Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Idées d'association : Eryngium
association

Eryngium : 6 idées d'associations réussies

Pour composer de superbes massifs !

Les Eryngiums, ou Panicauts, sont de splendides chardons d’ornement qui offrent une floraison graphique, souvent dans des teintes bleu métallique ou argenté. Ils forment en été des inflorescences bombées, souvent agrémentées de grandes bractées très décoratives, épineuses ou finement découpées. Leurs fleurs sont portées par des tiges ramifiées et rigides, leur donnant une jolie silhouette très structurée. Faciles à cultiver, les Eryngiums sont des vivaces peu exigeantes qui se plaisent en sol sec et caillouteux, parfaitement drainés. Il existe de nombreuses variétés, qui trouveront leur place dans différents styles de jardin : jardin de bord de mer, rocaille alpine, jardin graphique, naturaliste, exotique, etc. Découvrez avec quelles plantes les associer au jardin pour composer de superbes massifs !

Dans un jardin sec et minéral

Comme l’Eryngium est une plante qui apprécie le plein soleil et les sols drainants, plutôt pauvres et caillouteux, il trouvera naturellement sa place dans un jardin à dominante minérale, avec d’autres plantes qui supportent la sécheresse. Vous pouvez par exemple composer un jardin de style méditerranéen, avec des plantes aromatiques, comme les lavandes, romarins, sauges, helichrysum… N’hésitez pas également à insérer ces plantes dans une rocaille ensoleillée, cela les mettra particulièrement en valeur ! Les plantes grasses, succulentes, seront tout à fait à leur place dans ce style de jardin. Pensez par exemple aux agaves, aloés, cactus, opuntia, delosperma… Leur morphologie les rend naturellement résistants à la sécheresse. L’avantage de ce type de jardin est qu’il rassemble des plantes économes en eau et en engrais. Ainsi, en plus d’être écologique, ce jardin ne vous demandera que très peu d’entretien.

Inspiration pour associer l'Eryngium dans un jardin sec et minéral

Eryngium oliverianum, Verbascum ‘Polarsommer’, Centranthus ruber, Salvia nemorosa ‘Caradonna’ et Stipa tenuifolia (crédit photo : AC – Nathalie Pasquel – MAP – Paysagiste : Robert Myers)

Dans une rocaille de plantes alpines

Certains Eryngiums poussent à l’état sauvage en montagne, ainsi vous pouvez en profiter pour composer un petit massif de plantes alpines. Choisissez par exemple l’Eryngium alpinum, qui se rencontre dans les Alpes, l’Eryngium bourgatii qui pousse dans les Pyrénées, ou l’Eryngium zabelii, qui est un hybride des deux. Composez une petite rocaille, et intégrez des plantes qui poussent spontanément en altitude. La majorité de ces plantes sont de petite taille et ont un port tapissant ou en coussin, ce qui leur permet de mieux résister aux vents forts, au froid et au soleil… à l’image de l’Androsace sarmentosa, l’Arenaria montana, l’Anthyllis montana, la Dryas octopetala, la joubarbe Sempervivum arachnoideum, ou la Silène acaule. Pensez aussi à l’Edelweiss, à la Carlina acaulis, à la ravissante alchémille des Alpes, ou aux saxifrages.

Pour plus d’idées et de conseils, découvrez notre fiche-conseil sur les plantes vivaces alpines.

Inspiration pour associer l'Eryngium dans une rocaille de plantes alpines

L’Eryngium alpinum s’intègrera parfaitement dans une rocaille de plantes alpines ! Ici, Sempervivum arachnoideum, Silene acaulis, Dryas octopetala, Eryngium alpinum, Carlina acaulis et Petrorhagia saxifraga (photos : Kristine Paulus / Philipp Weigell / xulescu_g / peganum / MurielBendel / Stefan.lefnaer)

Dans un jardin naturaliste

Avec son air de chardon, son allure graphique et aérée, l’Eryngium semble prédestiné aux jardins naturalistes ! Il y amène un peu de structure et rigidité, se mariant impeccablement aux tiges souples et aérées des gauras, verveines de Buenos Aires, sanguisorbes, knauties et scabieuses… Pour ce genre de massif, nous vous conseillons en particulier le classique Eryngium planum ou l’original Eryngium tripartitum, dont les tiges ramifiées semblent partir dans tous les sens ! Découvrez aussi l’Eryngium ebracteatum var. poterioides, dont les inflorescences très légères ressemblent à celles des sanguisorbes. Il est parfait pour accompagner la légèreté des graminées, comme la Stipa tenuifolia ou les Pennisetums. N’hésitez pas à planter à leurs côtés des achillées ‘Terracotta’, des Perovskia et des sauges ‘Mystic Spires’. Créez un joyeux fouillis où les plantes s’entremêlent, un jardin qui a des airs de prairie sauvage ! Vous pouvez mettre particulièrement en valeur ce style de jardin en délimitant ces zones sauvages par des bordures nettes ou des passages où la pelouse sera soigneusement tondue, ce qui créera un joli contraste de forme !

Idées d'associations avec l'Eryngium - Jardin naturaliste

L’Eryngium est parfait dans un jardin de style naturaliste ! Ici, une scène avec Verbena bonariensis, Salvia ‘Mystic Spires’ et Eryngium planum / Scabiosa atropurpurea ‘Scarlett’ (photo : anniesannuals), Verbena bonariensis (photo Karelj), Eryngium tripartitum, et Stipa tenuifolia

Dans un jardin de bord de mer

L’Eryngium maritimum, qui pousse naturellement sur le littoral en France, est particulièrement adapté aux jardins de bord de mer. Il ne craint ni les sols sableux ni les embruns, et sera parfait pour accompagner des Armeria maritima, agapanthes, Delosperma et Helichrysums. Profitez aussi de la majestueuse silhouette des agaves, qui amèneront du graphisme et de l’exotisme dans votre jardin. Vous pouvez aussi planter la ravissante petite graminée Lagurus ovatus ! Plantez aussi de l’oyat, Ammophila arenaria, une graminée de bord de mer qui aide par ses racines profondes à stabiliser le sol. De plus son feuillage léger ondule sous l’effet du vent, ce qui amène un bel effet de mouvement ! Concernant les arbustes, choisissez par exemple le Pittosporum tobira, l’arbousier, le Griselinia, les ajoncs, tamaris… Ils pourront servir de brise-vent pour protéger des végétaux un peu plus sensibles.

Pour plus de conseils sur l’aménagement d’un jardin en bord de mer, découvrez notre fiche dédiée

Idées d'associations avec l'Eryngium - Jardin de bord de mer

L’Eryngium maritimum trouvera naturellement sa place dans un jardin de bord de mer ! Agapanthe ‘Royal Velvet’, Eryngium maritimum, Ammophila arenaria (photo Krzysztof Ziarnek, Kenraiz), Lagurus ovatus (photo AdobeStock), Armeria maritima (photo Arnstein Rønning) et Agave americana ‘Variegata’

Dans un jardin graphique, contemporain

L’Eryngium a un graphisme impeccable, sa silhouette et sa teinte bleue métallique ou argentée en font une plante incontestablement moderne, dans l’air du temps. Il trouvera sans problème sa place dans un jardin de ville au graphisme impeccable. Nous vous conseillons en particulier l’Eryngium yuccifolium, qui offre une floraison ramifiée constituée de petites sphères blanches. Créez un jardin épuré, avec des lignes formelles et bien dessinées, des lignes droites et quelques courbes, un cheminement en pas japonais, des bordures de buis taillés, une pelouse parfaitement tondue… Pour border les allées, choisissez des plantes graphiques, comme les Echinops, Alliums, Agapanthes ou Veronicastrum. Jouez sur les contrastes de forme et de texture, pour casser les lignes droites et nettes, avec des plantes aux formes libres et vaporeuses : gauras, perovskia, Verbena bonariensis… Dans le même état d’esprit, pensez aux graminées : elles amèneront du mouvement et de la légèreté. Vous pouvez par exemple choisir des Calamagrostis brachytricha, Stipa pennata, Pennisetum, Carex buchananii… Concernant les floraisons, privilégiez les teintes sobres : blanc, argenté, rouge foncé ou pourpré, mais évitez les couleurs criardes. Vous obtiendrez assurément un jardin sobre et élégant, un espace qui semble hors du temps.

Inspiration pour associer l'Eryngium dans un jardin graphique

L’Eryngium est idéal dans un jardin graphique ! Carex buchananii, Veronicastrum virginicum ‘Album’, Buxus microphylla ‘Faulkner’, Eryngium yuccifolium (photo J. Van Cise), Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’ (photo brewbooks) et Stipa pennata (photo iStock)

Dans un jardin exotique et luxuriant

Certains Eryngiums offrent un feuillage au style vraiment exotique ! C’est le cas des Eryngium agavifolium, E. pandanifolium et E. yuccifolium. Leurs feuilles forment de grandes touffes très élégantes et graphiques. Ils seront parfaits pour agrémenter le bord d’une piscine et créer un décor aux airs de vacances ! Amenez un beau cadre luxuriant avec le feuillage généreux des palmiers, bananiers, Fatsia japonica, tetrapanax, yuccas, phormiums et cordylines… Ajoutez de la couleur avec la floraison flamboyante des kniphofias, crocosmias et hémérocalles. Profitez aussi du splendide Lys géant de l’Himalaya, Cardiocrinum giganteum. Vous obtiendrez facilement une ambiance très dépaysante !

Les Eryngiums peuvent aussi trouver leur place dans un jardin de style exotique. Ici, Eryngium agavifolium (photo KENPEI), Kniphofia ‘Fiery Fred’, Cardiocrinum giganteum, Cordyline ‘Charlie Boy’ (photo Plantipp) et Hémérocalle ‘George Cunningham’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire