Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

À la Sainte Catherine, tout bois prend-il vraiment racine ?

Tous les jardiniers de France et de Navarre connaissent ce dicton populaire : "À la sainte Catherine, tout bois prend racine !".

Autrefois, les jardiniers réalisaient les boutures de bois secs (rameaux sans feuilles) en cette période. Gamine, je revois encore ma mère qui profitait de ce fameux jour du 25 novembre pour piquer des branches de groseilliers et de cassis en terre pour les bouturer… avec succès !

Avec le temps, certaines choses finissent souvent par tomber dans l'oubli ou par être déformées. En effet, l'adage d'origine s'est, aujourd'hui, généralisé à toutes les plantations automnales.

Mais est-ce une bonne ou une mauvaise idée de planter en cette période tardive? Je vous explique tout !

Pourquoi conseille-t-on de planter fin novembre ?

À l'arrivée de l'automne, les jours raccourcissent et les températures sont plus fraîches. Les végétaux caducs se préparent alors à affronter les rigueurs de l'hiver. La sève circule plus lentement, ils perdent leurs feuilles et entrent en dormance. Les tiges sèches paraissent mortes, mais il n'en est rien, la plante est juste au repos.

Cette période s'étend approximativement entre mi-novembre et mars selon les régions.

Elle est alors propice au bouturage de bois sec. Je ne m'étendrai pas sur le sujet, mais cette technique donne de très bons résultats.  C'est aussi en cette période qu'on a coutume de planter arbres et arbustes en racines nues. Comme je vous le disais, ils sont en dormance, il ne subissent donc pas le stress lié à l'arrachage de la pépinière. La qualité de l'enracinement et la reprise sont excellentes si vous soignez bien la plantation.

Sainte Catherine
Sainte Catherine à la mine légèrement boudeuse… par ces températures, rien d'étonnant !

Faut-il tout planter à la Sainte Catherine, partout en France ?

Non !  Planter tous les arbustes en se conformant uniquement à une tradition, sans prendre en compte son climat est risqué. En effet, premièrement, toutes les régions ne sont pas logées à la même enseigne question climat et deuxièmement, toutes les plantes n'ont pas les mêmes exigences ni la même résistance au froid  !

Dire que la période la plus favorable à la plantation des ligneux est l'automne est un raccourci un peu simpliste selon moi.

Voici ce qui me paraît plus raisonnable :

  • Tenir compte de son climat : on ne plante pas tout au même moment dans le nord et dans le sud

En effet, la fin novembre est le moment parfait pour planter tous les ligneux en régions méditerranéennes que ce soit en Languedoc-Roussillon ou en Provence. Les arbres ou arbustes ont une chance de bien s'enraciner et pourront affronter l'été sans problème. Il faut savoir aussi que les persistants continuent de pousser et donc s'enracinent mieux durant cette période.

En revanche, pour planter les arbustes persistants il sera sans doute un peu tard en région froide où le gel et la neige s'invitent de bonne heure.

  • Prendre en considération les spécificités de chaque arbuste

Il vous faudra aussi tenir compte des exigences des plantes, de leur rusticité. Une plante moyennement ou faiblement rustique dans une région froide gagnera à être plantée plutôt au printemps, dans un endroit abrité et bien drainé.

Exemple : Le laurier palme pourra être planté sans souci à la Sainte Catherine, partout en France. Le laurier du Portugal ou le laurier-sauce ne poseront pas de problème dans le sud. En revanche, une plantation tardive de ces derniers sera plus délicate dans le Nord et l'Est à cause du vent, du gel, etc. (excepté si la terre est bien drainée et la plante installée dans un endroit abrité).

Mon expérience de jardinière du nord-est de la France m'a appris qu'une plantation des racines nues en fin d'hiver était plus bénéfique. La terre de mon jardin est argileuse et reste humide (pour ne pas dire gorgée d'eau) pendant toute la mauvaise saison. En fin d'hiver, la terre commence à se réchauffer, elle devient plus légère et plus propice au bon développement des racines.

En pratique, quand planter dans mon jardin ?

Vous l'aurez compris, la meilleure période de plantation est celle qui conviendra à votre plante, à l'endroit précis de votre jardin. Une fois ce moment déterminé, il vous faudra encore prendre en compte la météo, qui peut varier fortement d'une année sur l'autre.

Retenez ceci :

Vous pouvez planter vos arbres et arbustes en racines nues lorsque :

  • le sol est humide en profondeur, mais pas gorgé d'eau.
  • les températures ne sont pas négatives en journée.
  • il ne pleut pas (les petites pluies fines ne comptent pas !)

Vous ne devez pas planter quand :

  • le sol est gelé. Laissez le marteau-piqueur là où il est et attendez le dégel pour planter !
  • il pleut et le sol est détrempé.
  • les températures sont glaciales, il gèle nuit et jour.

En conclusion, je dirais qu'un jardinier observateur en vaut deux : regardez aussi ce qui se passe autour de vous, observez les signes de la nature... Le top départ des plantations est donné par la chute des feuilles et lorsque la température extérieure ne dépasse plus les 5 °C depuis plusieurs joursL'arrêt des plantations des arbres et arbustes en racines nues est, lui, déterminé par le réveil ou gonflement des bourgeons.

Articles connexes


conseil

Arbustes de haie : racines nues, mottes, godets, arbustes en pots... Que choisir ?

Lire la suite +

conseil

Rosiers : en racines nues ou en pot ?

Lire la suite +

Blog

Les Saints de Glace : date, origine et conseils

Que vous soyez jardinier débutant ou averti, vous ne pouvez pas ne pas avoir entendu...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(4 votes, moyenne: 4.75 sur 5)
Laisser un commentaire