Une spirée "pas comme les autres"

Vous connaissez les spirées de printemps ? Ces arbustes aux fleurs blanches qui bordent les routes et constituent de jolies haies sauvages ? Il y a une qui se démarque de toutes, une merveille aux fleurs doubles et floconneuses, j'ai nommé la Spiraea prunifolia Plena, ou spirée à feuilles de Prunier. Moins connue que ses cousines des talus d’autoroute, elle est plus précoce et vraiment très, très facile à vivre, je dirais même courageuse ! Dans mon jardin provençal, cette année, elle est déjà en pleine floraison.

Spiraea prunifolia 'Plena', en fleurs dans mon jardin en Provence

Tout d’abord, elle me plaît parce que ses rameaux sont littéralement couverts de rosettes blanches, qui la transforment en un véritable nuage, visible de très loin, dès la fin de l’hiver. Je sais en plus qu’après sa retraite estivale, elle retiendra à nouveau mon attention en octobre, sous de belles couleurs orange et rouges.
Mais le plus important, ce qui n’est pas vraiment visible sur une photo, c’est que cette plante résiste vraiment à tout et s’adapte à n’importe quel climat. La mienne a été arrachée à sa terre du Lot, encore jeune, pour cause de déménagement et parce que, déjà conquise, je ne pouvais pas me résoudre à l’abandonner. Quand je me suis retrouvée privée de jardin, elle a survécu pendant quatre ans dans un pot, presque sans terre, presque sans soins. Elle coule aujourd’hui des jours heureux enracinée dans un sol calcaire et sec en été, bénéficiant seulement d’un arrosage ponctuel pour l’aider à s’installer définitivement.

Laisser un commentaire

Veuillez patienter...

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander