium, Camassias, Lis de Sibérie, Ipheion.

que planter dans un jardin déjà plein

Muscaris, Jacinthes, Chionodoxa ‘Blue Giant’, Anémone blanda ‘White Splendour’, Iris de Hollande, Camassia, Alliums giganteum

Bulbes à floraison estivale

L’été offre lui aussi son lot de bulbes à belle floraison.

  • L’ail ne se cantonne pas à la cuisine, et il existe des variétés ornementales, très prisées des jardiniers. Certaines variétés débutent leur floraison au printemps, pour se poursuivre une partie de l’été. Parmi les variétés les plus tardives, on peut citer Allium ‘Summer Drummer’, Allium millenium, Allium ‘White Cloud’ ou encore Allium montanum.
  • Les Lys illuminent les jardins d’été de leurs fleurs très parfumées, en trompettes aux coloris incroyables et aux formes extravagantes. Vous pouvez les implanter dans quelques espaces vides de vos massifs pour les faire surgir au-dessus ou parmi leurs voisines.
  • Les Glaïeuls peuvent se faufiler facilement entre des plantes existantes, qui leur servent même de tuteurs. Ils se déclinent en une large gamme de coloris, qui explosent au cœur de l’été.

Ils prennent également peu de place : Amaryllis sonatini ‘Alasca’, Bégonias, Freesia, Orchidées des jardins.

que planter dans un jardin déjà plein

Alliums millenium, Lis botanique leichtinii, Glaïeul d’Abyssinie, Begonia Bertinii, freesias

Bulbes à floraison automnale

L’automne est réputé pour ses feuillages aux teintes flamboyantes, que peuvent venir enrichir des bulbes à floraison tardive.

  • Les Colchiques, dont la floraison, qui évoque celle des crocus, illumine l’arrière-saison, à condition d’avoir pensé à les installer en été !
  • Les Crocus d’automne sont également de bonnes recrues, comme Crocus speciosus ‘Albus, à la floraison blanche, Crocus speciosus ‘Conquéror’, bleu pâle veiné de bleu foncé, ou encore Crocus sativus, le Crocus safran, dont les stigmates sont utilisés comme épice de choix.
  • Sternbergia lutea est un petit bulbe, à la jolie floraison, jaune éclatant.
  • Assez frileuses, mais délicieusement décoratives, les Nérines déploient de nombreuses fleurs en étoile, blanches, roses, rouges ou orangées.
  • La Scille de Mer (Urginea maritima) lance sa floraison en épis denses, blancs et parfumés, à 1m50, avant de former son feuillage. De croissance rapide et d’une rusticité moyenne, elle est très appréciée dans la confection de bouquets.
  • Poussant à partir d’un tubercule plus que d’un bulbe, le Cyclamen de Naples permet d’apporter de la couleur à l’ombre. Les fleurs sont roses ou blanches, et se développent avant le feuillage, très décoratif lui aussi, et qui persiste de l’automne jusqu’au printemps suivant.
que planter dans un jardin déjà plein

Colchiques, Nerines, Crocus savitus, Urginea maritima et tapis de Cyclamens de Naples (Cyclamen hederifolium)

Des vivaces passe-partout et peu encombrantes

Les jardiniers passionnés trouvent toujours une place pour installer une nouvelle plante, même dans un massif où toute la place semblait être occupée. Les petites vivaces et graminées sont légion pour cet emploi.

  • L’Acanea forme un joli couvre-sol persistant au port tapissant et très bas, qui s’insinue au pied de ses voisines plus hautes. Son feuillage coloré et décoratif s’orne en fin de saison, de fruits originaux, semblables à des châtaignes plumeuses.
  • Pour des tapis ras et colorés, les Phlox mousse sont de parfaits candidats. Ils s’installent en tapis colorés de teintes variées sur de longues semaines, entre avril et juin.
  • Du printemps à la fin de l’été, les Violettes offrent au regard leurs petites fleurs parfumées et aux riches coloris. Le feuillage est parfois très décoratif, comme chez Viola koreana ‘Mars’.
  • Symbole du printemps, les Primevères sont parmi les premières vivaces à fleurir, parfois même dès Janvier en climat doux. Les espèces asiatiques sont plus tardives et s’épanouissent en été.
  • Les Sedums égayent les jardins de leur floraison de fin d’été ou d’automne. Ils se déclinent en fleurs étoilées de divers coloris. Selon les espèces, certains se comportent comme des couvre-sol, d’autres adoptent un port dressé et plus haut. Le feuillage persistant à caduc participe à l’effet décoratif de cette plante graphique. Si vous avez une petite toiture inoccupée, une option intéressante est d’utiliser les espèces les plus basses pour composer un toit végétalisé.
  • Persicaria tenuicaulis ne dépasse pas 15cm et fait office de joli couvre-sol, au feuillage vert à reflets pourpre. En fin de printemps, de ravissants épis de fleurs blanches à étamines noirs surplombent le feuillage, pour un effet décoratif assuré. Elle s’accommode sans problème d’une installation entre les racines concurrentes des arbres. De quoi procéder à quelques plantations supplémentaires dans un coin de votre jardin que vous pensiez trop ingrat jusque là.

Elles prennent également peu de place : Carex, Hellébores, Heuchères, Armeria maritima, Ophiopogon, Oeillets, Aster nains, Trolle nain, Ancolie naine, Pigamon nain.

que planter dans un jardin déjà plein

Acaena buchananii, Viola koreana ‘Mars, Primevères, Phlox douglassi ‘Lilac Cloud’, Thalictrum nain kiusianum

Des grimpantes, pour miser sur la hauteur

Les plantes grimpantes ont l’immense avantage de ne prendre souvent qu’assez peu de place au sol, et d’apporter de la verticalité dans le jardin. Si l’espace manque ainsi à l’horizontale, qu’à cela ne tienne ! Il y a sûrement quelques arbustes ou arbres qui peuvent alors servir de support à des lianes décoratives. Pensez également aux murs, qu’il s’agisse de celui d’une clôture, de la maison ou du garage. Un vilain grillage est lui aussi tout indiqué pour rajouter feuillages décoratifs, floraisons colorées ou parfums supplémentaires. Et puis rien ne vous empêche de planter un piquet ici et là pour y accrocher une nouvelle grimpante, et enrichir ainsi votre palette végétale.

Il est tout à fait possible d’associer 2 grimpantes entre elles (clématite et rosier ou lierre et ipomée par exemple), ce qui permet de jouer sur les floraisons concomitantes ou échelonnées, ou sur les associations de feuillages et fleurs.

que planter dans un jardin déjà plein

Hortensia grimpant et Lierre en zone d’ombre, Jasmin dhiver et chevrefeuille en zone mi-ombragée, Clématites, Trachelospermum jasminoides et Solanum

Des plantes en pots, pour un décor changeant !

Un rebord de fenêtre ? Une allée ? Un emplacement sous les arbres (au pied de ce dernier, ou en suspension) ? Une terrasse ou un patio ? Voilà autant de places pour installer de nouvelles plantes, d’autant plus que la culture en pot permet toutes les audaces. Les plantes frileuses pourront être abritées à la mauvaise saison, et si la nature de votre sol ne permet pas d’accueillir toutes les plantes, vous pouvez facilement adapter le substrat dont elles ont besoin, et contourner ainsi cette difficulté. Autre atout de la culture en pot, c’est la possibilité de changer le décor d’une année à l’autre, voire d’une saison à l’autre ! Tout dépend ensuite de vos envies…

  • Pourquoi ne pas vous lancer dans une petite collection de vivaces, comme les Hostas par exemple, la culture en pot vous permettant en outre de mieux les protéger des limaces.
  • A moins que vous ne préfériez miser sur des graminées, pour leur effet graphique, leur légèreté et leur capacité à capter la lumière.
  • Les annuelles (à semer ou à planter en mini-mottes) offrent une longue et généreuse floraison. Quantité d’arbustes et de petits arbres peuvent être cultivés en pots, y compris des arbres fruitiers nains, garants de récoltes gourmandes pour toute la famille.
  • Agrémentez vos plats maison avec vos propres herbes aromatiques, très faciles à cultiver dans de petits pots, peu encombrants, à placer à proximité de la cuisine.
  • Enfin, nombre de plantes aquatiques poussent très bien en pot. Des Prêles, de petits Nénuphars ou un Thalia agrémentent avec bonheur un grand bac, un tonneau ou encore une bassine en zinc, et apportent une sensation de fraîcheur bienvenue sous les fortes chaleurs, avec un entretien des plus réduits.

Le choix est pratiquement illimité, car quelque soit l’exposition et le climat dont vous bénéficiez, il y a forcément une plante (ou plus!) sur laquelle jeter votre dévolu !

que planter dans un jardin déjà plein

Hosta, conifères nains, vivaces, plantes aquatiques… variez votre décor grâce aux plantations en pot

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin